Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Suicides: 50 policiers et 180 paysans en un an… qui sont les « chiens » ? [Actualité en France]





Suicides: 50 policiers et 180 paysans en un an… qui sont les « chiens » ?
#1

solitude suicide

Quatre suicides d’hommes politiques en 80 ans…
Mais 50 chez les policiers et 180 chez les paysans en un an…

Quatre suicides d’hommes politiques en 80 ans… Mais 50 chez les policiers et 180 chez les paysans en un an… « La politique, c’est dur ! » se lamentent les élus. Dans ce cas, comment qualifier ces professions dont, pourtant, ces mêmes élus pourraient améliorer le quotidien ?

Roger Salengro (1890-1936), Robert Boulin (1920-1979), Pierre Bérégovoy (1925-1993), Jean Germain (1947-2015)… 4 hommes politiques morts par suicide – avéré ou contesté – suite à des faits révélés par des juges puis dénoncés, à tort ou à raison, par la presse. D’où, lors des obsèques de M. Bérégovoy, l’hypocrite accusation d’un Mitterrand dans la plénitude de son art machiavélique : « Toutes les explications du monde ne justifieront pas qu’on ait pu livrer aux chiens l’honneur d’un homme et finalement sa vie… » En traitant de « chiens » les journalistes, M. Mitterrand oubliait les « loups enragés », à savoir ceux de la meute dont il était le chef. « Loups » qui, depuis la démission du poste de Premier ministre du « p’tit Pierre », l’avaient ignoré, refusant même de le prendre au téléphone ! Cet homme « d’en bas » n’avait jamais été admis dans le sérail socialiste ! Pensez : il n’était titulaire « que » du certificat d’études et du CAP (ajusteur, dessinateur) ! Et, horreur, il avait commencé à travailler en usine à 16 ans ! Bien que de parents ukrainiens, il n’avait même pas son diplôme de… taste-caviar ! Comment voulez-vous que l’aristocratie socialiste puisse accueillir un tel manant en son giron ?

A lire aussi:

Le "blues" des agriculteurs français : "on se dit 'j’ai envie de mourir aujourd’hui'"
La politique des crapules de l'UE-UMPS fait que nos paysans se suicident pour échapper aux huissiers
Police nationale : « Combien de temps encore pourrons-nous tenir ? 50 suicides de policiers en 2014
La dépression, première maladie chez les jeunes… Ça vous étonne ?
[UE] Et si Bruxelles cessait de racketter la France ?
Le chômage provoque 10.000 à 20.000 décès par an

Suicide d'un prof à Marseille pour "incompréhension face à l'évolution du métier"
Hollande, le squatteur de l’Elysée, nous encourage au suicide !
La compétitivité française
Encore un suicide pour rien
Harcèlement à l’école : Sa fille Marion, 13 ans, se suicide, elle demande justice
Plus d’intégration européenne ? Ce serait du suicide !
[UE] La pauvreté gangrène l’Europe
Dominique Venner, essayiste d'extrême-droite, s'est suicidé à Notre-Dame de Paris
Libération au bord du suicide collectif ?
Les ravages de l'Union Européenne en Grèce : misère, pauvreté, suicides,...

Zemmour a raison : la France se suicide. Sauf que c’est peut-être un meurtre


Et, le jour du décès de M. Germain, bis repetita placent : M. Gérard Larcher (UMP), président du Sénat, n’a pas hésité à faire du Mitterrand, oubliant à son tour le vide fait autour du disparu par ses « collègues » du Sénat dès les révélations – avérées ou non – sur les « mariages chinois » : « Jean Germain s’est senti condamné avant même d’être jugé, par un système qui n’a finalement jamais rien retenu depuis Pierre Bérégovoy. »

Ces mêmes élus qui reportent la faute sur d’autres dès qu’un des leurs, pourtant rejeté par eux-mêmes, rend l’âme, restent cois lorsqu’un Français moyen se suicide ! Certes, parfois pour des raisons personnelles mais aussi, trop souvent, pour des raisons professionnelles ! Or, qui légalise les conditions de travail de ces professions à risque ? Qui fait que ces conditions deviennent insupportables ? Avec un suicide par semaine, policier est la profession, proportionnellement à ses effectifs, la plus touchée ! Et, cocorico, cela place la France à la troisième marche du podium en Occident !

Et les paysans, vous, Messieurs les Sénateurs, qui pour beaucoup êtes élus du monde rural, vous devriez faire une minute de silence non tous les 20 ans mais tous les… deux jours ! C’est la cadence des suicides chez vos électeurs agriculteurs !

La santé – médecins en tête – est aussi en danger avec trois fois plus de suicides que pour l’ensemble des Français !

Qui, pour ces suicides-là, doit-on qualifier de « chiens » ? Les journalistes ou les politiques ?

 

Journaliste

Publié le: 11/04/2015 17:12
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !