Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Marine Le Pen au Caire [Actualité Front National ]





Marine Le Pen au Caire
#1

Marine Le Pen en Egypte
Crédits : STR / AFP

La visite de Marine Le Pen en Egypte, au Caire

 La Présidente du Front National et député au Parlement européen, Mme Marine Le Pen, accompagnée du député Aymeric Chauprade, membre de la commission des Affaires étrangères au Parlement européen, effectue une visite de plusieurs jours en Egypte.

Le jeudi 28 mai au matin, lors d’un entretien à l’Université d’Al Azhar au Caire, avec le Grand Imam Mohammed El Tayeb, plus haute autorité religieuse du monde arabe sunnite, elle a salué le combat sans failles du Président égyptien Sissi contre l’extrémisme et le terrorisme et l’importance que revêt, dans les années à venir, le partenariat stratégique entre la France et l’Egypte.
Avec la plus grande clarté, elle a affirmé que le Front national est attaché à la liberté des cultes dans les limites des lois et traditions françaises.
Marine le Pen et le Grand Imam d’Al Azhar ont exploré ensemble les voies possibles d’une future coopération contre les salafisme et tous les courants radicaux de l’islam. L’entretien de plus d’une heure a aussi permis au Grand Imam de découvrir le véritable projet politique de Marine le Pen et contribuera à gommer les effets malheureux de la désinformation médiatique dans l’esprit de nombreux musulmans du monde.

Nommé en 2010 par l’ancien président Moubarak, le cheikh El Tayeb est considéré comme l’autorité sunnite la plus modérée d’Egypte. Il s’est opposé fermement aux Frères musulmans sous la présidence islamiste de Mohammed Morsi, et soutient une vision éclairée du rôle des femmes dans la société musulmane. Il a apporté son soutien au Président Sissi dès son élection en 2014 et tient un discours clair et ferme contre l’extrémisme.

Les convergences de vue entre la Présidente du Front National et la plus Haute Autorité sunnite du monde arabe sont multiples : l’importance vitale des 10 millions de chrétiens coptes, descendants directs de l’Egypte des Pharaons, et qui paient un lourd tribut à l’intolérance islamiste ; le rôle d’équilibre que doivent jouer la France et l’Egypte dans les conflits du monde arabe (conflit israélo-palestinien, conflit entre chiites et sunnites…) ; le rôle stabilisateur que l’Egypte peut avoir en Libye face à la double menace de l’émiettement étatique et du radicalisme islamiste ; l’importance de dissuader les populations d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient d’abandonner la terre de leurs ancêtres pour un avenir sans débouché en Europe.
A l’issue de cet entretien, l’Université Al Azhar a fait visiter à Marine Le Pen l’Observatoire de l’extrémisme islamiste dans le monde qui sera inauguré prochainement.

Le jeudi 28 mai en début de soirée, après une visite à la rencontre des Egyptiens dans des lieux de vie du Caire, Marine Le Pen a été reçue au Patriarcat copte, par le Pape copte Théodore II auquel elle a fait part, à la fois de son émotion à pouvoir saluer le successeur direct de Saint-Marc sur le trône d’Alexandrie, et de sa très vive inquiétude pour les Chrétiens d’Egypte, de Syrie et d’Irak.

Elle a assuré le Pape que, Présidente de la République française, elle rendrait à la France sa vocation historique, sa mission protectrice des chrétiens d’Orient. Très chaleureux, le Pape copte a insisté sur l’importance du lien entre la France et l’Egypte depuis l’Expédition fondatrice de Bonaparte et sur l’espoir qu’il mettait dans le peuple français à rester fidèle à sa vocation historique.

En choisissant l’Egypte, civilisation de la longue durée et nation farouchement indépendance, comme premier pays arabe visité, Marine Le Pen entend ainsi manifester son soutien au Président Sissi dans sa lutte sans failles contre les islamistes, et poser les bases du renouveau d’une grande politique arabe de la France, puissance indépendance dans un monde multipolaire, soucieuse d’un retour à la paix entre les chiites et les sunnites, protectrice des chrétiens d’Orient, et aussi fière sa propre civilisation que le sont les Egyptiens de la leur.

Communiqué de presse du Front National

*****

A voir aussi:

29 mai 2015 :
10 ans de résistance du peuple français face à Bruxelles


https://www.youtube.com/watch?v=xwdE3Sd_dOc

Ces économies
qui ne sont pas faites

Chômage :
Qu'ont-ils fait ?

Basta
Euro

Ces économies qui ne sont pas faitesUMPS - Chômage, qu'ont-ils faitBasta Euro !

Explosion de l'immigration : il est urgent d'agir ! Front National patriote

TOUTE L'ACTUALITE DU FRONT NATIONAL
TOUTES LES VIDEOS DU FRONT NATIONAL

Rendez-nous visite et consultez vos missions


Marine Le Pen - Invitez vos amis sur Facebook


*****

Front National
Rassemblement Bleu Marine

Portail des Elus Européens Front National
Front National de la Jeunesse

Collectif Racine
Collectif nouvelle écologie
France Ruralité
Le RDV des Patriotes
Le site de Marine Le Pen 


FN Infos
Le site des militants du FN

Nation Presse Info

Boutique FN




http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 30/05/2015 23:54
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !