Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> [France] Pourquoi le Qatar donne-t-il beaucoup d’argent à l’avocat débutant Villepin ? [Actualité en France]





[France] Pourquoi le Qatar donne-t-il beaucoup d’argent à l’avocat débutant Villepin ?
#1

Dominique De Villepin et ses amis qataris

Ainsi donc, Dominique Marie François René Galouzeau de Villepin, le premier ministre probablement le plus prétentieux que la France ait eu s’est prononcé sur la guerre entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza.

Rappelons au préalable, que Dominique De Villepin, exerce aujourd’hui la profession d’Avocat, qu’il a intégrée, sans en passer les examens, par « courtoisie » du barreau de Paris.

Il revendiquait dans une interview, être « avocat international », et son cabinet est sobrement dénommé « Villepin International ». Alors qu’il exerce seul, il doit avoir le don d’ubiquité pour se déclarer ‘international’…

Alors qu’il n’a prêté serment qu’en 2008, il avait mentionné ses gains :

« Entre avril 2008 et avril 2009, Villepin International a réalisé un chiffre d’affaires de 2 455 000 euros et, une fois les frais de Villepin et le salaire de sa secrétaire payés, elle a dégagé 1 529 000 euros ! Rebelote sur l’exercice suivant, avec un exercice de 2 182 000 euros et un résultat net de 1 018 000 euros ».

http://www.politique.net/2012011601-v ... vocat-livres-napoleon.htm

Je connais suffisamment cette profession, pour trouver ces montants suspects, après quelques mois d’exercice… c’est ce que peuvent uniquement gagner quelques-uns des associés les mieux payés des plus grands cabinets d’affaires anglo-saxons ou français, après souvent 15 ans de carrière ou plus, durant lesquelles ils ont dû démontrer leur génie juridique dans les affaires.

Pour Dominique de Villepin, cela n’aurait pris que quelques mois….

N’étant avocat que depuis 2008, on pourrait supposer que Dominique de Villepin serait un génie du juridique, un Steeve Job du droit. Cependant, si tel était le cas, il n’aurait alors pas manqué de faire remarquer son savoir-faire exceptionnel à la communauté juridique dans des opérations financières de haut vol, et dans des chroniques juridiques techniques très pointues, comme le font tous les grands cabinets de la place.

Cependant, à ma connaissance, Dominique de Villepin a surtout écrit…. des recueils de poèmes (dont un parlant d’une mouette si je me souviens bien….) et des livres d’histoire (donc certains remarquables parait-il) ou de diplomatie (un peu fumeux…).

Pourtant, son cabinet ne comporte, selon la presse que deux salariés, lui et sa secrétaire, et il est peu probable que sa secrétaire soit payée 500 000 €

Il y a bien un mystère, qui nécessite une explication.

Qui peut payer autant, une personne, nouvellement avocat, qui à ma connaissance, n’est réputée ni en fusions acquisitions internationales (qui nécessitent des équipes de plusieurs personnes hautement spécialisées), ni en planification fiscale internationale de haut vol (métier extrêmement technique, extrêmement difficile, qui nécessite des années d’expérience et de travail acharné pour être un très grand dans ce domaine), ni parmi les pénalistes les plus réputés de la place de Paris ?

Comme disent les américains : Follow the money (i.e. « suivez l’argent »)

Bon sang, mais c’est bien sûr ! On trouve toujours les mêmes : le Qatar.

Le Qatar serait, apparemment l’un des principaux clients de Dominique de Villepin.

Mais : Que cherche le Qatar ? Quel service cherche-t-il à acheter ? Et qu’est-il prêt à payer si cher ? Pourquoi fait-il appel à Dominique de Villepin ?

Comme tout le monde, le Qatar fait appel à des avocats réputés pour ses investissements, la rédaction de ses contrats etc. Cependant, du seul point de vue des ressources humaines et d’organisations réduites à une seule personne, la capacité technique de « Villepin International » dans le domaine du droit des affaires ou même du « droit international » dans ses aspects techniques est nécessairement limitée.

Soit, il vend « autre chose »…. mais quoi ?

Est-ce que le Qatar est intéressé par des poèmes ? C’est possible. Mais ça fait quand même cher le vers…

Le Qatar est-il intéressé par la vie de Napoléon ? C’est possible aussi… mais il suffit alors à l’émir de dépenser quelques dizaines d’euros, pour acheter les livres en la matière….mais il ne me semble pas possible aujourd’hui de ressusciter Napoléon… même avec l’aide d’un expert comme Dominique Galouzeau de Villepin

Bref, cela ne me semble pas être la bonne piste.

Alors que cherche vraiment le Qatar ? Que veut-il acheter ? Qu’est-il prêt à payer si cher ?

Comme je l’indiquais dans une chronique précédente, le Qatar est dans tous les mauvais coups.

http://ripostelaique.com/en-france-et ... e-qatar-nous-emmerde.html

Par conséquent, ce que cherche le Qatar, avec ce pédigree peu glorieux en matière de contribution aux droits de l’homme et de paix dans l’humanité, c’est de la respectabilité visible dans des opérations visant à le rendre sympathique.

C’est pour ça qu’il a investi sans compter sur le Paris Saint Germain, BeIn Sport et le grand prix de l’Arc de Triomphe.

Dominique de Villepin n’est qu’un élément de cette stratégie globale.  Et ou peut être sa valeur ajoutée ?

On sait que Dominique de Villepin a été secrétaire des affaires étrangères, premier ministre, porte-parole de l’Elysée…

Dès lors qu’il a toujours voulu jouer un rôle politique, et même s’il n’a jamais eu le courage de se présenter devant le suffrage universel (probablement de peur d’être déçu…. voire humilié…), il a acquis une certaine renommée médiatique et politique surtout depuis son fameux discours à l’ONU contre la guerre en Irak. Sa valeur ajoutée ne peut être que là. Quand il veut exprimer une opinion, les médias lui sont ouverts.

Au cours de sa carrière, Dominique de Villepin a acquis, une certaine image d’homme politique français, et a probablement noué un important réseau relationnel.

Cela peut s’avérer utile pour fluidifier les relations du Qatar en France, faire passer des messages dans les médias, améliorer son image etc. Cela s’appelle en gros du lobbying, domaine qui est accessible aux avocats. Cependant ayant une connotation anglo-saxonne très marquée et très « affairiste », ce terme sent encore en France la vulgarité, voire le souffre… surtout quand on s’appelle « Galouzeau de Villepin ».

Or, Dominique Marie François René Galouzeau De Villepin, aime bien l’argent, mais il ne veut pas paraitre « vulgaire », voire vendu aux pratiques anglo-saxonnes. C’est donc pour ça qu’il préfère utiliser « l’influence », politique, médiatique, et relationnelle, qu’il peut avoir dans le cadre du métier d’avocat. C’est plus élégant. C’est du De Villepin tout craché.

Si le lobbying est encore mal vu en France, c’est que dans certaines conditions, il n’y a qu’un pas entre le lobbying et le trafic d’influence réprimé par l’article 433-2 du Code Pénal et puni de cinq ans de prison et de 500 000 € d’amendes.

On sait d’ailleurs que la pratique des ministres / avocat fait aujourd’hui débat.

http://www.lefigaro.fr/actualite-fran ... -d-affaires-en-colere.php

Ainsi donc Dominique de Villepin s’est prononcé sur Gaza, dans un exercice répugnant d’hypocrisie, de mensonge et de duplicité. Qu’a-t-il dit ?

« La France ne doit pas oublier les droits et les devoirs qui sont conférés à Israël en sa qualité d’Etat constitué ». C’est clair, seul Israël a des devoirs. Le Hamas qui n’est même pas mentionné n’en a aucun, il peut faire ce qu’il veut, toutes les horreurs lui sont ouvertes, il est « juridiquement irresponsable »…(cette dialectique ne vous rappelle rien… ?)

Il parle de « lever le voile des mensonges, des omissions et des demi-vérités ». C’est vrai que dans ce domaine, Dominique de Villepin est un orfèvre…

« Comment comprendre aujourd’hui que la France appelle à la «retenue» quand on tue des enfants en connaissance de cause ? »

C’est clair, comment comprendre que le Hamas, qui utilise sa population comme bouclier humain, et n’hésite pas à transformer les écoles en dépôt de munitions ? Comment comprendre que pour le Hamas, la logique « les femmes et les enfants d’abord », ça signifie qu’ils doivent être les premiers morts pour protéger les terroristes et influencer l’opinion internationale. Ça, Dominique de Villepin ne le dit pas, pas plus d’ailleurs qu’il ne dit un mot sur tous les enfants israéliens qui seraient morts, si la technologie du Dôme de fer, n’avait pas empêché que plus de 3 000 roquettes ne touchent les populations d’Israël. Pour Dominique de Villepin, un enfant israélien qui n’est pas mort, ne doit avoir aucun traumatisme, il ne souffre probablement pas…. omission, mensonge, demi vérité, dit il….

La stratégie de l’Etat israélien « condamne les Palestiniens au sous développement et à la souffrance terrifiante, parce qu’elle condamne Israël à devenir un Etat ségrégationniste, militariste et autoritaire ».

Combien de mensonges peut-on dire en une seule phrase ? Beaucoup quand on a la plume de Dominique de Villepin.

Ici encore, seul Israël est responsable de la souffrance et du sous-développement des palestiniens. Les gangsters millionnaires du Hamas, la corruption endémique de l’autorité palestinienne n’y sont pour rien, bien que les Palestiniens soient la population la plus aidée au monde, qui reçoit depuis plus de 60 ans, 95% des milliards de dollars dépensés en aide internationale. Tous les Palestiniens ont droit à l’ANPE à vie, ils n’ont pas besoin de travailler, et leur enfants et petits-enfants à venir aussi… c’est la loi internationale exceptionnelle qui a été votée pour eux…. et c’est nous qui payons….

Si les Palestiniens sont sous-développés, ils ne le doivent qu’à eux-mêmes, et à leur idéologie stérile et mortifère. A leur incompétence, à leur état d’esprit, et à leur paresse.

Qui peut croire que des Français, des Allemands, des Américains, des Israéliens n’auraient rien su construire en 60 ans pour sortir de la misère…. mais là ce sont des palestiniens, et toute incompétence, doit être excusée, elle ne doit pas être mentionnée, elle ne doit pas exister, mieux : elle doit être dissoute. Ils ne peuvent être que victimes. Ils sont nés victimes, s’en accommodent d’ailleurs fort bien, au vu des avantages qu’ils en retirent, et n’aspirent qu’à le rester toute leur vie, et celles de leurs enfants….sauf à ce qu’ils puissent se transformer en tortionnaires, en despotes et en bourreau, comme ils le faisaient jadis au Liban….

Israël est condamné à devenir « un Etat ségrégationniste, militariste autoritaire C’est la spirale de l’Afrique du Sud de l’apartheid avant Frederik De Klerk et Nelson Mandela, faite de répression violente, d’iniquité et de bantoustans humiliants. C’est la spirale de l’Algérie française entre putsch des généraux et OAS face au camp de la paix incarné par de Gaulle. ». On y est, la comparaison à peine voilée avec l’Allemagne nazie et l’Afrique du Sud. Le clou du spectacle. Pourtant, Israël n’occupe plus Gaza depuis 2006, et si il y a ségrégation à Gaza, ce ne peut être le fait que de ses dirigeants…pas d’Israël.

Israël devient un Etat autoritaire, c’est-à-dire qui cherche la soumission et l’obéissance de la société et ou l’autorité est érigée en valeur suprême….

Par ailleurs, il serait intéressant qu’il dise « qui » est ou « aurait été » le De Gaulle Palestinien ?

Dominique de Villepin, qui se prétend spécialiste politique et de droit international, oublierait, quand ça l’arrange, qu’Israël est une démocratie, que ses gouvernants sont régulièrement soumis au scrutin du suffrage universel, et surtout qu’Israël est en guerre depuis sa création. Comment a-t-il pu l’oublier ? Il ne l’a pas oublié. Il le sait, mais ça ne défend pas ses objectifs et ceux de ses clients. Ceux du Qatar et donc du Hamas.


Stéphane Haddad
par Stephane Haddad


A lire aussi:

 - De Villepin : petit complément de retraite de 100.000 euros, vite fait, bien fait

 - La star arabe du journalisme a parlé de l'amour de Hitler pour les musulmans

 - L’étrange emploi de la femme de Bruno Le Maire (à 4.752 euros / mois)

 - Corruption socialiste à tous les étages : c’est pour quand, la "République irréprochable" ?

 - Le CV anonyme ou l’échec du modèle assimilationniste français

 - Re : "Tous les continents vont être touchés par le virus djihadiste"

 - Re : "Tous les continents vont être touchés par le virus djihadiste"

 - Justice : ce gros chantier que Taubira ne lancera pas

 - Révolte antifiscale : c’est la dynastie des endettors qui est coupable

 - Re : [France] Les musulmans modérés ne combattent pas les musulmans radicaux



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 04/08/2014 01:55
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pourquoi le Qatar donne-t-il beaucoup d’argent à l’avocat débutant Villepin ?
#2

Villepin a vendu son âme et en échange,
il doit promouvoir le djihad

Villepin Qatar


Suite de l’article : Pourquoi le Qatar donne-t-il beaucoup d’argent à l’avocat débutant Villepin ?

http://ripostelaique.com/pourquoi-le- ... at-debutant-villepin.html

Après l’aspect « humanitaire » et « moral » (sic !) la leçon de droit international assénée par un prétendu expert :

« Ayons le courage de dire une première vérité: il n’y a pas en droit international de droit à la sécurité qui implique en retour un droit à l’occupation et encore moins un droit au massacre ».

C’est nouveau ! C’est Dominique Galouzeau de Villepin qui le dit. Un Etat n’a pas le droit de protéger sa population ? Un état n’a pas le droit de se défendre ? Un Etat n’a pas droit à la Sécurité ?

A contrario, si le Hamas n’est pas un Etat, il doit jouir de ce droit au massacre.

Chers concitoyens, n’espérez plus de lui qu’il défende un jour la France, et les Français, y compris en France…. et même quand les petits frères du Hamas qui éclosent dans nos banlieues imiteront leurs grand frères, comme ils commencent déjà régulièrement à le faire dès que l’occasion se présente.

A moins que Dominique de Villepin n’invoque ce « nouveau droit » que pour Israël. Est-ce parce que ses habitants sont en majorité juifs ? Et que les juifs, il les aimerait bien soumis… ? Est ce qu’il y aurait chez lui de l’antisémitisme ?

Pour faire passer son message, il alterne, en bon avocat, le (prétendu) droit et l’émotion.

« Il y a une deuxième vérité à dire haut et fort: il ne saurait y avoir de responsabilité collective d’un peuple pour les agissements de certains. Comment oublier le profond déséquilibre de la situation, qui oppose non deux États, mais un peuple sans terre et sans espoir à un État poussé par la peur? »

C’est faux. Les Palestiniens dans la bande de Gaza sont 1,3 million. Les membres du Hamas environ 20 000. Si les Palestiniens voulaient vraiment se débarrasser du Hamas, ils l’auraient fait CQFD. Ils sont tout aussi responsables que tous les autres peuples du régime dans lequel ils vivent.

Les Palestiniens n’auraient « ni terre, ni espoir ». Mais ici encore, Dominique de Villepin oublie que ce sont eux qui ont refusé toutes les solutions, tous les compromis proposés par Israël, même quand celui-ci leur proposait 95% des territoires disputés. Arafat a préféré quitter la table. Ils n’ont jamais raté une occasion de passer à côté d’une occasion de paix, car ça ne les intéresse pas. Ce sont eux-mêmes qui se sont régulièrement chargés de détruire tous leurs espoirs.

Ils ont une terre : Gaza. Et on voit ce qu’ils en font. Une base militaire, un bunker pour terroristes. Tout l’argent qui y est passé a été détourné pour la construction de tunnels bétonnés. Comme quoi, quand ils le veulent, ils sont capables de construire du solide….

L’exonération totale de toute responsabilité palestinienne continue. Vous savez comme ces racailles françaises qui brûlent tout car elles sont victimes de la société française qui se lève tôt pour travailler…

« On ne peut se prévaloir du fait que le Hamas instrumentalise les civils pour faire oublier qu’on assassine ces derniers ».

En un mot, c’est un blanc-seing au Hamas, une autorisation explicite à l’utilisation des civils comme boucliers humains.

Dominique de Villepin manie le droit international, comme moi la chaudronnerie…

Israël ne doit rien faire. Israël doit accepter de subir. Israël doit accepter d’être bombardé. Israël doit accepter d’avoir des morts. Pourquoi ? Car Israël est intrinsèquement coupable.

C’est ça le message de Dominique de Villepin. Il reprend à son compte tous les messages haineux, toute la propagande des barbus islamistes et des voilées qui défilent dans nos rues : belle référence !

Peu importe qu’Israël appelle les populations à quitter les immeubles dépôts de munitions, par des tracts, des appels téléphoniques, des premières bombes assourdissantes, avant d’envoyer les vrais munitions. Ça ne compte pas. Israël ne peut être que l’assassin. Israël ne peut être que le coupable unique. Le Hamas n’y est pour rien…

A ce stade, je commence sérieusement à avoir la nausée devant « cet appel » …

Après, il enchaine sur la pseudo comparaison historique.

« Qu’on cite, outre les États-Unis, un seul pays au monde qui agirait de cette façon. Même si les situations sont, bien sûr, différentes, la France est-elle partie en guerre en Algérie en 1995-1996 après les attentats financés par le GIA? Londres a-t-elle bombardé l’Irlande dans les années 1970? »

Effectivement, qu’on me cite un seul autre pays dont l’existence est menacée depuis sa création ? Un seul autre pays qui a reçu plus de 10 000 roquettes, et qui n’aurait pas réagi ? Un seul autre pays qui accepterait que des tunnels soient construits sous sa frontière pour subir des attaques contre ses populations civiles ? Est-ce que la France a été bombardée par l’Algérie entre 1995 et 1996 ? (J’étais en France, et je ne m’en souviens pas….) Est-ce que L’Angleterre a subi des centaines d’attaques sur son territoire de la part de l’IRA ? Est-ce que l’IRA a creusé des tunnels pour perpétrer des actions terroristes en Angleterre ?

Il me semble bien que les Etats Unis n’ont pas hésité à bombarder l’Afghanistan après le 11 septembre… jusqu’à ce qu’ils trouvent Ben Laden. Mais on le sait maintenant, Dominique de Villepin est du côté des talibans, (il l’était déjà à l’ ONU, en trahissant nos amis américains), il est du côté des Djihadistes.

Il me semble aussi que la France a fait près de 18 000 morts en Lybie et au Mali… qui pourtant n’ont lancé aucune roquette sur la France…. ni creusé aucun tunnel….

On n’est plus dans le mensonge, on est dans la falsification historique, dans le révisionnisme pur et dur, celui directement inspiré par la propagande islamiste.

En fin d’article, afin de brosser dans le sens du poil l’importante population d’origine algérienne qui habite notre pays, il rappelle que :

« Le problème de la paix, comme en Algérie entre 1958 et 1962, ce n’est pas «comment?», c’est «qui?»

Ici encore, le mensonge est patent. Si la France était un colon en Algérie depuis le 19ème siècle pour mettre fin à la barbarie en Méditerranée, Israël est chez lui en Israël. Israël n’est pas « un colon ». Les israéliens sont dans leurs droits, ils défendent la terre qu’ils ont achetée, et sur laquelle ils ont obtenu la légitimité du droit international.

L’antisémitisme galopant qui ressurgit en France et en Europe montre que l’Etat d’Israël est plus que jamais une nécessité, un dernier refuge pour les juifs du monde entier, pour que plus jamais ils ne finissent à l’abattoir. Il serait temps que Dominique de Villepin comme toutes les populations arabes le comprennent : Ils n’en partiront jamais.

Enfin, au détour d’un de ses délires, il pose enfin une bonne question. La question de la paix « c’est pas comment, mais qui ? ».

En tout cas pas avec le Hamas dont l’objectif de la charte est la destruction pure et dure de l’Etat d’Israël (mais est ce que Dominique de Villepin l’a lue ? Ou est-ce que ce n’est pas assez ‘poétique’ pour lui, encore que la langue arabe soit largement empreinte d’envolées lyriques…. Idem avec le Djihad Islamique).

Il n’y a rien à négocier avec quelqu’un qui veut votre mort. Il n’y a pas à savoir, si cette mort doit être rapide ou après une longue agonie. Ça Dominique de Villepin, comme ses clients Qataris ne l’acceptent pas. Il est trop payé pour ça.

Quant à l’autorité palestinienne, si elle avait vraiment voulu la paix, il y a longtemps qu’elle l’aurait faite….

On n’est plus dans le mensonge, on est dans la falsification historique.

Enfin, il propose sa solution : « Donner le droit aux palestiniens d’adhérer à la Cour Pénale internationale ». En d’autres termes, donner le droit à une organisation terroriste de porter plainte contre une démocratie.

Voter au conseil de sécurité de l’ONU « une résolution condamnant l’action d’Israël, son non-respect des résolutions antérieures et son non-respect du droit humanitaire et du droit de la guerre. Cela signifie concrètement d’assumer des sanctions économiques ciblées et graduées, notamment pour des activités directement liées aux opérations à Gaza ou aux activités économiques dans les colonies. ».

Vous l’aurez encore remarqué, seul Israël doit être sanctionné. Seul Israël est coupable. Les palestiniens, et le Hamas, comme les petites frappes de nos banlieues, sont exonérés de tout !

Au passage, je ferais un bref rappel des massacres qui se déroulent en Syrie, en Irak, en Lybie… mais qui ne méritent pas que Dominique de Villepin s’y attarde, vu qu’étant « la voie de son maitre », le Qatar ne lui a pas donné l’ordre de s’exprimer dessus.

Il n’est également pas question de dire, par exemple, aux palestiniens, que si ils ne font aucune concession pour avoir la paix, ils n’auront plus à manger… avec nos économies, ils ne recevront plus leur salaire mensuel… avec nos économies… un peu comme si on coupait les allocations familiales aux voyous de nos cités… je suis sûr qu’ils comprendraient très, très vite… que ce soit en France ou à Gaza….

Il parle d’une force d’interposition à Gaza, mais il ne parle pas de désarmer le Hamas, un oubli probablement…. ; à moins qu’il ne considère « qu’en droit international » il est ‘légitime’ pour une organisation terroriste d’être armée. CQFD. C’est beau d’être un « expert ».

Il est vrai qu’au Liban déjà, la communauté internationale, et la France notamment sont garantes du non réarmement du Hezbollah, mais qu’elle n’a pas tenu parole, et que jamais le Hezbollah n’a détenu autant d’armes….c’est pas grave, il faut recommencer les mêmes bêtises, puisque Dominique de Villepin vous le dit, « la paix exige des sacrifices ».

En tout cas, je me demande bien ce que Dominique de Villepin est prêt à sacrifier ? Surement pas le montant de ses honoraires, mais peut être bien la vie des Israéliens jusqu’au dernier. Tant que c’est eux qui payent, les enchères peuvent continuer !

Et comme toujours, pour un happy end, il propose « un plan d’aide significatif ».

Du pognon, toujours plus de pognon pour les palestiniens quand la France est exsangue et va s’effondrer sous le poids de sa dette !

Comme si il n’y avait pas eu déjà des dizaines de milliards déversés en pure perte sur les palestiniens…

En somme, tout le programme de la ligue arabe et de l’Organisation de la Conférence Islamique est soigneusement débité en une seule page !

En conclusion, à ceux qui pourraient encore être impressionnés par « la faconde », le style ampoulé et les mots grandiloquents et creux de Dominique Galouzeau de Villepin, il convient de revenir à plus de réalisme : Il défend le Qatar et sur instruction de celui-ci, les affidés du Qatar que sont le Hamas, la branche Gazaouite des frères musulmans. Les mêmes qui rêvent du chaos en France au profit du Djihad.

Il est bien entendu rejoint par tous les petits gauchistes antisémites, sous couverts d’antisionisme comme Cécile Duflot, celle qui adore les chanteurs meurtriers qui battent les femmes ! Je vous le dis, la crème de la crème  dans notre belle société devenue folle !

Par conséquent à sa façon, il défend de manière plus ou moins directe la promotion du Djihad. Il n’est qu’un pion dans la stratégie du Djihad international du Qatar. Il est payé pour ça.

Bien entendu, il s’évertue à maquiller tout ça sous une couche hypocrite de pseudo grands principes totalement pervertis et de bons sentiments, mais, c’est « l’Avocat » français du Djihad. Vous comprenez pourquoi il gagne autant d’argent ? Faut-il une démonstration plus éloquente ?

Il a vendu son âme. C’est tout ce qu’il y a à retenir.

Stéphane HADDAD
par Stephane Haddad

 

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 04/08/2014 02:30
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !