Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> [Irak] « L’État islamique » bientôt membre de l’ONU ? [Actualité Mondiale]





[Irak] « L’État islamique » bientôt membre de l’ONU ?
#1

« L’État islamique » bientôt membre de l’ONU ?

Pour qu'un État soit reconnu internationalement,
quatre caractéristiques constitutives
doivent être constatées de manière évidente...

Les hordes barbares nées aux confins de l’Irak et du Kurdistan se sont donc autoproclamées État Islamique. Ce que les médias et autres commentateurs se sont empressés de reprendre et coller à toute phrase, créant une sorte de consécration internationale de fait qui déroute totalement l’homme de la rue cherchant à comprendre et identifier cette nouvelle entité.

Il se revendique comme un califat, qui est le territoire reconnaissant l’autorité d’un calife, successeur de Mahomet (en l’occurrence Al-Baghdadi), dans l’exercice du pouvoir. Ce mot sert aussi à désigner le régime politique lui-même inspiré d’une interprétation du coran qui implique l’application de la charia mais aussi toutes les dérives destructrices justifiées par le djihad.

Concernant le statut d’État, je rappelle et cite :

Pour qu’un État soit reconnu internationalement (selon les termes de la convention de Montevideo), quatre caractéristiques constitutives doivent être constatées de manière évidente :

1) l’existence d’un territoire délimité et déterminé ;
2) l’existence d’une population résidente sur ce territoire ;
3) l’existence d’une forme minimale de gouvernement ;
4) la capacité à entrer en relation avec les autres États.

Est-ce bien un nouvel État que forment les décapiteurs, assassins, violeurs et croque-vivants habillés de noir qui sèment la terreur dans le Nord-Est irakien et au Kurdistan ?

Le « territoire » est mouvant et ses frontières qui ne sont pas balisées évoluent au rythme des assauts et razzias. Dans cette enclave en extension créée par les armes, la « population » est rendue homogène très simplement, en éliminant ou chassant les communautés religieuses ou ethniques ne faisant pas partie du peuple soumis. Nettoyage prompt et terriblement efficace ! Le « gouvernement » est celui d’un fou d’Allah qui cherche une postérité plus grande que celle de Ben Laden. Quant à « entrer en relation avec les autres États », quand verra-t-on les premiers ambassadeurs présenter leurs lettres de créances chez des voisins ou alliés ? Le Hamas reste un petit sous-traitant, et Al-Qaïda, ses succursales et « franchises », une sorte de diaspora concurrente à supplanter.

À quand ce nouvel « État » reconnu par la communauté internationale et siégeant à l’ONU à côté de la Corée du Nord, membre depuis 1991 sous l’appellation de République populaire démocratique de Corée ?


Henri Gizardin
Ancien pilote de chasse - Son blog




http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 29/08/2014 22:21
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !