Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Attentat islamiste à Notre-Dame : le laxisme migratoire en accusation [Actualité en France]




« 1 (2)

Attentat islamiste à Notre-Dame : le laxisme migratoire en accusation
#4

Front National patriote

L’attaque perpétrée hier après-midi, devant la cathédrale Notre-Dame, par « un étudiant algérien de 40 ans » met une nouvelle fois en évidence l’invraisemblable laxisme des politiques d’immigration qui ont été menées jusqu’aujourd’hui et qui perdurent.

Cet attentat, qui aurait pu faire de très nombreuses victimes, doit ramener le Président de la République à la réalité de la menace, lui qui durant la campagne présidentielle s’est rendu en Algérie pour expliquer qu’il fallait mettre en œuvre une autoroute migratoire entre la France et le Maghreb. On se rappelle qu’il déclarait ainsi : « Je proposerai au gouvernement algérien la création d’un Office franco-algérien de la Jeunesse (…) pour favoriser la mobilité entre les deux rives de la Méditerranée. »

L’assouplissement des conditions d’obtention des visas ainsi que l’augmentation de leurs attributions sont, à l’heure où la France fait face au terrorisme islamiste, d’une irresponsabilité totale.

Tant les filières clandestines que les voies légales d’immigration sont empruntées par des ennemis de la France pour venir nous frapper sur notre sol. Il est donc d’une urgence absolue de mettre un coup d’arrêt net et ferme tant à l’immigration illégale que légale et de durcir considérablement les conditions d’octroi de visas. Il en va de la sécurité des Français.

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Directeur de la campagne des élections législatives


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 09/06 09:13
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Le mystère Farid Ikken, humaniste devenu islamiste
#5

Musulman extrémiste musulman modéré

Les témoignages qui nous parviennent d’Algérie, et plus spécialement d’Akbou, à 80 kilomètres à l’ouest de Béjaïa (ex Bougie) ville dont était originaire Farid Ikken, 40 ans, prouvent sans équivoque qu’il existe bien actuellement en France des « recruteurs » de l’État Islamiste, qu’ils œuvrent dans le cadre d’associations et de groupes communautaires, qu’ils infiltrent notre société, qu’ils donnent des ordres pour tuer, assassiner et que cela n’est pas près de prendre fin puisque aucune mesure très sérieuse n’est prise pour les éradiquer.

A lire aussi : Un individu touché par balle près de Notre-Dame de Paris après avoir tenté d'agresser un policier (6)

Toute la famille, tous les nombreux amis, de Farid Ikken, ne comprennent pas, ne peuvent pas comprendre. Ils ne peuvent pas croire à cette histoire que les médias français leur racontent.

Sofiane Ikken, neveu de Farid et avocat, déclare : « Au début on avait cru à une erreur d’identité de l’assaillant, mais cela a été confirmé ».

Lors d’un récent séjour en Algérie, durant l’été 2016, Farid ikken aurait témoigné, toujours selon son neveu Sofiane, que « Daesch était une création de l’Occident et avait même qualifié El Baghdadi d’abruti ».

Sofiane ne comprend pas un tel revirement en si peu de temps.

Farid Ikken avait créé un site d’information électronique intitulé « Béjaïa Aujourd’hui », site qui était en instance de fermeture puisqu’il envisageait son installation en France afin de poursuivre des études en sciences de l’information.

Farid Ikken avait été le correspondant à Béjaïa du quotidien algérien « El Watan » du 1er avril au 31 décembre 2013.

Il avait toujours fait preuve d’un esprit de tolérance. Il était discipliné, sérieux, compétent et s’occupait plus spécialement de questions sociales.

Il n’avait aucun engagement religieux et dans sa vie quotidienne seule la prière était la partie visible de sa religion musulmane. Il n’avait jamais montré de signe religieux ostentatoire.

Les images de l’agression du policier, à l’aide d’un marteau, avant que Farid ne tombe, touché par deux balles, l’une au thorax l’autre au genou, ont énormément choqué tous ceux qui le connaissaient et les informations des médias français concernant une vidéo d’allégeance à Daesch, trouvée à son domicile, sont incompréhensibles.

« Il n’avait pas de sensibilité religieuse et moins encore radicale. Il était très sensible à notre engagement pour la démocratie, les droits humains et la modernité » témoigne Saïd Sali, vice-président de la Ligue des droits de l’homme, originaire comme Farid Ikken de Béjaïa.

Comment Farid Ikken a-t-il pu, en moins d’une année, basculé vers le terrorisme ainsi, comment a-t-il pu être manipulé pour devenir un serviteur de Daesch, dans quelles circonstances et par qui ?

Fort heureusement il n’a pas été abattu et pourra ainsi fournir tous les renseignements susceptibles d’expliquer son geste, et permettre à nos forces de l’ordre d’intervenir pour tenter d’éviter d’autres attentats.

Mais les mesures radicales seront-elles prises par ce président, ce gouvernement et ce ministre de l’intérieur qui paraissent bien peu motivés pour lutter efficacement contre le terrorisme sans trop le combattre ?

Manuel Gomez

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 11/06 11:59
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Attentat de Notre-Dame, l’EI recrute en France…
#6

Attentat de Notre-Dame, l’EI recrute en France

Lors du dernier attentat en France, l’homme (Farid Ikken) s’était précipité avec marteau et couteaux sur un policier devant Notre-Dame. Il avait été blessé mais est toujours vivant. C’est plus significatif qu’on ne peut le croire. Les témoignages qui parviennent d’Algérie, et plus spécialement d’Akbou, à 80 kilomètres à l’ouest de Béjaïa (ex Bougie), ville dont était originaire Farid Ikken, 40 ans, prouvent sans équivoque qu’il existe bien actuellement en France des « recruteurs » de l’État Islamiste, qu’ils œuvrent dans le cadre d’associations et de groupes communautaires. Ces infiltrés convainquent et donnent des ordres pour tuer, assassiner. Cela n’est pas près de prendre fin puisqu’aucune mesure sérieuse n’est prise pour les éradiquer.

Un individu touché par balle près de Notre-Dame de Paris après avoir tenté d'agresser un policier (5)
Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (934)

Farid Ikken

Farid Ikken, de nationalité algérienne, l’assaillant de Notre-Dame: encore un radicalisé-minute

Comme à l’habitude, toute la famille, tous les nombreux amis, de Farid Ikken, « ne comprennent pas ». Ils ne peuvent pas croire à cette histoire que les médias français leur racontent. Sofiane Ikken, neveu de Farid et avocat, déclare : « Au début on avait cru à une erreur d’identité de l’assaillant, mais cela a été confirmé ».

Lors d’un récent séjour en Algérie, durant l’été 2016, Farid ikken aurait témoigné, toujours selon son neveu Sofiane, que « Daesch était une création de l’Occident et avait même qualifié El Baghdadi d’abruti ». Sofiane ne comprend pas un tel revirement en si peu de temps.

Farid Ikken

L’attaque au marteau: comme en Israël, les attaques à l’arme blanche pourraient se multiplier…

Farid Ikken avait créé un site d’information électronique intitulé « Béjaïa Aujourd’hui ». Il avait été le correspondant à Béjaïa du quotidien algérien « El Watan » jusqu’en décembre 2013. Il était discipliné, sérieux, compétent et s’occupait plus spécialement de questions sociales. Il n’avait – toujours selon ses proches – aucun engagement religieux et dans sa vie quotidienne seule la prière était la partie visible de sa religion musulmane. Il n’avait jamais montré de signe religieux ostentatoire.

Les images de l’agression du policier, à l’aide d’un marteau, avant que Farid ne tombe, touché par deux balles, l’une au thorax l’autre au genou, ont énormément choqué toute la France, mais aussi tous ses proches, comme l’information des médias français selon laquelle une vidéo d’allégeance à Daesch, trouvée à son domicile.

Comment Farid Ikken a-t-il pu, en moins d’une année, basculer vers le terrorisme, comment a-t-il pu être manipulé pour devenir un serviteur de Daesch, dans quelles circonstances et par qui ? C’est ce que cherche à comprendre la police.

Fort heureusement, il n’a pas été abattu et pourra ainsi fournir tous les renseignements susceptibles d’expliquer son geste, et permettre à nos forces de l’ordre d’intervenir pour tenter d’éviter d’autres attentats.

Mais les mesures radicales seront-elles prises par le Président français, ce gouvernement et ce ministre de l’Intérieur qui paraissent bien peu motivés pour lutter efficacement contre le terrorisme sans trop le combattre ?

C.T.
Le Peuple
Quotidien belge de combat pour nos valeurs

Source

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 14/06 16:58
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !