Drahi : a voté ! [Actualité en France] : Union patriote face à l islam, l UE et traitres politiques
Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Drahi : a voté ! [Actualité en France]




« 1 2 (3) 4 5 6 ... 33 »

Drahi : a voté !
#7

Macron, le nez qui chatouille

De cette incroyable et insupportable manipulation subie par la France
depuis dix semaines, on pourra tirer nombre d’enseignements sociologiques

Dans les salons dorés du pouvoir, sous les éclats ternes d’alu brossé des sièges sociaux cossus, dans les salles de rédaction puant le fiel des médias, hier à 20 heures a retenti un immense éclat de rire : « Ah, les cons ! »

Mandatés, réquisitionnés, au pas cadencé, 12 % de la population, médiocres profiteurs indécents de la mondialisation, ont réussi à entraîner la moitié de nos compatriotes à voter pour ses bourreaux.

Qui sont-ils, ces nouveaux petits-bourgeois louis-philippards qui, comme leurs prédécesseurs, singent les grands, croyant se hausser en écrasant le peuple de leur mépris – pour l’instant.

Ces blanchâtres de métropole, facilement androgynes, aux tropismes faciles, se parent de vertus et s’imaginent êtres ceux qui ont porté l’intelligence au pouvoir, alors qu’ils ne sont que des laquais serviles, chiens jaunes d’une aristocratie mondialiste qui leur jette des miettes, qu’ils ramassent courbés, les gardant comme un trophée miraculeux.

A lire aussi :

Le peuple n’a pas encore assez souffert
La candidate ne murmurait plus à l’oreille du peuple !
Marine Le Pen : une déroute ?
Le Maire, notre Macron raté toujours prem’s pour la trahison !

Postmodernes, imbus de ce qu’ils nomment « leur réussite », SUV et spa étant l’indépassable marqueur de leur beaufitude, jouissant dès qu’ils lâchent une remarque en globish, abrutis assumés, assensuels ravis… Ne croyez pas que le suffisant vomitif de l’Élysée ait fait une erreur en méprisant la culture française, il leur parlait, à eux : « Voyez, je vais réduire la France, la faire rentrer dans le rang, enfin en finir avec le risque qu’elle représente pour le village mondial », et ils n’attendent que cela, depuis vingt ans, profiteurs sortis de nos « grandes écoles » où la République les a choyés ; à nos frais. Si l’on faisait un sondage, je suis certain que 90 % de ces gens ont un Mac et non un vulgaire PC, qu’ils sont allés plus souvent aux États-Unis qu’en Italie ; cela n’est pas innocent ! Rien de ce qui fait la force et la grandeur des nations européennes n’est en eux, ils sont hors-sol, sans histoire personnelle car protégés de toutes les bosses de la vie, l’Histoire nargue leur petitesse, notre acquis civilisationnel accuse leur inculture ; la vie, l’art, le temps long, rien de ce qui nous fait homme n’échappe à leur vindicte jalouse : ils haïssent ce qu’ils ne peuvent atteindre.

Les tristes cohortes des sociaux-traîtres ont emboîté le pas, suivant leurs reliques des années 90, experts en renoncements et en échecs, habillés en résistants, grotesque pacotille, retendue, repeinte, décadente, au goût prononcé de stupre ; progressisme frelaté, sans âme et désormais entaché de l’infamie.

De cet incroyable et insupportable manipulation subie par la France depuis dix semaines, on pourra tirer nombre d’enseignements sociologiques, mais la seule certitude politique est que la droite ne reviendra au pouvoir qu’en détruisant totalement le verrou de 1988 et avec une coloration patriotique ; Nicolas Dupont-Aignan est un précurseur courageux : dès la rentrée, et plus encore aux premiers craquements du décor macronesque, il sera le point de contact et, à terme, le pivot de la reconstruction à droite.

Dans ce maelstrom malsain, malheureux, dramatique et porteur d’immenses tensions à venir, une seule conclusion s’impose : Hollande s’est vengé du peuple français. « Ah, les cons ! »

Informaticien

Publié le: 08/05/2017 11:06
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Jour d’élection : la censure veille sur Twitter
#8

Jour d’élection  la censure veille sur Twitter

Entre les purges de Twitter et la propagande sélective de certains médias,
un paranoïaque pourrait penser que la sincérité du scrutin pourrait être affectée

Le réseau social de l’oiseau bleu bruisse en ce jour d’élection. Des twittos voient le nombre de leurs abonnés se réduire de dix, quinze, vingt et jusqu’à soixante abonnés. De très nombreux comptes Twitter ont été suspendus. Après quelques recoupements, il est assez vraisemblable que les titulaires de ces comptes aient usé des mots cliquables #BayrouGate et #MacronLeaks, que ce soit en envoyant des messages originaux ou en les rediffusant à leurs audiences propres. Un internaute fait même circuler un courrier d’avocat reçu à ce sujet…

Le #BayrouGate est un vieux truc : le parti de François Bayrou a déjà été dénoncé publiquement par Corinne Lepage pour ses emplois fictifs. Le Télégramme a récemment publié sur ce même sujet et, depuis, une omerta digne de Cosa Nostra semble régner. Le lanceur d’alerte ne parvient pas à faire en sorte que des médias nationaux reprennent l’information : ils ont d’autres priorités.

Que de se mettre à dos un putatif futur Premier ministre ?

#MacronLeaks, c’est sorti très récemment et ça ressemble à une auberge espagnole. WikiLeaks a décidé de publier, vendredi, 9 Go de documents fuités, dont certains seraient gênants pour Emmanuel Macron et son équipe. Il convient d’être prudent : faire sortir une information explosive avant une échéance importante sans laisser le temps matériel de l’analyser peut être une tactique de désinformation, « mais en même temps », une opération d’intoxication de cette ampleur supposerait des moyens considérables. Le conditionnel est donc de mise.

Les médias se sont vus intimer de ne pas se faire l’écho de ces informations fuitées. Précaution inutile, l’autocensure univoque fonctionne bien. Par contre, certaines publications de journaux comme Libération et Le Monde après vendredi 5 minuit incitent clairement au vote pour le candidat du camp du bien.

Invoquer le complotisme n’est pas nécessairement une bonne idée, mais entre les purges de Twitter et la propagande sélective de certains médias, un paranoïaque comme moi pourrait aller jusqu’à penser que la sincérité du scrutin pourrait en être affectée. Les perdants sont la nation et la démocratie.

Rémy Mahoudeaux

Macron remercie ses partenaires médiatiques corrompus

les médias appellent à voter Macron

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 08/05/2017 11:27
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


L’élection de Macron, c’est un coup d’Etat qui ne dit pas son nom
#9

macron-troll

« Ce qui me désole le plus c’est que nous allons nous taper cet type pendant 5 ans avec sa camarilla de connards avec lui », nous dit Alexandra Dougary dans un commentaire.

Malheureusement ce n’est pas que cela et c’est bien plus grave.

C’est un coup d’État qui ne dit pas son nom ; pire c’est, ni plus ni moins, un régime totalitaire qui s’est mis en place et que des millions de Français défendent parce qu’ils ne s’en rendent pas compte.

A lire aussi :

Appel au rassemblement contre le coup d'Etat institutionnel - Général Antoine Martinez
Je baise le peuple ! (En Marche !) L’avocat de Macron veut nous faire taire

Le dernier échelon de cette mise en place du régime totalitaire est en train de s’installer.

1°).- Des élections qui ne sont en rien l’expression démocratique de la majorité des citoyens à cause de toutes les manœuvres et manigances de l’oligarchie politique, juridique et médiatique. La propagande pro-euro-globaliste.La désinformation, la censure et l’oppression sur les voix discordantes. En fait, en France il n’y a qu’un seul parti, mais les gens ne le voient pas.

2°).- Le petit Macron, produit du système, sous-lieutenant de Hollande nous allons l’avoir en France ; oui ! Mais ce que les gens ignorent c’est que dans le même temps que l’on introduisait Macron sur l’échiquier politique, juste histoire de le faire connaître et de le mettre en selle, pion mondialiste pour la gestion du secteur occidental de l’Europe, la France ; le cador Hollande, lui, va régner à Bruxelles il a montré son talent et son dévouement à la cause. (Personnellement je n’ai jamais cru à sa mollesse pas plus qu’à la fragilité de Macron qui a précisément été choisi entre autre à cause de sa personnalité justement).

3°).- L’UMP/LR qui ressemblent à un banc de sardines ou à un vol d’oiseaux migrateurs, font le va-et-vient entre « droite républicaine » (laissez-moi rire même amèrement) , centre, PS/Gauche et maintenant Macron, juste le temps d’assurer le pourcentage nécessaire d’électeurs à la mise en place du parti unique globaliste. Ensuite pour enfoncer le clou et en terminer avec la représentation nationaliste souverainiste, soit pour en terminer avec la France ; le banc de sardines va revenir à son rang juste le temps des élections législatives pour appâter les derniers couillons qui ont 3, 4 sous et qui ne savent pas qu’ils ont tout perdu, les idiots utiles qui les aideront à désintégrer complètement la France et à y installer le régime totalitaire, le parti unique, ou le groupe de personnes qui gèreront cette partie géographique que l’on appelle encore FRance.

Çà c’est une stratégie de guerre. Et quand le gouvernement use en politique intérieure de telles stratégies, c’est une façon de  DÉCLARER la guerre à son peuple, même si celui-ci n’y voit rien et se prête au jeu ; c’est un acte anti démocratique ; c’est la preuve que le totalitarisme, la dictature s’installent.

Marcher sur des oeufs


Publié le: 08/05/2017 11:38
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 2 (3) 4 5 6 ... 33 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !