Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Procès des « steaks tueurs » : le seul coupable, c’est le halal [Halal - Bien être animal ]





Procès des « steaks tueurs » : le seul coupable, c’est le halal
#1

Procès des « steaks tueurs » : le seul coupable, c’est le halal

On se souvient de cette affaire dont l’écho s’est rapidement fondu dans les ardentes nécessités du vivre-ensemble, nécessités couvertes par l’omerta des principaux responsables sur les trafics de viande bovine au beau pays de France. Six ans plus tard, enfin, le temps des procès est venu. On a connu Justice française plus rapide que cela.

http://world-302.fr.planethoster.net/ ... -steaks-haches-contamines

Il convient de re-préciser les choses : des enfants sont morts – d’autres continuent de mourir – pour avoir consommé de la viande halal contaminée par un colibacille tueur. Ce germe connu depuis longtemps pour sa toxicité sur le rein et le sang sévit depuis des siècles dans le monde.

A lire aussi :

Halal - Bien être animal (dossier)
Alain de Peretti : « Le Halal ? Un marché attractif pour tous les escrocs »

Sous nos latitudes, une prévention féroce portant sur le mode d’abattage des bovins avait réduit la morbidité-mortalité de la bactérie à sa plus simple expression. C’était sans compter sans l’intervention d’Allah et de ses préceptes, responsables là comme ailleurs d’un dérèglement quasi-total de la simple harmonie entre les gens et leur milieu de vie. Moins de trente années ont suffi pour trancher, d’un coup de lame à la gorge d’un animal conscient et au total mépris des lois, un progrès acquis patiemment, obstinément, depuis Pasteur.

L’abattage rituel, parfaitement « autopsié » sur l’excellent site vétérinaire « Vigilance halal« , est à cette heure l’unique et criminel responsable de centaines de décès. On parle des enfants parce que cela remue les consciences, mais il y a aussi les adultes que le SHU (Syndrome hémolytique et urémique) couche par dizaines, chaque année, sous les vertes prairies du Prophète.

HALAL de plus en plus de produits contaminés !
Carrefour, Champion : retrait de steaks hachés contaminés à la bactérie E. coli

Ce problème de santé publique est soigneusement occulté par ceux-là mêmes qui devraient en faire une cause nationale. À part une émission téméraire d’Envoyé Spécial, il y a déjà plusieurs années, personne, à part nous et les professionnels concernés, n’a pris, jusqu’au sommet de l’État, le risque de s’aliéner un milieu commercial, financier, religieux et politique dont le poids s’alourdit de jour en jour, suffisamment pour peser sur le fonctionnement même de notre démocratie. Corruption d’élus, trafics en tous genres et terreur de type communautaire sont ici de mèche, transcendant les différences. Toutes les différences.

Il faut donc, à l’occasion de ce procès, exiger que soient exhumées de leur tombe secrète et bien gardée les véritables raisons de ces drames. La principale en est la tolérance au crime. Par lâcheté, indifférence, fatigue de la conscience, intérêt. Les familles touchées par ce maelström de cauchemar ont droit à la Vérité car ne nous y trompons pas : bien que moins médiatisé, le scandale des viandes rendues assassines par le E-Colibacille est de la même ampleur morale et physique celui du sang contaminé.

Jean Sobieski

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 08/06 19:04
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !