Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Chrétiens en terre d'Islam - Le nombre a diminué de 90% en un siècle [Application de la charia]





Chrétiens en terre d'Islam - Le nombre a diminué de 90% en un siècle
#1

Chrétiens en terre d'Islam:

De l'Irak à l’Égypte en passant par l'Arabie saoudite et le Pakistan, les attaques contre les minorités chrétiennes se multiplient. En Occident comme dans les pays musulmans, des voix s'élèvent pour dénoncer cette situation et combattre ces persécutions. Notre reporter a mené l’enquête.

Chrétiens en terre d'Islam

Monseigneur Raphaël Kutaïmi, curé de la cathédrale Sayedat Al-Najat de Bagdad, est un survivant. Il raconte : "C'était un dimanche. La prière avait commencé. Après la lecture des psaumes, nous avons entendu l'explosion d'une voiture piégée à l'entrée de l'église. Cinq terroristes sont entrés. Ils ont tué 45 personnes, y compris un bébé qui avait entre 3 et 4 mois. Les terroristes sont restés quatre heures dans l'église. Quiconque bougeait ou posait une question était abattu. Les cinq terroristes se sont fait exploser dans l'église. L'armée irakienne encerclait le bâtiment, mais n'a pas donné l'assaut. Nous entendions même des hélicoptères de l'armée américaine. Au bout de quatre heures, l'armée irakienne est entrée avec les secours. Ils ont emmené les blessés dans les hôpitaux et emporté les morts".

C'était le 31 octobre 2010. Blessé à l'abdomen par un éclat de grenade, monseigneur Raphaël Kutaïmi réussit néanmoins à sauver un groupe de fidèles en les cachant dans la sacristie.

Cet événement montre, plus que jamais, la détresse des chrétiens en terre d'islam.

Le père Kutaïmi vit aujourd’hui à Paris. J'ai eu l'occasion de le rencontrer à plusieurs reprises. Cette disponibilité et son histoire personnelle font de lui le personnage principal de ce documentaire où se mêlent témoignage et travail de documentation.

"Chrétiens en terre d'islam" interroge aussi des spécialistes des deux religions sur les raisons de la persécution dont sont victimes les chrétiens.

Durant toutes les étapes de l'enquête, il y a eu une réflexion sur les dimensions de ces persécutions ainsi que sur ses causes.

Si certains fustigent les discours virulents d’imams radicaux, d’autres mettent en garde l’Occident contre des "provocations" qui pourraient se répercuter directement sur les chrétiens d’Orient.

Le passé s'invite aussi dans le débat. On parle à nouveau de "croisades" ou encore de "choc des civilisations", notamment après les attentats du 11 septembre 2001 et la guerre en Irak.

Les révoltes arabes permettent aujourd’hui aux islamistes de conquérir le pouvoir plus facilement que sous les anciens régimes. En Syrie, enfin, les chrétiens sont les otages d’une situation qui les dépasse. L’exil devient alors une issue inévitable. Les chrétiens d'Orient représentaient environ 20% de la population au début du siècle. Ils ne serait plus que 2% aujourd'hui.
 

Un documentaire de 26 minutes réalisé par Adel Gastel.
Images : Johan Bodin, Karim Hakiki et Noreddine Bezziou.
28/12/2012



Publié le: 20/03/2013 02:38
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !