Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Re: Contre la peine de mort, éventuellement [Conflits / Chocs des cultures / Racisme anti-blancs]




« 1 2 (3) 4 5 6 ... 10 »

Re: Contre la peine de mort, éventuellement
#7

Décapitation en Arabie Saoudite - Sans jugement

En Arabie saoudite, Ali Mohammed al-Nimr
risque d’être exécuté d’un moment à l’autre.

En Arabie saoudite, Ali Mohammed al-Nimr risque d’être exécuté d’un moment à l’autre. Opposant au régime, neveu d’une des figures de proue du mouvement de contestation chiite qui a ébranlé la royauté en 2011 et 2012… Ne l’aurait-il pas cherché un petit peu ?

Arrêté, torturé, coupé de son avocat et maintenant condamné à mort par crucifixion… La routine. Rappelons, au passage, le concept saoudien de la condamnation à mort. Le malheureux est décapité puis son corps exposé crucifié jusqu’au pourrissement. Daech demande des droits d’auteur !

A lire aussi: Débile mais réel ! L’Arabie saoudite convoite la présidence du Conseil des droits de l’homme ! (7 articles)

Face à cette horreur programmée, le Quai d’Orsay réagit sous la forme d’un communiqué semi-mou, un brun embarrassé, mais tout de même un chouïa indigné. Bref, une œuvre d’art que voici :

« La France est préoccupée par la situation d’Ali Mohammed al-Nimr, condamné à mort alors qu’il était mineur au moment des faits et qui pourrait être exécuté de façon imminente.
 
Opposés à la peine capitale en tous lieux et toutes circonstances, nous appelons à surseoir à cette exécution. »

Le verbe « surseoir » signifiant « reporter, différer », nous serions donc en présence d’opposants à la peine de mort qui ne verraient pas d’inconvénient à ce que le jeune prévenu soit zigouillé un autre jour. Plus tard.

Aux autorités saoudiennes de prendre le Quai d’Orsay au mot et de répondre : « D’accord pour surseoir. Quand, alors ? Donnez-nous une date qui vous arrange. »

Après tout, demain ou dans trois mois, si de bonnes relations diplomatiques supposent de crucifier selon un calendrier fixé par François Hollande… Pourquoi pas ? Un coup de fil à l’Élysée agenda en main et le planning des mises à mort serait ainsi réglé sans froisser personne. Et surtout pas le fameux Quai d’Orsay, apparemment très pointilleux ou superstitieux quant au moment choisi.

Pointilleux, également, sur l’âge du prévenu au moment des faits. Mineur, on ne décapite pas. Majeur… faut voir ! Très vieux : aucune hésitation. Cazeneuve peut même prêter main-forte. Fournir le couteau. Diplomatie oblige.

Mais toutes ces turpitudes viennent, hélas, distraire ce gouvernement des véritables grandes souffrances qui accablent le monde, comme cette horrible interdiction de la « Gay Pride » à Moscou. Sur ce point, le Quai d’Orsay est à bout de nerfs. Face à une telle abomination, il n’est plus question de surseoir. Le rétablissement de cette indispensable manifestation doit intervenir immédiatement, sous peine de voir François Hollande et ses amis s’enfoncer dans l’indignation jusqu’aux genoux… Au palais de l’Enlisé, les médecins s’inquiètent. Une paralysie totale pourrait entraîner une annulation du prochain voyage officiel en Arabie saoudite…

Auteur pour la télévision

Publié le: 25/09/2015 01:37
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Jacques Lang mériterait d'être puni par l'Arabie saoudite, décapité, crucifié,...
#8

Ali al-Nimr

Interview de Jack Lang par Thomas Sotto, une minute 28 à se pincer, pour être sûr de ne pas cauchemarder... 

Le président de l'Institut du monde arabe était jeudi l'invité d'Europe 1. Il réagissait à la condamnation d'Ali al-Nimr, jeune Saoudien de 21 ans, en attente d'être exécuté, crucifié et destiné à la putréfaction en place public pour avoir participé à des manifestations.

A lire aussi:

Débile mais réel ! L’Arabie saoudite convoite la présidence du Conseil des droits de l’homme ! (8 articles)
L’Arabie saoudite, veut une loi mondiale contre le blasphème de l’islam

Bergé - Lang - Mitterrand : causerie entre homos islamo-collabos
Marre des traîtres et des collabos
"Facteurs de radicalisation" produisant des djihadistes : l'Institut du Monde Arabe en cause?
L’increvable Jack Lang, ou les bons comptes de l’Arabie heureuse
Jack Lang touche 10 000€/ mois pour « diriger » l’Institut du Monde arabe
Mille Saoudiens à Vallauris : bienvenue à nos alliés ?
Plage interdite au public : une famille royale du pays extrémiste de l'Arabie Saoudite débarque
« Tunisie, moi j’y vais… moi j’y meurs ! »
Pantalonnade au Panthéon

Jack Lang

Il y a tout le combat que nous menons en lien avec l'Arabie saoudite et l'ensemble des pays arabes contre Daesch.

Il y a la coopération dans le domaine scientifique, il y a les étudiants....

L'accueil en France de nombreux étudiants confrontés à nos valeurs contribuera à faire bouger les autres.

Question de Thomas

Décapiter, crucifier, et le corps exposé jusqu'à pourrissement est-ce que ce ne sont pas les méthodes de l'Etat islamique que nous combattons aux côtés des Saoudiens ?

Réponse de Jack Lang

J'aimerais savoir de plus près de quoi il s'agit [...] mais il n'y a pas que ça, parce que l'Etat islamique c'est la volonté d'établir sur l'ensemble de cette région une dictature absolue, écartant toute forme de croyance. [...] Nous avons organisé à l'Institut du Monde Arabe, en coopération avec l'Arabie Saoudite, une exposition sur le pélerinage de la Mecque. Nous avons été totalement libres. Et Manuel Valls nous a rejoints un soir. C'était  oecuménique, étaient représentées les 3 religions monothéistes....  


Bref, le snobinard Lang (ah ! la façon de prononcer  Manuuuuuuel Vaaaaaaallls,  pour s'enorgueillir de la présence du premier Ministre à sa petite sauterie islamo-colllabo...), l'irresponsable Lang, Lang l'hypocrite, Lang le menteur Lang, le "vieux beau" Lang est prêt à tout pour sauvegarder l'image de ses amis saoudiens.

Prêt à tout, même à oser mettre sur le même plan une exposition, en France et le sort monstrueux réservé à Ali al-Nimr... Ben voyons, ils sont gentils les Saoudiens, ils me laissent organiser comme je veux une exposition, le reste n'a pas beaucoup d'importance, non ?  

Nul ne peut être dupe. Jacques Lang est bien placé, lui qui fricote avec Valls, pour savoir ce qui se passe en Arabie saoudite et qui ennuie même Hollande, touché par les protestations mondiales contre ses amis. Il sait. Exactement, ce qui se passe chez ses amis. Mais le pire c'est qu'il ne voit aucun inconvénient à importer en France les mêmes barbares. Il ose essayer de tromper les Français en leur faisant croire que grâce à nous, à nos écoles, à notre contact, nous pourrions faire évoluer et changer les djihadistes, les salafistes, les  sunnites et autres cinglés du coran ! Que croit-il ? Que les Français ne voient pas tous ces jeunes formés dans nos écoles partir faire le djihad ? Qu'ils n'entendent pas les paroles de haine contre la France et les Français   des rappeurs ? Qu'ils ne connaissent pas les discours de haine des imams qui piétinent nos libertés même celle d'écouter de la musique ?

http://resistancerepublicaine.eu/2015 ... mes-en-singes-et-en-porcs

Sans doute que l'exécution programmée de ce jeune chiite est un avertissement donné à tous les opposants politiques. Tant les Saoudiens ne règnent que par la terreur et ont peur de se faire déborder... et remplacer par l'Etat islamique qui utilise absolument les mêmes règles, la même application à la lettre des textes coraniques... http://www.lemonde.fr/international/a ... ndiales_4769250_3210.html   Mais rien ne peut justifier que Lang cherche à noyer le poisson et à défendre l'indéfendable. Rien. Il est odieux et haïssable. Je voudrais qu'un nouveau Nuremberg arrive, très vite...

Christine Tasin   



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 25/09/2015 02:55
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Droits de l’Homme : un idéal ou une idéologie pour manipuler les hommes
#9

Declaration Droits homme


Deux événements récents ont soulevé question.

L’Arabie Saoudite nommée à la tête d’un groupe désignant des experts pour le Conseil des droits de l’homme à l’ONU. Cette même Arabie ayant condamné à mort un jeune homme, Ali Mohamed al-Nimr, sur une accusation -douteuse- de terrorisme alors qu’il était mineur au moment des faits, sans oublier les probables tortures auxquelles il a été soumis avant un procès sans avocat qui de toute façon n’aurait eu aucune liberté.

A lire aussi:

DOSSIER: Invasion en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (258 articles)
Débile mais réel ! L’Arabie saoudite convoite la présidence du Conseil des droits de l’homme !

Mon intention n’est pas de rentrer dans la discussion qui a trait à ces deux événements, mais de façon générale et surtout fondamentale, dans le fonctionnement de l’organisation mondiale qui prétend traiter des Droits de l’Homme, à savoir l’ONU que le grand Charles qualifiait de machin.

Pour rappeler l’histoire, la « Déclaration Universelle des Droits de l’Homme » a été adoptée par 48 États sur 58 lors de l’Assemblée générale des Nations Unies le 10 décembre à Paris. Se sont abstenus 8 États (Afrique du Sud, l’Arabie saoudite, la Pologne, la Tchécoslovaquie, la Yougoslavie, la Russie, l’Ukraine et la Biélorussie les 3 derniers dans le cadre de l’URSS). Deux États étaient absents lors du vote (!), le Yémen et le Honduras. La déclaration n’a pas valeur juridique, les conventions qui en découlent oui, théoriquement.

Le jeune Ali Mohamed étant mineur, intéressons nous à la Convention internationale relative aux droits de l’enfant entrée en vigueur le 7 septembre 1990.

Le site ci-dessous nous apprend que c’est la convention la plus ratifiée,193 pays sur 197.

http://www.humanium.org/fr/convention ... s-signataires-et-parties/

S’y ajoute la daube suivante : Aucun autre traité international relatif aux Droits de l’Homme n’a suscité un tel consensus de la part des États.

Sont désignés les 4 pays qui ne l’ont pas ratifiée : les États-Unis, la Somalie, le Soudan du Sud et … la Palestine (!).

Même sans aucun atome crochu avec l’Oncle Sam, il est cependant facile de relever l’habitude gauchiste donneuse de leçon à culpabiliser les USA comme n’ayant pas ratifié la dite convention. Ramener les USA au niveau de la Somalie, le pied pour les bobos. Mais ces « braves » gens se gardent bien de montrer le dessous des cartes. Plus probable encore qu’en perroquets idiots qu’ils sont ils ne le connaissent pas.

La ratification est assortie de réserves par les États ratifieurs.

Ainsi la France a-t-elle apporté les réserves suivantes.

Déclarations et réserve faites lors de la signature et confirmées lors de la ratification :
« 1) Le Gouvernement de la République déclare que la présente Convention, notamment l’article 6, ne saurait être interprétée comme faisant obstacle à l’application des dispositions de la législation française relative à l’interruption volontaire de la grossesse.

2) Le Gouvernement de la République déclare, compte tenu de l’article 2 de la Constitution de la République française, que l’article 30 n’a pas lieu de s’appliquer en ce qui concerne la République.
3) Le Gouvernement de la République interprète l’article 40 paragraphe 2 b) V, comme posant un principe général auquel la loi peut apporter des exceptions limitées.  Il en est ainsi, notamment, pour certaines infractions relevant en premier et dernier ressort du tribunal de police ainsi que pour les infractions de nature criminelle. Au demeurant les décisions rendues en dernier ressort peuvent faire l’objet d’un recours devant la Cour de Cassation qui statue sur la légalité de la décision intervenue. »
https://treaties.un.org/pages/ViewDeta ... pter=4&lang=fr#EndDec

La France -mère des Droits de l’Homme (!)- obligée par sa ratification n’a pas voulu être poursuivie pour maltraitance à enfant en ce qui concerne en particulier le droit à l’avortement des mineures.

Regardons les réserves d’autres pays.

Sans aller bien loin, l’Afghanistan le premier de la liste.

Lors de la signature :
Déclaration:  Le Gouvernement de la République d’Afghanistan se réserve le droit de formuler, lors de la ratification de la Convention, des réserves à l’égard de toute disposition de la Convention qui serait incompatible avec la charia islamique et avec la législation en vigueur.

Tout est dit dans cette déclaration même si aucune réserve n’a été formulée à la ratification ! En somme, le respect de la convention est pour les autres, moi je suis fondé à m’en dispenser…

Un petit tour en direction de l’Arabie qui a suscité le sujet.

Réserve : [Le Gouvernement saoudien formule] des réserves sur toutes les dispositions contraires aux prescriptions du droit musulman. 

Rien de nouveau sous le soleil d’allah (il n’est pas digne de majuscule) !

Certains n’ont jamais rien précisé. Aurait-on des « exemples » de respect des droits de l’enfant ? La liste commence par l’Afrique du Sud, l’Albanie, l’Angola, etc. Ainsi l’Iran rival de l’Arabie s’illustre par son engagement sans réserve !!!

Je vous laisse le loisir de découvrir les autres…

 Alors, est-il plus honnête de ratifier avec des réserves en disant de toute façon c’est notre loi qui s’impose, de ratifier sans respect de son engagement, ou de refuser de ratifier ?

 Et la prochaine fois qu’un « bobo » vous fera la leçon, vous aurez de quoi le renvoyer piteux à ses élucubrations.

Jean-Paul Saint-Marc



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 29/09/2015 01:30
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 2 (3) 4 5 6 ... 10 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !