Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Excisons, excisons, faut pas qu'elles prennent du plaisir ces salopes ! [Conflits / Chocs des cultures / Racisme anti-blancs]




(1) 2 »

Excisons, excisons, faut pas qu'elles prennent du plaisir ces salopes !
#1

L'excision... Encore une de ces saloperies
apportées par ces cinglés d'islamistes barbares,
arriérés et sanguinaires.

Il y a quelques années, les bobos socialos-écolos-droit-de-l'hommistes, tels de bons petits singes, faisaient semblant de ne rien voir, de ne rien dire, de ne rien entendre, sous le honteux prétexte de respecter ces fameuses "spécificités culturelles", comme si la culture avait quelquechose à voir avec cette torture cruelle et sexiste d'un autre âge.
Aujourd'hui, ils se taisent toujours, ou bien, sentant le vent tourner, ils protestent mollement, du bout des lèvres, la queue basse, n'osant toujours pas heurter de front l'ennemi qui se découvre et qui pourrait bien les égorger prochainement pour un regard de travers.
Ce sont ces mêmes individus peu fréquentables qui n'hésitent pas à cracher sur le christianisme et son église, sur le pape et les curés, tous pédophiles évidemment, mais qui vous taxeraient d'horrible raciste si vous osiez prétendre que Mahomet en était un sacré (pédophile).
En 1940-1944, ces saloperies là auraient, au mieux fait du marché noir, au pire été collabo et dénonciateurs de juifs.

Maurice D. n'est pas de ces pleutres-là. Au delà des fatwas qui le menacent et menacent les contributeurs de Minurne, il dit tout haut ce qu'il pense, dans un style qui tranche avec sa modération habituelle et qui en dit long sur sa colère. Ce qu'il pense et que nous pensons tous, sa colère est aussi la nôtre, et elle est partagée par des millions de Français. 

Ce texte n'empêchera peut-être pas une seule excision, mais il est lancé comme un pavé médiatique contre tous les salauds complices qui la ferment, les yeux grands fermés, tout en laissant entrer par milliers chaque jour les hordes de ceux qui demain exciseront les fillettes nées EN France, dans l'attente de s'en prendre aux fillettes DE France. 

Chers compatriotes, la Patrie va bientôt avoir besoin de vous !

Excisions - C'est la fête(même avec une faute d'orthographe, la photo est explicite)

 

Marc Le Stahler
Minurne Résistance



Dans le nouvel Etat Islamique, E.I.*, rapidement créé avec l'accord tacite de l'Occident ensocialisé et soumis aux ordres du nouvel ordre mondial américano-maçon, on a fini de chasser ou de décapiter les arabes-chrétiens, on commence à exciser en masse quatre millions de filles et de fillettes, et quelques femmes évoluées qui avaient échappé jusqu'ici à l'amputation intime.

Les poufiasses emburkanées qui opèrent aux ordres du calife Ibrahim n'ont pas les moyens d'acheter des scalpels, elles utilisent donc tout ce qui leur tombe sous la main, couteaux de cuisine sales, ciseaux, morceaux de verre, voire carrément des pinces coupantes. Ibrahim exige de la rapidité dans l'exécution et l'islam a exigé de l'efficacité (ni Allah ni Mahomet n'ont jamais demandé cela), la mièvrerie n'a pas sa place dans l'islam, seuls les ruisseaux de sang qui coulent des têtes et des clitoris tranchés trouvent grâce à leurs yeux.

La stérilisation ? C'est quoi ça ? Elles connaissent pas les pouffes emburkanées, c'est encore une saloperie d'invention de l'Occident, donc haram, interdit. Et elles n'opèrent pas en douceur, la délicatesse c'est un truc de mécréants, et Ibrahim approuve certainement qu'elles les fassent souffrir ces salopes qui ont encore un clitoris. Alors ça pince, ça coupe, ça tranche. Beaucoup mourront de septicémie ? Et alors ? Elles n'en ont rien à cirer les pétasses emburkanées, leurs ventres sales mais féconds sont là pour en refaire des filles et des valeureux combattants de l'islam, et ça ne manque pas, pour leur faire des marmots, de djihadistes au sexe rarement lavé qui ont besoin de se soulager les glandes au retour du combat, d'une décapitation ou d'un mitraillage de prisonniers.

C'est bien comme ça qu'Abou Bakr, le père du sunnisme et premier calife de l'islam, procéda ? Donc, c'est bien. Ne discutez pas, c'est bien, c'est halal.

C'est pourquoi on n'entend pas les Femen moufter, elles sont prudentes, les multibaiseuses. Elles ont vu que nos cités et maintenant nos rues sont envahies de jeunes musulmans qui seraient bien capables de les égorger comme les pintades** criardes qu'elles sont, parce qu'elles se promènent moitié à poil et ont manifesté devant une mosquée, mais une fois, une seule fois, pas folle les guêpes suceuses de dards. L'Eglise catholique est tellement plus tolérante !

Et la ministre des droits de la femme, où est-elle ? En train de rédiger une loi sévère pour prohiber les formes les plus archaïques, violentes, sexistes et sanguinaires de l'islam ? Non, elle est avec ses amis de LGBT occupée à remanier les manuels scolaires pour y glisser en douce, à l'insu des parents, des phrases louangeuses sur l'homosexualité, summum de la néo-morale sociale et socialiste et le genre, gommeur de différenciation sexuelle (se sont-ils demandé pourquoi la hyène et le seul mammifère dont il soit impossible de distinguer le sexe ? Il faut une analyse ADN car les fémènes hyènes ont un pénis et des testicules, comme les mâles, ce qui leur donne la possibilité de devenir chef du clan)***. Silencieuse la native de Béni Chiker, pas question de froisser les salafistes qui grouillent de plus en plus dans notre pays en cours de colonisation avancée et qu'elle espère faire voter Hollande en 2017.

Et Martine Aubry, on ne l'entend pas non plus Martine Aubry. Pourtant elle a de la gueule quand elle veut. N'a-t-elle pas récemment dit du secrétaire d'Etat aux affaires européennes que c'est "un enculé", le député PS de la Nièvre "une vieille salope" et le président de la République un "archinul" (Le Canard enchainé) ? Elle en connaît du vocabulaire, elle pourrait par exemple dire que les musulmans sunnites, salafistes et wahhabites sont le fumier que produisent les porcs d'Allah. Ça, ce serait envoyé ! Ça ferait mouche (à m…) à Roubaix et dans les cités lilloises. Et elle ne risque pas qu'une juge du syndicat de la magistrature amie de Taubira lui en colle pour neuf mois fermes, ce sont ses copines. Pourtant, traiter un métis martiniquais-vosgien d'enculé, c'est à la fois raciste et homophobe, mais il est vrai conforme aux convictions genrées de la ministre des droits de la femme. Deux fois plus grave quand même que de traiter la ministre de la justice de guenon guyanaise, car elle est vraiment guyanaise.

Il n'y a pas que les femmes du pouvoir socialiste qui la ferment face aux tortures, aux lapidations, aux décapitations, aux amputations, aux excisions du calife autoproclamé Ibrahim.

Bien silencieux, le porteur de sacs à riz Kouchner et le précieux ridicule BHL. Où sont passées leurs convictions sur le droit d'ingérence et les guerres préventives, leurs injonctions à attaquer sans perdre de temps les chefs d'Etat musulmans socialistes et laïcs sous l'autorité desquels les islamistes n'osaient se manifester trop bruyamment, et aujourd'hui le seul chef d'état qui défende encore la chrétienté et se pose en rempart de l'islam conquérant et colonisateur, Vladimir Poutine.

Ils voulaient des têtes ? Ils peuvent en avoir plein, et des têtes d'assassins, de fauteurs de crimes contre l'Humanité, qui s'en vantent sur les blogs islamistes, y postent leurs vidéos.

Voyez comme ils lapident bien la martyrisée que son mari a accusée de le tromper pour s'en débarrasser, pressé qu'il est d'épouser pour quelques heures une de ces jeunes idiotes européennes qui quittent leurs familles de Saint-Denis, la Courneuve ou Marseille pour venir sous couvert de djihad se faire sauter par des combattants de l'islam et leur tombent toutes rôties du ciel ensanglanté d'Allah, béni soit son saint nom.

Voyez comme ils décapitent bien les infidèles et trainent leurs corps par paquets de dix derrière leurs Toyota pour aller les jeter dans les champs voisins aux cris de Allahou akbar, leur cri de guerre.

Voyez comme ils abattent bien d'une balle dans la nuque, comme le faisaient les nazis, leurs prisonniers musulmans chiites et alaouites, ces ordures qui cohabitaient à peu près sereinement avec les mécréants arabes chrétiens orthodoxes et d'orient.

Voyez comme ils détruisent bien les églises, les monastères plus que millénaires et antérieurs de plusieurs siècles à l'islam, après avoir violé et éventré leurs religieuses et torturé les moines.

"Ah ! les beaux hommes" s'écrie Jack Lang dont le derche en frétille de joie. "Ah ! la belle religion" lui répondent en chœur Koucouche et BHL qui supputent sur le degré de modération de ces musulmans fanatiques. Sont-ils un peu modérés, beaucoup modérés, passionnément modérés, pas du tout modérés ? Comme ils seront bientôt en France,

Dans 15 ans plus de pétrole

disons qu'ils sont "pas très modérés", mais que ça viendra quand ils auront compris la beauté intrinsèque du socialisme moribond, quand Benoite Hamon (au masculin Benoit) et Naja  Belkacem (au féminin Najatte, faut genrer les amis (es), faut genrer !) leur auront enseigné les vertus socialistes du vivre ensemble, de la tolérance, même pour les enculés, les salopes et les archinuls de Martine, du moment qu'ils votent à gauche. Parce que pour les autres, c'est le goulag socialiste ou la décapitation islamiste en perspective, et peut-être les deux.

 

Maurice D.
Minurne Résistance

 

* Pour ceux qui ne connaîtraient pas le drapeau de E.I., il y en avait boulevard Barbès récemment et ils fleurissent dans Paris actuellement.
Le voici donc :

Drapeau EIIL à Paris

** Je présente mes excuses aux pintades pour l'usage de cette comparaison quelque peu archaïque et infamante, qu'elles sachent que je les considère comme de charmants volatiles, jolies et délicieuses.


*** Pour ce qui est des hyènes, que celui qui le savait parce qu'il est allé vérifier lève la main.


A lire aussi:


 - Les mutilations génitales souvent invoquées dans des demandes d'asile

 - Excision féminine : aidez le GAMS à mener son combat en Belgique (vidéos difficiles !!!)

 - Coupée au rasoir, recousue avec des épines: une Somalienne raconte sa mutilation

 - Assita Kanko: "Chaque minute qui passe, cinq petites filles sont mutilées dans le monde"

 - Les adeptes de la « tolérance zéro » tolèrent 3 millions d’excisions par an

 - Mutilations génitales: En Tunisie, l'excision est une opération esthétique pour la femme

 - Barbarie islamique: Les musulmans de l'EIIL imposent l'excision massive des femmes ...

 - Boko Haram, l’islam radical, l’esclavage en Afrique aujourd’hui

 - L’excision, scandale « national » au Royaume-Uni

 - En 2011, La Belgique s'est distinguée avec "25.286 circoncisions"... au nom de l'islam

 - Toutes les filles d’une classe ont été excisées

 - Des filles du Maghreb viennent en France pour se faire reconstruire un hymen flambant neuf

 - L'islam et ses schémas de pensée involontaires




http://www.l-union-fait-la-force.info

Publié le: 01/08/2014 03:24
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Excision et immigration en Europe : de la barbarie au paradoxe
#2

Excision et immigration en Europe : de la barbarie au paradoxe


En Angleterre, 500 nouveaux cas d’excision ont été recensés sur les 2.242 cas traités dans les hôpitaux pour le seul mois de janvier. C’est autour 137.000 cas de cette mutilation qui sont estimés dans ce pays.

Cette barbarie faite sur des femmes, comme sur des fillettes, consiste en l’ablation rituelle du clitoris et parfois des petites lèvres.

On trouve cette pratique dans 29 pays d’Afrique et du Moyen-Orient, mais aussi dans certaines communautés leur étant liées de façon religieuses, ethniques, culturelles à travers le monde (Indonésie par l’Islam, Amérique du Sud par l’immigration etc…). Par exemple, en France, en 2004, on estimait à 53.000 environ le nombre de femmes adultes excisées résidant en France (Enquête Excision et Handicap (ExH) de l’INED (Institut National des Études Démographiques) et de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne).

C’est une conséquence supplémentaire, et pas des moins choquantes, de l’immigration massive en Europe, pourtant défendue par les cercles “progressistes”, les mêmes qui dans le même temps dénoncent les violences faites aux femmes. Culture du paradoxe, cette pratique n’est qu’un combat sous-terrain dans les cercles féministes. Le politiquement correct parviendrat-t-il à dépasser ses incohérences ?


NOVOpress

Non à l'obscurantisme - Stop à l excision
Non à l'obscurantisme - Stop à l excision

Excision en Indonésie - Envoyé Spécial 31 mai 2012



https://www.youtube.com/watch?v=Dixbocc0kA0


A lire aussi:


 - Les mutilations génitales souvent invoquées dans des demandes d'asile

 - Excision féminine : aidez le GAMS à mener son combat en Belgique (vidéos difficiles !!!)

 - Coupée au rasoir, recousue avec des épines: une Somalienne raconte sa mutilation

 - Assita Kanko: "Chaque minute qui passe, cinq petites filles sont mutilées dans le monde"

 - Les adeptes de la « tolérance zéro » tolèrent 3 millions d’excisions par an

 - Mutilations génitales: En Tunisie, l'excision est une opération esthétique pour la femme

 - Barbarie islamique: Les musulmans de l'EIIL imposent l'excision massive des femmes ...

 - Boko Haram, l’islam radical, l’esclavage en Afrique aujourd’hui

 - L’excision, scandale « national » au Royaume-Uni

 - En 2011, La Belgique s'est distinguée avec "25.286 circoncisions"... au nom de l'islam

 - Toutes les filles d’une classe ont été excisées

 - Des filles du Maghreb viennent en France pour se faire reconstruire un hymen flambant neuf

 - L'islam et ses schémas de pensée involontaires






http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 03/03/2015 03:58
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour tout savoir sur l’excision et ne pas se laisser bourrer le mou par les "savants musulmans"
#3

excision - barbarie musulmane

http://resistancerepublicaine.eu/2016 ... ions-genitales-feminines/

Ainsi que je l’ai déjà expliqué, l’excision existait bien avant l’islam. L’islam n’a fait que reprendre une coutume pharaonique, qui venait elle-même sans doute de Nubie. La Nubie désignant l’Afrique noire. De fait en Egypte l’excision est également pratiquée par les coptes.

Il existe trois types d’excision:
La simple, qui consiste en l’ablation du capuchon clitoridien.
La seconde qui consiste en l’ablation des petites lèvres et donc du capuchon clitoridien.
La troisième qui consiste en plus de la seconde, à abraser les grandes lèvres, pour les coller et les coudre ensemble, ne laissant qu’un mince passage pour le sang menstruel et l’urine.

A lire aussi:

Excisons, excisons, faut pas qu'elles prennent du plaisir ces salopes ! (3 articles)
Les mutilations génitales souvent invoquées dans des demandes d'asile
Excision féminine : aidez le GAMS à mener son combat en Belgique (vidéos difficiles !!!)

[Belgique] En 2011, La Belgique s'est distinguée avec "25.286 circoncisions"... au nom de l'islam
Les adeptes de la « tolérance zéro » tolèrent 3 millions d’excisions par an
Mutilations génitales: En Tunisie, l'excision est une opération esthétique pour la femme
Barbarie islamique: Les musulmans de l'EIIL imposent l'excision massive des femmes ...
L’excision, scandale « national » au Royaume-Uni
Toutes les filles d’une classe ont été excisées (Suède)
Allemagne : Les députés allemands autorisent la circoncision‏
Excision et immigration en Europe : de la barbarie au paradoxe
Coupée au rasoir, recousue avec des épines: une Somalienne raconte sa mutilation
Assita Kanko: "Chaque minute qui passe, cinq petites filles sont mutilées dans le monde"
[Qatar] Stade vaginal du Qatar : êtes-vous prêt pour une expérience extrême ?
Des filles du Maghreb viennent en France pour se faire reconstruire un hymen flambant neuf
Egorgement, mutilation, écoulement sanguin : ça c’est de l’islam, ça c’est de la fête !
L'islam et ses schémas de pensée involontaires
De l'extrême misogynie des musulmans à l'égard des femmes...La pudibonderie en cause

Barbarie islamique : les filles peuvent être mariées à l'âge du berceau - vidéo
Le monde terrifiant des enfants mariées

Dans les trois cas les séquelles sont terribles, car le sexe féminin est inervé de plus de 5000 terminaisons nerveuses et  sa musculature ( nommée périnée ) est très complexe.
Dans le premier cas, une chirurgie réparatrice est possible. En effet, le clitoris est un muscle très long, qui après le capuchon clitoridien se divise en deux pour passer le long des petites lèvres pour s’enfoncer dans les muscles périnéaux et les deux branches se rejoignent après l’anus. Cette chirurgie réparatrice a été mise au point par un chirurgien français ( cocorico ) et consiste à tirer sur les  deux branches du clitoris pour reformer un capuchon. Les suites sont très douloureuses et nécessitent une rééducation, douloureuse aussi au début, sans parler de l’apprentissage du plaisir sexuel.
Dans les deux autres cas, la chirurgie ne peut que « améliorer » le confort des patientes. C’est à dire leur éviter d’intolérables douleurs à chaque miction, lors des menstruations et je vous laisse imaginer l’accouchement… Sans parler des cystites à répétition, de la mauvaise évacuation des règles et des prolapsus ( descente d’organes ) et surtout de mourir en couches et/ou de se retrouver avec un bébé handicapé, car à la naissance le crâne et donc le cerveau qui ballotte dans la boîte crânienne, vient buter contre un tissu cicatriciel beaucoup moins souple qu’un tissu normal. Il faut donc souvent ouvrir l’ouverture pour le passage de l’enfant, ouverture qui sera recousue après… Dans les conditions d’hygiène et de négation de la douleur que je vous laisse imaginer.

L’excision a aussi été assez largement pratiquée en Europe pour traiter l’hystérie féminine très en vogue au 19ème siècle. Merci Freud et consorts.

Les séquelles de l’excision ne sont pas que physiques, mais également psychiques: comment votre mère peut-elle cautionner cette douleur indescriptible, vous livrer aux mains de ses matrones au nom du qu’en dira-t-on, de la tradition ? D’autant que de nombreuses filles meurent de douleur et/ou d’hémorragie massive, la zone étant très vascularisée.
Voir le film  » Fleur du désert », tiré du livre du même nom. Lire la biographie d’Ayaan Hirsi Ali.

Oser arguer que cette pratique est saine est une ineptie. L’équivalent pour un homme étant de la lui couper!

Dieu, la nature, l’Evolution… comme vous voulez nous a créées avec un sexe ainsi conçu, ce n’est pas pour que nous allions l’abîmer au nom de croyances débiles.
Cette pratique est une atteinte à l’intégrité physique d’une personne, une négation de ce qu’elle est. Elle est punissable dans notre droit. Et doit continuer à l’être.
Cependant, je me demande encore combien de femmes, de petites filles, de bébés sont excisées sur notre territoire ? Et des cas qui ne seront jamais jugés, jamais dévoilés en place publique?

La coupe en image d’un clitoris ressemble à une orchidée, alors messieurs sachez le bichonner, le butiner, en jouer tel un instrument de musique.
Au Moyen-Age, l’appareil féminin était désigné sous le nom de  » cabilistri » qu’il fallait savoir « lutiner »…

PS: même si la circoncision n’a pas les mêmes conséquences, je suis contre également. A moins de nécessité vitale précise. Tout d’abord parce qu’elle cause une douleur inutile. Elle a été rendue obligatoire aux USA, pour la simple et unique raison que les médecins passaient moins de temps à badigeonner un pénis circoncis, qu’un autre qu’il fallait décalotter, lors du traitement des maladies vénérienne chez les soldats. Un ami de mes parents a dû presque en venir aux mains, lors de la naissance de son fils sur le territoire américain où il travaillait, pour que les médecins ne touchent pas le petit. Lui prédisant toutes sortes de maladies plus effroyables les unes que les autres à cause de son inconscience de Frenchie.

Laurence Jean


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 19/08/2016 21:59
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !