Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> [France] L’étrange emploi de la femme de Bruno Le Maire (à 4.752 euros / mois) [Actualité Générale]





[France] L’étrange emploi de la femme de Bruno Le Maire (à 4.752 euros / mois)
#1

Bruno Lemaire

Bruno Lemaire, ministre de l'agriculture lors des universités d'été de l'UMP
à Marseille, le 3 septembre 2011 VILLALONGA KARINE/SIPA/1109031812

POLITIQUE - «Mediapart» s’est intéressé au travail d’assistante
parlementaire de la femme de Bruno Le Maire…

Bruno Le Maire est un cador de l’UMP. Ancien directeur de cabinet de Dominique de Villepin, l’homme a été un inamovible ministre de l’Agriculture sous Nicolas Sarkozy. Ecrivain à ses heures, il est très respecté par ses collègues députés, qui le décrivent souvent comme un futur présidentiable.

Mais voilà que le site d’investigation Mediapart s’est intéressé au job d’assistante parlementaire que la femme de Le Maire, Pauline, a occupé de 2007 à 2013. «D'après nos informations, Pauline Le Maire a été rémunérée aux frais de l'Assemblée sur un poste d’assistante parlementaire à temps plein de 2007 à l'été 2013 (avec une longue interruption pour congé maternité), grâce à des contrats signés soit par son époux, soit par le suppléant de celui-ci, Guy Lefrand», explique la journaliste du site.

La pratique n’a rien d’illégal. «Une cinquantaine de député(e)s sur les 577 élus en juin 2012 ont signalé salarier leur conjoint(e), et une autre cinquantaine un membre de leur famille (ascendant, descendant, cousin, etc.). Le salaire de ces “emplois familiaux” est alors fixé librement par le parlementaire, mais plafonné à 4.752 euros brut par mois», révèle le site. Les députés ont le droit de dépenser jusqu'à 9.500 euros mensuels pour rémunérer jusqu’à cinq assistants. Pour le moment, les noms de ces assistants ne sont pas publiés mais ils le seront grâce à la loi sur la transparence.

Que faisait vraiment Pauline?

Ce qui a semble-t-il mis la puce à l’oreille des journalistes est que Bruno Le Maire ne présentait jamais sa femme comme son assistante parlementaire. En février 2011, Pauline Le Maire est ainsi présentée dans Paris-Match comme petite-fille d'agriculteurs, artiste-peintre et mère.

Capture d'écran du site de Paris Match:

Bruno Lemaire

Ce mystère a poussé les journalistes à se demander quelle fonction exerçait réellement l’épouse du ministre. Selon les proches de Le Maire, Pauline s’occupait du site Internet du député mais aussi de préparer les interviews de son mari puis de son suppléant, Guy Lefrand. Sauf que Lefrand semble assez gêné au moment de prouver ces dires. «Lorsque l’on demande à Guy Lefrand de nous adresser des productions de Pauline Le Maire (rapports, communiqués, etc.), ou juste des mails illustrant leurs échanges, l'ancien député UMP balaye: «Je n'ai pas le temps, aujourd'hui je suis consultant [président de Stratégie Santé Consulting], médecin urgentiste, candidat aux municipales, je suis de garde, hier j'ai sauvé une vie.» Et il raccroche, explique le site.

«Mediapart n'est pas un tribunal»

Contacté par 20 Minutes, Bruno Le Maire ne souhaite pas réagir. «Il ne conteste pas l’information», explique un de ses proches au sujet de l’emploi de son épouse comme assistante parlementaire. Et l’entourage de l’ancien ministre s’insurge contre l’idée que Pauline Lemaire était payée à ne rien faire. Elle actualisait le site internet du député, préparait ses posts de blog. «C’était connu de beaucoup de gens localement mais Mediapart n’est pas un tribunal et il n’a pas à apporter les preuves qu’elle travaillait bien pour lui», poursuit cette source qui estime que le combat de Le Maire contre le cumul des mandats dérange.

Matthieu Goar
 
Merci à JC
http://www.l-union-fait-la-force.info

Publié le: 10/10/2013 22:56
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Bruno La maire, contrôler les allocataires du RSA, mais donner un salaire exorbitant à sa femme
#2

La femme de Bruno Le Maire rémunérée
comme assistante parlementaire (2 mai 2016)

Bruno Le Maire et le salaire mirobolant de sa femme

Monsieur Le Maire veut contrôler les comptes bancaires des allocataires du RSA tout en offrant un salaire mirobolant de 4631 € mensuel, 10 fois le RSA, à son épouse embauchée à l’Assemblée nationale pour une mission et des compétences plus que douteuses. Ah, ces donneurs de leçons, ces moralisateurs aux casseroles bruyantes…


Selon « Mediapart », qui rapporte l’information, le député UMP d’Evreux et ex-ministre n’a jamais mentionné que son épouse, artiste-peintre, exerçait cette activité. 

Elle a occupé cet emploi à plein temps entre 2007 et 2013. Pauline Le Maire, l’épouse de l’ex-ministre et député UMP d’Evreux Bruno Le Maire a officié comme assistante parlementaire à l’Assemblée nationale, révèle Mediapart le mardi 8 octobre. Son mari n’a pourtant jamais mentionné cette activité, présentant sa femme en public comme « artiste-peintre et mère de quatre enfants », note le site d’informations. 

A lire aussi (Bruno Le maire ou la bande à Sarkozy, l'UMP):

Retour de l'enfumeur Sarkozy, l' UMP persiste à nous prendre pour des cons !  (95 articles)
Magouilles UMP ? Bygmalion: les conventions mystérieuses payées par l'UMP (50 articles)
Les faux préfets de la République bananière française aux salaires et retraites scandaleux (vidéo)

Primaires des Républicains (UMP): une brochette de bons à rien ! m
Ignobles UMPS - Doublement de la durée d’indemnisation en cas de défaite électorale !
Magouilles UMP : les Maires s'octroient des Indemnités royales aux frais des Contribuables
Enquêtes et procédures : Il y a Bygmalion ... mais aussi EDF-GDF, la CGT et l’Humanité
Régionales: Crétin, tu as encore voté pour eux !...pour des menteurs, des magouilleurs, des traitres (31 articles)
UMPS / LRPS mondialistes: Des mots, toujours des mots
Marine Le Pen sur FR 2 - "Des paroles et des actes". Déjà des magouilles de FR2 et de l'UMPS
Dix raisons de ne pas voter Juppé (34 articles)
Après Woerth et Cahuzac, Edwy Plenel se fait rattraper par le fisc !
2005-2015 - Le "NON" 10 ans après : Une première victoire des peuples européens sur le fédéralisme
La place de l'islam fracture Les Républicains (faux Républicains UMP)
Loin du marécage UMPS des affaires, garder le cap des vrais problèmes des Français !
150 députés sont des repris de justice…
"Islam en France" : l’ex-UMP face à son bilan désastreux
« La France, une plate-forme pour que le Qatar puisse déployer son influence. Merci l' UE-UMPS !
AFFAIRE TAPIE: Le fardeau de plus et de trop pour Nicolas Sarkozy ?
L’UMP est-elle encore un parti légal ?
L'ex ministre de l'UMP, Christine Lagarde du FMI, mise en examen pour "négligence"
Vidéo pour ceux qui ont toujours voulu savoir pourquoi vos politiques aiment tant le Qatar
Lettre à mes amis sarkozystes - Julien Rochedy
Mondial 2022 : Sarkozy et Platini tremperaient dans le « Qatargate »
Les « brillants cerveaux » de l’UMP demandent que la France surendettée arme les terroristes
Kadhafi a financé Sarkozy: la confirmation (vidéos)
Affaire Buisson, Sarkozy
Sarkozy, le Falcon d’Afflelou et la coke !
En savoir plus sur ces magouilleurs avec les mots-clés suivants: UMP - UMPS - Sarkozy - Fillon - magouille - escroquerie - traitres politiques

Quand Bruno Le Maire a été nommé ministre de l’Agriculture dans le gouvernement Fillon en janvier 2009, Pauline Le Maire est restée salariée de l’Assemblée, comme collaboratrice du suppléant de son époux, Guy Lefrand. Interrogé par Mediapart, ce dernier assure qu' »elle travaillait sur le fond des dossiers » et sur « la manière de présenter à la presse, de préparer des interviews. (…) Ça n’est pas un emploi fictif, j’ai autre chose à faire que de payer des gens à ne rien faire. J’ai travaillé avec elle, point barre », martèle-t-il.

Jusqu’à 4 631 euros net par mois

Toujours selon le site d’informations, une cinquantaine de député(e)s sur les 577 de l’hémicycle ont « signalé salarier leur conjoint(e), et une autre cinquantaine un membre de leur famille ». Le salaire de ces « emplois familiaux » est fixé librement par le parlementaire, dans une limite de 4 752 euros brut par mois. Pauline Le Maire a gagné jusqu’à 4 631 euros net.

Sollicité, Bruno Le Maire affirme au site qu’il « assume totalement » avoir embauché sa femme. Le député a mis fin à son contrat à l’été 2013. Selon Mediapart, la loi sur la transparence votée en septembre, qui impose la publication des noms de tous les collaborateurs des députés (ils peuvent recruter jusqu’à cinq assistants) « pourrait décourager certains abus »


Publié le: 23/06/2016 14:17
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !