Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... [Islamisation / Immigration / Endoctrinement / radicalisation]




(1) 2 3 4 ... 301 »

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus...
#1

Invasion en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus...
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Invasion en cours: La stratégie islamiste


Ils avaient dit qu’ils utiliseraient une arme de destruction massive contre l’Europe : 500000 migrants auxquels il feraient traverser la Méditerranée. Et bien ça y est, ils sont passés à l’action.

Depuis quelques semaines des migrants venus de Somalie, d’Erythrée et d’Ethiopie qui cherchaient du travail ou attendaient des passeurs pour leur faire gagner l’Europe sont poussés à partir chaque jour par milliers des côtes de Libye (11.000 migrants ont débarqué en six jours sur les seules côtes italiennes, faites le calcul sur un an à ce rythme). Les autorités européennes au lieu de prendre rapidement des mesures impitoyables pour protéger leurs populations en stoppant l’attaque, se grattent la tête pour savoir comment mettre un peu de vaseline sur la plaie qui s’ouvre un peu plus chaque jour, espérant la refermer avec beaucoup d’argent et un peu d’humanisme larmoyant.

La stratégie des islamistes est simple, et de plus clairement expliquée dans les « Études stratégiques » qu’ils publient*, manuels d’instructions pour la conquête de l’Europe, première étape d’une conquête du monde elle aussi annoncée. Ils savent que l’Europe a beau être actuellement sous-armée, car soixante-dix années consécutives de paix intérieure gagnées grâce à l’Union Européenne ont complètement anesthésié son instinct d’auto-défense, elle est encore capable de les battre dans un affrontement direct, il faut donc éviter le choc frontal.

Depuis qu’Al Qaïda existe, la stratégie recommandée était d’envahir progressivement et insidieusement l’Europe avec l’immigration musulmane dont les jeunes, sur lesquels Al Bakr Naji recommande de s’appuyer car ils sont plus faciles à enrégimenter, sont formés au djihad « passif » et mis en sommeil en attendant l’heure de passer à l’action. Une certaine latitude leur est laissée dans le choix de la date, mais l’ordre de se faire tuer et de ne pas être pris vivant est impératif, avec l’éternité au paradis d’Allah pour récompense et une prime pour la famille. L’important étant que les Services de renseignement européens ne puissent pas remonter, ou pas facilement, jusqu’au commanditaire. On en a eu plusieurs exemples récents, de Merah aux frères Kouachi et à Coulibaly.

Nemmouche et Merah

On évalue ces bombes à retardement entre 1 200 et 1 500 environ en France, « surveillés » comme le prétend le ministre de l’Intérieur. En réalité, les Services de renseignement le savent mais il est politiquement incorrect de le dire et les politiques ne veulent pas en entendre parler, les djihadistes sont comme un proverbe du Pacifique le dit des cafards : si on en voit un, c’est qu’il y en a dix. On peut donc estimer leur nombre réel entre 10 et 15 000.

L’État islamique d’Abou Bakr-al-Baghdadi a décidé d’accélérer le mouvement, c’est-à-dire de passer au djihad « actif ». Celui-ci, dit-il, est ordonné par Allah et tous ceux qui s’y opposent sont des traitres à l’islam, y compris les Frères musulmans et les sunnites « modérés » (comme Dalil Boubakeur) qui seront traités en apostats et exterminés, comme le sont les chiites, les alaouites, les « croisés » (chrétiens), les juifs, les athées et tous ceux qui refusent de se convertir à l’islam « vrai » ou de s’y soumettre dans le statut de citoyens de seconde zone, les dhimis.

Le djihad actif consiste toujours, comme du temps de Ben Laden, à éviter si possible l’affrontement direct avec les armées occidentales. Car, les dirigeants d’E.I. et les stratèges du djihad « actif » craignent qu’à une agression violente contre l’occident celui-ci réponde par une violence plus grande encore comme il l’a fait dans un conflit dont ils connaissent bien l’histoire, celui de l’occident démocrate contre le nazisme. Par exemple, une nucléarisation de La Mecque et de Médine qui montrerait à la face du monde qu’Allah n’existe pas puisqu’il ne défend pas ses fidèles, ou – s’il existe – qu’il n’est pas du côté des musulmans.

Donc pas d’affrontement direct, jusqu’au moment où le terrain aura été préparé par la désorganisation complète des sociétés. Ce stade, le théoricien du djihad Abou Bakr Naji l’appelle « la barbarie », signifiant par là que la société visée, affolée et ruinée, en revient à un stade barbare où même le moral des chefs militaires et de leurs troupes est tellement atteint que les armées peuvent être attaquées avec une quasi certitude qu’elles vont se déliter et, soit se rendre sans combattre, soit résister dans un désordre tel que leur résistance sera inefficace.

Comment ramener les sociétés occidentales à l’état de barbarie ? D’abord en désorganisant leur économie par des secousses violentes comme, par exemple, celle qui se prépare pour le jour où l’Arabie saoudite et les émirats, sunnites wahabites, feront brutalement remonter les cours du pétrole aujourd’hui historiquement bas, étouffant l’espoir de reprise économique qui s’amorce.

décapité

Ensuite en les affolant par la terreur, seul moyen d’aller vite pour éviter les bains de sang que les armées occidentales sont capables d’infliger aux ennemis qu’elles combattent. C’est le curieux argument des djihadistes de E.I. : quelques milliers d’égorgés, pendus, écorchés vifs, brûlés, crucifiés ou lapidés feront beaucoup moins de victimes que les millions de morts par bombardements, canonnades, tanks, napalm, tranchées, que font les guerres « à l’occidentale ».

Leur stratégie, disent-ils, est finalement le moindre mal pour arriver sans trop de sang versé et de morts à la paix islamique universelle, c’est donc « un acte de miséricorde« .

A lire aussi:

La résistance ne se trompe pas en soutenant Marine Le Pen
Front National patriote: Naufrage de milliers de clandestins - Immigration islamique massive
Disparition de 400 clandestins dans un naufrage : l'UMPS, complice de l'UE, ...
Droit d'asile: la submersion migratoire coûte des milliards euros selon la cours des comptes
Remplacer 5 jours de fêtes chrétiennes pour une autre "religion"- Les traitres UMPS s'y appliquent
Front National patriote - Cargos de migrants clandestins : ne pas rester les bras croisés
"France Orange Mécanique"- Marine et l'Institut Pour La Justice: Lisez le livre d'URGENCE

Invasion musulmane - «Jusqu’à un million d’immigrants de Libye en 2015 » : Le directeur de Frontex
FronTex n’a pas de moyens. C’est voulu ?
La Valse à trois temps du djihad, par Olaf de Paris
INVASION: Alerte maximale sur l’immigration clandestine en France
En finir avec l’invasion… ou mourir
Les textes officiels de la collaboration européo-islamique

Pourquoi les lois d’Allah sont pires que les lois nazies
Boubakeur veut doubler le nombre de mosquées en France d’ici deux ans 
La Laïcité
Charlie Hebdo assassiné par l'islam ! Par des musulmans !
Charlie : grossière récupération politicienne 
Exclusif : En 1996, tous les pays arabes ont ratifié la charia !
Le Parlement européen confie la politique d’immigration à Kyenge Kashetu
Sami Aldeeb : les « bons » musulmans veulent appliquer la charia sur toute la planète - vidéo
La France de l’Aid-el-Fitr : l’islam se propage partout, merci l’UMPS !
Est-il normal que 1,6 milliard de musulmans veuille tuer 7 milliards de personnes ?
L'Europe des traitres poursuit inlassablement l'immigration islamique massive
[UE] Immigration clandestine en hausse de 48%. Silence général des médias corrompus au système
800.000 migrants sur le point de débarquer en Europe
Des pays islamo-collabos de l'UE trempent dans la finance islamique compatible avec la chariaQui a rédigé le Coran ?
Immigration : Personne ne pourra dire «Je ne savais pas !»
PS : La France a besoin de 10 millions d'immigrés d'ici 2040 - N'oubliez pas de voter FN !

Les délires judiciaires de l’immigration – invasion
Immigration musulmane + natalité musulmane en France = islamisation de la France

Immigration, islam : vers la guerre civile ? Analyse polémologique
Immigration, islamisation à tout prix : 6000 euros par réfugié syrien "offert" (?) par l'UE...
Eurabia : La planification de l'islamisation de l'Europe
Lampedusa charrie chaque jour son lot de morts : arrêtons net l’immigration !
Grâce à l'islamo-collabo Hidalgo, le Conseil français du culte musulman paye un loyer de 100 €/an
[Australie] Immigration : l’Australie a le courage de dire stop !
Ils s’en foutent que nos SDF crèvent, ils préfèrent les clandestins
84 milliards : coût budgétaire de l’immigration selon le rapport Posokhow
La « taqiyya » des imams de France
Les associations immigrationnistes, un fléau pour la France
Guerre contre l’islam : feu à volonté sur les prières de haine
Les débarquements de Lampedusa préparent les futurs Français de papier
Les Français financent les innombrables recours des clandestins
60.000 € / an : c’est le coût d’un mineur isolé étranger
L’État islamique met en ligne une vidéo montrant l’exécution d’un « espion du Mossad » par un enfant
1972 / 2014 : Idéologie antiraciste, la grande catastrophe !
C'est jour de marché aux esclaves Yézidies dans le Califat... Vidéos 
14 septembre : Comment résister face à un gouvernement collabo ?
Islamo-collabos RATP: Les chrétiens d’Orient sont priés de rester derrière le portillon !
Les 50 milliards de Valls : un peu plus de trois années de coût de l’immigration
Les extrémistes exploitent nos failles pour faire de l'Europe "une autoroute du jihad"
Prestations sociales : un appel d’air pour l’immigration
La race : parlons-en
Prôner le djihad n’est pas un délit pour le ministère de l’Intérieur !
Appel pour condamner l’islam pour crime contre l’humanité et crime de guerre
Hollande le traitre, pervers jusqu'au bout: discrimination positive au forceps !
La Carte de l’immigration en Belgique : 24 % de la population issue de l’immigration
Cinquante ans d’immigration marocaine en Belgique
Ces juifs qui poignardent des musulmans…
Djihad mondial et Gigaterrorisme
Islamisme et islam : le Père Henri Boulad répond à la lettre des 120 érudits musulmans...
Qui es-tu, sinistre Cazeneuve, pour oser dire que l’islam fait partie de notre roman nation
Tous prêts à dégainer, Cran, Crif, Mrap et Licra
Futur procès de Nuremberg... Ni oubli, ni pardon !
Bientôt l'Europe Dar El Islam ?
Démographie galopante en Belgique sans l'avis du peuple belge !
Algériens en France : bombe à retardement
Les mécanismes de l'immigration humanitaire
Mayotte : le Lampedusa de l’océan Indien
Immigration et dumping social : Ce gouvernement de traitres qui tue les belges...
Derrière le jihad en Syrie, le Grand Remplacement en France
1000 clandestins par jour - Les arrivées de clandestins en Italie reprennent de plus belle
Les colonisés, aujourd’hui, c’est nous ! Renaud Camus
NON au Changement de Peuple et de Civilisation ! - Renaud Camus
Repentance et ethnomasochisme à propos de l’esclavage : le FN dit non !
Le rapport qui inquiète : vers le grand déracinement ?
Europe: 12.000 Nemmouche potentiels !
VIDÉO. Jean Raspail craint de voir « l'âme de la France disparaître »
Sans complexes, les Tahitiens refusent l’islam, sa colonisation, ses mosquées et ses assassinats
C’est par la décapitation des infidèles, qu’Allah apaise le cœur des croyants
La folie meurtière musulmane : 30 personnes explosent lors d'un enterrement - Vidéos
Ce n’est pas Israël qui est la cause de la barbarie qui sévit dans le monde musulman c’est l’islam l
Les éditions Oxford University Press interdisent les mots « cochon « et saucisse » ...


C’est pourquoi ils doublent leur action d’invasion de l’Europe par des centaines de milliers de musulmans, les chrétiens embarqués étant fréquemment jetés pardessus bord, d’actions fortement médiatisées d’exécutions de chrétiens dans des conditions de sauvagerie qui nous horrifient, mais ne sont finalement que la cerise sur le gâteau de l’action principale : noyer l’Europe par un afflux massif de musulmans au sein desquels se trouve un nombre indéterminé de djihadistes soigneusement dissimulés.

invasion de clandestins musulmans

Ils vont prendre en main en quelques mois les djihadistes « passifs », étoffer leurs rangs par des recrutement locaux, les former à l’action directe et commencer à terroriser la population par des attentats imprévisibles et multiples frappant juifs, chrétiens, politiciens, fonctionnaires, commerçants et musulmans modérés. L’objectif est que toutes les couches sociales de la population vivent dans la peur et finissent par se dire que la conversion à l’islam, et l’islam au pouvoir rétablissant l’ordre, fut-ce par la violence, seraient la meilleure solution pour retrouver la sécurité et la prospérité que les politiques actuels sont incapables de procurer aux citoyens.

Que fait l’Europe pour contrer ce plan de conquête, que fait concrètement la France pour empêcher sa réalisation sur son sol ? Rien. Les humanistes en peau de lapin de la gauche hurlent au génocide parce que les États ne mettent pas la totalité de leurs moyens militaires et financiers à secourir les hordes qui débarquent sur nos côtes et dont une partie, trop nombreuse certes, mais infime en regard du nombre total des migrants (environ 2 pour 1 000), se noie en cours de route. Les politiciens de gauche calculent le nombre de voix que cela leur donnerait s’ils réussissaient à faire accepter le vote des étrangers, et les autres se taisent par peur d’être accusés de complicité de meurtre et de sécheresse de cœur.

Je dis depuis longtemps que la gauche devrait montrer l’exemple du cœur. Le président qui a un domicile gratuit à l’Elysée pourrait mettre son appartement du XVème, sa grande villa avec piscine de Mougins et ses appartements de rente cannois à la disposition des immigrés. Josiane Balasko qui arpente les quais du canal Saint-Martin en demandant le droit au logement pour les SDF leur ouvrirait sa grande villa provençale et Jean-Luc Mélenchon ferait de même avec sa propriété de Dordogne et son appartement à Deauville, Besancenot avec son appartement parisien qui fait double emploi avec celui qu’il occupe avec sa maitresse dans le XVIIème et Don Bartolone avec le vaste et hyper-luxueux appartement qu’il n’occupe pas sur les hauteurs de Belleville puisque les citoyens français l’hébergent gratuitement dans le plus bel hôtel particulier de Paris.
Mais ne rêvons pas.

Le plus efficace dans l’immédiat serait que les marines européennes fournissent en eau et en sandwichs les migrants sur leurs bateaux. Puis qu’ils les prennent en remorque et les ramènent à un kilomètres des côtes libyennes en leur expliquant que l’avion coûte moins cher que les passeurs qui les rackettent et les volent quand ils ne les tuent pas, et qu’il y a partout des ambassades et des consulats agréés pour leur donner des visas d’entrée pour les pays européens. Et qu’il n’y aura pas de deuxième avertissement. En cas de désobéissance, il y aurait une mise à exécution de l’avertissement en coulant le premier bateau qui repartirait de la côte. Je n’ai pas inventé cette solution, c’est une idée australienne dont la mise en oeuvre a fait qu’aucun immigrant non autorisé n’a posé le pied sur le sol australien depuis dix-huit mois.

*Ces « études stratégiques » publiées en Orient et en arabe sont peu accessibles, mais politiciens et militaires devraient en prendre connaissance, ils commettraient moins d’erreurs d’appréciation sur l’islam.

Maurice D.
Minurne Résistance

Patriotes, dites STOP à l'Europe des traitres !

*****

Les mosquées sont nos CASERNES,
Les minarets nos BAÏONNETTES,
Les dômes nos CASQUES
Et les croyants nos SOLDATS.

Nous vous CONQUERRONS par vos valeurs démocratiques,
Nous vous dominerons par nos valeurs musulmanes.

Erdogan - Président de la Turquie
( Dire que l'Europe des traitres veut faire entrer la Turquie dans l'UE)

«Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord.
Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis.
Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir.
Et ils le conquerront avec leurs fils.
Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire.»

Houari Boumédiène, président algérien, 1974

*****

Application de la charia
Conflits / Chocs des cultures / Racisme anti-blancs 
Islamisation / Immigration / Endoctrinement / radicalisation
Dangers d'islam
Halal - Bien être animal


Vie, propos, meurtres et barbarie du prophète Mohamed rapporté par des "hadith"



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 23/04/2015 23:12
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: L’inversion des courants migratoires : une nécessité pour tous
#2


L’inversion des courants migratoires : une nécessité pour tous

Les élites politiques et économiques rejettent toute proposition qui réhabiliterait la notion de frontières et de protection nationale. Eclatant d’évidence avec leur refus d’endiguer une immigration de plus en plus violente, ces élites sont aveuglées par un libéralisme intransigeant qui s’explique historiquement par l’opposition au communisme. Mais le monde a changé, les kalachnikovs islamistes ont remplacé les missiles SS 20, l’explosion démographique de l’Afrique enfonce davantage l’Europe, la Chine communiste affiche une économie florissante, la croissance européenne s’essouffle.

Dans ce monde hostile à l’Occident, il devient urgent de démonter les fausses croyances des élites mondialistes. Outre la dimension sécuritaire, la libre circulation des personnes accentue la décomposition des sociétés pourtant appelées à renouveler d’effort pour préparer l’avenir. Elle contribue même à l’appauvrissement généralisé de la planète, à la fois pour le Nord et pour le Sud.

L’immigration, frein à l’innovation technologique

Bien sûr, l’immigration ne constitue pas l’unique explication à la décroissance européenne. De même ses effets s’avèrent très différents en fonction de sa composition sociale : un couple de médecins indiens n’aura évidemment pas le même impact qu’une famille nombreuse malienne faiblement scolarisée. Malheureusement la France a fait le choix du pire en organisant un regroupement familial qui dévalorise l’intégration par le travail, sans même parler de milliers de clandestins régularisés chaque année. Le regroupement familial ne fut jamais aboli par Nicolas Sarkozy malgré ses promesses tonitruantes en faveur « d’une immigration choisie ».   

Mais qu’elle consiste en une immigration choisie d’ingénieurs ou subie de chômeurs, l’immigration produit toujours le même effet, à savoir le retard pris dans l’innovation et le progrès technologique.

Le lien historique entre rareté de main d’œuvre et innovation

En effet, l’abondance de main d’œuvre produite par l’immigration conduit les entreprises à contenir une hausse des salaires, annulant l’intérêt d’une automatisation des processus de production. Inversement la rareté de la main d’œuvre génère une inflation des petits salaires, et donc l’intérêt de la formation professionnelle et du progrès technologique.

Bien sûr ce cercle vertueux de croissance technologique requiert d’autres conditions, comme la mobilisation aisée du capital, l’investissement stratégique des institutions ou un système éducatif performant. Mais cette relation entre réduction de la main d’œuvre et innovation s’avère générale, s’observe sur la durée et expliquent pourquoi de grandes civilisations comme celles d’Asie ont raté le tournant de la Révolution industrielle au XIXième siècle.

Robotisation et développement off-shore

A notre époque, le Japon semble avoir opté avec sagesse pour une limitation de la main d’œuvre au sein d’un archipel surpeuplé. Cette stratégie de développement repose sur le refus d’une immigration massive et la préservation de l’identité nationale, avec pour conséquence le développement d’une robotisation de pointe et l’externalisation des moyens de production.

Ce double mouvement intérieur et extérieur a fortement contribué au développement phénoménal de l’Asie. Le Japon est désormais une grande puissance technologique qui assure un niveau de vie élevé à ses habitants, malgré d’autres difficultés liées à son niveau d’endettement. En délocalisant ses usines dans les pays à bas coûts, le Japon a contenu les flux migratoires tout en créant un réseau de dépendances favorable à ses intérêts. Les pays asiatiques ont bénéficié de transferts technologiques et extrait leurs masses populaires de la pauvreté.

Ce modèle de développement partagé devrait inspirer nos politiques et conforter l’idée que le déplacement massif de populations n’est pas la solution pour étendre la croissance mondiale. Au contraire, cette croissance mondiale résulte plutôt de la spécialisation des nations, l’excellence technologique pour les uns et la disposition d’une main d’œuvre abondante pour les autres, de sorte qu’une immigration massive nivelle les atouts spécifiques de chacun et réduit même l’intérêt des échanges économiques.    

L’inversion des flux migratoires, une chance pour les immigrés    

Les pays européens doivent comprendre que la préservation de leur identité nationale n’est pas forcément incompatible avec la solidarité mondiale, surtout sur le long terme. Au contraire, en refusant l’entrée d’étudiants africains ou indiens, les pays européens rendent un grand service à des pays pauvres dépossédés de leurs ingénieurs et médecins.

En refusant le droit d’asile aux réfugiés politiques, les pays européens enlèvent aux régimes autoritaires la possibilité d’exiler leurs opposants et donc d’éliminer la pression contestataire.

En expulsant les chômeurs étrangers, les pays européens forcent les pays d’origine à entamer des réformes économiques pour dynamiser le travail.

En arrêtant les flux financiers provenant des travailleurs immigrés, les pays européens interrompent l’assistanat et l’inactivité sociale qui touchent particulièrement les femmes dans les pays arabo-musulmans. 

A lire aussi:

2015 sera à nous ! Laurent Ozon - Président du Mouvement pour la Remigration
Conférence de Renaud Camus le 24 octobre à Nantes: Du grand remplacement à la remigration”
La remigration, c’est possible : les exemples d’Israël et de l’Algérie

Ethno-différencialisme - Dominique Venner
Du Grand Remplacement au grand retour: Assises de la Remigration - 15 novembre à Paris
Conférence sur le chaos ethnique au Mans - Vendredi 16 mai 2014

Laurent Ozon: France, les années décisives (Livre)
“Une France respectueuse de ses identités et libertés locales”. Fabrice Robert dans Présent
Ces élus UMP qui encouragent la bi-nationalité
Un match France-Algérie aurait été un vrai bonheur pour les partisans de la remigration
Croissant sans café crême (Qui a peur de l'islamisation librement consentie)
Le Vlaams Belang lance une campagne pour la remigration
Une première ligne militante et une avant-garde politique - Soutenez le Bloc identitaire !
La face cachée du Grand Remplacement
Remigration et Décolonisation économique: RDV à Paris avec Laurent Ozon le 21 septembre 2014
Bistro TV-Libertés : Pierre Cassen démonte le discours immigrationniste de la fausse gauche
Marine: “L’intérêt de la France est de cesser toute immigration, d’en favoriser l’inversion des flux
Oui, nous avons déjà gagné la guerre islamique


Une Europe droguée au pétrole       

La situation de l’Europe est particulièrement ubuesque, car environnée de pays arabo-musulmans dont les régimes sont riches et les populations pauvres. A l’exception de quelques pays comme la Tunisie, la rente pétrolière accentue les inégalités sociales et conforte l’immobilisme intellectuel, moral et religieux de pays archaïques. Mais ce cadeau empoisonné de l’or noir pourrait cesser si nous refusions d’acheter du pétrole aux émirs corrompus et autres princes saoudiens. Nos technologies nous permettraient de compenser la réduction des hydrocarbures moyen-orientales grâce au gaz de schiste, aux énergies renouvelables et au nucléaire. Une relation apaisée avec la Russie permettrait de diversifier nos approvisionnements en hydrocarbures.

La fin de notre dépendance au pétrole doit constituer un objectif stratégique autant qu’écologique. Cette soumission de l’Occident aux émirs pétroliers n’est acceptable ni pour les européens, ni pour les populations soumises au fanatisme religieux. A l’inverse, une inversion des courants migratoires pourrait dynamiser ces pays et leur conférer de nouvelles perspectives de développement intérieur.

Des mesures précises et efficaces

De nombreuses mesures permettraient d’inverser les flux migratoires, à commencer par la préférence nationale qui vise à favoriser l’emploi des nationaux. De même, l’abolition du regroupement familial et l’extinction du droit d’asile intercontinental constituent des moyens nécessaires pour retenir les populations immigrées dans leur pays d’origine. Afin de prouver que l’illégalité ne paye pas, la nationalité française doit être retirée à toute personne entrée illégalement sur le territoire ou impliquée dans un délit, suivie d’une expulsion immédiate. La suppression de la double-nationalité et la fin du droit du sol répondent également à une logique d’inversion des flux migratoires.    

Mais ces mesures limitatives, bien qu’absolument nécessaires, ont peut-être le tort de jeter un œil de suspicion sur tout immigré travaillant honnêtement dans notre pays. Ce défaut explique peut-être pourquoi les Français hésitent encore à franchir le pas d’une telle politique, alors qu’ils sont une majorité à considérer que trop d’immigrés résident dans notre pays. Parallèlement à la pédagogie nécessaire pour justifier la primauté de l’intérêt général sur les accommodements particuliers, une réflexion s’impose pour proposer de nouvelles pistes, davantage fondées sur l’accord réciproque, pour convaincre les immigrés honnêtes de construire leur projet de vie dans leur pays d’origine.   

Des droits sociaux transformés en crédit d’investissement local

Une idée consiste à transformer les droits sociaux des immigrés en un crédit qui sera reversé dans le cadre d’un projet professionnel dans la zone géographique d’origine. Les cotisations sociales d’un immigré ne donneront donc plus droit à l’assurance chômage, aux prestations familiales, de retraite ou de santé, mais seraient intégralement reversées sur un compte financier immédiatement déblocable pour tout investissement professionnel sur le continent d’émigration. Pour que ce fond puisse servir à un projet professionnel qui implique réellement le bénéficiaire, ce dernier devra renoncer à sa présence effective sur le continent européen, seules des visites ponctuelles pouvant être tolérées pourvu qu’elles aient une justification professionnelle.     

Concrètement, un informaticien ivoirien pourra créer son entreprise de développement Internet partout en Afrique grâce à ce fond. Un médecin d’origine indienne pourra acheter du matériel médical et s’installer à son compte en Asie du sud. Un commerçant de parents nés au Maghreb pourra investir dans l’immobilier touristique au Maroc ou Tunisie.

Changer les préjugés sur l’inversion migratoire

Outre l’allègement de la pression migratoire qui menace de détruire les fondements de notre civilisation, cette réforme incitative permet de redistribuer les talents humains au profit du Sud. La diffusion de compétences acquises en Occident, le développement du tissu économique local, l’émancipation des femmes seront les conséquences prévisibles d’une inversion des courants migratoires qui doit être perçue comme une chance et non comme une sanction pour les immigrés.

Démettant les fausses croyances des élites mondialistes, l’inversion des courants migratoires constitue une opportunité pour dynamiser la croissance durable des pays du Sud tout en renforçant la capacité d’innovation des pays développés. Des pays développés qui doivent désormais se réveiller et abandonner leurs vieilles certitudes de plus en plus démenties par la cruelle réalité des faits. Sinon, nous coulerons tous ensemble dans l’anarchie, la guerre et la décadence, au même titre que les navires de clandestins sombrant dans la Méditerranée.


Dominique Rémond
Lu sur www.lespatriotes.net



*****

TOUTE L'ACTUALITE DU FRONT NATIONAL
TOUTES LES VIDEOS DU FRONT NATIONAL

Rendez-nous visite et consultez vos missions


Marine Le Pen - Invitez vos amis sur Facebook


*****

Front National
Rassemblement Bleu Marine

Portail des Elus Européens Front National
Front National de la Jeunesse

Collectif Racine
Collectif nouvelle écologie
France Ruralité
Le RDV des Patriotes
Le site de Marine Le Pen 


FN Infos
Le site des militants du FN

Nation Presse Info

Boutique FN




http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 23/04/2015 23:32
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Migrants : L’Europe ne peut pas absorber le choc
#3

Immigration massive : L’Europe ne peut pas absorber le choc


Alors que l’union européenne est réunie en sommet extraordinaire pour, dit-elle, faire face au défi de la vague de migrants, qui arrivent désormais par milliers, chaque jour, sur les côtes méditerranéennes, le PP tenait un conférence de presse pour démontrer l’impasse des politiques migratoires actuelles. Mischaël Modrikamen le dit clairement : « Non, l’Europe ne peut pas absorber l’onde de choc migratoire partie du continent africain!»

Il n’est pas anodin que l’UE mobilise un sommet extraordinaire, signe que la menace de l’afflux de migrants sur le fragile édifice « Europe » est prise au sérieux. De son côté, le Parti Populaire n’a pas attendu que des milliers de candidats à l’asile se noient ces dernières heures pour réagir. Une délégation du PP, emmenée par Mischaël Modrikamen et Aldo Carcaci, député fédéral d’origine sicilienne, est allée la semaine dernière à la rencontre des autorités municipales de Sicile qui font face, en première ligne, aux flots de migrants qui arrivent des côtes africaines situées à peine à une centaine de kilomètres.

Le constat est sans appel. Les hommes politiques locaux, de gauche comme de droite, le disent haut et fort : « C’est une véritable invasion de l’Europe qui est en cours! ». Le gouvernement italien prévoit l’arrivée de 500.000 nouveaux réfugiés. Pour Fabrice Leggeri, directeur exécutif de l’agence Frontex, c’est à une vague de plus d’un million de migrants qu’il faut s’attendre! En 2014, l’Italie a dû faire face à un afflux de 170.000 personnes. Ces derniers jours, on en a dénombré près de 12.000, sans compter plus d’un millier de morts noyés en mer…

Parmi toutes ces personnes, seuls 10% seraient de véritables réfugiés, selon la police. Si des terroristes peuvent aisément se joindre à cette masse, il est certain que celle-ci abrite en son sein des barbares, possibles candidats au génocide, qui n’ont pas hésité à balancer des chrétiens, par-dessus bord, en pleine mer!

Mais la majorité est composée tout simplement de migrants, venus d’Afrique subsaharienne, en quête d’une vie plus confortable en Occident. Malgré toute la bonne volonté, sans qualification, pour eux, l’accès au marché du travail est plus qu’hypothétique.

Mais puisque l’Europe a lancé son usine à rêves sur fond de sécurité sociale et d’allocations multiples dans une logique d’Etat buffet, comment les blâmer de tenter leur chance? Ces gens, qui risquent leur vie pour changer de continent, sont en réalité les premières victimes du laxisme de l’Europe!


A lire aussi:

Invasion en cours: La stratégie islamiste
Clientélisme électoral: Milquet a fait régulariser 35.000 étrangers par copinage politique


Nos dirigeants condamnent aussi et surtout leurs propres populations locales à la pauvreté en faisant grossir le nombre des allocataires alors que les caisses sont vides et que le taux de chômage bat des records!

Dans la province du Hainaut, il atteint 25%. Et que dire de communes bruxelloises comme Molenbeek ou Saint-Josse où, déjà à l’heure actuelle, l’intégration des populations immigrées a échoué et où le chômage frappe près 35% de la population active?!

Voulons-nous transformer l’Europe en un gigantesque Molenbeek?

Pour le Parti Populaire, c’est hors de question et pour empêcher le naufrage de notre modèle, il préconise plusieurs mesures urgentes.

Cela commence par accueillir avec dignité la petite portion des vrais réfugiés, quitte à aller les chercher, pour éviter les drames que nous connaissons aujourd’hui en mer. En revanche, il faut renvoyer immédiatement les autres dans des conditions humaines et décentes. L’UE doit financer une procédure d’évaluation du statut inférieure à 15 jours.

Il faut également entamer des pourparlers avec les pays de départ pour installer des camps de tri et de rapatriement vers l’Afrique, dans des zones qui connaissent l’état de droit, comme l’Egypte ou la Tunisie. Les aides européennes accordées à ces pays doivent faire partie des négociations.

La migration des clandestins vers le reste de l’Europe doit être stoppée. Chaque bateau qui accoste doit repartir vers le port de départ avec les candidats déboutés.

Des actions de police préventives doivent être menées au large des côtes libyennes où sévissent les réseaux islamistes qui exploitent la masse des migrants comme une véritable arme de destruction massive contre l’Europe qu’ils veulent mettre à genoux. Il faut empêcher les bateaux de prendre la mer et sinon, les neutraliser quand c’est possible comme le préconise le premier ministre australien Abott.

En amont, puisqu’on abuse des lois internationales qui protègent les véritables réfugiés, il est essentiel de revoir et d’adapter à la réalité ces dispositions en dénonçant les conventions internationales. Cela commence par les traités internationaux des Droits de l’Homme basés sur la déclaration universelle des Nations Unies.

L’humanisme ne doit pas conduire à la naïveté! Pour le Parti Populaire, la solidarité des peuples d’Europe doit d’abord s’exercer avec et pour ceux qui y ont contribué. Sans quoi, c’est notre système de sécurité qui sera mis en péril. Il n’est d’ailleurs pas normal que certains migrants, à leur arrivée, reçoivent plus d’avantages que des citoyens qui ont cotisé toute leur vie. Les peuples d’Europe ne l’acceptent plus! Le Parti Populaire y voit une attitude suicidaire.

Nous sommes confrontés à un choix de civilisation, nous dit Mischaël Modrikamen, qui ajoute : « Soit nous contrôlons nos frontières et nous parvenons à préserver notre modèle, soit nous cédons et nous verrons s’écrouler tout ce nous avons bâti, dans une grande confusion multiculturelle qui nous ramènera 600 ans en arrière sur le plan économique, social et culturel ».

TH
Le Peuple



Application de la charia
Conflits / Chocs des cultures / Racisme anti-blancs 
Islamisation / Immigration / Endoctrinement / radicalisation
Dangers d'islam
Halal - Bien être animal


Vie, propos, meurtres et barbarie du prophète Mohamed rapporté par des "hadith"



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 24/04/2015 01:24
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !