Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Lettre de Florian Philippot à Hollande: Le Qatar,dictature islamiste, menace ma liberté d'expression [Actualité Front National ]




(1) 2 »

Lettre de Florian Philippot à Hollande: Le Qatar,dictature islamiste, menace ma liberté d'expression
#1

En fin de matinée, Florian Philippot a fait porter au Président de la République
le courrier ci-joint, relativement à l’affaire du Qatar.

Cliquez sur l’image pour télécharger la lettre :


Lettre Florian Philippot au Président Hollande - Concerne Qatar


Publié le: 04/06/2015 02:26
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Plainte du Qatar contre Florian Philippot : les propos délirants d’Anne Hidalgo
#2

Front National patriote

 

Anne Hidalgo, maire de Paris qui avec Nicolas Sarkozy, souffre de qataromania maladive, soutient la plainte déposée par la dictature islamiste contre le vice-Président du Front National.

Plus grave, Anne Hidalgo, pour justifier de ses connivences avec les dirigeants qataris, loue en des termes particulièrement délirants de propagande l’action du Qatar pour la défense du « football féminin », la « lutte contre l’homophobie » ou encore « le racisme dans les stades ».

Rappelons à la féministe socialiste, que le Qatar, membre financièrement influent de la fédération asiatique de football, a soutenu la mesure visant à imposer le port du voile islamique pour les joueuses de football.

Ce même pays, visiblement si soucieux des droits et de l’émancipation des femmes, avait retiré en septembre 2014 son équipe féminine de Basket des Jeux Asiatiques, au motif que ses joueuses ne pouvaient disputer les rencontres voilées.

Rappelons également à Mme Hidalgo, que l’homosexualité est interdite et passible de prison dans cette dictature et que les associations homosexuelles qui constituent la clientèle électorale traditionnelle du PS, avaient vivement condamné l’attribution de la Coupe du Monde au Qatar, en raison de l’homophobie de l’Emirat.

De même, Mme Hidalgo, immigrationniste militante, défenseur des travailleurs étrangers et de leurs droits en France ne semble pas bouleversée par le sort des 1200 ouvriers népalais et indiens qui seraient morts sur les chantiers de la Coupe du Monde selon les ONG, lesquelles dénoncent depuis des années les méthodes d’un Etat esclavagiste.

Mme Hidalgo se déclare « heureuse de cette collaboration avec eux ». A un tel niveau d’abaissement et de soumission, Il est évident que le mot sied particulièrement à l’édile socialiste…


Communiqué de presse d’Eric Domard, Membre du Bureau Politique


*****

Ces économies
qui ne sont pas faites

Chômage :
Qu'ont-ils fait ?

Basta
Euro

Ces économies qui ne sont pas faitesUMPS - Chômage, qu'ont-ils faitBasta Euro !

Explosion de l'immigration : il est urgent d'agir ! Front National patriote

TOUTE L'ACTUALITE DU FRONT NATIONAL
TOUTES LES VIDEOS DU FRONT NATIONAL

Rendez-nous visite et consultez vos missions


Marine Le Pen - Invitez vos amis sur Facebook


*****

Front National
Rassemblement Bleu Marine

Portail des Elus Européens Front National
Front National de la Jeunesse

Collectif Racine
Collectif nouvelle écologie
France Ruralité
Le RDV des Patriotes
Le site de Marine Le Pen 


FN Infos
Le site des militants du FN

Nation Presse Info

Boutique FN




http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 04/06/2015 15:20
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Le ministère de l’Intérieur refuse une protection rapprochée à Florian Philippot…
#3

Le ministère de l’Intérieur refuse une protection rapprochée à Florian Philippot…

L'évaluation des risques menée par l'Unité de coordination
de la lutte antiterroriste (UCLAT)
« n'a pas conclu à la nécessité de mettre en place un dispositif
de protection rapprochée »
. Et toc.

Accorder une protection policière à Florian Philippot, qui se sent menacé suite à la plainte du Qatar à son encontre ? « Niet », a répondu le ministère de l’Intérieur. L’évaluation des risques menée par l’Unité de coordination de la lutte antiterroriste (UCLAT) « n’a pas conclu à la nécessité de mettre en place un dispositif de protection rapprochée ». Et toc.

Florian Philippot n’avait qu’à pas déblatérer sur le Qatar. Surtout, Florian Philippot n’aurait pas dû faire part publiquement de ses graves soupçons sur « une grande partie du système français, c’est-à-dire des élites “corrompues par une relation incestueuse (…) avec le Qatar et l’Arabie Saoudite” » estimant que « ces pays financent l’islamisme qui tue ». En outre, il a aggravé son cas quelques jours plus tard en affirmant l’existence de « pléthore » de « preuves », d’où les poursuites du Qatar pour… diffamation.

Et Florian Philippot de twitter que « le Qatar ne me fera pas taire. Une dictature islamiste n’a pas à dicter aux Français ce qu’ils ont le droit de dire. » On comprend l’inquiétude du vice-président du Front national vis-à-vis de sa sécurité quand la plainte provient d’un pays qui emprisonne à vie ses poètes pour délit d’opinion. Et condamne à mort les homosexuels.

Pas de protection pour Phillipot, donc. Mais, « oui, évidemment » pour Patrick Pelloux qui, depuis les attentats de janvier, bénéficie de cinq gardes du corps, dont un « statique » à faire le planton devant son domicile. Protection dont bénéficiait Charlie Hebdo depuis 2011, et qui perdure comme celle, notamment, de Riss. Pourtant, ils l’ont promis-juré, les Charlie : plus jamais ils ne s’en prendraient à Mahomet !

C’est « niet » pour Phillippot, mais « oui, avec plaisir », pour Julie Gayet, qui — après les attentats — s’est vue gratifier, elle aussi, de deux gardes du corps supplémentaires, portant leur nombre à cinq. Comme Pelloux !

A lire aussi :


Les motifs de la demande du vice-président du premier parti de France ? De la gnognote comparée à ceux qui permettent l’octroi de gardes du corps à tous les anciens présidents et Premiers ministres. Deux pour Valéry Giscard d’Estaing (depuis 34 ans), quatre pour le couple Chirac, un pour Fillon et un aussi pour… Edith Cresson ! Pour ne citer qu’eux.

De la gnognotte pour l’UCLAT mais pas pour Philippot selon lequel le ministère de l’Intérieur joue avec sa sécurité personnelle alors qu’il est très exposé, expliquant être sous le coup « d’une fatwa judiciaire de la part d’un pays tout à fait trouble, tout à fait louche ».

« On attend l’agression ? C’est ça qu’attend le ministère de l’Intérieur ? », questionne le bras droit de Marine le Pen.

Réponse de la maire de Paris, Anne Hidalgo, qui s’empresse de prendre la défense de l’État incriminé : elle se dit « heureuse de cette collaboration avec le Qatar » et souhaite remercier l’émirat « de soutenir des choses qui m’importaient beaucoup, je pense au foot féminin », à « la lutte contre l’homophobie, le racisme dans les stades »« Nous travaillons main dans la main. »

La « lutte contre l’homophobie » ? Sans rire ? Une chose est sûre, Anne Hidalgo, elle, n’aura pas besoin de protection policière…

 

Caroline Artus
Ancien chef d'entreprise



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 09/06/2015 06:31
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !