Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Les musulmans votent d’abord pour les islamo-collabos immigrationnistes [Islamisation / Immigration / Endoctrinement / radicalisation]




« 1 ... 292 293 294 (295) 296 297 298 ... 318 »

Les musulmans votent d’abord pour les islamo-collabos immigrationnistes

Vote des musulmans pour les islamo-collabos

Dans un récent article, j’avais démontré que le vote musulman, son ampleur et son unicité rendaient impossible toute alternative patriote.

http://ripostelaique.com/le-vote-musu ... t-patriote-la-preuve.html

Et encore, je m’étais appuyée sur une hypothèse de travail très basse, ce que m’ont reproché amicalement quelques lecteurs. Je voudrais, dans ce deuxième texte, expliquer à nos lecteurs ce qui commande le vote musulman.

Nombre d’observateurs, peu au fait de cette logique, avaient, lors de l’épisode du mariage homo, expliqué que la gauche avait, à cette occasion, perdu le vote socialiste. D’abord, quelques rappels. Les musulmans étaient tout-à-fait absents de ces manifestations massives, qui ne regroupaient que des Gaulois, majoritairement catholiques et conservateurs. Les responsables de La Manif Pour Tous ont tout fait pour mettre en avant Camel Bechikh et Fils de France, et nous coller une voilée sur le podium, pour faire croire au bon peuple que l’alliance catholiques et musulmans était en route pour mettre fin au mariage homo. Une imposture, comme le fut la mise en avant de Fatima Belgoul, qui devint un temps l’égérie de Civitas et de tous les catholiques.

Les deux tours sont passés. Et les musulmans ont voté, au premier et surtout au deuxième tour, pour les candidats qui s’étaient le plus engagés en faveur du mariage homosexuel. Mélenchon, Macron et Hamon arriveront en tête du vote musulman, regroupant à eux trois 78 % des voix au premier tour, tandis que le candidat d’En Marche! fera 92 % au deuxième tour.

Conclusion, n’en déplaise aux candides catholiques : les musulmans s’en foutent du mariage homo et de ceux qui l’ont promulgué, la seule chose qui les intéresse est de voter pour les candidats qui leur donnent le plus de gages pour que l’islam continue de s’implanter en France.

Or, qu’attendent les musulmans d’un candidat ? Une seule chose : qu’il ait une politique favorisant l’objectif de tout croyant digne de ce nom, c’est-à-dire transformer le pays où ils vivent en terre d’islam. Les moyens ? L’immigration massive, la mise en cause de notre laïcité, pour favoriser la visibilité de l’islam partout où cela est possible.

Les musulmans voteront donc majoritairement pour les candidats de gauche qui, outre les visas, lèveront les interdits qui demeurent sur le voile, la viande halal, et multiplieront les accommodements raisonnables avec l’islam. Ils ont donc trouvé en Macron, pour le moment, le candidat idéal. Ils lui demanderont, bien sûr, de mettre sur les listes d’En Marche! le maximum de candidats issus de l’immigration musulmane, histoire de peser sur lui et d’avoir des relais politiques dans leur entreprise de conquête.

Ils demanderont des candidates voilées et des élues voilées. Ils transformeront en délit raciste toute critique rationnelle de leur dogme politico-religieux. Et ils multiplieront les aides pour leurs coreligionnaires, payées majoritairement par les Gaulois.

Mais le temps des partis traditionnels ne sera que provisoire. Ensuite, ils mettront en place leurs propres organisations, comme le Parti Islam en Belgique, et estimeront qu’ils n’ont plus besoin de passer par les partis qu’ils ont si bien utilisés pour islamiser la France.

Et grâce à la démographie permise par l’immigration, ils imposeront, dans des zones entières du pays France, la charia, par la loi du nombre.

Mais en 2022, prochaine échéance présidentielle, les musulmans pèseront beaucoup plus, électoralement, que les 8 % du corps électoral qui a voté Macron à 92 %. Et leur vote sera toujours aussi homogène que celui des noirs américains, surtout si Macron accorde le droit de vote aux étrangers, comme le demanderont Mélenchon et ses complices…

Conclusion : les élections françaises, avec leurs règles actuelles, sont devenues des machines à accélérer l’islamisation du pays.

Lucette Jeanpierre


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 12/05 08:23
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Après les élections, l’invasion migratoire musulmane continue…

Après les élections, l’invasion migratoire musulmane continue…

Les élections passées et à venir ne doivent pas occulter le danger qui nous menace : l’invasion migratoire qui se poursuit, toujours plus grande, en silence.

Occultée par les media qui se sont emparés des élections présidentielles américaine et française, l’invasion de l’Europe par les migrants, Africains en grande majorité, est plus que jamais d’actualité.

A lire aussi :

Le vote musulman rend impossible la victoire d’un candidat patriote : la preuve !
Macron et la mafia politico-médiatique du système UE ont pris le pouvoir : Nouveau voyage aux enfers (33)
L’islamo-collabo Richard Ferrand confirme qu’il est un mauvais…
Victoire de Macron : Les Français font le choix de la fuite en avant
Latifa Chay, candidate de « En Marche », photographiée voilée dans une mosquée UOIF !

L’Organisation internationale pour les migrations nous informe que :
« Près d’un million de personnes, principalement originaires du Bangladesh, de l’Égypte, du Mali, de Guinée, du Niger, du Nigéria, du Soudan et de la Syrie sont en Libye en attente d’un moyen de traverser la Méditerranée, en partance pour l’Italie ».

Sans oublier ceux, déjà arrivés en Italie depuis janvier 2017 et dont le nombre dépasse, pour la même période, ceux qui sont arrivés en 2015, année de la pire migration-invasion que nous avons connue.

En une seule semaine de ce mois d’avril, l’Italie a reçu 9 661 migrants ! Et, toujours selon l’OIM, ces migrants sont arrivés de Guinée, du Nigeria, du Bangladesh, de Côte d’Ivoire, de Gambie, du Sénégal, du Maroc, du Mali, de Somalie et d’Erythrée.

Aucun de ces pays n’est en guerre. Il ne s’agit donc nullement de réfugiés politiques ou fuyant les combats, ce sont des réfugiés « alimentaires ».

Autrement dit, pendant que le continent africain se déverse sur nos côtes, les « hommes » politiques qui nous gouvernent tentent de nous faire croire que nous allons vivre mieux dans une Europe plus forte, plus unie que jamais.

Mais de quelle Europe parlent-ils ? De celle de leurs rêves, oui. De l’Europe comme ils veulent nous la faire croire, l’imaginer. Certainement pas de celle qui nous est destinée puisqu’ils veulent ignorer et nous faire ignorer que les années qui viennent la verront envahie par les Africains en recherche d’un bien-être qu’ils n’ont jamais connu chez eux, ces pays, plus haut cités, qui vivent dans la misère.

Mais nous ne sommes pas au bout de nos peines car le danger migratoire le plus inquiétant et imminent, nous vient de cette Turquie qui nous impose ses diktats. La faute, bien sûr, à cette Europe incapable de nous protéger et soucieuse uniquement de faire du business.

Nous avons, déjà, évoqué dans ces pages les menaces de l’Erdogan-dictateur de nous envoyer quelque 15 000 migrants par mois (sic) si nous ne nous plions pas à son bon vouloir. [Nous ne voyons pas très bien pourquoi il s’arrête à ce chiffre (quand nous en recevons près de 10 000 en une semaine) et que bien fou serait celui qui ferait confiance au Turc.]

En échange de quoi, Merkel lui a promis quelques milliards d’euros et, surtout, une exemption de visas pour les Turcs dès le mois de juin 2017.

Que se passera-t-il si, comme l’exige l’Europe, nous revenons dès le mois de septembre prochain à l’espace Schengen d’avant 2015 et de ses frontières non contrôlées ?

Une libre circulation avec la Turquie, sans contrôle aux frontières ne fera pas que nous apporter un risque plus grand d’entrées de djihadistes sur notre territoire.

Elle nous apportera un flux migratoire de Turcs dont 11 millions vivent sous le seuil de pauvreté qui chercheront à s’établir en Europe.
Elle nous apportera, aussi, ceux qui ne supportent plus de vivre sous ce régime dictatorial dans lequel les a plongés Erdogan.
Elle nous apportera les ressortissants Kurdes qui sont pourchassés par le même tyran et qui, certainement, prendront pour base arrière de leur rébellion, cette Europe où il fait bon vivre, transportant leur guerre, chez nous.
Elle nous apportera, aussi, tous ceux qui se trouveront ou transiteront par la Turquie même s’ils ne sont pas Turcs.

Comme le promet Erdogan, nous avons le choix entre deux solutions :

Autoriser les Turcs à envoyer qui ils veulent chez nous par des moyens de transports légaux, sans visa ou nous laisser inonder de migrants arrivant de chez eux qu’ils laisseront passer, par la Grèce et la Bulgarie, avec la plus grande joie.

Et il ne s’en est pas caché, le bougre : « Il n’y a pas marqué ‘’idiot’’ sur notre front. Nous serons patients mais nous agirons comme il convient. Ne croyez pas que les avions et les bus ont été fabriqués pour rien. »

Choisir entre une invasion légalisée par exemption de visa et une invasion non légalisée mais programmée et annoncée. Elle est pas belle notre vie en Europe ?

Voilà quelle est la situation de notre pays aujourd’hui. Dans cette Europe de malheur et pour notre malheur, nous sommes condamnés à recevoir, bon gré mal gré, tous les migrants des terres du Sud de la Méditerranée.

Ils reconnaissent eux-mêmes, ces gens de rien qui gouvernent l’Europe, qu’il leur est impossible d’endiguer le flux migratoire à sa source, l’Afrique.
Ils reconnaissent, également, que des dizaines de millions d’Africains émigreront en Europe dans les toutes prochaines années.
Ils sont incapables, enfin, de refuser avec netteté les diktats de l’Erdogan.

Que nous reste-t-il ? Sinon choisir, tant que faire se peut, les hommes et les femmes politiques « europhobes » qui se présenteront à nous, fermement décidés à nous faire sortir de ce carcan où nous ont enferrés les socialistes et gaullistes pro-européens.

Nous étions 34%, ce 7 mai fatidique, à avoir rejeté l’Europe et son candidat.
Si nous y ajoutons les quelques 26% d’abstentionnistes et les 9% de bulletins nuls qui les rejetaient aussi, nous sommes une force phénoménale pour sortir de cette Europe mortifère, le plus tôt possible, avant que d’être submergés par l’invasion migratoire qui ne saurait tarir.

N’oubliez pas qu’ils sont plusieurs millions à attendre leur tour, juste en face, en Libye, pour débarquer sur nos côtes.

Danièle Lopez


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 13/05 08:41
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Génération Identitaire à Catane pour arrêter les ONG complices de l'immigration illégale

Génération Identitaire à Catane pour arrêter les ONG complices de l'immigration illégale

Des identitaires français, italiens, allemands et autrichiens se sont mis hier soir dans le port de Catane en travers de la route d'un navire d'une ONG qui remorque les embarcations d'immigrés clandestins.

L'attitude des ONG telles que celle-ci est irresponsable et criminelle. Irresponsable car elle participe de l'immigration massive qui cause tant de problèmes en Europe. Criminelle car elle encourage les immigrés clandestins à prendre des risques considérables en traversant la mer dans des embarcations de fortunes, causant ainsi de nombreuses morts.

Par cette action les militants présents sur place ont tenu à démontrer que les identitaires sont toujours en première ligne pour défendre l'Europe contre l'immigration massive.

Suite à leur arrestation par les garde-cotes italiens, plusieurs militants ont été détenu et feront probablement face à des suites judiciaires qui s'ajoutent aux nombreux frais d'organisation.


Vous pouvez les soutenir ici

A lire aussi :

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (884)
[UE] Haute trahison politique de plus: La Turquie en Europe, c’est fait dans 2 ans ! Allah Akbar ? (138)
L'OCI, cet ONU de la loi islamique qui a pour mission de protéger et "d'élargir" l'oumma dans le monde (11)
[UE] Eurislam : le projet des élites européennes (3)

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 14/05 08:13
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !