Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Législatives 2017 : déclaration de candidature de Marine Le Pen (Vidéos) [Actualité en France]




« 1 2 (3) 4 5 6 ... 25 »

Législatives 2017 : déclaration de candidature de Marine Le Pen (Vidéos)
#7

Publié le: 20/05/2017 11:56
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Législatives juin 2017 : "Les patriotes doivent sélectionner les candidats aux Législatives"...
#8

Minurne Résistance - Législatives juin 2017

NI MACRON, NI MÉLENCHON, NI PS !

ÉLIMINATION SYSTÉMATIQUE DE TOUS LES CANDIDATS AFFICHANT LES LABELS :

  • EN MARCHE !
  • PARTI DE GAUCHE / FRANCE INSOUMISE / PC 
  • PS
  • ÉCOLOGISTES

 

  • Pour obliger tous les partis à une sévère cure d’assainissement moral, de probité et surtout de patriotisme…
  • Pour en finir avec ceux qui, loin de tout projet réel et de toute considération pour notre Patrie, utilisent la politique à des fins d’enrichissement personnel…
  • Pour empêcher Macron, héritier et successeur de Hollande, dont les seules réalisations concrètes à ce jour ont été de faciliter l’ouverture des commerces le dimanche et de libéraliser le transport par cars…
  • Pour contrecarrer les manœuvres antidémocratiques et les funestes projets de l’establishement (système financier, médias, sondeurs) qui ont volé aux Français cette élection présidentielle…

=> Les patriotes doivent sélectionner les candidats aux Législatives, en ne tenant compte que de quelques critères essentiels.

Quels sont ces critères ?

Globalement, il s’agit de choisir ceux qui ont pris clairement conscience des périls majeurs qui menacent notre Patrie et dont les différentes facettes sont l’islamisation de moins en moins insidieuse, l’immigration de plus en plus massive, le terrorisme, l’insécurité et la violence urbaine. Le tout associé à un laxisme judiciaire (qui ne fera qu’empirer avec le nouveau Garde des Sceaux).

Problèmes sans doute trop politiquement sensibles et clivants, qui ont été volontairement occultés lors des pénibles débats que le système politico-médiatique nous a infligés ces derniers mois.

Évidemment, la réforme nécessaire de la gestion de l’Etat et l’assainissement des finances publiques sont aussi des ardentes priorités, mais on ne refait pas les peintures de la maison quand il y a le feu.

Les Républicains assommés et divisés, le PS laminé, le FN déchiré et empêtré dans son funeste projet de sortie de l’euro, les petites combinaisons qui se multiplient, les ralliements à Macron pour aller à la soupe sont désormais, comme aux pires heures de la IVème République,  le sport favori des « politichiens ». Ceux-là mêmes qui ont conduit la France au désastre. Bayrou et Valls en sont les exemples caricaturaux, mais ils sont loin d’être les seuls.

Premier tri, facile : observez-les tous attentivement et ne votez pas pour ceux qui se rallient piteusement au successeur de Hollande et qui affichent le label « En Marche ! ».

Ne tombez pas une nouvelle fois dans le panneau ! Macron ne doit pas obtenir de majorité à l’Assemblée Nationale.

Voici la liste d’élus LR qui ont décidé de se rallier à Macron avant les Législatives.

Qu’ils soient ou non candidats ne change rien à la suite : repérez les bien, s’ils sont dans votre région, et boycottez les sans état d’âme.

Sortez-les de la vie politique.

La France n’a pas besoin de traîtres, mais de vrais Patriotes !

Nomination du traitre Macron

De même, il convient de faire barrage aux néo-staliniens, anarchistes opportunistes emmenés par Mélenchon ou ses alliés du PC.

Mélenchon et ses sbires (PC compris) doivent être bannis de l’Assemblée Nationale !

Enfin, les socialistes et les écologistes qui depuis 5 ans ont achevé de mettre la France à terre, et qui osent encore se présenter avec le label PS ou Verts doivent être systématiquement boycottés et dégagés de la vie politique française.

Socialistes et écologistes affichés doivent être battus et sortis de la vie politique !

Pour les autres candidats, il va falloir séparer le bon grain de l’ivraie, c’est à dire trier, circonscription par circonscription, les vrais patriotes des autres candidats, en excluant impitoyablement les européistes, les collaborateurs un peu trop bienveillants avec l’islam, les cosmopolistes, etc.

Nous ne pouvons faire, seuls, ce tri, dans les 577 circonscriptions !

Nous proposons donc, à chacun de vous dans sa circonscription, de nous informer du (ou des) candidats à soutenir en fonction des ces critères patriotes.

Chers amis patriotes lecteurs de Minurne, à vous de jouer, en adressant par mail à contact@minurne.org les informations concernant votre circonscription (et celles de votre département si vous le souhaitez).

Vous pouvez aussi utiliser la zone de commentaires pour formuler votre choix (et/ou votre rejet) et les expliciter éventuellement.

  • N’hésitez pas à le faire !
  • Vous n’êtes pas seuls !
  • Minurne vous offre l’opportunité de faire campagne !

N’oubliez pas de préciser le département et le numéro de  la circonscription.

Nous reporterons les informations sur la liste ci-dessous

  • Département 30 (Gard)
    • 2ème circonscription. GILBERT COLLARD, député sortant RBM.
  • Département 34 (Hérault)
    • 6ème circonscription. EMMANUELLE MENARD, confondatrice du site « Boulevard Voltaire », compagne de Robert Ménard, maire de Béziers. Soutenue par le FN.
  • Département 60 (Oise)
    • 3ème circonscription. KARIM OUCHIKH, président du SIEL.
  • Département 62 (Pas de Calais)
    • 11ème circonscription. MARINE LE PEN, présidente du FN
  • Département 69 (Rhône).
    • 11ème circonscription. GEORGES FENECH, député sortant LR.
  • Département 75 (Paris)
    • 2ème circonscription. HENRI GUAINO
  • Département 78 (Yvelines).
    • 5ème circonscription. JACQUES MYARD, député sortant LR.


    Minurne Résistance


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 20/05/2017 12:19
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


FN : s’imposer aux législatives, puis se réformer en profondeur !
#9

Collard Philippot Marine

Elle était sereine, la Marine, le 18 au soir, sur la  » Une »… sereine et apaisée…

Lucide aussi, et capable de regarder en face son parcours cahotant de la campagne présidentielle…

Mais combative en annonçant sa présence devant le Peuple de sa circonscription d’Hénin-Beaumont où elle se lance pour jouer le troisième tour de la « présidentielle » et pour conduire ensuite, une fois élue, la bataille d’une vraie opposition à la malfaisance politique qui s’annonce, malfaisance à côté de laquelle celle perpétrée par Hollande et sa mafia socialo-prébendière apparaîtra comme un moindre mal !

Marine Le Pen sur TF1,  la mafia médiatique du système contre le peuple

Car il s’agit maintenant pour le mouvement politique porté par Marine Le Pen de s’enraciner autour d’un groupe parlementaire le plus important possible, tâche ardue compte tenu de l’injustice  du scrutin uninominal majoritaire à deux tours, et du seuil des 12,5% des inscrits à obtenir pour pouvoir se maintenir au second tour…

Cette spécificité montre combien toutes les candidatures de petits mouvements qui se draperaient dans une attitude d’opposition au gouvernement actuel et dont les chances d’atteindre les 12,5% d’inscrits sont nulles seraient des candidatures « bidons » destinées à empêcher le mouvement de Marine Le Pen de construire le seule et vraie opposition à la  » macronie-hollandie-juppéité » réunie!

La gravité et l’urgence de la situation politique actuelle imposent le rassemblement de toutes les voix de ceux qui, le 7 mai dernier, se sont réunies sur le nom de « Marine Le Pen », et de ceux qui, s’étant abstenus, ou ayant voté « blanc » ou même qui, s’étant laissé berner par Macron, commencent à ouvrir les yeux, se rendent compte aujourd’hui que le mondialisme- européisme – immigrationnisme- communautarisme  prôné par ce gouvernement va les dévorer…

Il serait souhaitable, d’ailleurs, que les analystes « extra lucides » qui parlent dans le « poste » ou jouent allègrement du clavier de leur ordinateur, et nous expliquent, après coup et sans s’être mouillés le moins du monde, pourquoi « Marine a échoué » (et soyons certains qu’ils sauront nous démontrer que si le FN s’écrase aux législatives, c’est qu’il l’a bien cherché…) se retroussent les manches et montrent sur le terrain de la lutte électorale que leur opposition à la mondialisation libérale et libertaire est autre chose qu’une attitude de « bateleur de foire »…

S’ils continuaient à être absents du champ de bataille électoral qui réunit le Peuple dans son ensemble et ceux qui veulent le représenter, nous serions autorisés à nous demander si, finalement, leurs discours ne relèvent pas de la simple exploitation d’un pré carré  où pousse une dense oseille…

Il reste que l’élection législative ne  représente qu’une étape (certes importante) du long combat qui va se dérouler à la suite du bouleversement du 7 mai dernier…

Le combat électoral est celui du temps long et de l’incubation lente dans un espace politique et social hostile aussi bien dans notre pays que dans notre environnement international.

Rien ne dit que les tensions déjà existantes dans notre pays ne vont pas s’exacerber avec l’aggravation de tous les problèmes économiques, sociaux et sécuritaires, et l’explosion migratoire et islamique… et ouvrir un conflit interne sérieux . Rien ne dit que les tensions internationales qui embrasent ici et là la planète ne vont pas déboucher, à moyen terme, sur quelque conflagration de type mondial …

Mais nous devons raisonner dans le temps présent et dans notre « ici »…

Les 11 millions de voix obtenus par Marine Le Pen dans un contexte de très forte hostilité (1) demandent à être fédérés dans une structure nouvelle qui saura les faire fructifier : le FN doit, à partir de ce qu’il est, se transformer en une nouvelle structure susceptible d’atteindre les 32 à 33 % de voix nécessaires à l’issue d’un premier tour présidentiel pour être élu au second (2). Et même d’être plus puissante encore !

Lors de son interview du 18/05, Marine Le Pen a bien posé cette problématique et bien ouvert la porte à ce travail de « refondation » et de transformation d’un parti qui ne peut plus être celui de JMLP :

quel que soit son mérite passé, « le menhir » a fait son temps et il doit comprendre par lui même que la créature qu’il a façonnée ne lui appartient plus, et qu’elle ne peut plus, telle qu’elle est, représenter le Peuple victime de la Mondialisation, car la ligne de fracture réelle qui traverse notre société est bien celle des tenants, dirigeants, profiteurs de la « Globalisation », et ceux qui – les plus nombreux, et de loin- en sont les victimes.

Et cette ligne de fracture suppose que le nouvelle force politique occupe les terrains dévastés par la mise en place de cette « Globalisation » voulue par les féodalités financières apatrides :

celui de la Nation (qui doit disparaître dans l’Europe de Maastricht, disent les Macron et autres oligarques), celui de l’identité historique et culturelle des peuples (qui doivent se fondre en un magma communautarisé et, ici, islamisé), celui de l’équité et de la protection économiques et sociales  (bafouées par les maîtres du CAC 40 et de la Bourse).

C’est en montrant que ces trois domaines sont intimement liés que la nouvelle structure construira la base politique de son efficience, et pourra rassembler la partie de notre Peuple majoritaire qui subit, et subira encore plus, les affres de la Mondialisation libérale et libertaire.

C’est à cette tâche que tous ceux qui souhaitent voir un jour notre pays sortir du processus qui le détruit depuis 40 ans doivent s’atteler… une fois les législatives passées et une force essentielle donnée à ceux qui, aujourd’hui sont les représentants du FN et de Marine, et qui demain seront les forces vives de l’opposition à la « macronie-hollandie-juppéité » en place.

Robert Albarèdes

1- http://ripostelaique.com/pres-de-11-m ... ppelez-cela-un-echec.html

2- http://ripostelaique.com/11-millions- ... ouvelle-organisation.html

***

A lire aussi pour bien comprendre l'immense danger d'offrir à Macron (et autres mondialistes)
le plein pouvoir aux législatives :

Application de la charia
Islamisation / Immigration / Endoctrinement / radicalisation 
Conflits / Chocs des cultures / Racisme anti-blancs
Halal / Bien être animal - Dangers d'islam



http://www.l-union-fait-la-force.info




http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 20/05/2017 12:35
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 2 (3) 4 5 6 ... 25 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !