Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Les dérives de l'AÏd el-Kébir 2014...et le triste spectacle des moutons égorgés sans étourdissement [Halal - Bien être animal ]




(1) 2 3 4 ... 6 »

Les dérives de l'AÏd el-Kébir 2014...et le triste spectacle des moutons égorgés sans étourdissement
#1

Aïd dérives

 

Ce post sera consacré aux dérives de l'Aïd el-Kébir pour l'année 2014, que ce soit en Belgique, en France ou ailleurs.

Cette fête est la plus importante du calendrier musulman. L’Aïd-el-Kebir (« grande fête »), également appelée Aïd-el-Adha (« fête du sacrifice ») ou encore "Tabaski" (en Afrique de l'ouest) commémore l’asservissement d’Ibrahim (Abraham) à Dieu, qui lui ordonna de sacrifier son fils pour lui montrer sa dévotion. In extremis, un mouton fut envoyé par l’archange Gabriel pour se substituer à l’enfant. C’est pourquoi, durant l’Aïd, on sacrifie une « bête de troupeau » pour la partager avec ses proches. La coutume veut qu’un tiers de la viande tirée du mouton aille à la famille, un autre tiers aux amis et voisins et enfin que le dernier soit offert aux plus démunis.

Ceci étant dit, accepter ce rituel sur notre territoire, c'est accepter que la charia entre dans nos lois. En effet, l'égorgement de la bête se fait lorsqu'elle est consciente. Et son agonie peut durer jusqu'à 15 minutes. Normalement, cela est interdit chez nous : la bête doit en effet être étourdie avant l'abattage. Mais une dérogation a été accordée aux musulmans pour que leur viande soit égorgée de façon halal....tout cela sous le prétexte de la "liberté de religion" et du "principe de tolérance"...avec la complicité de nos élus.

 

 

A lire sur notre site

Comment empêcher l'Aïd el-Kébir et les débordements barbares lors du sacrifice des moutons ?

[France] Aïd el Kebir à Belfort : 3000 litres de sang halal balancés dans le réseau pluvial

[Belgique] Les Résistants : Ecole ou Aïd ?

contre la torture des moutons lors de la fête de l'aid-----Début : 25/10/12-----Fin : 26/10/13

Aïd : comment expliquer le sacrifice aux enfants ?

[Belgique] La barbarie de l'AID en Belgique acceptée par nos dirigeants collabos de l'islam

[Belgique] « dans notre école 90% des élèves sont de confession musulmane »

[France] Qu’attendent les musulmans et l’Etat français pour faire évoluer la fête de l’Egorgement ?

[Belgique] Mouton égorgé - Non Madame Fadila Laanan, le spot de GAIA n'est pas raciste !

Abattoir provisoire de l’Aïd à Belfort : Vigilance halal porte plainte contre le préfet

[France] Aïd el-Kébir 2013 : Brigitte Bardot et le FN en guerre contre l’installation d’un abattoir

[Belgique] Action de GAIA : un mouton terrifié interpelle les politiques

[Belgique] Fête de l’Aïd : remplaçons le sacrifice par des dons

Combien d’abattoirs clandestins lors de l’Aïd el-Kébir 2013 ?

[France] La loi confirme que la fête de l’Aid est illégale en France

 

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 04/10/2014 18:28
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : AÏd el-Kébir 2014...un mouton saute du 5e étage !
#2

saut mouton

 

Lille-Sud : un mouton saute du cinquième étage

Le fait est pour le moins peu banal. Vendredi soir, un mouton a sauté par une fenêtre du cinquième étage d’un immeuble à Lille-Sud.

Tentative d’évasion ? Expulsion musclée ? Expérience scientifique ? Difficile de savoir pourquoi, vendredi, vers 19 h, rue François-Coppée à Lille-Sud, un mouton a sauté par une fenêtre...

Deux témoins confirment le saut d’une barre comptant pas moins de cinq niveaux.

Le fugitif a été ramassé sur le trottoir blessé, mais conscient, et prestement réinfiltré dans un appartement. Pour un nouveau base-jump ?

Publié le 04/10/2014, source.

 

 

Commentaires personnels

Je n'ai vraiment pas apprécié la façon dont cet article a été rédigé pour trois raisons :

1. Il n'est nulle part mentionné le moindre lien avec la fête du mouton (Aïd el-Kébir ou fête du sacrifice). En tant que journaliste, il me semblait opportun de mentionner la corrélation entre la fuite du mouton et la fête du sacrifice. Qu'est-ce qu'un mouton faisait dans un appartement au cinquième étage ? Cela aurait dû l'interpeller. En tapant "mouton" dans un moteur de recherche, il aurait de suite compris que la pauvre bête essayait d'échapper à ses bourreaux. C'est à se demander si le journaliste connaissait l'existence de cette fête.

2. Le journaliste aurait pu également faire le lien avec la Journée Mondiale des Animaux. Aujourd'hui, nous sommes le jour de la Saint-François d'Assise, patron des animaux.

3. Le ton employé est tellement déplacé et moqueur que je ne peux pas imaginer que le journaliste ait été au courant que nous étions le jour du sacrifice du mouton. Je suis consternée par cette lacune. Cela démontre à quel point ce sujet n'est pas encore pris au sérieux par tout le monde...avec tout ce que cela implique pour nos générations futures (danger de l'islamisation de notre société, imposition de la charia, revendications communautaristes, radicalisation des musulmans et repli identitaire etc).

 

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 04/10/2014 18:33
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : AÏd el-Kébir 2014...aux pieds des immeubles algérois
#3

fête aïd

 

Où les Algériens égorgent-ils leurs moutons ? Tout simplement en bas de leurs immeubles...

Dans un quartier d'Alger, les moutons sont égorgés à même le trottoir, dans l'anarchie la plus totale. Un habitant filme le triste spectacle (source).

À deux jours de l’Aïd-El-Adha, beaucoup de familles algéroises ont acheté leur mouton et n’attendent plus que le jour J pour faire le sacrifice. Mais où vont-elles égorger leur mouton ? « On a une sorte de parking dans lequel on égorge tous les moutons de la cité », nous indique une jeune fille habitant le quartier populaire de Belouizdad (Belcourt). « Mais l’état du quartier après le sacrifice devient catastrophique », reconnaît-elle. « Je suis passée une fois par la rue Victor Hugo pendant l’Aïd, j’ai vu du sang sur les trottoirs et les peaux des moutons accrochées aux arbres. Les rues d’Alger-centre sont devenues affreuses, ce jour-là », raconte une autre jeune fille habitant le quartier du Golf.

Les promoteurs immobiliers ne prévoient pas d’endroits spécifiques pour égorger le mouton. Même les parkings n’existent pas dans certaines cités. Et comme aucune loi n’interdit d’égorger le mouton dans la rue, c’est l’anarchie. La question n’est même pas abordée par les responsables.

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 04/10/2014 18:50
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




(1) 2 3 4 ... 6 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !