Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Magouilles électorales : les grandes manœuvres "UMPS / RPS - UDI - FDG - EELV "ont commencé [Actualité en France]




(1) 2 3 4 ... 29 »

Magouilles électorales : les grandes manœuvres "UMPS / RPS - UDI - FDG - EELV "ont commencé
#1

Magouilles électorales  les grandes manœuvres ont commencé

La France n’est absolument pas la démocratie qu’elle prétend être.

Il a maigri, Manuel Valls. De plus en plus sec, serré, tendu et sombre du sourcil… Contraste absolu avec un Président qui s’efforce chaque jour de coller davantage à son image de culbuto. Le Premier ministre devient ombrageux, teigneux… Il souffle du mufle, racle du sabot, voudrait foncer mais se heurte à la porte du toril, contraint de contempler un Macron qui gambade à sa place et fait le tour de l’arène en saluant la foule.

Surtout, il devine que les prochaines échéances électorales ne vont pas arranger ses affaires. Quand Hollande-le-Réjoui pense pouvoir bénéficier d’un « trou de souris » (sic) pour se glisser dans la partie et remporter la mise, Valls voit s’éloigner ses rêves de grandeur. Il fait des cauchemars, notre Manuel, voit ses nuits hantées par la grande blonde. Ennemie jurée, ennemie mortelle. Alors il l’a déclaré mardi sur RFI : « Il est hors de question de laisser le Front national gagner une région […] Tout devra être fait pour l’empêcher. » Il l’a même répété de ce ton pète-sec qui marque sa colère rentrée : « Oui, je dis bien “tout devra être fait”. » Et si c’est là le programme des régionales, on imagine ce que ça va être pour les présidentielles !

On l’imagine encore mieux, d’ailleurs, en prenant connaissance des propositions de son ami Jean-Jacques Urvoas. Le député du Finistère et président de la commission des lois a des idées de réforme pour le prochain scrutin. La partie promet, en effet, d’être tellement chaude qu’il importe de tendre sans tarder des filets de sécurité.

Le premier concerne une possible réforme des règles de parrainage. Comme l’écrit Le Parisien, « si la proposition de loi de Jean-Jacques Urvoas est adoptée avant la fin de l’année, c’en sera terminé du vrai-faux suspense qui précède chaque élection présidentielle sur la course au 500 parrainages ». Remarque : quoi qu’on prétende, il s’agit bel et bien pour certains d’un vrai suspense, les pressions et magouilles de toutes sortes ayant cours jusqu’au dernier moment pour empêcher la liberté de choix des élus.

A lire aussi:

manuel-valls-big-brother

DOSSIER: Renseignements pris, Valls nous pisse dessus ! (29 articles)
Marine Le Pen, l’espoir de la libération nationale ?
Dictature et censures - Loi sur le renseignement : Valls surveillera-t-il le FN ?
Valls : Si les Français élisaient Marine Le Pen en 2017, nous suspendrions le processus électoral
Coup d’Etat migratoire de Valls : maires, rappelez-vous des bulldozers de Vitry…
Marion Maréchal Le Pen VS Valls, l'extrémiste-européïste-mondialiste hystérique & haineux
Les socialistes tueraient père et mère pour éliminer le FN : la preuve
Et si, en 2017, il n’y avait qu’un seul candidat souverainiste face à l’UMPS ?
DOSSIER: Non M. Valls, le pire ennemi de la France, ce n'est pas le Front National, c'est vous ! (30 articles)
DOSSIER: Hollande: lâche, traitre, menteur, incapable. Il bousille la France et son peuple. Jusqu'à quand ? (32 articles)
Le vrai racisme c'est la gauche qui le pratique !
UMPS: Ces politicards magouillards pour qui vous continuez "à voter aveuglément"...
Sarkosy honore d'une médaille 64 généreux donateurs de son parti politique l'UMP
Les hommes politiques condamnés et réélus - UMP et PS
DOSSIER: Dix raisons de ne pas voter Juppé (20 articles)
DOSSIER: Magouilles UMP - Bygmalion: les conventions mystérieuses payées par l'UMP
(45 articles)
Hollande et Sarkozy en chute libre, Marine Le Pen en hausse

L'UDI de Borloo sert-il de nourrice au parti "islam", l'UDMF ?
Socialauds et républicains, c’est bonnet blanc et blanc bonnet
Les folles déclarations de nos "dirigeants" ! + PETITION
Extrême-droite, moi ? Et toi, extrême-crétin !
"France Orange Mécanique"- Marine et l'Institut Pour La Justice: Lisez le livre d'URGENCE (22 articles)
L'islamo-collabo Valls veut imposer l’immigration à la France entière

Valls : l’arme nucléaire pour les musulmans, pas pour le FN
Complément d’enquête, funeste cul-de-sac de la libre opinion, contre Marion Maréchal-Le Pen
L'européïste Valls devient outrancier et grotesque, obsédé par la montée du Front national

« Le vrai visage de Manuel Valls », d’Emmanuel Ratier : la bombe politique du printemps (14 articles)
J’accuse Valls d’armer le bras des agresseurs de militants FN
DOSSIER: Les victimes des potes à Taubira: violences, agressions, vols, viols, arnaques, mépris,... (38 articles)
DOSSIER: Retour de l'enfumeur Sarkozy, l' UMP persiste à nous prendre pour des cons ! (73 articles)
DOSSIER: Censure, à gauche toute ! (Dictature & censures socialistes) (21 articles)
A 13% de popularité, la grosse moule continue de s’accrocher à son rocher…

Fourberie et trahisons socialistes: «La gauche veut mettre le paquet sur le vote maghrébin»
Valls : pas d’atome pour Marine !
Les Extrémistes-Européïstes-Mondialistes mettent en place un Etat policier contre les patriotes
Dictature socialiste - Cazeneuve : les identitaires seront ciblés par la loi sur le renseignement
Loi sur le renseignement : vers l’État Big Brother ?
L'UMPS and Co veulent t'enlever ta liberté... Le Front National patriote t'invite à réagir ! VITE !

Enquête sur un sujet tabou: le conditionnement d’une population - Nouveau livre de Laurent Obertone
Zemmour a raison : la France se suicide. Sauf que c’est peut-être un meurtre
Enquête sur un sujet tabou: le conditionnement d’une population - Nouveau livre de Laurent Obertone
DOSSIER: Invasion en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (339 articles)
DOSSIER: Haute trahison politique de plus: La Turquie en Europe, c’est fait dans 2 ans ! Allah Akbar ? 
(9 articles)
DOSSIER: Débile mais réel ! L’Arabie saoudite convoite la présidence du Conseil des droits de l’homme !
(11 articles)
DOSSIER: Pourquoi les lois d’Allah sont pires que les lois nazies (43 articles)

... Voir mille autres faces du dictateur Valls, du socialisme: ICI

Bref, Urvoas préconise que, désormais, chacun envoie directement son parrainage au Conseil constitutionnel qui le publiera aussitôt : « On connaîtrait donc la liste intégrale des élus parrainant un candidat à l’Élysée, alors que jusqu’à présent seuls 500 d’entre eux étaient rendus publics après tirage au sort. »

Vue de ma fenêtre par temps clair, cette mesure apparaît comme un modèle de transparence démocratique et, sur le papier, on n’y trouve rien à redire. Mais par les temps fangeux dans lesquels nous pataugeons, elle sent à plein nez la tambouille frelatée.

Le journal rappelle en effet que, « en 2012, pour ne pas effrayer les élus désireux de lui apporter leur soutien, Marine Le Pen s’était opposée à cette idée ». Et force est de constater que tout amoureux véritable de la démocratie ne peut que lui donner raison. Car c’est bien là qu’est le problème : dans un régime honnête, respectueux des règles démocratiques et non pas préoccupé de tripatouiller les cartes à chaque scrutin, dans un régime qui respecterait par exemple la proportionnalité des votes dans la représentation nationale, on pourrait adhérer à une telle proposition.

Mais la France n’est absolument pas la démocratie qu’elle prétend être. C’est, au contraire, un pays gouverné par le sectarisme et l’idéologie où, sous prétexte de « front républicain », on entend priver d’une juste représentation 25 à 30 % des électeurs en terrorisant leurs soutiens. Que l’on soit proche des idées qu’ils défendent ou farouchement contre, c’est tout simplement indigne d’un pays donneur de leçons comme le nôtre. Et contre-productif, mais depuis 35 ans que ça dure, nos belles consciences politico-médiatiques ne l’ont toujours pas compris.

 


Ecrivain, musicienne, plasticienne


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 29/10/2015 16:35
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Valls prône la mixité dans les banlieues et l’apartheid contre le FN
#2

Le traitre et islamo-collabo Valls

L’intégration par la force, façon puzzle. Du brutal.

M. Valls s’est rendu, le mardi 27 octobre dernier, à Clichy-sous-Bois, pour commémorer, dix ans après, les émeutes de Clichy-sous-Bois, suite à la mort de deux adolescents, Zyed et Bouna. Entendez, par là, deux jeunes voyous en devenir qui, au lieu de regarder « Scoubidou » tranquillement devant leur écran plat, ont refusé un contrôle d’identité, se sont fait courser par la police et sont morts dans un transformateur EDF. La France normale.

Manuel Valls est donc venu fêter mardi dernier un anniversaire, celui de la soumission de l’autorité face à une poignée de voyous plus prompts à brûler des voitures qu’à trouver un job ou fredonner les paroles de « la Marseillaise ». Et il l’a fait dans une émission soutenue par RFI, Libération et France 24, organisée par le Bondy Blog, un média né après les émeutes de Clichy-sous-Bois. Que du Charlie ! Du média gavé au politiquement correct ou volontairement lobotomisé. À vous de choisir.

Au programme, donc, douceur et sévérité : faire venir des familles plus aisées dans les banlieues difficiles (il va falloir de l’imagination, vu le programme des réjouissances) et sanctionner les maires qui ne respectent pas les minima de logements sociaux. L’intégration par la force, façon puzzle. Du brutal.

Avec, en ligne de mire, l’obsession du Premier ministre : la montée du Front national. « Il est hors de question de laisser [le parti de Marine Le Pen] gagner une région. » « Donc, tout devra être fait pour l’empêcher », a-t-il poursuivi.

A lire aussi:

Tout ? Et surtout n’importe quoi.

À commencer par décrédibiliser les forces de police censées représenter l’État et protéger le citoyen. Dans le collimateur, donc, les flics, pas les voyous. La lutte contre les contrôles au faciès, la généralisation des caméras piétons portées par les policiers et surtout… plus de tutoiement des jeunes des quartiers par les policiers, que le Premier ministre a jugé « scandaleux ». Les forces de police régulièrement caillassées dans nos banlieues apprécieront l’usage de la politesse. Réciprocité oblige.

Le candidat Hollande avait promis le vote des étrangers, mais son Premier ministre juge l’exercice dangereux : « Si vous voulez un référendum, je vous donne le résultat, c’est-à-dire : massivement contre et en plus nous allons exacerber les tensions autour de cette question. » Pas de question soulevée, pas de tension, pas de montée du Front. La politique, façon autruche avertie.

Mais déjà M. Valls mouille sa chemise et trouve la parade : « Je préfère me concentrer sur l’essentiel et notamment sur les naturalisations. »

Voilà qui est dit : pas de vote des étrangers, les Français sont contre. Faisons donc des étrangers des naturalisés français ! Rajoutons à la perfidie l’envie, car les Français d’origine étrangère votent majoritairement socialiste. Voici donc le cadeau de Manuel Valls aux banlieues : bon anniversaire !

 

Juriste

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 29/10/2015 16:45
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Monsieur Valls, quittez l'invective et la menace, acceptez le débat que je vous propose...
#3

... aujourd'hui pour les régionales !

Monsieur Valls, quittez l'invective et la menace, acceptez le débat

Le Premier ministre a tenu des propos remarqués concernant le Front National : « Il est hors de question de laisser le FN gagner une région. Donc tout devra être fait pour l’empêcher ». Ces paroles ne sont d’abord pas démocratiques. Car, si le peuple décide de faire gagner une région au FN, la démocratie impose de respecter son choix et M. Valls n’est pas le peuple. Ces paroles sont par ailleurs ambiguës. De quel type d’action anti-FN M.Valls parle-t-il ? Lui qui a déjà appelé à « stigmatiser » le Front National, envisage-t-il la voie de la violence, par l’action des milices d’extrême gauche par exemple, ou de nouvelles persécutions judiciaires avant les élections, par l’entremise de Mme Taubira ?

Il importe qu’il clarifie sa position.

Je ne suis pas pour ma part partisane de l’invective ou de la menace, et je préfère toujours le débat démocratique.

Aussi je propose à Manuel Valls de débattre avec moi, avant le premier tour des élections régionales. Puisque M. Valls par ses propos fait du Front National, et de moi-même en particulier, l’adversaire central de l’UMPS, il ne peut refuser le débat que je lui propose. S’y dérober serait de facto la preuve d’une aversion définitive pour la démocratie, et une marque indélébile de mépris pour nos concitoyens.

A lire aussi: Magouilles électorales : les grandes manœuvres "UMPS / RPS - UDI - FDG - EELV "ont commencé (3 articles)

Nous pourrons à l’occasion de notre débat discuter devant les Français des méthodes qu’il compte appliquer pour « empêcher » le FN de gagner une région. Nous pourrons aussi évoquer l’alliance électorale qu’il semble préparer avec l’UMP dans la perspective du second tour dans les régions de France où le FN est particulièrement bien placé. Nous pourrons surtout confronter nos projets, s’il en a un à défendre, concernant les régions.

Refusant systématiquement de m’abaisser à la politique politicienne, je préfère toujours le débat d’idées, l’échange politique dans ce qu’il a de plus noble, c’est-à-dire la confrontation entre différentes options engageant l’avenir des Français.


Marine Le Pen


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 30/10/2015 21:32
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !