Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Ils croient résister aux terroristes mais sont en réalité déjà morts ! [Actualité Mondiale]




« 1 2 3 4 (5) 6 »

L’Europe en guerre contre l’islamisme
#13

L’Europe en guerre contre l’islamisme
Saffie Rose Roussos, 8 ans, victime du terrorisme à Manchester

Que pouvons-donc nous faire ?
D’abord, commencer par arrêter l’immigration massive
provenant de pays à majorité musulmane

L’islamisme livre une guerre au monde, à l’Europe et à la France. Pas une semaine sans qu’il ne frappe, semant sur son passage des cortèges de morts innocents, de blessés et de familles brisées. Ses séides visent volontairement les foules confinées dans des endroits de faible superficie, pour tuer le plus possible. Ils n’hésitent pas à viser des adolescents, et même des enfants, comme en témoigne le dernier attentat en Angleterre. À 22 h 23, le lundi 22 mai, une bombe a explosé lors d’un concert de la chanteuse Ariana Grande à la Manchester Arena, l’une des plus grandes salles de concerts du continent.

A lire aussi :

Manchester : Allah akbar tue encore ! Les islamo-collabos mondialistes ont notre sang sur les mains (13)

Attentat à Manchester : «Les services de sécurité pourraient bénéficier d'encore plus de ressources»
Manchester : la Secrétaire à l'Intérieur condamne les fuites organisées par les Etats-Unis
La «flagrante hypocrisie» de l'Occident, le «côté exaspérant» de l'attaque de Manchester
«Les gens criaient, tout le monde fuyait» : les témoins racontent l'attentat de Manchester
Attentat de Manchester : «En ciblant des enfants, le symbole devient encore plus horrible et fort»
Le groupe terroriste Daesh revendique l'attentat de Manchester
«Pire cauchemar» : les artistes secoués par l’attentat de Manchester

L’État islamique a, depuis, revendiqué l’attaque, qui a causé la mort de plus d’une vingtaine de personnes, souvent très jeunes, et blessé plusieurs dizaines d’autres. Il s’agit de l’attentat le plus meurtrier commis sur le sol britannique depuis les attentats du métro de Londres du 7 juillet 2005. Le terroriste aurait utilisé un engin explosif improvisé et n’aurait pas eu de complices pendant le déroulement de l’opération. A-t-il bénéficié d’un réseau ou est-il un « loup solitaire » ? Actuel Premier ministre, Theresa May a indiqué que l’enquête pourrait prendre du temps. Pour l’heure, nous savons qu’il s’appelle Salman Abedi, qu’il est de nationalité britannique et originaire de Libye.

Il faut bien mesurer les difficultés techniques que posent les terroristes islamistes. Le risque zéro absolu n’existe pas.

Nos services de renseignement, en France comme au Royaume-Uni, sont particulièrement performants mais ne peuvent pas surveiller l’intégralité des profils inquiétants, tant ils sont aujourd’hui nombreux. Dès qu’une communauté musulmane importante se trouve dans un pays majoritairement chrétien, bouddhiste ou bien encore hindouiste, elle enfante une marge violente. On le constate partout, y compris dans des pays dont les législations sont considérées comme bien plus dures que les nôtres, à l’image de la Chine ou de la Russie qui ne parviennent pas non plus à juguler le phénomène.

Que pouvons-donc nous faire ? D’abord, commencer par arrêter l’immigration massive provenant de pays à majorité musulmane. Ensuite, s’attaquer aux prédicateurs musulmans qui propagent une vision guerrière, revancharde ou arriérée de cette religion. Les salafistes ne sont pas tous terroristes, mais leur idéologie religieuse est souvent un sas d’entrée pour les jeunes musulmans occidentaux, convertis ou reconvertis, vers un islam de haine, rigoriste et excluant. Nous avons l’impératif collectif de dire la vérité. Les terroristes ne sont pas des « kamikazes » mais des mudjahidins, des assassins. Enfin, donner encore plus de moyens à ceux qui s’activent sur le terrain, en France comme à l’étranger : nos soldats au Mali, nos forces spéciales en Libye et en Syrie, la DGSE, la DGSI, les Renseignements généraux, les gendarmes et les policiers. Ce combat se joue autant ici qu’au Moyen-Orient et en Afrique.

Theresa May a promis de s’attaquer aux racines du mal, souhaitant notamment relever la taxe sur les entreprises qui emploient des non-Européens. De la sorte, elle supprimera une pompe aspirante. Elle est sur la bonne voie : celle que nous devrions suivre le plus rapidement possible.


Juriste
SG du Collectif Culture, Libertés et Création du RBM

Publié le: 24/05 20:55
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Ils croient résister aux terroristes mais sont en réalité déjà morts !
#14

Alman Abedi, le kamikaze présumé de l'attentat à Manchester

Après la terreur viennent les platitudes, les hashtags et les bougies. Que l’attaque ait lieu en Angleterre, en France ou toute autre terre européenne, le message reste, lui, inchangé : « Restons unis, l’amour est plus fort que la haine. » Bref, les banalités d’usage sont de mise… Pourtant, la disparité entre cette nouvelle horreur fauchant de nombreux adolescents et enfants et notre réaction semble plus hallucinantes que jamais.

Il devient de plus en plus évident que cette fétichisation superficielle du « vivre ensemble » que l’on entend après chaque attentat n’a d’autre but que de cultiver la passivité. Il s’agit de supprimer un fort sentiment populaire, de nous réduire à une ligne d’individus en deuil, dont le seul métier est de pleurer sans jamais se demander pourquoi il y a tant de morts, et encore moins d’en être furieux.

En vérité, notre élite bureaucratique et médiatique est terrorisée non pas par les terroristes mais par nous. C’est pourquoi chaque attaque est suivie d’avertissements « face au risque d’islamophobie », car ce qu’ils craignent, c’est la passion populaire, notre passion. Ils nous veulent passifs, empathiques, bouleversés mais pas en colère, actifs et contestataires. Ils nous préfèrent comme une foule solitaire et déconnectée plutôt qu´un véritable peuple exigeant de savoir pourquoi ses concitoyens sont morts et comment nous pourrions empêcher d’autres personnes de mourir. Il est aujourd’hui impératif de cesser de jouer ce rôle qu’ils nous ont attribué.

A lire aussi :

Salafistes Français, ils vivent à Birmingham dans un quartier à 95% musulman surnommé « Peshawar »
JT - Attentat de Manchester : la traque
Vite, une « task force », et les terroristes seront défaits !
Tentative d'incendie d'une mosquée dans la banlieue de Manchester quelques heures après l'attentat islamiste
Manchester: la mosquée dans laquelle le terroriste aurait travaillé en 2013 est une ancienne église
Terrorisme : Manchester pleure ses enfants
Manchester : retour brutal au réel
Et 22 âmes de plus pour saint Pierre
Pire qu’un lendemain de cuite : un lendemain d’attentat
Manchester : quand Trump chouchoute le terrorisme !
Gérard Collomb à l’Intérieur, les islamistes sont soulagés
Non, mon Collomb, vous n’avez pas tout mis en œuvre !
Gérard Collomb nommé à l’Intérieur subventionne l’Institut de « civilisation musulmane » à Lyon
Les Algériens n’ont pas voulu de Fella, Macron la propose aux Français
La CAF prend en charge des camps islamiques de vacances pour les jeunes
Le parti britannique UKIP estime que la burqa devrait être interdite... car mauvaise pour la santé
Calais : les méthodes dégueulasses de la bobosphère pour tuer Marie-Jeanne Vincent
Migrants : j’échangerais volontiers Edouard Philippe contre Beata Szydlo !
« Je ne comprends pas le laxisme des politiques européens », dit un réfugié aux Pays-Bas !
A quoi sert Gilles Kepel ? A innocenter l’islam des attentats !

Nos émotions sont étroitement surveillées. Certaines sont célébrées, d’autres diabolisées.

Ainsi, l’empathie et le chagrin sont considérés comme des sentiments légitimes. Mais la colère et la haine sont apparemment considérées comme des sentiments inférieurs et doivent donc être découragées.

Pourquoi ? Car s´ils mettent en lumière notre colère contre le terrorisme, s´ils nous laissent clairement exiger l’éradication de cette idéologie islamique qui la nourrit, alors ils disent que cela déclencherait des pogroms contre les musulmans… Comme si nous étions des êtres stupides, sans aucune réflexion, ne sachant pas faire la part des choses et qui, in fine, ne sont pas mieux que ces barbares qui nous attaquent et qui paradent dans nos rues.

« Nous avons besoin d’être unis ! » disent-ils. Mais jamais ils ne précisent autour de quoi, ni contre quoi. Quelles sont donc ces valeurs que nous sommes censés défendre et qui, donc, les menacent ? Ne demandez pas. Ne pensez pas. Apparemment, dans une société multiculturelle, il ne faut pas suggérer qu’une idéologie en particulier constitue une menace pour ce « vivre ensemble » qu’ils chérissent tant. Alors, ils nous suggèrent d’être unis autour de sentiments superficiels et non pas autour d’idéaux, comme un vrai peuple uni.

En prétendant ne ressentir aucune rage, ils se persuadent qu’ils célèbrent la vie tout en résistant aux terroristes. En réalité, ces derniers les ont vaincus. Mais ils ne savent pas qu’ils sont déjà morts.

Xavier Scott

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 28/05 20:22
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Terrorisme: c’est l’état qui finançait le tueur de Manchester!
#15

Salman Abedi - Manchester - Suicide bombe

Jusqu’au prochain attentat…
Je suis Manchester, pas d’amalgame et l’islam n’a rien à voir avec ça

Ce qui sort dans la presse anglaise (et américaine) sur le terroriste de Manchester, Salman Abedi, sa famille, ses amis et son financement sont surprenants. Vous n’en verrez quasi-rien sur RTBF ou RTL ou dans la presse belge stipendiée, le rideau du « politiquement correct » est retombé et il ne faut surtout pas en parler ou lier trop clairement islam et terrorisme.

Salman Abedi tueur musulman

Salman Abedi avait des liens avec les islamistes libyens et voyageait sans problèmes vers la Libye ou la Turquie…. avec l’argent public, une bourse d’études renouvelée malgré le fait qu’il n’a jamais eu l’intention d’aller aux cours.

La réalité, c’est que la police, mais aussi les services de renseignement (MI 5 intérieur et MI 6 extérieur) britanniques sont complètement dépassés. Le terroriste libyen, sa famille proche (père, mère, frères, sœur), ses multiples cousins et ses amis auraient dû tomber il y a des années si les signaux de danger avaient été perçus et si la Justice avait fait son travail jusqu’au bout.

Qui était patronne du Home Office, en charge de la lutte contre le terrorisme entre 2010 et 2016 sous David Cameron ? L’actuelle Premier ministre, Theresa May ! On comprend qu’elle soit dans ses petits souliers et joue à la « femme de fer ».

Salman May

C’est Theresa May, l’actuelle Premier ministre, qui dirigeait le Home Office pendant toute la période d’incubation de la cellule Abedi. Police et justice n’ont rien vu. Le laxisme et le politiquement correct sont la règle, en Angleterre comme chez nous.

Qu’on en juge :

  • Salman Abedi s’est financé en recevant un « prêt étudiant » à taux zéro, financé par l’état britannique, donc par l’impôt de tous les anglais : 7.000 £, soit à peu près 8.000 EUR, qu’il a reçu en 2015. Il n’a jamais assisté aux cours de l’université Salford, mais a –semble-t-il (en cours de vérification) – obtenu à nouveau le prêt en 2016, malgré son absence à l’université !
  • Cet argent lui a permis de louer 3 appartements, dont un en cash, dans sa banlieue musulmane de Manchester, pour y installer son atelier de fabrication de bombes.
  • Il a été suivre une formation de jihadiste et d’artificier fabricant de bombes en Libye, sans problèmes pour ses déplacements, sans être repéré.
  • La mère du terroriste, Samia Tabba, (50 ans) est une scientifique diplômée de l’Université de Tripoli. Clairement les islamistes recrutent dans les milieux musulmans intellectuellement « développés », dont la haine de l’Occident doit être colossale. Son amie est Umm Abdul Rahman, épouse de Abu Ana Al-Libi, membre d’Al Qaïda et responsable des opérations. Elle était retournée en Libye en 2011, laissant ses gosses seuls en Grande-Bretagne.
  • Salman Abedi est l’ami de Bilal Ahmed, enfermé en 2016 pour avoir participé au viol collectif très violent d’une jeune anglaise de 16 ans. Au moment du procès, selon la mère de la victime, Salman Abedi était parmi les jeunes manifestants venus leur hurler des menaces, en représailles à l’arrestation des violeurs.
  • A lire aussi :

La plus grande mosquée de Manchester refuse de s'occuper de l'encombrant cadavre du kamikaze islamiste
Manchester, 22 mai - L'islam meurtier
Après Manchester, attentat contre les Coptes. Bon Ramadan !

Salman Abedi tueur musulman

Jusqu’au prochain attentat… Je suis Manchester, pas d’amalgame et l’islam n’a rien à voir avec ça.

Dernier élément, un autre procès a lieu en Grande-Bretagne. Trois sympathiques jeunes musulmans : Umar Ahmed Haque, 24, Muhammad Abid, 26, et Abuthaher Mamun sont accusés d’avoir quasiment mené à terme un complot pour réaliser le même genre d’attaque que celle de Manchester, cette fois au centre de Londres, à Westminster, dans des banques de la City et à l’aéroport d’Heathrow.

Nigel Farage (UKIP) souligne le fait que la police « pour les besoins de l’enquête » mais aussi parce qu’elle patauge, n’a rien voulu révéler. C’est avant qu’il fallait être dur, Madame May, quand vous étiez responsable de la sécurité!

Selon la police britannique, il y aurait 3.000 musulmans « radicalisés » très dangereux, prêts à passer à l’acte en Grande-Bretagne. Comme en Belgique, ils se fondent dans leur communauté, dans les quartiers musulmans des grandes villes autrefois industrielles du Royaume-Uni où la charia est déjà pratiquée discrètement. Ca s’appelle la guerre civile…

Salman Abedi tueur musulman

En Belgique, à propos de financement des terroristes musulmans avec l’argent public, ce n’est pas mal non plus, puisque des jihadistes continuent à toucher leurs allocations de chômage et les allocations familiales tout en bronzant en Syrie et en Irak. Et comme les CPAS, l’ONEM et les autres structures publiques qui octroient des aides financières aux démunis refusent de dénoncer les attitudes ou situations suspectes à la police, ce n’est pas prêt de s’arrêter. Le PS, le PTB, Ecolo et le CDH sur ce dossier, sont à la limite de l’incivisme, puisqu’ils couvrent des « travailleurs sociaux et culturels » qui ont clairement dit eux-mêmes qu’ils ne dénonceraient personne.

Nous vivons une époque formidable ! Vous ne vous en étiez pas encore rendu compte ?

C.T.
Le Peuple

Sources, considérées par la brillante presse officielle belge comme “la presse de caniveau”, au même titre que la DH ou SudPresse. Seul problème: ces informations sont correctes :

http://www.dailymail.co.uk/news/artic ... funded-student-loans.html" target="_blank">http://www.dailymail.co.uk/news/artic ... funded-student-loans.html

http://www.dailymail.co.uk/debate/art ... ist-world-s-men-evil.html" target="_blank">http://www.dailymail.co.uk/debate/art ... ist-world-s-men-evil.html

http://www.dailymail.co.uk/news/artic ... bs-sub-let-apartment.html" target="_blank">http://www.dailymail.co.uk/news/artic ... bs-sub-let-apartment.html

http://www.dailymail.co.uk/news/artic ... plotting-mass-murder.html" target="_blank">http://www.dailymail.co.uk/news/artic ... plotting-mass-murder.html

http://www.dailymail.co.uk/news/artic ... -boy-gang-raped-girl.html" target="_blank">http://www.dailymail.co.uk/news/artic ... -boy-gang-raped-girl.html


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 03/06 22:03
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !