Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> [Belgique] Encore et toujours de nombreux viols en Belgique. Les coupables: Vos élus ! [Actualité en Belgique]





[Belgique] Encore et toujours de nombreux viols en Belgique. Les coupables: Vos élus !
#1

Avec sa politique migratoire massive incontrôlée, les faits d'insécurité augmentent, et notamment les viols ! Pour l'Union Fait La Force, il est clair que le gouvernement est coupable de ces faits ! Belges, tant que vous continuerez à voter pour ces irresponsables, vos enfants seront en danger !

Lire aussi:

5 viols collectifs chaque semaine ! A quand les politiciens en justice ?

PS, CDH, MR, FDF = immigration massive, vols, violences, agressions, viols, meurtres, pauvreté,...


Huit viols enregistrés chaque jour en Belgique

Illustration © photo news.

Les faits de violences intrafamiliales et entre partenaires recensés l'année dernière sont en diminution depuis l'introduction en 2010 du plan d'action national (PAN) de lutte contre ces agressions, selon les statistiques présentées lundi lors d'un premier bilan du plan d'action. Malgré cette baisse significative, la police a enregistré chaque jour 8 viols et 9 attentats à la pudeur. Les ministres des entités fédérale et fédérées ont d'ailleurs annoncé une actualisation du plan, qui englobe désormais environ 250 mesures.

Le PAN 2010-2014, adopté en novembre 2010, constitue le quatrième plan d'action national de lutte contre la violence entre partenaires et d'autres formes de violences intrafamiliales. Désormais élargi aux mariages forcés ou aux mutilations génitales féminines, il comporte environ 250 mesures déployées par l'Etat fédéral, les Régions ainsi que les Communautés.

Ces mesures ont contribué à la baisse du nombre de plaintes, se sont réjouis les ministres présents lors de la conférence de presse. En 2009, les services de police avaient enregistré 44.635 plaintes pour des faits de violence au sein du couple, contre 41.344 l'année dernière.

"On constate une baisse dans toutes les tendances, que ce soit pour la violence physique, psychique ou administrative", a commenté la ministre fédérale de l'Intérieur et de l'Egalité des chances Joëlle Milquet. "Mais il ne faut pas oublier un chiffre noir, celui de celles et ceux qui ne portent pas plainte." D'après le dernier moniteur de la sécurité, plus de 90% des délits sexuels ne sont d'ailleurs pas déclarés. La police a en outre comptabilisé 3.053 plaintes pour viol et 1.384 pour attentat à la pudeur l'année dernière.

Outre l'actualisation du Plan d'action national, la ministre a donc demandé la mise en place d'un groupe de travail relatif aux violences sexuelles, chargé de définir les mesures nécessaires pour intensifier la lutte contre ces agressions.


Publié le: 10/06/2013 23:37
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !