Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Les policiers sous les fenêtres de Taubira: pas pour jouer la sérénade [Actualité en France]




(1) 2 3 4 5 »

Les policiers sous les fenêtres de Taubira: pas pour jouer la sérénade
#1

La traitresse Taubira

Les policiers français n’en peuvent plus.
Et ils le clament depuis de nombreux mois, en vain.
Alors ils ont décidé de manifester.

Les policiers français n’en peuvent plus. Et ils le clament depuis de nombreux mois, en vain. Alors ils ont décidé de manifester le 14 octobre sous les fenêtres de Christiane Taubira, place Vendôme. Un lieu emblématique jugé « inopportun » par la préfecture de police dont on doute, néanmoins, qu’elle aura les moyens d’en interdire l’accès.
Il y a une semaine, un policier de la BAC était victime d’une balle en pleine tête tirée par un braqueur en Seine-Saint-Denis. Un drame qui pourrait passer pour le risque prévisible, quoique rare, d’un métier dangereux. En temps normal sans doute. Mais l’homme était un récidiviste, fiché « S », bénéficiant d’une permission de sortie à l’issue de laquelle il n’a pas réintégré la prison. Un cas d’école des conséquences désastreuses de la politique pénale du gouvernement.

Entre 2007 et 2012, la politique pénale du gouvernement Fillon a oscillé entre angélisme et sévérité. D’un côté, les libérations conditionnelles et mesures alternatives à l’emprisonnement ont été facilitées, ce qui a permis à certains juges de remettre en liberté des gens dangereux. De l’autre, l’institution des peines plancher applicables aux récidivistes ainsi que des tribunaux correctionnels pour mineurs allaient dans le sens d’une sévérité accrue. Mais les permissions de sortie et les aménagements de peines ne datent pas de Taubira. Celle-ci n’a fait qu’amplifier au-delà du raisonnable un système à manier avec prudence et circonspection.


A lire aussi:

[UE] Haute trahison politique de plus: La Turquie en Europe, c’est fait dans 2 ans ! Allah Akbar
?
Les victimes des potes à Taubira: violences, agressions, vols, viols, arnaques, mépris,... (35 articles)
Taubira, toujours là…
Mais quand, enfin, partira Christiane Taubira ?

La peine de mort, Taubira et la justice française
Christiane Taubira, au détriment de la communauté nationale et de la démocratie !

Socialaud assassin, le peuple aura ta peau

Complices de l’islamisme: il faudra rendre des comptes un jour…
(9 articles)


Christiane Taubira est allée au-delà de tout ce dont rêvaient les avocats pénalistes : suppression des peines plancher, instauration de la contrainte pénale, de la libération sous contrainte, et surtout la culture de l’excuse érigée au rang de principe du droit pénal. Criminels et délinquants ne s’y sont pas trompés : tant qu’elle restera au ministère, les priorités seront ailleurs. La lutte contre les discriminations, par exemple, au lieu du démantèlement des trafics de drogue.

Les policiers n’en peuvent plus. S’ils acceptent le risque d’exposer leur vie pour la paix publique, ils ne peuvent plus tolérer de voir les délinquants qu’ils ont arrêtés libérés aussitôt après avoir été déférés à la justice. Ils ne peuvent plus admettre que les mêmes ne soient pas sanctionnés par des peines de prison ferme. Ils ne peuvent plus supporter les contraintes ubuesques qu’une procédure pénale dictée par des juges internationaux leur impose.
Sans compter le mépris affiché du ministre de la Justice, l’incompétence du ministre de l’Intérieur, et la conscience que, face à des risques imminents d’attentats de très grande ampleur, ils sont démunis. Plus assez nombreux, utilisés comme forces de maintien d’un ordre public de plus en plus précaire, employés à des tâches subalternes, ils sont en colère et le disent haut et fort.

Pas plus que leurs prédécesseurs de 1983 n’avaient obtenu la démission de Robert Badinter et de Gaston Defferre après la fusillade de l’avenue Trudaine, ils n’espèrent sérieusement faire plier Taubira. Ils connaissent sa capacité de nuisance, son inflexibilité et savent que les gouvernements « démocratiques » ne cèdent à la rue que lorsque les étudiants ou les syndicats la mettent à feu et à sang. Manuel Valls donnera quelques coups de menton, Bernard Cazeneuve leur prodiguera de bonnes paroles auxquelles lui-même ne croit pas et Taubira ne daignera pas les recevoir. C’est écrit.

À tout le moins, comme le font les Sentinelles – d’autres manifestants silencieux qui se relaient depuis 2013 24h/24 face au ministère de la Justice -, ils témoigneront. Et lorsque les Français verront, sur leurs écrans, les images de ce rassemblement, ils sauront que quelques milliers d’entre eux se sont joints à la lente mais irrésistible exaspération du peuple français.

 

Avocat

Publié le: 13/10/2015 20:51
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Rassemblement de policiers contre Taubira : enfin !
#2

Ri7TaubiraVallsdictateurs

De nombreux citoyens de notre pays étaient plus que perplexes devant l’apathie des syndicats de police depuis plus de trois ans que les socialauds sont au pouvoir et que Taubira sévit place Vendôme. Chacun se réjouira donc de cette initiative qui montre que l’exaspération de la base est telle que même des syndicats plutôt conciliants avec ce régime (ce qui n’est pas le cas du syndicat ci-dessous) ne supportent plus son laxisme et la maltraitance quotidienne de ses policiers. On espère que cette manifestation, loin d’être un exutoire, ne sera que la première d’une longue série, et que les manifestants auront les mots d’ordre à la hauteur de la gravité de la situation. Le départ de Taubira serait un minimum syndical, mais on espère qu’ils sauront y associer leur ministre Cazeneuve, le plus mauvais de tous les pensionnaires de la place Beauvau de l’histoire de la cinquième République…

Martine Chapouton

A lire aussi:

Les policiers sous les fenêtres de Taubira: pas pour jouer la sérénade
Dans la France Cazeneuve-Taubira, on tire impunément sur des policiers ! (4 articles) 
« Sébastien Jallamion (policier) fait partie de cette cohorte de gens qu’on veut éradiquer »

DOSSIER: Invasion en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (307 articles)
DOSSIER: Hollande: lâche, traitre, menteur, incapable. Il bousille la France et son peuple. Jusqu'à quand ? (25 articles)

DOSSIER: Les victimes des potes à Taubira: violences, agressions, vols, viols, arnaques, mépris,... (35 articles)
DOSSIER: Renseignements pris, Valls nous pisse dessus ! (28 articles)
DOSSIER: Censure, à gauche toute ! (Dictature & censures socialistes) (21 articles)
DOSSIER: Non M. Valls, le pire ennemi de la France, ce n'est pas le Front National, c'est vous ! (30 articles)
DOSSIER: Charlie : grossière récupération politicienne (34 articles)

Rassemblement policiers 14 octobre 2015

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 14/10/2015 00:18
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: La police à l’assaut de C. Taubira
#3

La police à l’assaut de Christiane Taubira

1) Sécurité / La police à l’assaut de C. Taubira

2) Régionales / Les musulmans entrent dans la danse

3) International /  L’Arabie Saoudite, l’amie gênante de l’Etat PS

4) L’actualité en bref

A lire aussi:

Les policiers sous les fenêtres de Taubira: pas pour jouer la sérénade
Dans la France Cazeneuve-Taubira, on tire impunément sur des policiers !
(4 articles)
« Sébastien Jallamion (policier) fait partie de cette cohorte de gens qu’on veut éradiquer »

DOSSIER: Invasion en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (312 articles)
DOSSIER: Hollande: lâche, traitre, menteur, incapable. Il bousille la France et son peuple. Jusqu'à quand ? (25 articles)
DOSSIER: Retour de l'enfumeur Sarkozy, l' UMP persiste à nous prendre pour des cons ! (73 articles)
DOSSIER: Les victimes des potes à Taubira: violences, agressions, vols, viols, arnaques, mépris,... (35 articles)
DOSSIER: Nouveaux programmes scolaires: islam obligatoire, christianisme et Lumières facultatifs (64 articles)
DOSSIER: Renseignements pris, Valls nous pisse dessus ! (28 articles)
DOSSIER: Censure, à gauche toute ! (Dictature & censures socialistes) (21 articles)
DOSSIER: Non M. Valls, le pire ennemi de la France, ce n'est pas le Front National, c'est vous ! (30 articles)
DOSSIER: Charlie : grossière récupération politicienne (34 articles)
DOSSIER: Pourquoi les lois d’Allah sont pires que les lois nazies (42 articles)
DOSSIER: Zemmour a raison : la France se suicide. Sauf que c’est peut-être un meurtre (77 articles)



https://www.youtube.com/watch?v=wkLiiHKkVdg



http://www.tvlibertes.com/
https://www.facebook.com/tvlibertes
https://twitter.com/tvlofficiel

Pour nous soutenir :
http://www.tvlibertes.com/don/

Ou directement via Facebook :
https://www.facebook.com/tvlibertes/a...





http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 15/10/2015 07:21
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !