Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> [Egypte] Nouvelle version de "Comment battre sa femme"... par un savant musulman égyptien [Application de la charia]





[Egypte] Nouvelle version de "Comment battre sa femme"... par un savant musulman égyptien
#1

Un "savant" égyptien, s'exprimant en anglais  répond aux questions des musulmans vivant en Europe.

La violence conjugale est souvent utilisée en islam.


Par conséquent, son conseil est: quand vous battez votre femme, l'homme ne doit pas lui briser le bras ou une dent, et ne doit jamais frapper sur son visage, le visage appartient à Allah.

Nouvelle Version: Comment battre se femme selon l'islam


Comme vous êtes gentils, je vous offre deux autres versions de "savants islamiques"
qui vont mieux vous expliquer, vu qu'ils sont vieux,
et donc plein d'expérience !

Ancienne Version: Comment battre se femme selon l'islam


Autre savant islamique!
 Comment battre sa femme selon l'islam

(Qu'est-ce qu'on a comme crétins dans notre gouvernement, au point de ne pas informer leurs concitoyens
des
"bonnes règles" de courtoisie de leurs amis musulmans
à l'égard des femmes ... )

Coran-comment battre sa femme par un expert


 

Merci à JC

Lire aussi:

 

 

 

Application de la charia
Conflits / Chocs des cultures / Racisme anti-blancs 
Islamisation / Immigration / Endoctrinement / radicalisation 
Halal - Bien être animal



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 02/08/2013 00:28
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : [Egypte] Nouvelle version de "Comment battre sa femme"... par un savant musulman égyptien
#2

Québec : «Battre sa femme est une manière de l’éduquer»
(cheikh Hussein Mohamed Amer)

Voici un extrait du sermon de Hussein Mohamed Amer (en arabe) à sa congrégation (vidéo mise en ligne le 31 décembre 2010) :


Le cheikh Hussein Mohamed Amer, imam de la mosquée Aljisr de Laval au Québec, justifie la violence [«pas sévère»] du mari envers son épouse, en dernier recours et dans un but éducatif, quand le mari n’est pas parvenu à la convaincre de retourner sur le droit chemin de l’islam.

«Le prophète Mahomet, la paix soit sur lui, a dit: si les épouses le font, alors les maris doivent les battre, mais pas sévèrement [Muslim 1218 ].

Imam savant de l'islam de merde: Comment battre sa femme

D’aucuns soutiennent, en lisant ce texte, que la loi islamique permet au mari de battre sa femme, tandis que d’autres affirment que l’islam opprime la femme en permettant au mari de la battre.  

Mes frères et mes bien-aimés, l’islam enseigne que battre sa femme est une forme d’éducation, et un dernier recours [littéralement, le «dernier médicament», c’est-à-dire un médicament administré après que tous les autres ont échoué à guérir la maladie, comme dit le hadith :] le dernier médicament brûle [la peau avec du feu].

L'Occident interdit la violence à des fins d’éducation et c’est la position que nous adoptons ici. La vérité est cependant toute autre. Battre sa femme est une forme d’éducation … le mari peut battre sa femme lorsqu’il a épuisé toutes les solutions possiblement efficaces et qu’il n’y a pas d’autre traitement.

Le coran fait référence au droit du mari de battre sa femme dans le cadre d’une série de traitements: «Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, [puis si elles persistent] éloignez-vous d'elles dans leur lit, et [en dernier recours] frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles [Sourate An-Nisa, 34]

Si vous avez raison, la femme doit être admonestée, son mari doit lui rappeler ses droits sur elle et elle devrait retourner vers son Seigneur Tout-Puissant. Si les réprimandes et les conseils échouent, le mari doit abandonner le lit conjugal, prendre ses distances avec elle, la snober, éviter de la toucher au point où il ne rêvera plus d’elle, et si ce châtiment échoue, le mari est autorisé à la battre comme a dit le prophète : ne pas la battre sévèrement.»

Source : Wife "beating in Islam is a type of education", says Quebec Imam, Alternative Angle, 30 septembre 2013. Traduction par Poste de veille

Merci à JC

http://www.l-union-fait-la-force.info

Publié le: 02/10/2013 23:52
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !