Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Dictature et censures s'installent aussi en Suède : Une "liste" pour délit d'opinion constituée... [Actualité Mondiale]




« 1 2 3 4 (5)

Re : Menace terroriste : Berlin met en garde les voyageurs pour la Suède
#13

Menace terroriste : Berlin met en garde les voyageurs pour la Suède

Suède : Informations sur les voyages et la sécurité - 04.03.2017

(Valable sans changement depuis le 01.03.2017)

Depuis début mars 2016, le niveau d’alerte pour menace terroriste a été relevé en Suède.

Les voyageurs séjournant à Stockholm sont invités à se déplacer avec prudence en ville ainsi que dans les transports en commun, à éviter les grandes foules et dans tous les cas à suivre les instructions des forces de sécurité suédoises . En particulier pendant les fêtes religieuses et lors des grandes manifestations telles que concerts ou festivals.

Il est recommandé d’être très attentif et de faire preuve de la plus grande vigilance.

En raison de la situation actuelle des réfugiés, la Suède a temporairement réintroduit des contrôles aux frontières. […]

(Traduction Fdesouche)

Ministère des Affaires étrangères allemand

A lire aussi :

La Suède a changé, les Suédois de souche sont priés de s’intégrer (13 articles)
Allemagne : « épidémie » de viols commis par les migrants, des clandestins ! (25 articles)
Attentat musulman à Berlin : Les extrémistes-européïstes-mondialistes sont les coupables ! (42 articles)
Des Allemands quittent l’Allemagne « en masse », ils fuient l'invasion migratoire de Merkel (3 articles)
Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (811 articles)

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 05/03 06:32
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


En Suède, les symptômes d’une société qui court à son suicide
#14

Islamisation Suède,Suède islamisée,immigration Suède,

La Suède condamne un chef de police qui suggère d’expulser les supporteurs de l’État islamique et poursuit une retraitée qui accuse des migrants d’avoir incendié des voitures

D’une part le système de justice suédois a condamné un chef de police pour avoir demandé l’expulsion du pays des migrants qui appuient l’État islamique après l’attentat terroriste de Stockholm. D’autre part, le même système de justice poursuit pour ‘discours haineux’ une retraitée de 70 ans qui attire l’attention sur les voitures incendiées par des migrants en banlieue de Stockholm. Voilà les symptômes d’une société qui court à son suicide.

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (897)

Comme (le site) Point de Bascule a eu l’occasion de l’affirmer à plusieurs reprises, notamment durant le débat sur le projet de loi 59, le compromis des sociétés respectueuses des droits individuels est d’accepter que ceux qui favorisent des idées controversées puissent les exprimer tant qu’ils ne prônent pas le recours à la violence pour les faire appliquer. Dans ce cas-ci, le système de justice suédois fait exactement le contraire : il protège les partisans d’une organisation qui encourage ouvertement le recours à la violence pour attaquer les Suédois et leurs institutions et il poursuit pour ses opinions une femme qui ne prône pas la violence.

En février 2017, la BBC/Archive.Today a rapporté que «des émeutiers, certains masqués, ont lancé des roches, incendié des véhicules et volé des commerces dans le quartier Rinkeby où les émeutes sont fréquentes». La BBC précise que Rinkeby est «une banlieue de la capitale Stockholm principalement habitée par des immigrants».

Article paru sur le le site Point de Bascule
Auteur : Virginia Hale. Référence : Breitbart, 14 mai 2017


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 22/05 17:54
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Dictature et censures s'installent aussi en Suède : Une "liste" pour délit d'opinion constituée...
#15

L’administration suédoise a constitué un registre des opinions
qui rencontre une sévère critique

Twitter sweden

L’administration suédoise a constitué un registre des opinions
qui rencontre une sévère critique

SUEDE : L’institut d’état Svenska Institutet [Institut Suédois ; organisme officiel chargé de promouvoir la culture, l’art, l’économie et les entreprises, les compétences, le développement, la recherche, le travail, l’enseignement, et tous les aspects de la vie suédoise, en Suède et dans les relations de la Suède avec l’étranger – NdT] a constitué une liste basée sur les opinions politiques des suédois dans laquelle figurent des milliers de noms, ce que l’Institut annonce lui-même sur sa propre page d’accueil. La liste est utilisée pour bloquer la participation d’individus sur le compte Twitter @sweden. – Des registres des opinions existent dans d’autres pays tels que l’Iran, la Corée du nord et Cuba, a déclaré le député des Modérés [Moderaterna – principal parti de droite suédois, tendance libérale-conservatrice] Hanif Bali.

Le Svenska Institutet, administration propre au gouvernement suédois, a constitué une liste dans laquelle sont enregistrés les individus en fonction des opinions qu’ils expriment sur internet. Ce sont 12.000 comptes Twitter, qui ont, selon l’Institut, exprimé des opinions douteuses, qui sont répertoriés sur la liste, utilisée pour bloquer la participation des personnes à la communication externe de l’administration.

Il est précisé sur la page d’accueil du Svenska Institutet que la liste est utilisée à titre préventif, un utilisateur n’ayant même pas besoin d’avoir interféré avec le Svenska Institutet pour se retrouver bloqué [NdT : En titre de la page en question : “Le Svenska Institutet agit pour protéger la liberté d’expression sur @sweden”]. Le Svenska Institutet, auquel appartient le compte Twitter @sweden, confie chaque semaine la gestion et l’utilisation du compte à un citoyen suédois [ou résident] différent. Ces utilisateurs invités sont désignés sous l’appellation de “curateurs” par l’administration.

[NdT : Chaque semaine, le compte Twitter @sweden, suivi par 125.000 personnes, apparaît avec la photo du “curateur” de la semaine en cours et la légende “I’M @sweden / Prénom du curateur“. Tous les tweets sont à son effigie, qui sera remplacée par celle du curateur qui prend le relais la semaine d’après. Sans pouvoir affirmer si c’est représentatif de la façon dont sont choisis les curateurs, on pourra noter que la curatrice de la semaine en cours se présente comme “… militante chrétienne homosexuelle, étudiante en sociologie et théologie homosexuelle …]

”Le Svenska Institutet avait déjà donné auparavant aux curateurs la liberté de bloquer des utilisateurs, mais cela a été fait à plus grande échelle cette semaine, d’une façon systématique, et qui plus est préventive. En effet, même des comptes n’ayant jamais interféré avec @sweden ont été bloqués”, déclare l’administration sur sa page d’accueil.

Sévères critiques de la part du député Hanif Bali (Parti des Modérés – Moderaterna)

Nyheter Idag s’est entretenu aujourd’hui avec le député des Modérés Hanif Bali au sujet de ce registre étatique. Monsieur Bali a une expérience de programmeur, et il est impliqué dans le débat concernant la liberté sur internet. Il explique que cela fait longtemps qu’il soupçonnait que quelque chose n’allait pas sur le compte @sweden.

– Je sais que des personnes comme moi, qui suivent Twitter, qui sont des personnes raisonnables et dénuées de haine, mais simplement des twitteurs de droite, se sont retrouvées bloquées. Cela m’a amené à concevoir quelques doutes. Il se trouve que la semaine en question, c’était un électron libre de gauche qui avait l’administration du compte ! nous a-t-il déclaré.

– Lorsque de plus en plus de voix se sont élevées pour demander pourquoi elles avaient été bloquées par le compte sweden, j’ai vraiment eu des soupçons.

Monsieur Bali connaît à présent la raison de ces incidents, et il affirme qu’il s’agit de la constitution d’un registre des opinions. En plus du fait que le Svenska Institutet enregistre les opinions des individus, il nous décrit comment, à partir du compte Twitter de l’administration, des personnes privées peuvent se retrouver victimes de harcèlement et de propos haineux diffusés sur internet.

– Le nombre de personnes qu’ils ont bloqué atteint à présent 15.000. Ils ont qualifié ces personnes de nazis, d’homophobes et de misogynes, après quoi ils les ont purement et simplement bloquées. Cette sorte de registre des opinions qu’ils sont parvenus à créer est une chose totalement condamnable, et qui va dans le même sens que bien d’autres actions de l’état !

Mais l’état ne devrait-il pas écarter certaines personnes du débat public à titre préventif ?

– Cela pourrait être un modèle intéressant, compte tenu de la façon dont les gens ont souvent l’habitude de discuter, et dans un but préventif, de ne pas les laisser dépasser certaines limites. Mais en revanche, je pense que c’est une très mauvaise idée de bloquer des gens sur Twitter, à titre préventif et sur la base de critères totalement erronés, et qui plus est de conserver une liste de milliers de personnes “indésirables” en raison de leurs opinions au sein d’un organisme d’état.

Un autre aspect évoqué par Monsieur Bali est que l’on peut même trouver dans la liste des personnes qui n’ont en aucune façon exprimé quoi que ce soit qui puisse être considéré comme répréhensible par cette administration de l’état, ceci parce qu’elles ont été purement et simplement associées à d’autres personnes.

– Il existe des registres des opinions dans d’autres pays tels que l’Iran, la Corée du nord et Cuba. Ne parlons pas de la Corée du nord, où la personne est carrément exécutée. Mais dans ces pays existent des registres des opinions, et il est évident que l’on trouvera dans les listes de ces registres des personnes critiques et des opposants. Mais l’on y trouve également des gens totalement irréprochables, qui atterrissent dans ces listes par simple association.

Monsieur Bali craint également que les agissements du Svenska Institutet ne puissent créer une norme permettant à l’avenir de bloquer, par exemple, des pages d’accueil.

– Je pense que cela serait regrettable si l’état se mettait à appliquer cela à plus grande ampleur. En effet, d’une certaine façon, l’état établit ainsi une norme. Qu’en serait-il des quelques adresses IP que l’on peut bloquer à l’avance pour la visite de certaines pages d’accueil ? Cela peut être appliqué partout si cela devient la norme.

Vous-même, qui siégez au parlement et qui êtes législateur, pensez-vous que cela peut devenir une question politique ?

– Il s’agit avant tout d’une question concernant le gouvernement, car cette administration dépend directement du gouvernement, et agit sur directives du gouvernement et non en fonction de la législation.

Les personnes qui ont été bloquées par l’administration et qui veulent faire lever ce blocage sont obligées de contacter le Svenska Institutet en indiquant leur véritable identité. Nyheter Idag a interrogé le Svenska Institutet pour obtenir ses commentaires.

Cependant sur Twitter, les critiques sont vives à l’encontre des agissements du Svenska Institutet.

Twitter sweden 1

“Oui, je sais qu’en réalité lire le compte @sweden ne fait pas partie des droits de l’homme, mais c’est vraiment COMPLETEMENT fou.”

Twitter sweden 2

hundsnus : “C’est à ça que ça ressemble ici. Des yeux ont travaillé avec une “technique intelligente” qui autorise le blocage, par exemple.”

Alexander : “Excellente technologie ! Dans un autre chapitre, on pourra transformer les trolls du net en trolls In Real Life et les exécuter !”

Twitter sweden 3

Lars Wilderäng : “Y a-t-il quelqu’un dont le prénom et le nom ont été bloqués par @sweden la semaine dernière qui veut mettre son nom sur un article ?”

Jompi : “J’ai été bloqué alors que je n’ai jamais écrit de commentaires ici. Qu’est-ce que c’est que ce compte Twitter @sweden ? Ca ne peut quand même pas être un organisme officiel qui bloque comme ça ?”

Twitter sweden 4

@sweden / Tobias : “Vous avez été bloqué et vous ne pouvez plus suivre @sweden ni lire les tweets de @sweden. En savoir plus.”

Kloker : “Qu’est-ce que c’est que cette histoire ? Je n’ai jamais été en relation avec ce compte ! Pourquoi est-ce que j’ai été bloqué ?”

Twitter sweden 5

“En tant que précédent utilisateur du compte @sweden, j’estime approprié de publier la liste de blocage, ainsi que la façon dont elle a été créée.”

Twitter sweden 6

Une page Facebook “Nous sommes opposés à l’enregistrement des opinions” a également été créée.

A la date de la traduction de cet article, le registre des opinions existe toujours, et Nyheter Idag a réussi à intercepter un message interne au Svenska Institutet entre deux personnes se félicitant de l’efficacité de cette action.

Du propre aveu du Svenska Institutet sur leur page consacrée à leur conception de la liberté d’expression, ont été bloqués “Environ 12.000 comptes internationaux et suédois qui se livrent à la moquerie, à la menace, à la haine et à la provocation contre les migrants, les femmes et les personnes LGBT, ainsi que contre les organisations se consacrant aux droits de l’homme.” Le reste des comptes bloqués l’ont été pour diffusion de pornographie, de publicité intempestive et de virus par des robots, mais également pour des raisons inconnues de l’Institut et des curateurs eux-mêmes !

Spipou

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 03/06 16:52
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !