Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> [Belgique] Excision féminine : aidez le GAMS à mener son combat en Belgique [Conflits / Chocs des cultures / Racisme anti-blancs]





[Belgique] Excision féminine : aidez le GAMS à mener son combat en Belgique
#1

L’excision féminine : juste une tradition ?

Ethiopie avril 1994. Voici une vidéo difficilement « regardable », où l’on peut voir comment se pratique une excision traditionnelle sur une fillette. Ames sensibles s’abstenir !


(durée 3:53)

L’excision racontée avec humanisme et sans aucun tabou. Les raisons : contrôle du désir de la femme, nécessité pour trouver un mari, condition pour avoir des funérailles. Les conséquences : mortalité par infection, fibrose des tissus avec difficultés d’uriner, impossibilité d’avoir des rapports sexuels normaux, accouchement par voie basse avec déchirures pouvant entraîner la mort. Ames sensibles s’abstenir de 8:27 à 8:41 !


(durée 10:16)

Quelles sont les régions du monde à risque pour les mutilations sexuelles féminines ?

Les femmes et les filles, excisées ou infibulées et à risque de l’être, sont originaires de plusieurs pays d'Afrique subsaharienne, de la péninsule arabique, et dans une moindre mesure du Moyen-Orient, d’Asie et d’Amérique latine.

http://1.bp.blogspot.com/-BFOl-X35Pcc ... +2011+stats+femmes+US.JPG

Légende :
Rare ou limitée à une enclave de minorité ethnique
11 à 25 % des femmes génitalement mutilées
26 à 50 % des femmes génitalement mutilées
Plus de la moitié de la population féminine génitalement mutilée
Données inconnues

 

Comment lutter contre les mutilations génitales féminines ?

Dénoncer, c’est bien. Agir, c’est mieux !

Le métier d’exciseuse se transmet de mère en fille. Il est très difficile de couper cette chaîne car la pression sociale est forte. Ces femmes sont non seulement respectées dans les villages qui la pratiquent, mais elles y trouvent un moyen de subsistance.

Zahra, victime d’excision à 16 ans en Somalie, est retournée sur les lieux de son calvaire et a retrouvé son exciseuse. « Avec l’aide de ma maman et d’un imam, j’ai réussi à la convaincre que l’excision n’était pas une bonne pratique et qu’elle n’était pas demandée par la religion. » Zahra discutera non seulement avec la vieille dame, mais aussi avec la fille de celle-ci car elle avait déjà pris la relève. Cette dernière est ensuite devenue sage-femme.

L’histoire complète de Zahra, qui continue à mener activement son combat contre cette pratique dangereuse par l’intermédiaire du GAMS, est relatée dans un Ciné-Télé-Revue (Belgique) daté de février 2013 en page 31.

 

Le GAMS, une association qui lutte pour l’abolition des mutilations génitales féminines

Le GAMS Belgique a été créé en 1996. Il s'agit d'un groupe d’hommes et de femmes africains et européens qui luttent pour l’abolition des mutilations génitales féminines (MGF). En 1997, le GAMS a été reconnu officiellement par le Comité Inter Africain pour la lutte contre les pratiques affectant la santé de la mère et de l’enfant (CIAF) comme la section belge du CIAF. Le GAMS Belgique est membre actif du réseau européen contre les mutilations génitales féminines (EuroNet-FGM)

GAMS Belgique asbl (Groupe pour l'Abolition des Mutilations Sexuelles féminines)
Rue Gabrielle Petit 6, à 1080 Molenbeek (Belgique)
Ouvert tous les jours de 9h00 à 17h00, les lundis de 9h00 à 17h30.
Tél: +32 (0)2 219 43 40 Fax: +32 (0)2 217 82 44
Gsm: +32 (0) 495 89 27 76

Site du GAMS: http://www.gams.be/

Partenaire : http://www.mafacondedirenon.be/fr

Comment aider le GAMS ?

- Faire un don sur le compte bancaire du GAMS Belgique: N° : 001-2868339-28 de la FORTIS banque.
Code BIC / IBAN : GEBABEBB / BE37 0012 8683 3928

-Participer aux campagnes de sensibilisation en mettant des brochures (gratuites) à disposition du public.

- Une exposition sur le thème des mutilations génitales féminines a été conçue pour sensibiliser le public. Vous pouvez réserver et louer celle-ci auprès du GAMS. Le livre relatif à l’exposition peut aussi être acheté au prix de 20 euros.

- Acheter leurs sacs, trousses, fardes, nappes, etc, confectionnés avec le tissu "Osons dire NON" de la Marche Mondiale des Femmes 2010 à Bruxelles.

- Intégrer l’équipe (bénévole ou salarié selon les projets en cours).

 

Autres articles en rapport avec l’excision…

[Tunisie] Mutilations génitales: En Tunisie, l'excision est une opération esthétique pour la femme :
http://www.l-union-fait-la-force.info ... ewtopic.php?topic_id=1364

Les adeptes de la « tolérance zéro » tolèrent 3 millions d’excisions par an :
http://www.l-union-fait-la-force.info ... iewtopic.php?post_id=1732


Publié le: 12/03/2013 10:57
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !