Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> [France] Islam : les Français se réveillent ! [Actualité en France]





[France] Islam : les Français se réveillent !
#1

Voilées avec passeport européen

Deux informations si­gnificatives sont ap­parues ces derniers jours :

Un sondage établit que 78 % des Français sont contre le port du voile à l’université. Cela représente 90 % des Français non-musulmans. C’est l’unanimité d’Août 1914 !

J’apprends sur BFM radio qu’un jeune militaire a été arrêté alors qu’il préparait un attentat « islamophobe ». Selon la même source, il aurait eu l’intention de tirer sur une mosquée avec des armes de son unité.

Il faut se féliciter qu’un excité ait été stoppé dans son projet criminel. Il faut aussi accepter l’évidence du sens de cette affaire.

Face aux avancées illégales de l’islam contre la république française (foulard, polygamie…) et à la montée des provocations islamiques (burqa, exigence du respect des rites musulmans…), une colère froide s’est enracinée dans le pays, qui supporte en se taisant l’arrogance des activistes de l’islam, les prédations de voyous musulmans, l’extension de ces petites républiques islamiques pudiquement appelées « zones de non-droit » depuis longtemps, trop longtemps.

Pour les médias institutionnels, il y a une vague d’islamophobie. Sauf erreur, une phobie est une peur irrationnelle. Le rejet de l’islam par les Français n’est pas une phobie. Il est, au contraire, l’expression d’un jugement éclairé par de longues années de cohabitation avec des musulmans sur notre territoire.

Le rejet de l’islam, c’est aussi le rejet de communautés musulmanes, en raison de la très mauvaise conduite de trop de leurs membres envers les Français.

Ce qui est nouveau, c’est que cette analyse est claire dans les esprits d’un bloc grandissant de Français contre lesquels l’accusation, naguère paralysante, de racisme n’a plus de prise.

Ils peuvent dans leur quotidien cultiver les meilleures relations avec des musulmans, mais ils disent non à la société multiculturelle, non à l’islam dans la sphère publique, non à la délinquance immigrée.

La réinfosphère (ensemble des web-télés et sites internet indépendants), qui est désormais le vrai média de l’information, fait apparaître que ce non est de plus en plus virulent, et qu’une vague montante de citoyens est décidée à ne pas laisser faire.

Si les gouvernants ne prennent pas de mesure pour remettre l’islam à sa place et bouter hors du pays ceux qui ont l’habitude de s’essuyer les pieds sur la France, ils auront rendu inévitables les affrontements qui se prépa­rent.

Pierre Maumont
Les 4 vérités

 

http://www.l-union-fait-la-force.info

Publié le: 22/08/2013 16:11
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !