Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> [France] Nous sommes sauvés : le Maroc nous envoie des imams modérés ! [Actualité en France]





[France] Nous sommes sauvés : le Maroc nous envoie des imams modérés !
#1

Imams modérés du Maroc pour la France

Selon Jonathan Laurence, professeur au Boston College et chercheur à la Brookings Institution, il y aurait une « transformation de l’offre religieuse des pays d’origine et une acceptation de ce rôle par l’État français ».

http://www.yabiladi.com/articles/deta ... -immiscent-plus-plus.html

Le magazine en ligne « Yabiladi » du 2 janvier précise : « Le niveau d’« intervention » du Maroc dans l’Islam en France est monté crescendo ces dernières années à tel point que l’État français assume de plus en plus cet état de fait. » Puis plus loin, citant à nouveau Jonathan Laurence : « la découverte que des cellules d’Al Qaïda se développaient dans les sociétés européennes a été prise comme une gifle par les pays d’origine et par les pays d’accueil ». C’était la mauvaise surprise qui signifiait « un manque de contrôle des communautés concernées. Le Maroc a été consterné de voir des Marocains d’origine impliqués dans les attentats […] Rabat a constaté que les Saoudiens engageaient en Europe plus d’imams marocains formés à leur manière que le royaume du Maroc. C’est ainsi qu’est apparue la nécessité de contrer les idéologies qui menaçaient les pays d’accueil, mais aussi les pays d’origine. » Et l’auteur de l’article conclut : « Cette nouvelle percée de la religion musulmane sous « l’aval » de l’État français peut être le début d’un changement profitable aux pays d’accueil et d’origine. »

En bref, le Maroc nous propose le deal suivant : vous avez des problèmes avec vos immigrés qui se radicalisent dans le salafisme et autres courants extrémistes de l’islam ? Nous vous envoyons des imams qui vont leur enseigner un islam modéré. Et le pouvoir français d’accueillir cette généreuse proposition, persuadé que ses problèmes de terrorisme seront bientôt réglés grâce à ces imams modérés…

C’est vraiment nous prendre pour des imbéciles !

1 — Si le Maroc pensait sincèrement que répandre l’islam sur un territoire très majoritairement chrétien et libre penseur apporterait la paix, rejoignant la niaise théorie du multiculturalisme qui prétend faire « vivre ensemble » sur le même territoire des peuples aux cultures, religions et pratiques opposées, alors pourquoi refuse-t-il de l’appliquer chez lui, où l’islam est religion d’État avec interdiction aux Marocains d’apostasier ? Pourquoi le Maroc n’applique-t-il pas la même politique chez lui que celle qu’il propose si généreusement à la France ? Pourquoi interdit-il par exemple aux Marocains de se convertir au christianisme ? C’est bien qu’il sait que plusieurs religions sur un même territoire est inévitablement facteur de conflits.

2 — Le Maroc prétend résoudre les problèmes d’extrémisme en France en y répandant un islam modéré, l’islam officiel : à qui faire croire ça ? Bien au contraire l’islam modéré sert d’assise au jihad. Pour preuve, l’extrémisme se répand actuellement au Maroc, comme dans tous les pays arabes. Le Premier ministre marocain Abdelillah Benkirane n’est-il pas un islamiste ? Il suffit de mettre le nez dans une administration pour constater que pratiquement toutes les femmes portent le voile. Il suffit de sortir dans les quartiers populaires pour constater l’ampleur de la radicalisation islamiste, où barbus en qamis et fantômes en voile intégral rivalisent avec les litanies coraniques à plein tube.

3 — L’objectif réel du Maroc est de répandre l’islam en France, ne faisant là qu’obéir aux préceptes du Coran. Cela fait partie de la stratégie de conquête en cours, et la ruse (la taqiyya) a beau être grossière, nos politiques marchent à fond, sans doute parce que leur roublardise s’accommode admirablement de celle des Marocains. Je veux bien croire que la crainte d’émeutes rendent nos politiques poltrons mais ce parti-pris de fuite en avant et de « après moi le déluge » adopté depuis des décennies ne fait qu’encourager la marée religieuse à durcir ses exigences.

Non, nous n’avons pas besoin d’imams supplémentaires en France, nous avons seulement besoin d’être chez nous, ce n’est pas plus compliqué que ça. Et nous ne pourrons jamais être chez nous en compagnie de l’islam. Si les immigrés continuent à nous pourrir la vie avec leur islam, alors il faut interdire l’islam en France et non pas importer des immamopithèques supplémentaires. À défaut d’interdire l’islam, la solution est toute simple : nous avons des problèmes avec les immigrés de souche non européenne parce qu’ils sont ici ; comme le dit Laurent Ozon, il suffit de les « remigrer » dans leur pays d’origine. Il est assurément beaucoup plus facile de remigrer des immigrés qui sont ici depuis deux ou trois générations que des Pieds Noirs qui étaient là-bas depuis six ou sept générations : un million en un mois, on a réussi en 1962 avec les moyens de l’époque, non ? Bien sûr en douceur, pas question de faire du chantage au cercueil, et en concertation avec les pays d’origine pour préparer leur réinsertion. On paiera, on a l’habitude.

En conclusion : merci le Maroc pour vos imams modérés mais nous n’en avons pas besoin, nous n’en voulons pas, gardez-les, ou envoyez-les islamiser la lune, nous préférons rester gréco-romano-judéo-chrétiens avec nos dieux, nous en avons déjà suffisamment comme ça. Non, vraiment, n’insistez pas. Comprenez bien : la France c’est notre patrie, c’est-à-dire, étymologiquement, la terre de nos pères, pas des vôtres.

Jean Ducluzeau
9 janvier 2014 par Jean Ducluzeau

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 09/01/2014 19:07
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !