Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> [France] Kadhafi a financé Sarkozy: la confirmation (vidéos) [Actualité en France]




(1) 2 »

[France] Kadhafi a financé Sarkozy: la confirmation (vidéos)
#1

Kadhafi a financé Sarkozy: la confirmation

Le diplomate Moftah Missouri, ancien interprète de Kadhafi, révèle ce soir, dans l’émission Complément d’enquête (France 2), avoir appris que le régime libyen avait versé « une vingtaine de millions de dollars » à Nicolas Sarkozy, à l'occasion de sa campagne de 2007. Le diplomate confirme l’authenticité du document officiel libyen dévoilé par Mediapart le 28 avril 2012. Selon cette note datée du 10 décembre 2006, la Libye avait décidé « d’appuyer la campagne électorale » de M. Sarkozy.


| Par Fabrice Arfi et Karl Laske - Médiapart

Sarkosy Kadaphi

Lire aussi:

Takieddine réaffirme avoir des preuves du soutien libyen à Sarkozy

Perquisitions dans l'affaire du financement présumé de la campagne de Sarkozy


Publié le: 20/06/2013 21:33
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : [France] Kadhafi a financé Sarkozy: la confirmation (vidéo)
#2

Le récit d'un dignitaire du régime Kadhafi.
Le circuit de l'argent libyen de Sarkozy

Mohamed Ismail

Mohammed Ismail, l’ancien directeur de cabinet de Saïf al-Islam Kadhafi, révèle à Mediapart le circuit bancaire utilisé par le régime libyen pour financer la campagne de Nicolas Sarkozy. Il livre le nom de la banque, point de départ de l’argent : la North Africa Commercial Bank, à Beyrouth. Il affirme qu’un compte de l’intermédiaire Ziad Takieddine en Allemagne a également été utilisé...

Suite Médiapart


Publié le: 21/06/2013 10:21
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : [France] Kadhafi a financé Sarkozy: la confirmation (vidéo)
#3

Claude Guéant paie cash un appartement à plus de 700.000 euros

Claude Guéant paie cash un appartement à plus de 700.000 euros

À chaque semaine, un nouveau scandale pour Claude Guéant... Depuis plusieurs semaines, l'ancien ministre de l'Intérieur est cerné par plusieurs enquêtes judiciaires. Après les épisodes des tableaux ou encore des primes au ministère de l'Intérieur, Paris-Match révèle aujourd'hui que l'ancien bras-droit de Nicolas Sarkozy aurait payé comptant, avec sa femme en 2008, un appartement de 90 m2 dans un coin huppé de la capitale. Valeur du bien : 717.500 euros selon l'hebdomadaire.

Selon le magazine, c'est une excellente affaire pour l'ancien secrétaire général de l'Elysée, qui chiffre à 10.000 euros minimum le mètre carré à l'époque dans ce quartier.

"Qu'un préfet en fin de carrière parvienne à s'offrir ce type de bien immobilier n'a rien, en soi, de surprenant", indique Paris Match. "Mais ce sont surtout les récentes affaires concernant Claude Guéant qui donnent un aspect différent à la transaction", indique l'hebdomadaire. "D'où vient l'argent ?", s'interroge-t-il, évoquant les 30 années passées par l'ancien préfet en logements de fonction. "Derrière le profil du préfet austère et compétent se dessinerait un personnage plus complexe", affirme le magazine.

Le nom de l’ancien ministre apparaît en effet dans plusieurs enquêtes : en tant qu’ancien secrétaire général de l’Élysée dans celle sur l’arbitrage Tapie/Crédit lyonnais, ainsi que dans l’affaire d’un éventuel financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

Au cours d'une perquisition menée en février dernier à son domicile, dans le cadre de l'enquête sur l’affaire Bettencourt, il est apparu que 500.000 euros avaient été versés sur son compte principal durant cette période.

Par ailleurs, le parquet de Paris a ouvert le 14 juin une enquête préliminaire sur les primes en liquide perçus par Claude Guéant à la suite de la publication d’un rapport d’inspection affirmant que quelques 10.000 euros puisés dans les "frais d’enquête et de surveillance" des policiers lui auraient été  "remis" chaque mois.

Jeudi 20 Juin 2013 - 18:08

Publié le: 21/06/2013 10:26
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !