Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Un imam Egyptien: Les chrétiens ne peuvent promouvoir leur religion dans les pays musulmans [Application de la charia]





Un imam Egyptien: Les chrétiens ne peuvent promouvoir leur religion dans les pays musulmans
#1

Les chrétiens ne peuvent promouvoir leur religion dans les pays musulmans

 Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Le prédicateur égyptien Mostafa Al-Adwy a donné une interview en deux parties au sujet du djihad à la chaîne Al-Rahma TV, en mai 2015. Le cheikh Al-Adwy a expliqué qu’il y avait deux types de djihad : le djihad défensif, destiné à protéger les terres musulmanes contre l’invasion de non musulmans, et le djihad offensif, par lequel les musulmans attaquent des pays pour en chasser les dirigeants et inciter les habitants à embrasser l’islam en masse. Il a également affirmé que, même si les pays occidentaux permettaient la diffusion de l’islam, les musulmans ne devaient pas autoriser la promotion du christianisme dans leurs pays. Extraits :

Intervieweur : Le djhad défensif s’applique lorsqu’un ennemi envahit un pays musulman.

Mostafa Al-Adwy : De manière évidente, les musulmans doivent combattre leur ennemi, ou servir ceux qui le combattent, pour qu’ils puissent poursuivre le djihad.[...]

Le djihad offensif, par contre, se produit lorsque nous voulons conquérir un pays. Puisse Allah faciliter la conquête musulmane de tous les pays infidèles. Par le djihad offensif, nous attaquons un pays. Si nous les appelons à se convertir à l’islam et qu’ils refusent, nous attaquons leur pays, afin de chasser leurs dirigeants et d’amener les habitants à se convertir en masse à l’islam.

[...]

A lire aussi:

Invasion en cours: La stratégie islamiste
« Nous allons combattre tous les non musulmans jusqu’à ce qu’ils deviennent musulmans -Vidéo
Les trois menaces mortelles contre la civilisation européenne
Invasion musulmane - «Jusqu’à un million d’immigrants de Libye en 2015 » : Le directeur de Frontex

Intervieweur : Lorsque Sadate, que la miséricorde de Dieu soit sur lui, a signé les accords de Camp David, il a déclaré : « Plus jamais de guerre… »

Mostafa Al-Adwy : C’était à son époque. Mais pouvait-il promettre qu’il n’y aurait plus de guerre jusqu’au Jugement dernier ?

Intervieweur : Mais il existe des accords signés. Les accords de Camp David disent qu’il n’y aura plus de guerre avec l’entité sioniste.

Mostafa Al-Adwy : Pourquoi parlez-vous d’ « entité sioniste » ? Ce sont des Juifs. En la qualifiant d’« entité sioniste », vous vous écartez des textes juridiques islamiques. En conséquence, je ne peux rendre de décision religieuse à ce sujet. Si vous me posez une question concernant un Juif, j’ai une réponse fondée sur le Coran et la Sunna.

Intervieweur : Propager la parole d’Allah est un des motifs pour lesquels le djihad a été ordonné. Si les musulmans sont empêchés de s’engager dans la da’wa [N.d.T. propagande religieuse], le djihad est légitime. Et s’il y avait des traités autorisant les musulmans à propager l’islam dans les pays infidèles, et qu’en échange les infidèles pouvaient répandre leur hérésie dans les pays islamiques ? Cela résoudrait-il la question ?

Mostafa Al-Adwy : Evidemment que non.

Intervieweur : Mais ils [les pays démocratiques] n’empêchent pas la propagation de l’islam.

Mostafa Al-Adwy : Mais vous ne devez pas autoriser la propagation de l’hérésie.

[...]

Intervieweur : [Un chrétien] a-t-il le droit de répandre sa religion ?

Mostafa Al-Adwy : Non, il n’en a pas le droit. Sa [religion] est fondamentalement erronée. Vous employez le vocable des relations internationales, alors que je parle du respect des commandements de notre Dieu.

Intervieweur : Mais certains diront que c’est ainsi en démocratie, et que nous devons agir en conséquence.

Mostafa Al-Adwy : Non.

Intervieweur : Vous pouvez propager votre religion, puisque je propage la mienne.

Mostafa Al-Adwy : Qui a dit que je souhaitais être démocratique ? Je suis un musulman, et vous devez me parler dans la langue que m’a dicté par ma religion.

Intervieweur : Si un pays non musulman autorise les musulmans à y propager l’islam, et qu’il ne persécute pas les musulmans qui s’y adonnent…

Mostafa Al-Adwy : Nous le remercions.

Intervieweur : Alors ne devons-nous pas les autoriser à promouvoir leurs idées dans votre pays?

Mostafa Al-Adwy : Absolument pas. Je suis des injonctions [divines]. Je n’ai pas d’opinion personnelle à ce sujet. Allah a dit : « Combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association [...] »


Memri

***

L'islam n'est pas une religion,
c'est une idéologie politique mortifère,
dangereuse pour la démocratie.

L'islam incite au meurtre, au viol, à l'esclavagisme, à la pédophilie, à la haine, ...
Il est donc "imbécile" de croire que c'est une "religion comme les autres".

En voici quelques preuves:

Dix mesures pour limiter l'islamisation de l'Europe
Le djihad universel : La guerre mondiale de l’islam radical

Islam : les trois phases du djihad - (vidéo décrivant comment l'islam va conquérir l'occident)
La Valse à trois temps du djihad, par Olaf de Paris 
Eurabia : La planification de l'islamisation de l'Europe
(trahisons de vos élus "Extrémistes-Européïstes-Mondialistes")
L'islam c'est la peur !
Les Juifs sont les descendants des singes et des porcs
L’« islamophobie » et le jihad idéologique moderne
Selon la charia, le crime d'honneur n'entraîne pas de sanction
Islam: La valeur d'une femme comparée à celle d'un homme
Islam: Mentir (la taqiya et le kitman)
Le Lupanar d'Allah
La persécution des chrétiens par les Musulmans
Islam: De l'amitié entre musulmans et non musulmans
Islam: La conversion de force
Les combats de Mahomet: escarmouches, grandes batailles et... crimes de guerre ?
Islam: Le Mariage provisoire (prostitution)
Quelle édition du coran utiliser ? Par Philippe Jallade
L’islam, une erreur de l’humanité
Le voile islamique aux origines de l'islam et aujourd'hui
Islam: De l'esclavage
Islam: L'apostasie
Islam: Les attentats suicides (le martyre)
Islam: Battre son épouse
Islam: Lapider les personnes coupables d'adultère
Islam: Voler les autres
Islam - Briser les mythes de l’islam : La Mecque

Complices de l’islamisme: il faudra rendre des comptes un jour…




http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 19/06/2015 13:59
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !