Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re: Toutes les vidéos du XVème Congrès du Front National à Lyon - A partager massivement patriotes [Actualité Front National ]




« 1 2 (3)

Re: Toutes les vidéos du XVème Congrès du Front National à Lyon - A partager massivement patriotes
#7

Toutes les vidéos du XVème congrès du Front National patriote


Interventions des chefs de partis alliés en Europe (samedi 29 novembre 2014)

– Geert Wilders, député et président du Parti de la Liberté PVV des Pays-Bas
– Andreï Issayev, vice-président de la Duma de la Fédération de Russie et membre du parti Russie Unie
– Heinz-Christian Strache, député et président du FPÖ autrichien
– Matteo Salvini, député européen et président de la Ligue du Nord
– Philip Claeys, vice-président du Vlaams Belang, Flandres
– Krasimir Karakachanov, député et président du VMRO de Bulgarie
– Jiří Janeček, ancien député et président du parti OK STRANA de la République tchèque




https://www.youtube.com/watch?v=jNqzTHDDIhA


*****

Mot d’accueil de Christophe Boudot,
secrétaire départemental du Rhône (samedi 29 novembre 2014)


https://www.youtube.com/watch?v=rFwYeoFSCTQ


*****

Mot d’accueil de Bruno Gollnisch, Président du groupe FN
au Conseil régional Rhône-Alpes (samedi 29 novembre 2014)

https://www.youtube.com/watch?v=DADpZBQKcCQ


*****

Rapport moral de Steeve Briois, Secrétaire Général du Front National
(samedi 29 novembre 2014)


https://www.youtube.com/watch?v=h2G0zNgSTp8


*****

Rapport moral de Wallerand de Saint-Just, Trésorier national
du Front National (samedi 29 novembre 2014)


https://www.youtube.com/watch?v=7_oXA4fyFl8

*****

Rapport moral de Marine Le Pen, Présidente
du Front National (samedi 29 novembre 2014)


https://www.youtube.com/watch?v=jR1vLMM5US8


*****

Intervention de Nicolas Bay, Secrétaire Général adjoint
(samedi 29 novembre 2014). Thème : Départementales 2015, c’est parti !


https://www.youtube.com/watch?v=2SpTJBLrD7w

*****


XVème Congrès du Front National à Lyon : Départementales 2015, c’est parti !
Table ronde avec Nicolas Bay (Secrétaire Générale adjoint), Louis-Armand de Béjarry (Secrétaire National des Fédérations et Encadrement) et Frédéric Boccaletti (Conseiller régional de PACA et Secrétaire départemental du Var)



https://www.youtube.com/watch?v=mJf8CZA7DuA

*****

Intervention de Jean-Marie Le Pen, Président d’Honneur
(samedi 29 novembre 2014)


https://www.youtube.com/watch?v=hR7D8L3ldTA

*****

Intervention de Louis Aliot, Vice-Président du Front National chargé de la formation
(samedi 29 novembre 2014)


https://www.youtube.com/watch?v=M6T2G6ApVMM

*****

Intervention de Florian Philippot, Vice-Président du Front National
chargé de la Stratégie et de la Communication (samedi 29 novembre 2014)


https://www.youtube.com/watch?v=z3ISYfppVEc

*****

Questions/Réponses – L’implantation locale en marche.
Table ronde avec David Rachline, Cyril Nauth, Wallerand de Saint-Just,
Audrey Guibert, Gilles Pennelle, Stéphane Ravier, Valérie Laupies,
Marc-Etienne Lansade.



https://www.youtube.com/watch?v=zibIGYumJc8

*****


Pour une écologie patriote ! Table ronde avec Philippe Murer
et Eric Richermoz (Dimanche 30 novembre 2014)


https://www.youtube.com/watch?v=i6aYmGnD29Y

*****

Partir en guerre contre la fraude sociale. Table ronde avec Joëlle Melin,
Pierre Cros et André Posokhow (Dimanche 30 novembre 2014)


https://www.youtube.com/watch?v=sDAo0mvoJ8k

*****

Les libertés numériques, de nouvelles libertés fondamentales. Table ronde avec David Rachline, Christophe Szczurek et Julien Sanchez (dimanche 30 novembre 2014).


https://www.youtube.com/watch?v=zKNfdxjcyMU

*****

Contre Schenghen : la Frontière. Table ronde avec Marie-Christine Arnautu,
Loup Viallet et Nicolas Bay (Dimanche 30 novembre 2014)


https://www.youtube.com/watch?v=0785zXothmw

*****

Présentation du nouveau Bureau Politique (dimanche 30 novembre 2014).


https://www.youtube.com/watch?v=tJJ7rwpvWn4




Front National

-----------------------------------------------------

TELECHARGEMENT GRATUIT DES 2 LIVRES de Marine :

"Pour que vive la France" - "A contre flots"




http://www.l-union-fait-la-force.info

 


Publié le: 03/12/2014 18:16
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Intervention de Matteo Salvini, leader de la Ligue du Nord, au congrès du FN [vidéo]
#8

Je vous ai traduit son intervention. Comme je ne sais pas encore sous-titrer une vidéo, je vous ai mis le texte traduit de l’italien sous la vidéo avec un minutage régulier qui va vous permettre d’écouter en même temps le discours. Il en vaut la peine !

  •    Présentation de Matteo Salvini par un militant du FN
  • 0’59  Chers amis, merci pour cette invitation ! Je n’aurais jamais pensé avoir l’occasion de monter sur scène au congrès du Front National. Tous mes voeux et bon congrès.
  • 1’14  Malgré les différences de nos histoires politiques respectives, nous sommes conscients que, ensemble, nous représentons l’unique salut pour la délivrance de nos peuples contre le Super Etat européen, contre la pensée unique et contre le vol de notre souveraineté.
  • 1’38  Les gens, en Italie, ont de l’estime pour la Lega parce qu’elle est capable d’être efficace et apporte des réponses aux véritables problèmes en s’efforçant de donner la priorité au rôle qui devrait être celui de toute la classe dirigeante : celui de servir les intérêts de son peuple, et de personne d’autre !
  • 2’02  Pour ceux qui croient pouvoir brader notre histoire, notre savoir faire, notre identité, ces valeurs sont du populisme ! Nous sommes populistes et je dis : Vive les populistes en Europe !
  • 2’15  Je suis fier d’être populiste !  Nous sommes fiers de donner la parole à notre peuple et parmi ces valeurs nous avons trouvé la ténacité et le courage de Marine le Pen et de tout le Front national.
  • 2’32  Il ne s’agit pas d’une alliance de commodité, mais d’une décision visant à mettre à profit notre expérience sur nos problèmes communs qui, aujourd’hui, sont très importants. La Lega Nord est et restera, par vocation, un mouvement autonomiste. Nous ne pouvons cacher que notre peuple (du Nord, ndt) subit depuis trop d’années l’ingérence d’un état central vexatoire (Rome, ndt) qui reste sourd aux demandes du peuple de la Padania.
  • 2’53  Aujourd’hui pourtant, le moment est venu de s’unir pour combattre un ennemi commun qui met en péril l’existence même de nos communautés. Sans la reconstruction de l’Europe et la reconquête de l’esprit de collaboration et de solidarité entre ses pays, il n’existe aucune réalité territoriale puisque la menace qui se dresse devant nous est la destruction de nos entreprises, de notre société, donc une absence de prospérité et de bien-être pour nos enfants [dans le futur]
  • 3’23  Je continuerai, et la Ligue avec moi, à revendiquer le droit à des peuples différents de recevoir chacun des réponses différentes et adaptées à leurs réalités culturelles et économiques. Mais le parcours qui nous attend, nous en sommes ensemble convaincus, est celui d’arriver à démanteler le mécanisme qui, à Bruxelles, nous veut soumis et tous égaux face aux grands intérêts qui aujourd’hui gouvernent l’Europe. Ils veulent que nous ne soyons que de simples consommateurs de produits et de services qui viennent de l’autre coté du monde.
  • 3’58  Nous défendons avec fierté les petits qui composent la majorité et l’épine dorsale de notre société. […] ils veulent la justice, la sécurité et n’acceptent plus que l’euro ressource serve à à alimenter des politiques d’accueil, qui amènent des problèmes de non-intégration et qui n’amènent que dégradations et délinquance dans nos villes.
  • 4’24  Notre objectif commun, après des décennies de fausse bien-pensance [falso buonismo] de la gauche, est de lutter contre l’immigration sauvage qui devient insoutenable autant socialement qu’économiquement. Nous payons pour un modèle en faillite qui, ces dernières années, nous a été imposé pour exploiter les nouveaux pauvres et ainsi pouvoir baisser les protections sociales et les salaires de tous les autres.
  • 4’49  Les périphéries des villes, de Milan à Lyon, de Rome à Paris brûlent. Et c’est ceux qui ont mis le feu qui nous accusent de fomenter la haine !  Par contre eux, par contre la gauche, a démantelé toutes les règles qui permettaient de faire la différence entre les gens honnêtes et les gens malhonnêtes, et ceci indépendamment de leur origine. Dans ce chaos et ces dégradations, il n’y a plus de justice pour personne.
  • 5’18  Dans cette phase historique où la politique est en constante évolution, il est encore plus important que nos partis respectifs se confrontent et se mettent d’accord, car le scénario politique international nous impose des choix fous, il suffit de penser à la Russie, à la politique folle entreprise par ceux qui gouvernent l’Europe, certainement pas dans l’intérêt des citoyens européens.
  • 5’42  Les entreprises, les entrepreneurs, les travailleurs qui représentent l’excellence des productions françaises et italiennes nous le disent haut et fort : la guerre commerciale contre la Russie, non seulement n’apportera aucun avantage géopolitique mais causera du tort de façon durable à nos entreprises.
  • 6’05  Quel sens y a-t-il à provoquer une guerre commerciale par rapport au danger de la diffusion du terrorisme international de l’extrémisme islamique ? ça n’a pas de sens.
  • 6’20  Pourquoi devrions-nous écouter ceux qui sont à l’origine  d’une politique étrangère démente, mise en oeuvre de la Libye à l’Afghanistan, de l’Irak à la Syrie, et qui ont ainsi donné à des extrémistes sanguinaires la possibilité de se développer et de croître, et, par la même occasion, leur a offert des pays et des territoires entiers ?
  • 6’40  Nous savons que nous, tous ensemble, représentons la vraie Europe, pas celle qui, aujourd’hui est recouverte de la poussière du relativisme et de l’homologation, mais la vraie Europe qui existe et qui renaitra. Elle existe dans les coeurs, dans les histoires personnelles, dans les traditions et dans les familles de chacun d’entre nous. Cette Europe qui se réclame de la valeur de la famille traditionnelle, du concept du travail comme bases nécessaires à la dignité de l’être humain.
  • 7’08  Le travail doit être libéré du jeu de la monnaie unique. Il n’y a pas d’autre solution possible pour le peuple français comme pour le peuple italien qui, d’ailleurs, sont en train de s’en rendre compte. BASTA EURO, BASTA EURO, BASTA EURO, STOP !
  • 7’25  Le fait d’avoir démantelé le système de change flexible et les monnaies nationales a empêché nos secteurs de production de réagir de manière appropriée à la crise. Nous sommes en train, inutilement, de faire baisser les salaires et de réduire les couvertures sociales pour rester compétitifs sur les marchés, puisque nous ne pouvons plus compter sur notre propre monnaie pour rendre les prix de nos services et de nos produits, compétitifs et adaptés à la réalité.
  • 7’53  La forteresse de Bruxelles et de l’euro est en train de s’effriter sous les coups des principes fondamentaux de l’économie. Seuls ceux qui ont eu la prétention de pouvoir créer un sentiment européen avec une monnaie pouvaient croire que ce serait un modèle vivable.
  • 8’10  Cela n’a pas été une erreur commise de bonne foi.  Nous savons qu’en l’état, peu, très peu de gens en Europe sont gagnants et que beaucoup sont perdants. Nous assistons chaque jour à des rétro-pédalage de beaucoup de partisans qui avaient fait ce choix, face à la réalité des faits. Ils pensent qu’il suffit de proclamer qu’ils sont contre l’austérité, que l’euro n’est pas en cause pour rester sur le statu-quo, tout en faisant un clin d’oeil au consensus populaire. Ce n’est qu’un écran de fumée, exactement comme quand ils proclament vouloir investir aujourd’hui dans la croissance.  L’Histoire se souviendra parfaitement de chacun d’eux, de tous ceux qui ont donné les clefs de nos maisons à des mains étrangères : les grands intérêts et les banques. Ces gens payeront devant l’Histoire.
  • 8’57  Et l’Histoire se souviendra aussi de ceux qui ont eu le courage de relever la tête, de ne pas brader leur peuple, leur travail, en échange de quelque garantie ou des quelque fauteuil.
  • 9’10  Tous ceux qui disent qu’il faut plus d’Europe pour sortir de la crise pensent, en réalité, que l’Europe ne doit pas s’occuper des gens.  En Italie, nous sommes en train de construire une alternative à ce scénario de désolation et de chômage; nous sommes l’avant-garde courageuse qui se dresse contre le monstre européen qui, aujourd’hui, essaie de montrer un visage plus docile et plus attrayant que par le passé.
  • 9’35  Mais tout cela est inutile, car les peuples commencent à comprendre qui s’occupe vraiment de leurs intérêts. En ce sens, nous appelons de nos voeux la naissance d’une coordination européenne, et, quand on connait votre Histoire, nous espérons que ce sera le peuple français qui donnera le premier coup de bélier décisif à cette europe.
  • Vive l’Europe des peuples et des nations, vive Marine présidente, vive la Ligue du Nord et vive le le Front National ! Merci, merci à tous !

 


Publié le: 12/12/2014 09:42
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !