Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Dictature socialiste - Cazeneuve : les identitaires seront ciblés par la loi sur le renseignement [Actualité en France]





Dictature socialiste - Cazeneuve : les identitaires seront ciblés par la loi sur le renseignement
#1

Cazeneuve, l'islamo-collabo socialiste

Source : LCP.fr : Le ministre de l’Intérieur estime que ces groupuscules proches de l’extrême droite, peuvent se trouver à « l’origine de violences portant atteinte aux principes fondamentaux de la République ».

« Notre objectif est, par des mesures de police administrative, sous le contrôle du juge des libertés, de prévenir des atteintes graves à la paix sociale. »

Mardi, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve était auditionné par la commission des lois à propos du projet de loi sur le renseignement.

Le “mouvement identitaire” ciblé

Le ministre a répondu au député socialiste Pascal Popelin, qui annonçait que le groupe SRC envisageait de déposer un amendement précisant le champ d’action des services de renseignement. Dans sa rédaction actuelle, regrette le député, le texte permet des « interprétations extensives” qui pourraient être utilisées « à l’encontre des mouvements sociaux ».

Bernard Cazeneuve a souhaité rassurer son interlocuteur en précisant l’objet du projet de loi. Dans son viseur : les mouvements identitaires d’"extrême droite". [Quelle crapule !!! - Cazeneuve est en fait le collabo de l'Europe des traitres qui lui soumet ses ordres. Cazeneuve, c'est la gestapo socialiste au service de la dictature mondialiste qu'est l'UE]« Que les choses soient claires, a-t-il lancé, ces mouvements, en raison des actions qu’ils déclenchent, peuvent se trouver à l’origine de violences [Où et quand sale type ? Regarde plutôt dans tes rangs, du côté des antifas notamment et plus que jamais des musulmans aussi, l'islamo-collabo. "Tu" portes atteinte aux valeurs Républicaines et aux principes fondamentaux de la République !]  portant atteinte aux principes fondamentaux de la République (…) Lorsque ces mouvances se proposent d’aller à la sortie des lieux de culte pour procéder à des agressions, devons-nous prévenir ces actes ou les laisser se déployer ? »

« Pas de surveillance généralisée »

Bernard Cazeneuve assure que « le gouvernement est désireux sur ces sujets d’améliorer le texte. Notre objectif (n’est en) aucun cas de (limiter de) telle ou telle manière l’expression de la liberté syndicale ou la liberté d’expression politique. »

Un peu plus tôt dans la journée, le ministre avait assuré que « le texte n’autorise que des techniques de surveillance ciblées, strictement proportionnées aux objectifs poursuivis par nos services » avant d’ajouter qu’’il est hors de question d’organiser en France je ne sais quel système de surveillance généralisée. » [Beuuurrrk, quel fourbe ! Quel lâche ! Au point que je crois que les socialistes le feront dans notre dos ! Comme pour tout d'ailleurs !]

Crédit photo : Perin J-C via Flickr (cc)

Avis entre [ ] sont ceux de Joe

NovoPress



A lire aussi:


Inspire et Dar al Islam, deux revues qui incitent les musulmans à nous tuer: Allo Cazeneuve
Le projet de réforme du droit d’asile va accélérer le Grand remplacement

Le Top-10 des Coraneries de Cazeneuve, qui se conduit en agent de l’islam
Plusieurs projets d’attentats déjoués à Paris, Lille et Nice
Socialistes: Pourris, Salauds, prêts à tout pour sauver leur fromage
Pendant que la France veut l’apprivoiser, l’islam fourbit ses armes contre elle pour l’achever
Marre de ce gouvernement qui préfère les autres aux nôtres
Où t’es, Cazeneuve, où t’es ?
Complices de l’islamisme: il faudra rendre des comptes un jour…
Face à l’Islam, il y a deux camps : les collabos et les résistants

Rassemblement interdit : Cazeneuve lèche les babouches des assassins de Charlie
Intervention de Stéphane Ravier sur l'insécurité au Conseil municipal de Marseille - Vidéo
Non, tous les déséquilibrés ne crient pas « Allah akbar » !
FN patriote: Désemparé, le gouvernement invente une nouvelle machinerie pour l’islam
Dijon: un automobiliste fonce sur des passants au cri d'"Allahou Akbar", 11 blessés
“Vous créez une machine à légaliser les clandestins” en France... Gilbert Collard
Les socialistes sont coupables de l’antisémitisme musulman en France
Nous accusons ce régime de non-assistance à Français en danger d’islam
Un Français converti à l’islam, devenu bourreau de l’État islamique
Qu’on arrête d’appeler « Français » des djihadistes de l’Etat islamique !
Cazeneuve a discrédité la parole du ministère de l’Intérieur, il doit démissionner !
« La France n’a pas peur ! »… Qui vous permet, M. Cazeneuve, de parler en mon nom ?
Des attentats de jihadistes syriens déjoués
Prôner le djihad n’est pas un délit pour le ministère de l’Intérieur !
La charia s'installe avec la complicité de Hollande, Valls, Cazeneuve et Taubira
Futur procès de Nuremberg... Ni oubli, ni pardon !
Tous les indicateurs de la délinquance au rouge
Qui es-tu, sinistre Cazeneuve, pour oser dire que l’islam fait partie de notre roman nation
Musulman, donc victime ?
Les nuls au pouvoir !



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 01/04/2015 21:55
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Loi sur le renseignement : de quel(s) mouvement(s) identitaire(s) parle Bernard Cazeneuve ?
#2

Communiqué officiel des identitaires


Ce 31 mars, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve était interrogé par un député sur le contour exact de la nouvelle loi sur le renseignement, concernant notamment la surveillance des mouvement sociaux.

Le ministre a répondu que la loi pourrait concerner "des mouvements qui en raison des actions qu'ils déclenchent peuvent se trouver à l'origine de violences portant atteinte aux principes fondamentaux de multiples natures". Bernard Cazeneuve a poursuivi en ajoutant "je pense aux mouvements identitaires de multiples natures", puis précisant sa pensée "lorsque des mouvements se proposent d'aller à la sortie de lieux de culte pour procéder à des agressions".

Il semble évident que les propos du ministre concernaient les mouvements identitaires dans leur acception sociologique, et tout laisse à penser que les faits qu'il évoque en exemple font référence aux attaques survenues aux alentours de certains lieux de culte juifs. Des agressions à propos desquelles le président du CRIF lui-même avait déclaré : "toutes les violences antisémites sont commises par des jeunes musulmans". On peut regretter que le ministre de l'Intérieur n'ait pas fait preuve de la même clarté dans son propos.

C'est ainsi qu'un certain nombre de médias - par confusion, par facilité, ou dans une volonté délibérée de criminalisation - ont estimé que Bernard Cazeneuve avait visé directement le mouvement identitaire au sens politique du terme (représenté par Génération Identitaire, le Bloc Identitaire, et les initiatives associatives, culturelles et sociales en émanant). Il serait par ailleurs pour le moins cocasse qu'une loi présentée à l'origine comme une réponse aux attaques terroristes islamistes serve à restreindre les libertés et entraver l'action du mouvement le plus en pointe face à la menace islamiste dans notre pays !

Arnaud Delrieux, président de Génération Identitaire, a donc adressé un courrier aux services du ministre de l'Intérieur afin de lever toute ambiguïté sur ses déclarations du 31 mars.

Génération Identitaire rappelle aussi son extrême vigilance face aux éventuelles dérives pour les libertés publiques contenues dans ce texte de loi, la lutte contre l'expansion de l'islamisme sur notre territoire passant avant tout par l'arrêt de l'immigration et de l'islamisation.


Génération Identitaire




Application de la charia
Conflits / Chocs des cultures / Racisme anti-blancs 
Islamisation / Immigration / Endoctrinement / radicalisation 
Halal - Bien être animal


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 03/04/2015 20:18
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !