Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Attentat musulman de Manchester : Journalistes, cessez de mentir ! Notre haine est légitime ! [Actualité en France]




« 1 ... 20 21 22 (23) 24 25 26 27 »

L’Élysée compte « choisir » les reporters qui suivront Macron en déplacement
#67

Macron compte « choisir » les reporters qui suivront Macron en déplacement

Avec l’accession d’Emmanuel Macron à la présidence, les règles ont changé. Désormais, l’Élysée se réserve le droit de choisir les reporters chargés de suivre le président en déplacement. Une décision qui ne plaît pas aux médias… mais qui a inspiré les internautes. Une formule bien sentie a même circulé :

« Les journalistes ont choisi leur président. Il est bien naturel que le président choisisse ses journalistes ».

A lire aussi :

Macron et la mafia politico-médiatique du système UE ont pris le pouvoir : Nouveau voyage aux enfers (72)
Macron : en marche pour le pognon !  (402)
Médias enfumeurs et corrompus : La propagande anti-démocratique contre le peuple (67)
On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (367)
La radio BFM Business vient de virer son meilleur intervenant : Ils ont décidé de ne plus inviter Olivier Delamarche dans leur studio
Facebook bloque encore Riposte Laïque, à cause du dernier édito !

Jeudi dernier, à la sortie du premier conseil des ministres, les journalistes et photographes ont été évacués de la cour du palais, ne pouvant ainsi ni filmer la sortie des ministres, ni les interroger. Si l’exécutif s’est voulu rassurant et a mis en avant des questions pratiques, la manière de faire est totalement inhabituelle.

Autre changement : d’après plusieurs reporters, l’Élysée souhaite choisir, pour chaque rédaction, qui seront les journalistes qui accompagneront Emmanuel Macron en déplacement. En conférence de presse, le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, n’a pas démenti :

« Il y a la volonté aussi, notamment lors des déplacements, que le président de la République mais aussi celles et ceux qui l’accompagnent puissent avoir la liberté de déplacement, d’échanges avec les Français. Vous savez comme moi que la présence de 50 journalistes, d’une dizaine de caméras, nuit un peu au dialogue direct et à l’échange que peut avoir le président de la République avec les Français. »

Des explications qui n’ont pas satisfaits les journalistes présents dans la salle, et qui n’ont pas répondu à la question initiale, qui concernait la volonté de l’Élysée de choisir précisément les journalistes en question. Plus tard, contacté par Marianne, un conseiller du président a apporté plus de précisions. Pour lui, « il ’y a pas de raison pour que l’Élysée soit systématiquement suivi par la presse politique. Nous voulons ouvrir l’accès à des journalistes spécialisés, en fonction des domaines abordés : économie, social, défense, diplomatie, sport… »

Et de poursuivre :

« L’idée est de permettre à plusieurs journalistes de chaque rédaction d’avoir un regard sur la présidence, au lieu de s’enfermer dans un tête-à-tête avec quelques journalistes politiques. »

Ainsi, par exemple, « on préfère avoir un journaliste défense sur un déplacement consacré à la défense. Si une rédaction veut quand même envoyer un journaliste politique, effectivement, ça peut créer de la tension », a-t-il poursuivi, appelant les journalistes à « s’y faire ».
[Quelle mafia la politique ... et les médias !]

OJIM

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 28/05 19:59
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Réunion du G7 en Sicile : les médias islamo-collabos et pro migrants se déchainent
#68

Réunion du G7 en Sicile  les médias islamo-collabos pro-clandestins) se déchainent

Comme chaque année, les dirigeants de sept grandes puissances économiques se réunissent lors du sommet appelé « G7 ». Cette réunion destinée à aboutir à la définition d’objectifs communs a lieu du 26 au 28 mai à Taormina, en Sicile.

On aurait pu s’attendre à ce que le sujet des arrivées croissantes de clandestins en Europe via le pont maritime entre la Libye et l’Europe et celui des moyens à mettre en œuvre pour les endiguer soient traités tant par les dirigeants que par les journalistes.

A lire aussi :

Élections législatives avec le Front National patriote : plus que jamais, défendre la France !  (18)
Médias enfumeurs et corrompus : La propagande anti-démocratique contre le peuple (68)
Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (905)
[UE] Haute trahison politique de plus: La Turquie en Europe, c’est fait dans 2 ans ! Allah Akbar ? (141)
Macron et la mafia politico-médiatique du système UE ont pris le pouvoir : Nouveau voyage aux enfers (71)
Pendant les élections, la conquête musulmane s’intensifie. L'ennemi étend son pouvoir en France
Complices de l’islamisme: il faudra rendre des comptes un jour… (26)
Pourquoi les lois d’Allah sont pires que les lois nazies (61)

Oublierait-on que les migrants, demandeurs d’asile ou réfugiés économiques, affluent dans un continent où certains pays connaissent un chômage de masse et des finances publiques exsangues ?

À l’occasion de ce G7, la crise migratoire est paradoxalement réduite pour certains médias à une seule question : comment maintenir de façon sécurisée le flot ininterrompu de clandestins transitant par la méditerranée ?

Le quotidien suisse Le Temps a été parmi les premiers à annoncer le 26 mai que durant la réunion du G7 en Sicile, « les débarquements de migrants ont été interdits sur l’île pendant le sommet, jusqu’à dimanche ». Cette efficacité soudaine est loin de réjouir de nombreux organes de presse.

Le Monde s’indigne le 27 mai de cette mesure : « les migrants font les frais du sommet du G7 ». « Les débarquements de réfugiés en Sicile ont été interrompus pendant toute la semaine (…) alors même que les navires d’ONG opérant dans le canal de Sicile sont confrontés depuis plusieurs semaines à une augmentation spectaculaire du nombre des opérations au large de la Libye (plus de 50 000 personnes secourues depuis le début de l’année) ». L’urgence semble donc être de maintenir en permanence un pont maritime sécurisé entre les côtes libyennes et l’Italie et non de défendre les frontières avec efficacité comme pendant le G7.

France Info interroge le porte-parole de SOS Méditerranée : « Mardi 23 mai, l’Aquarius était en Méditerranée et a secouru onze embarcations en difficulté. »

France Culture dans le journal de 8 heures du 27 mai ne relaie sur le sujet du G7 et des migrants que la position de SOS Méditerranée et de l’UNICEF.

Pont de l’ascension oblige, certains journaux ne se donnent même plus la peine de modifier les dépêches de l’AFP : Le Parisien et Libération consacrent le même article aux « voix inaudibles de la résistance »  lors de la réunion des chefs d’Etat. La parole est donnée à Gianfranco Crua, président de «Carovane Migranti» : «Là-bas, ils ont construit des murs mais ça n’a servi à rien puisque le nombre de migrants n’a fait qu’augmenter depuis». Protégez-vous, ce sera pire. La messe est dite.

Le Huffington Post fait état de l’inquiétude de nombreuses associations, le sujet des migrants risquant de n’être «  même pas abordé par les dirigeants ». Le site publie également une vidéo postée par Cécile Duflot (EELV) : « La séquence (de la vidéo) montre le travail acharné des sauveteurs pour venir en aide aux réfugiés. » « Une lutte terrible, la détresse humaine et la réalité d’une situation trop souvent balayée d’un revers de main ».

Pas un article n’aura fait état de la controverse sur le rôle des ONG en méditerranée, des côtes italiennes déjà submergées de migrants, des nombreuses ouvertures de camps d’accueil, à peine ouverts et déjà saturés comme Porte de la Chapelle ou à Grande Synthe.

Un nouvel exemple de pluralisme de l’information et de croisement des sources.

OJIM

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 29/05 11:42
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Attentat musulman de Manchester : Journalistes, cessez de mentir ! Notre haine est légitime !
#69

Attentat musulman de Manchester : Journalistes, cessez de mentir ! Notre haine est légitime !

Terrorisme : cessez de nous mentir !

Au lendemain de l’attentat de Manchester un journaliste du Monde est sur place. Il aurait pu interviewer des parents des victimes. Ils auraient crié la haine qu’ils éprouvent à l’égard des assassins islamistes. Ah ça non, ça ne se fait pas ! Car, va donc savoir, si ces parents seraient « objectifs »…

Alors le journaliste cherche quelqu’un d’ « objectif ». Et il trouve son bonheur en la personne de la présidente d’une association  présente dans le quartier d’où venait le tueur. La fille, une Noire d’origine nigériane, lui dit qu’il y a toujours eu de la violence à Manchester. « Par exemple l’IRA », « des Blancs » précise-t-elle ! Et elle évoque les « innocents » que les avions occidentaux tuent en Syrie et en Irak. Le journaliste, content, retranscrit pieusement ses propos.

A lire aussi : Médias enfumeurs et corrompus : La propagande anti-démocratique contre le peuple (68)

Ainsi sèche-t-on, vite fait, le sang des morts. Ainsi nous dit-on « circulez y’a rien à voir ». Ainsi étouffe-t-on les sanglots de ceux qui pleurent devant les corps assassinés. Médias, hommes politiques, associations diverses rivalisent dans la course à celui qui déversera le plus de mots tièdes et mensongers.

S’il vous plaît cessez de nous mentir ! Cessez de nous dire « ils n’auront pas notre haine ». Cette haine à laquelle on nous somme de renoncer est légitime. Sans elle pas de combat et une lâche défaite assurée. S’il vous plaît cessez de nous mentir ! Cessez de nous dire après chaque attentat que  » la majorité des musulmans est pacifique ». Bien sûr qu’elle l’est. Mais qu’est-ce qui vous pousse à le répéter sans cesse ?

La majorité des Allemands était pacifique. Est-ce que ça a sauvé la vie des six millions de Juifs exterminés par Hitler ? La majorité des Russes était pacifique. Est-ce que ça a freiné la folie meurtrière de Staline ? La majorité des Japonais était pacifique. Est-ce que ça a empêché l’armée nipponne de commettre d’abominables boucheries?

Cessez de nous mentir ! Cessez de nous dire que nous sommes coupables. Que nous avons torturé en Algérie. Que nous avons massacré des musulmans pendant les croisades. Que nous avons colonisé l’Afrique. Et que ceci explique les attentats sanglants commis au nom d’un dieu vengeur.

Oui cessez de nous mentir ! Certes vous n’êtes pas très nombreux. Mais vous occupez toutes les places où il faut être. Derrière les micros des radios. Devant les caméras de télévision. En face des ordinateurs des journaux. Oui taisez-vous ! Vos mots sont des crachats sur les tombes. 

Benoît Rayski

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 29/05 21:03
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !