Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Omerta autour du livre de Pierre Péan sur le rachat de la France par le Qatar ? [Actualité en France]





Omerta autour du livre de Pierre Péan sur le rachat de la France par le Qatar ?
#1

... merci de relayer afin de briser l’omerta

Vanessa Ratigner - Pierre Péan - Une France sous influence

Une France sous influence.

"Quand le Qatar fait de notre pays son terrain de jeu"

Vanessa Ratigner avec Pierre Péan

Pierre Péan, pourtant réputé pour être l’un des plus grands enquêteurs contemporains subit une véritable omerta suite à la publication de son livre. A l’exception de quelques articles, rien. Pas une émission radio, ni TV…

Nombre d’États du Golfe lorgnent sur le patrimoine français et tentent, des pétrodollars plein les poches, d’acheter tout ce qui peut l’être avant épuisement de l’or noir. Jusqu’ici nos dirigeants leur avaient résisté – du moins en apparence -, offusqués par tant d’audace. Mais, avec le Qatar, c’est une tout autre histoire. La France est devenue le terrain de jeu sur lequel la famille Al-Thani place et déplace ses pions politiques, diplomatiques, économiques, immobiliers ou industriels.

Dans son enquête au cœur du pouvoir, Vanessa Ratignier, avec le concours de Pierre Péan retrace l’histoire d’un partenariat ancien qui a mal tourné : la France est désormais « sous influence », comme si elle était devenue une chasse gardée de l’émirat.

Nos élites, maniant l’art du double langage, amalgament depuis des années intérêt général et enjeux personnels, si bien qu’on se demande parfois où s’arrête le mélange des genres. Cette situation, qui rappelle le pire de la Françafrique, marque l’avènement d’une Qatar-France oublieuse de nos valeurs et héritière des tares du petit émirat.

Journaliste indépendante, Vanessa Ratignier est auteur des séries documentaires Manipulations, une histoire française (France 5, 2011) et Qatar (France 5, 2014), qu’elle a écrites avec Pierre Péan, écrivain-enquêteur, auteur notamment de La République des mallettes (Fayard, 2011).

Amazon 

FdeSouche

*****

Par Pierre Péan et Vanessa Ratignier:

Qatar: La Puissance et la gloire

Symbole de l'ultralibéralisme triomphant, le Qatar, petit pays coincé entre l'Arabie Saoudite et l'Iran, est entré en quelques années dans la cour des grands. Sur la scène internationale, il est devenu un acteur incontournable, passant de l'anonymat à l'influence, puis à la puissance à une vitesse fulgurante. Le PSG, Harrods, Al Jazeera, la Bourse de Londres, les Frères musulmans ou encore le Mondial de foot 2022, tous ont un dénominateur commun : le Qatar. Comment l'ancien émir Hamad ben Khalifa al-Thani et son cousin, appelé HBJ, sont-ils parvenus à faire de ce minuscule émirat du Golfe persique un empire ? Dès l'origine, la France a encouragé leurs ambitions. Quel rôle a joué l'Hexagone dans cette ascension ?

*****

Manipulations, une histoire française - Episode 1 :
Au commencement, le troisième homme

Manipulations, une histoire française - Episode 2 :
Clearstream, la banque des banques

Les affaires d’Etat n’ont qu’un intérêt : mettre à nu les mécanismes du pouvoir. Clearstream est de celles-là. La série, présentée par Fabrice ­d’Almeida dans La Case du siècle, est le fruit d’une longue enquête. Construite comme un thriller, elle propose une plongée dans le monde fermé de la grande finance, au centre du lobby militaro-industriel, au cœur du pouvoir exécutif ou dans le secret de la magistrature. Là où d’ordinaire seuls sont admis les puissants…

Le combat de deux monstres politiques. C’est ainsi que l’affaire Clearstream a jusqu’alors été racontée. Elle est bien plus que cela. C’est une certaine histoire de France, celle du dernier quart de siècle. L’histoire d’une France au temps de la mondialisation des capitaux, de l’émergence d’une Europe de la défense, de la violence des luttes de pouvoir et des relations dangereuses entre politiques et vendeurs d’armes. Une certaine histoire de France dans laquelle un homme, Imad Lahoud, a su jouer des fragilités du système pour pénétrer un à un chaque cercle de pouvoir et déclencher une impensable affaire d’Etat qui lève le voile sur les zones grises de la République.

Par Christophe Nick, Jean-Robert Viallet, Pierre Péan et Vanessa Ratignier



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 21/09/2014 12:19
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !