Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> [France] Abattoir porcin GAD en faillite : la faute au halal ? [Halal - Bien être animal ]





[France] Abattoir porcin GAD en faillite : la faute au halal ?
#1

Fermeture des abattoirs Gad : "Tout le gouvernement est mobilisé", assure Guillaume Garot

INVITÉ RTL - Le ministre de l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, a détaillé comment l'Etat allait venir en aide aux 889 salariés des abattoirs Gad licenciés en Bretagne.

"Tout le gouvernement est mobilisé, et doit produire des résultats concrets car des familles souffrent", a réagi au micro de RTL Guillaume Garot, le ministre de l'Agroalimentaire, au lendemain de l'annonce du licenciements de 889 salariés des abattoirs Gad en Bretagne.

"Nous allons travailler pour que personne ne soit laissé au bord du chemin", a expliqué Guillaume Garot, affirmant que "l’État agit concrètement" pour les personnes licenciées. Le salaire net de ces dernières sera "maintenu pendant un an" assure le ministre, et "une aide directe à la formation" leur est proposée.

Mais la majorité socialiste ne veut pas s'arrêter là, et tente de voler au secours de l'ensemble de la région bretonne et de la filière porcine. "La production porcine diminue en France, ce qui met en fragilité beaucoup d'abattoirs", a expliqué l'ancien député de la Mayenne. Et de poursuivre : "Au niveau du bassin d'emploi, nous allons créer une plateforme d'accompagnement pour la reconversion, en travaillant avec les forces vives de la Bretagne, car l'agroalimentaire est une force dans cette région".

AFP, Publié le 12/10/2013

http://www.rtl.fr/actualites/info/pol ... uillaume-garot-7765463940

 

Commentaires laissés par les internautes

On supprime le jambon dans les cantines et après on est étonné de l'effondrement de la filière. ----- "La production porcine diminue en France"…Tout le monde devrait manger du porc. ---- Evidemment, du porc halal ! ----- Le gouvernement mobilisé? Ils veulent augmenter la consommation de porc ? Alors il va falloir une immigration choisie. ----- Pour la filière porcine, le gouvernement ne doit pas être trop mobilisé sur ce dossier, pourquoi dépenser de l'argent pour le porc et se mettre à dos une bonne partie de son électorat. Le PS et ses partis satellites ne pensent pas que c'est une filière d'avenir en France. ----- Fermeture des abattoirs Gad. Le gouvernement se mobilise pour la filière porcine. Ca ne va pas plaire à leurs électeurs. ----- Sans doute qu'ils préféreraient la filière ovine. ----- Pour relancer la filière porcine, remplaçons les steaks hachés de bœuf des hamburgers par des steaks hachés de porc ou des tranches de rôti de porc. ----- Pour être politiquement correct, il faudrait que ce porc soit abattu selon les règles du halal, non ?

 

La mobilisation de toute une région en passe d'être sinistrée

La menace de fermeture planait déjà depuis plusieurs mois car les abattoirs Gad étaient en redressement judiciaire depuis le 27 février 2013. Les salariés et les habitants de la région inquiets avaient à l’époque manifesté dans les rues de Landivisiau.  

Ensuite, c’est la colère qui les a réunis début octobre 2013…

 

Commentaires personnels : la faute au dumping social en Allemagne ? Vraiment ?

Je vois plusieurs problèmes à cette fermeture. Mais tous convergent selon moi à la nouvelle immigration musulmane que nous subissons intensivement depuis 30 ans en Europe.

Le gouvernement français essaye de détourner la cause du problème en parlant de dumping social. Concrètement, l’Allemagne a, il est vrai, eu recours dans ses élevages de porc, ses abattoirs et ses ateliers de découpe, à des centaines de milliers de travailleurs roumains, polonais et bulgares payés moins de quatre euros de l’heure, soit moins de la moitié du coût horaire français dans ces secteurs.

[France] L'Union Européenne est en train de tuer l'agroalimentaire français

Evidemment, le dumping social est un réel problème en Europe. Mais pourquoi les Allemands ont-ils dû avoir recours à cette façon de travailler…justement dans les filières porcines ? Pour moi, ce n’est pas un hasard. Je pense que le problème vient de la montée de l’islam en Allemagne, en France et partout en Europe. Je m’explique…

En Allemagne, une estimation du Pew Forum réalisée avant le recensement de 2011 indiquait une proportion de 5 % de musulman. Une étude réalisée en juin 2009 pour l'Office fédéral des migrations a évalué que près de 45 % des musulmans présents sur le territoire allemand possèdent la nationalité allemande, ce qui représente environ 1,8 millions de personnes.

Beaucoup d’Allemands sont angoissés par la présence des musulmans car ceux-ci n’acceptent pas les valeurs fondamentales allemandes. Une des caractéristiques des musulmans est qu’ils ne mangent pas du tout de porc car c’est un animal impur. Et si « on » ne mange plus autant de porc en Allemagne et que l’industrie porcine va mal, c’est forcément la faute des (non)consommateurs musulmans.

En août 2010, un membre du consistoire de la Banque fédérale d’Allemagne (Deutsche Bundesbank), Thilo Sarrazin, a même été plus loin en publiant un livre controversé sur les effets négatifs de l’immigration, particulièrement musulmane, en Allemagne. Ce livre a fait polémique, car Sarrazin y avance entre autres que seules l’immigration turque ou arabe permettent actuellement à l'Allemagne de soutenir sa démographie faiblissante, ce qui conduirait en définitive à un "abêtissement" général de la population. Thilo Sarrazin a été démis de ses fonctions au sein de la Banque fédérale.

[Allemagne-France] Thilo Sarrazin auteur de « L’Allemagne disparait » (vidéo France 24)

Il faut savoir qu’en France, la production bovine est quasi devenue toute halal, c’est-à-dire que la bête n’est plus étourdie avant d’être abattue. Elle est donc égorgée directement, ce qui fait gagner du temps, de la main d’œuvre et de l’argent à l’abattoir. Or, pour la filière porcine, l’abattage halal n’a pas de sens et n’a donc probablement pas été exploité économiquement. Probablement qu’ils ont donc eu un peu de retard par rapport aux autres filières (bovine etc…) qui, elles, ont su faire des économies à temps afin de sauvegarder leur job et de rester concurrentiels sur le marché européen.

Des éleveurs réclament le droit de choisir le mode d’abattage en Île-de-France

D’ailleurs, si les éleveurs se suicident en France, c’est peut-être aussi parce que leurs bêtes ne sont plus respectées. Quand on travaille dans l’agro-alimentaire, on aime ses bêtes, je vous l’assure. L’éleveur accompagne ses bêtes jusqu’au bout. Les abattre se fait de façon respectueuse. Mais lorsque c’est une autre culture qui vous arrache à la vie le fruit de votre labeur, le métier laisse un goût amer en bouche.

[France] Le "blues" des agriculteurs français : "on se dit 'j’ai envie de mourir aujourd’hui'"

Alors, oui…GAD…Ce n’est pas qu’une usine qui disparaît. Ce n’est pas juste quelques chômeurs de plus qui iront pointer. C’est un peu aussi de notre culture qui disparaît…Et c’est pour cela qu’il faut parler de ce qui se passe là-bas.

Voilà où en sont aujourd’hui les employés de GAD…

http://www.l-union-fait-la-force.info

Publié le: 15/10/2013 15:26
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !