Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re: Aux collabos-putains qui m’accusent d’être anti-islam primaire [Islamisation / Immigration / Endoctrinement / radicalisation]




« 1 (2) 3 4 5 ... 10 »

Re: Aux collabos-putains qui m’accusent d’être anti-islam primaire
#4

Resistants collabos une lutte a mort

Je suis militante de la défense des droits humains, contre la torture, contre la peine de mort, contre l’emprisonnement pour délit d’opinion, et à ce titre, je suis anti-islam primaire, comme j’étais anti-communiste primaire, comme j’étais opposée aux tortures en Espagne et Amérique du Sud..  autant contre le jihad combattant et les peines cruelles du fiqh que contre le goulag.

Je suis russe – d’origine – ce qui me rendait d’autant plus anti-communiste que j’avais de peine pour la Russie et les Russes, de même que des personnes originaires de pays soumis à l’islam, sont d’autant plus anti-islam qu’elles ressentent douloureusement les conséquences de cette idéologie sur leur pays et sa population. La dénonciation de l’idéologie communiste n’a d’ailleurs jamais empêché de se réjouir des réalisations soviétiques incontestables, de même que la dénonciation de la doctrine islamique n’a jamais empêché de reconnaître les aspects positifs maintenus à travers les siècles dans les pays conquis par l’islam.

Il se trouve que des petites putes qui font leur carrière sur l’anti-racisme tout en mettant volontairement en danger de mort de véritables militants des droits humains, criaillent que c’est un « skandâl », tentent de me faire passer pour raciste à cause de cette opposition aux violations de la démocratie et des droits humains par le droit islamique … si l’ignorance de la doctrine islamique n’était pas si répandue, ils seraient immédiatement ridicule, mais l’ignorance est si grande, qu’ils ont effectivement des chances de convaincre ceux qui ne m’ont pas lue.

En tant que féministe, je suis coincée par le sexisme historique du vocabulaire, c’est-à-dire la connotation dévalorisée du lexique visant les femmes. Je pourrais employer un terme tout aussi exact et qui se serait plus poli comme : corrompus, mais il serait moins immédiatement compris.

A lire aussi:

Complices de l’islamisme: il faudra rendre des comptes un jour…
Les socialistes sont bien des collabos : de nouvelles preuves accablantes…
Face à l’Islam, il y a deux camps : les collabos et les résistants
Futur procès de Nuremberg... Ni oubli, ni pardon !
Jusqu’où iront la trahison des dirigeants et l’hypocrisie des médias ?

Ces 33 députés PS hors la Loi et indignes de la République française…
Il faudra juger Hollande et sa clique pour haute trahison
Je rêve d’un Nuremberg français contre tous ces fascistes qui ont trahi le pays
Aux dirigeants qui livrent l’Occident à l’islam, “nous vous demanderons des comptes” 
Nouveaux programmes scolaires: islam obligatoire, christianisme et Lumières facultatifs (42 articles)
Socialauds, vous paierez cher vos trahisons, et vos potes aussi !
Nous accusons ce régime de non-assistance à Français en danger d’islam

Pourquoi les lois d’Allah sont pires que les lois nazies (40 articles)

Il est tragi-comique d’avoir à se justifier de dire que fournir des renseignements pratiques permettant de tuer des intellectuels juifs à des gens se réclamant de Hitler et voulant terminer son projet génocidaire, agissent comme le faisaient les collaborateurs.

Mais le terme de collaborateur ou de pétainiste est encore trop honorable pour ces ignobles carriéristes là.

Car il y avait des pétainistes ou des collaborateurs, des antisémites, simplement sincères, et aussi horribles que soient leurs convictions, de même qu’aussi horribles que soient les convictions des nazis ou des musulmans fanatiques, il s’agissait, il s’agit de personnes dont l’honnêteté n’est pas en cause, même si l’on peut, en sondant « reins et cœurs », se demander et leur demander s’ils ont assez recherché quelle valeur pouvaient avoir leurs convictions, sur quoi elles reposaient ou reposent. Toujours est-il qu’il s’agit de personnes agissant par conviction et pour certains prêts à mourir pour leurs convictions.  On peut les nommer « collaborateurs par conviction »

Alors que les petits putains qui balancent des noms d’intellectuels simplement soit parce qu’ils les gênent un tant soit peu dans leur carrière, soit parce qu’il leur faut pour justifier leur avancée, trouver de prétendus coupables afin de se vanter de les avoir dûment dénoncé, … sont simplement des personnages agissant par pur intérêt personnels, des corrompus sinon directement des vendus. Pour les désigner rapidement donc : des collabos-putains.

Ils se reconnaîtront. En particulier ceux qui osent tenir ce langage de pute devant la justice française, en ayant le cynisme de tromper les juges, qui ne sont pas spécialistes des questions islamiques, en se prétendant, eux ou leurs clients, spécialistes réels de l’islam et de l’anti-racisme.

Leur cynisme est si grand et ils y sont enfoncés depuis si longtemps que je doute qu’ils puissent changer désormais.  Je souhaite en écrivant ces lignes, que le public apprenne à se méfier de personnes qui clament des idéaux irréprochables, et que je partage, mais qui ne font leur carrière que sur la dénonciation de « coupables ».

Le public doit comprendre que derrière cette destructivité apparemment vouée à une bonne cause, se cache simplement une destructivité pure et intéressée, et plus grande chose sinon plus rien de la cause donnée comme prétexte.

D’une façon générale, lorsque la destructivité domine, lorsque la hargne et l’excitation à punir est mise en avant, c’est que « le mal » n’est pas loin.

Comme je suis pour ma part cohérente, je dis aussi ici avec une dose de solennité, que les appels que j’entends à « coller au poteau les traitres », les « espoirs » que le sort des « islamo-kollabos » soit réglé comme celui des « aristocrates à la lanterne », me font aussi dresser les cheveux sur la tête, car ils relèvent eux aussi, et tout autant, de ce ressort des mauvais instincts, de l’appel à la détestation et à la rage.  Rien de bon ne peut en sortir. Ces modes de pensée révolutionnaires n’ont jamais laissé que des champs de mort et de ruines.

La destructivité n’a jamais rien réglé. Il faut se défendre certes contre les violences. Il faut les empêcher. Il ne faut pas tolérer qu’elles se réalisent le moins du monde. Il ne faut pas excuser leurs auteurs. Mais il faut avant tout construire, il faut des projets pour résoudre les problèmes, pour trouver des ressources.

Penser à la sortie de l’islam, penser à la construction d’économies productives avec les pays aujourd’hui sous loi islamique, et j’espère, demain, revenus à leur civilisation d’origine pour tout ce qu’elles avaient de bon, et à une modernité humanisme.

Il faut aussi se remettre en question soi-même, se demander ce qui en nous peut expliquer, même ce n’est pas excuser, que des jeunes nés ici par exemple, soient attirés par une idéologie aussi morbide, ou que des nouveaux venus préfèrent rester dans leur vision du monde, « traditionnelle » et ne tombent pas béats d’admiration devant la nôtre.

Quand je vois qu’Amnesty international, financée par Soros et par des maquereaux « dirigeants d’entreprises d’escort », demande la dépénalisation des « consommateurs » et des macs, quand je vois que Libé tente de surnager en entretenant sa rubrique « sexe et genre » par des articles sur le bondage, quand on sait que ce genre de libertinage a toujours été lié aux idées élitistes, théorisées en Occident de Sade à Nietzche, il me parait évident qu’il n’y a nullement à chercher de grand complot derrière l’expansion de l’islam : il suffit de voir la pourriture existant aussi en dehors de l’islam.

Elisseievna




http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 22/08/2015 03:57
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: La plus grande des trahisons dans l’histoire récente de la France est la construction européenne
#5

Pour la survie de la France

La plus grande des trahisons dans l’histoire récente de la France est la construction européenne

Soyons lucides. Le général de Gaulle a lui même créé le monstre qui enterre aujourd’hui la France : la Ve République. Le Général l’avait faite à sa mesure, grande, excessive dans la concentration des pouvoirs, et finalement peu représentative de son peuple malgré le mandat « représentatif » de ses élus. Mais le Général était avant tout un militaire, un homme dont le parcours, hormis peut-être la « question algérienne », n’a pas laissé de doute quant à la hauteur qu’il pouvait prendre face à l’Histoire. La Ve République exige des hommes qui peuvent comprendre que leurs décisions ne sont pas des arrêtés municipaux sans grande conséquence. Elles engagent la nation et son peuple pour des générations.

La plus grande des trahisons dans l’histoire récente de la France est la construction européenne. Elle est dirigée par des « commissaires » non élus (comme le Premier ministre en France) et impose ses directives et règlements à l’ensemble des gouvernements, tout au moins ceux qui obéissent docilement aux diktats de ce magma antidémocratique qu’est cette Union européenne. Et quoi de plus confortable pour des incompétents à la tête d’un pays que de savoir que, de toute façon, les grandes décisions sont prises à Bruxelles ? Et quand le peuple dit non au référendum, on le court-circuite grâce à ceux-là mêmes qui sont censés le représenter. Grandeur gaullienne et décadence sarkozyenne.

A lire aussi:

Complices de l’islamisme: il faudra rendre des comptes un jour… (5 articles)
Dictature & censure en France : l’Etat parle aux Français mais leur ment !

Face à l’Islam, il y a deux camps : les collabos et les résistants
Futur procès de Nuremberg... Ni oubli, ni pardon !
Les socialistes sont bien des collabos : de nouvelles preuves accablantes…
Jusqu’où iront la trahison des dirigeants et l’hypocrisie des médias ?
Ces 33 députés PS hors la Loi et indignes de la République française…
Il faudra juger Hollande et sa clique pour haute trahison
Je rêve d’un Nuremberg français contre tous ces fascistes qui ont trahi le pays
Aux dirigeants qui livrent l’Occident à l’islam, “nous vous demanderons des comptes” 
Nouveaux programmes scolaires: islam obligatoire, christianisme et Lumières facultatifs (42 articles)
Pourquoi les lois d’Allah sont pires que les lois nazies (40 articles)
Invasion en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (70 articles)
Allah akbar ? Attentat musulman dans le Thalys Amsterdam-Paris (25 articles)
Eurabia ou l’islamisation de l’Europe : le pire complot de tous les temps (3 articles)
[Italie] Une Ministre Italienne née d'un père polygame congolais veut plus d'immigration en Europe ! (3 articles)
Migrants : en important des populations, on importe leurs problèmes
[UE] L'Europe des traitres de plus en plus contestée. Après la Grèce, l’Autriche ?
[UE] La dictature de l'Union Européenne se poursuit ! Bientôt les entreprises dicteront l'info !
[UE] L’euro-dictature: une nouvelle crise en gestation
[UE] PETITION: NON au TAFTA ! NON au TTIP ! Sauvons nos enfants de l'Europe des traitres !!!
Un Français vivant à l’étranger revient après 3 ans d'absence : descente aux Enfers

Reste les décisions de clocher, les petites magouilles entre amis. Pourtant, nos tripatouilleurs des quartiers ministériels font face à quelque chose qui les dépasse complètement : la guerre. La guerre face à l’islamisme fondamentaliste et obscurantiste. Et si le Général était un militaire, visionnaire de surcroît, la France doit se contenter de « nains » pour faire face au défi actuel de la guerre.

En prenant une position plus que prudente « sur les motivations » du terroriste du Thalys, M. Cazeneuve a fait preuve d’une naïveté criminelle, allant finalement presque même jusqu’à crédibiliser la défense insensée du tireur se présentant comme un petit détrousseur de diligence.

Et que dire des idées de réhabilitation « aidée » des jeunes en provenance de Syrie de Mme Taubira ? Le citoyen qui fait face à l’adversité et au chômage regrettera sans doute de ne pas faire l’objet d’autant d’attentions que le jeune apprenti terroriste haineux envers la terre de France. Manuel Valls, quant à lui, saura, n’en doutons pas, utiliser « sa » loi sur le renseignement d’abord contre ceux qui en veulent au fromage politique, et finalement moins contre les vrais ennemis de la France.

La survie de la France est menacée depuis longtemps, mais les derniers outrages lui sont infligés quotidiennement par un pouvoir inculte, égoïste et en complet décalage avec le défi de l’islamisme et la tyrannie de l’Europe supranationale. Il nous reste à espérer que certains esprits sauront se lever avant qu’il ne soit trop tard, car il est déjà très tard.


Gaël Diridollou


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 28/08/2015 12:08
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: La désobéissance fiscale contre la guerre civile ?
#6

Rodin foot

Il est ici question de s’interroger sur le bien fondé d’une action de masse, comme « objecteurs de conscience », sachant que nos âmes patriotes et Chrétiennes ne peuvent désormais plus contribuer financièrement à des actions de plus en plus criminelles et spoliatrices, que ce soit envers notre peuple, envers tous les peuples d’Europe, mais aussi envers la simple morale commune et universelle qui fait de l’humain quelque chose de plus qu’un « animal parlant ».

A lire aussi: Complices de l’islamisme: il faudra rendre des comptes un jour…

Abandonnons un instant les dérivatifs « cérébro-anesthésiants » servis par les grands médias, et notamment, les « télé-réalités », les « journaux d’informations » et autres niaiseries du genre « analyses footballistiques », et posons nous de vraies questions !

Une armée d’occupation de plus de 5 millions de fonctionnaires aux ordres, excepté le petit million supplémentaire, utiles et courageux, comme les policiers (et encore pas ceux qui ne sont pas que des « gagneuses » routières), et les personnels hospitaliers; la gauche et son pouvoir n’existent plus qu’au travers de cette force dirigée par environ 6.000 hauts fonctionnaires ! Cette force prête à accepter que l’herbe soit bleue et que le ciel soit vert, comme nouveaux paradigmes du « changement » !

Ces 5 millions de personnes préfèrent assurément la collaboration avec l’infâmie, plutôt que risquer de perdre leur emploi, ou leur petite maison, acquise là où d’autres, par ailleurs, la perdent via leur entremise …

C’est probablement l’état d’esprit que devaient avoir les fonctionnaires Allemands sous le nazisme d’Hitler, entre 1933 et 1939 ! Mais il ne faut pas oublier que celui qui regarde un crime sans réagir, est tout autant complice que celui qui le commet !

Côté citoyens, il faut maintenant sérieusement se poser la question de la légitimité de contribuer fiscalement à un état devenu scélérat, cédant devant le banditisme (affaire des gens du voyage et de l’autoroute A1), ne respectant plus sa parole d’état (affaire des mistral), nous noyant sous une immigration destructrice, jetant en prison des patriotes et défenseurs des familles. Un état qui distribue avec largesse notre argent à tous pays le demandant, mais qui n’hésite pas à imposer des centenaires, ou emprisonner des retraités s’étant défendu de cambrioleurs ! Un état dont tous les ministres, sans exception, sont des repris de justice et des traîtres corrompus, soumis à des intérêts non nationaux. Un état qui nous vend « à la découpe », sans l’once d’un regret patriote. Un état enfin, devenu raciste envers ses propres citoyens et leur culture ancestrale ! Bref, devons nous encore payer notre propre mort, notre cercueil et notre tombe, sans compter l’installation de nos remplaçants ?

Alors, la désobéissance civile et fiscale ne serait-elle pas préférable à la guerre civile, tout en étant plus efficace, non seulement pour le but souhaité, mais aussi pour satisfaire nos consciences d’êtres douées de cœur et de raison ?

Didier-Pierre BERNARD



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 02/09/2015 10:12
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !