Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Allo, Joelle Milquet ? Allah ak bar pour mes amis islamistes [Actualité en Belgique]





Allo, Joelle Milquet ? Allah ak bar pour mes amis islamistes
#1

Allo, JOËLLE ?

 

 Joëlle Milquet


Joëlle Milquet a envoyé une lettre aux journaux subsidiés, les enjoignant de ne plus utiliser le mot « allochtone »: Il se trouvait pourtant dans le rapport sur les Assises de la Multiculturalité, qu'elle avait commandé, approuvé, serré contre son coeur, avec d'autres dossiers qu'elle n'ouvre jamais.
Mais sans doute n'a-t-elle pas failli à son habitude : elle a lu le rapport à l'envers. Cela lui a facilité la tâche pour sonner l'allali contre l'emploi du terme « allochtone »: Sera-t-il encore permis de parler de allah ? Car manifestement, Joëlle croit que "allochtone" fait référence à allah, "chtone" étant l'écho d'une matraque dans le vide allumé des crânes salafistes, chiites, sunnites et soufistes. Nous n'avons pas reçu la bafouille de Joêlle. Nous continuerons donc à ne pas employer le terme "allochtone", puisqu'il n'appartient pas à la langue française dans le sens que lui donnent les incultes. Evidemment, dans sa quête éperdue aux voix musulmanes, Joëlle n'a pas compris qu'en voulant supprimer Le Terme, elle menait la charia avant les porcs. Dans sa frénétique agitation et d'un mouvement de bras incontrôlé, elle a fait fi des conseils de son ex-chef de cabinet, Cédric Visart de Bocarmé qui l'avait prévenue : « Arrête ton charia, Ben Joêlle ! ». En plus, on ne peut pas dire qu'elle ait l'esprit prompt et vif, la mousmé Milquet. C'est dans les années 1990 que l'Association des Journalistes (AJP) avait publié une brochure invitant les journalistes à ne pas stigmatiser les populations - comment faut-il dire dorénavant ?
Très sentencieusement, un cuistre subsidié proposait de ne plus parler d'un "étranger" volant le sac d'une dame et de ne pas citer son nom (Bilal, par exemple). Il valait mieux dire ou écrire "un jeune" - avec pour résultat que si un jeune Blanc de chez Blanc commettait un délit, il devenait un "jeune" et tout le monde croyait qu'il s'agissait d'un maghrébin ou d'un Turc ! C'est la même andouille décervelée qui avait proposé l'épithète "allochtone" - il y a 20 ans... Avec l'inculture propre aux Journalistes Vertueux, ce sombre crétin n'avait même pas ouvert son dictionnaire. Il y aurait découvert qu'allochtone est un terme... géologique qui « se dit des terrains sédimentaires ayant subi un important déplacement horizontal et qui reposent sur des terrains autochtones ». Autant dire tout de suite que les « allochtones »: version AJP, vivent au crochet des autochtones. Mais sans doute notre pompeux rédacteur de brochure était-il fasciné par l'écologie, très tendance à l'époque.
C'est, en effet, dans le domaine de l'écologie qu'allochtone "se dit d'une espèce introduite récemment dans la région considérée". Les "allochtones" assimilés à une "espèce" ! Heureusement que les imams égyptiens, libyens, iraniens, indonésiens et belges ne lisent pas le français. Se faire traiter d'espèce, comme un vulgaire sus scrofa domesticus (sanglier domestique), voilà de quoi enflammer tout le Moyen Orient plus sûrement qu'avec des caricatures ou des navets cinématographiques. Le plus comique, c'est que Le Terme "allochtone" (ou "allochtoon" - en flamand, ça sonne comme une corne de brume) n'est utilisé qu'en Belgique pour désigner Ceux Qui Désormais N'ont Plus De Nom. En France ? Inconnus au bataillon, les allochtones... En réalité, derrière toute cette agitation, on découvre un agenda caché. En voulant régenter la langue française, Joëlle vise l'Académie Française. Une fin de carrière idéale : la plupart des Immortels n'ont plus toute leur tête ; ça fait un certain temps que celle de Joëlle tourne comme un joystick qui serait tombé dans l'eau de vaisselle. Dire qu'à force de la voir enterrer le débat politique, nous voyions que Joëlle (« Rien qu'une belle plante »: selon Charles-Ferdinand No-thomb) comme une "espèce" de chrysanthème... C'était une Helichrysum Stoechas - une immortelle ! Allo ? Chtone n'est que l'autre nom de l'Etemité.


Oscar Louis


Ubu-Pan 27/09/2012


Publié le: 01/10/2012 01:29
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !