Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re : OGM : La Hongrie veut préserver sa souveraineté alimentaire. Et la France ? [Actualité Générale]




« 1 (2)

Re : OGM : La Hongrie veut préserver sa souveraineté alimentaire. Et la France ?
#4

Sylvie Goddyn - Député européen, Conseillère Municipale de Marcq-en-Barœul
Sylvie Goddyn -
Député européen, Conseillère Municipale de Marcq-en-Barœul


Communiqué de presse de Sylvie Goddyn, député français au Parlement européen

Depuis 2012, la constitution hongroise garantit une agriculture sans OGM (organisme génétiquement modifié), l’accès à une alimentation saine et l’eau potable.

Suite au forum GMO-free-Europe (une Europe sans OGM) de Berlin en mai, et à l’autorisation de 12 nouveaux OGM par la Commission européenne en avril, le gouvernement hongrois a logiquement fait savoir qu’il exploiterait la nouvelle directive européenne permettant à un Etat d’interdire la culture d’un OGM sur son territoire.

Le gouvernement de Viktor Orbàn (lui-même fils d’ingénieur agronome) persiste à vouloir assurer la souveraineté alimentaire de son pays et de ses citoyens. Guidé par un objectif écologique et sanitaire, le ministère de l’agriculture prévoit ainsi un étiquetage « sans OGM » pour la viande, le poisson, les oeufs, le miel et le lait. Le ministre hongrois a même lancé l’« Alliance pour une Europe sans OGM », conscient que les règles imposées par l’Union européenne rendait ses initiatives bien fragiles sans alliés.

A lire aussi: OGM: Pas marre de ces traitres élus et non-élus qui se coalisent pour empoisonner nos peuples ?
L'Europe des traitres et Juncker l'illégitime s'acharnent à vouloir nous faire bouffer des OGM

Le volontarisme hongrois devra toutefois franchir les fourches caudines de la Commission européenne. En effet, les interdictions d’OGM ne peuvent pas être décidées pour des raisons de santé ou de préservation de l’environnement. Ce serait bien trop facile !

Le Front national avait prévenu que la nouvelle directive avait pour seule vocation l’arrivée de nouveaux OGM sur le marché, tout en rendant l’interdiction particulièrement difficile. Les OGM asservissent les agriculteurs à des transnationales de semences et d’agrochimie et mettent en jeu la santé des Français et la nature. Le gouvernement français se mure dans le silence depuis plusieurs semaines sur ce sujet, nous le mettons en demeure de rendre sa position officielle et son intention d’interdire ou non les OGM récemment autorisés par l’Union.

 

Ces économies
qui ne sont pas faites

Chômage :
Qu'ont-ils fait ?

Basta
Euro

Ces économies qui ne sont pas faitesUMPS - Chômage, qu'ont-ils faitBasta Euro !

Explosion de l'immigration : il est urgent d'agir ! Front National patriote

TOUTE L'ACTUALITE DU FRONT NATIONAL
TOUTES LES VIDEOS DU FRONT NATIONAL

Rendez-nous visite et consultez vos missions


Marine Le Pen - Invitez vos amis sur Facebook


*****

Front National
Rassemblement Bleu Marine

Portail des Elus Européens Front National
Front National de la Jeunesse

Collectif Racine
Collectif nouvelle écologie
France Ruralité
Le RDV des Patriotes
Le site de Marine Le Pen 


FN Infos
Le site des militants du FN

Nation Presse Info

Boutique FN




http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 17/05/2015 06:48
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !