Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Pourquoi le programme économique du FN leur fait si peur... [Actualité en France]





Pourquoi le programme économique du FN leur fait si peur...
#1

Redressement économique et social

A la lecture du programme économique du FN, je comprends pourquoi, dans la Presse, on le descend en flammes, espérant le décrédibiliser devant les Français en avançant la " gauchisation" du discours du FN pour disqualifier son programme.

En effet que cela soit au niveau de l'Agriculture où l'on remet en cause le système qui privilégie les grandes entreprises ( y compris la grande distribution ), l' Energie où il est evident qu'il faudra taxer les compagnies pétrolières experts de l'optimisation fiscale en passant par les Banques synonymes d'enrichissement inique auxquelles on se devra d’imposer des règles claires pour éviter les abus, toute la philosophie de ce projet est bien de rééquilibrer la société vers une justice plus grande vis à vis des familles.

A lire aussi:

[UE] La dictature de l'Union Européenne se poursuit ! Bientôt les entreprises dicteront l'info !
Magouilles électorales : les grandes manœuvres "UMPS / RPS - UDI - FDG - EELV "ont commencé
Alain Delon pense du bien du FN, et alors ?
Renseignements pris, Valls nous pisse dessus !  (29 articles)
Peut-on aimer la France, sans aimer les Français ?
DOSSIER: Retour de l'enfumeur Sarkozy, l' UMP persiste à nous prendre pour des cons ! (77 articles)
Hollande: lâche, traitre, menteur, incapable. Il bousille la France et son peuple. Jusqu'à quand ? (31 articles)
Valls : pas d’atome pour Marine !
Les Extrémistes-Européïstes-Mondialistes mettent en place un Etat policier contre les patriotes
Dictature et censures - Loi sur le renseignement : Valls surveillera-t-il le FN ?
Dictature socialiste - Cazeneuve : les identitaires seront ciblés par la loi sur le renseignement
Valls : Si les Français élisaient Marine Le Pen en 2017, nous suspendrions le processus électoral
Loi sur le renseignement : vers l’État Big Brother ?
L'UMPS and Co veulent t'enlever ta liberté... Le Front National patriote t'invite à réagir ! VITE !
Loi sur le renseignement : vers l’État Big Brother ?
Non M. Valls, le pire ennemi de la France, ce n'est pas le Front National, c'est vous !
Anne Hidalgo : Je suis Charlie, mais je porte plainte contre ce dessin de Ri7…
Daniel Schneidermann, qui défendait la liberté de Charlie, soutiendra-t-il Ri7 ?
Le profond racisme des médias français
Mr Hollande, Daech c'est l'"Etat islamique",les coptes sont des "chrétiens",mais vous êtes un lâche
Les folles déclarations de nos "dirigeants" ! + PETITION
"Valeurs Républicaines" oui, mais lesquelles ?
Charlie : grossière récupération politicienne
Censure, à gauche toute ! (Dictature & censures socialistes)
Laïcité : fourre-tout et grand n’importe quoi
« Le vrai visage de Manuel Valls », d’Emmanuel Ratier : la bombe politique du printemps
Zemmour a raison : la France se suicide. Sauf que c’est peut-être un meurtre
Enquête sur un sujet tabou: le conditionnement d’une population - Nouveau livre de Laurent Obertone
[France] La liste des 200 médias les plus subventionnés par l’État français


A l'heure actuelle TOUTES les decisions prises au niveau européen privilégient ces grandes entreprises qui sont en train d'accroître leur puissance d'une façon extraordinaire autant que dangereuse pour l’humanité toute entière.
L'Etat a même pratiquement perdu toute capacité de résistance vis à vis de leurs exigences et le traité TAFTA qui s'annonce donnera le coup de grâce à leur existence et leur souveraineté ( un mot qui d'ailleurs devient synonyme de grossièreté dans la bouche d'un Cambadelis ).

Les medias détenus par ces grands groupes arrivent donc avec une facilité déconcertante à manipuler les idées afin de nous faire accroire que les idées du FN mèneraient le pays à sa perte.


Sincèrement je vous le dis , si ce programme est appliqué, ce qui ne sera pas une mince affaire,c'est exactement le contraire qui arrivera.

Ces Grandes Entreprises ont décidé de tuer définitivement l'Etat et reprendre le contrôle de nos vies par tous les moyens, ils ont déjà rempli une part de l'agenda et celui-ci s'accélère, vous le voyez de mieux en mieux ces jours ci.


Les mesures du FN sont donc particulièrement décriées par ces journaux car elles impliquent un retour de l'Etat dont on nous a seriné pendant des années qu'il n'avait rien à faire dans l'économie, eh bien si cela est vrai moi je vous le dis, les Entreprises elles,n'ont rien à faire dans la politique !


Les entreprises doivent obéir aux règles qui leur sont imposées par la représentation nationale élue par le peuple , la représentation nationale doit effectuer son travail ( ce qu'elle ne fait plus !) et contrôler que ces règles soient respectées.
Par contre les entreprises évoluent dans un cadre suffisamment souple pour qu'elles prennent des initiatives. A heure actuelle, c'est en fait comme d'habitude un leurre permanent, combien d'exemples dans l'actualité récente d’un Etat qui se mêle de l'activité des entreprises parce qu'il est incapable de bâtir des règles ou simplement de les faire respecter.
Il agit donc en pompier pyromane, car bien sûr il est à la merci des lobbies qui ont financé ses campagnes électorales.


En conclusion, vous ne croyez pas les medias quand ils vous disent que l'immigration est une chance pour la France, que nous devons être plus généreux, que nous sommes racistes ...
POURQUOI VOULEZ VOUS LES CROIRE DAVANTAGE QUAND ILS VOUS PARLENT DU PROGRAMME "DÉLIRANT" DU FN ?

Au contraire cela devrait vous garantir que ce programme est efficace puisque les medias mensongers le critiquent....

Ave Caesar

 http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 01/11/2015 16:50
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Manuel Valls : qu’est-ce que la trouille du FN ne ferait pas faire…
#2

Valls la peur au ventre par grâce au FN

Ce n’est certes pas forcément chrétien de rigoler des malheurs des autres,
mais avouez aussi qu’il y a parfois de quoi.

Ce n’est certes pas forcément chrétien de rigoler des malheurs des autres, mais avouez aussi qu’il y a parfois de quoi. Tenez, les ténors du Parti socialiste. Les voilà qui, s’agitant tels des rats de laboratoire paumés dans un labyrinthe, se cognent la tête contre les murs tout en cherchant désespérément la sortie. De quoi se taper les cuisses de rire, non ?

Car les élections régionales ne sont plus que dans un mois et les sondages pas précisément au beau fixe pour ce parti persistant à faire croire qu’il est de gouvernement. Nicolas Sarkozy estime « qu’il n’y a plus autorité de l’État… » Du coup, Manuel Valls en perd une fois de plus ses nerfs en rétorquant : « Dire qu’il n’y a pas d’autorité de l’État quand soi-même on a affaibli pendant des années l’autorité de l’État. »

Voilà qui n’est pas faux, mais qui fait un brin penser à l’unijambiste qui reprocherait au cul-de-jatte de ne pas courir le cent mètres à moins de dix secondes… Et Manuel Valls de persister dans une rhétorique digne de ce fameux sous-préfet aux champs si cher à Alphonse Daudet : « L’attitude de l’extrême droite et de plus en plus celle d’une partie de la droite qui lui court après singent l’autorité, la dénaturent par l’agitation des mots et la facilité des postures. »

Là, voilà qui est envoyé. La France ne va pas au mieux, c’est le moins qu’on puisse prétendre, mais ce serait encore la faute de « l’extrême droite » et d’une droite qui lui galoperait derrière, tel le taureau au cul de la vache. Et toujours les mêmes antiennes. Qui fait le jeu du Front national, comme si ce mouvement était là pour jouer à la belote ou aux osselets ? Qui fait le lit du Front national, à croire qu’une Marine Le Pen aurait besoin d’autre qu’elle pour plier son lit au carré, tel que son père a sûrement dû lui apprendre ?

Dans le même temps, voilà qu’on appelle les artistes à la rescousse pour faire barrage à la bête immonde. Autrefois, Bénabar, Calogero ou Benjamin Biolay se seraient collés à telle corvée. Aujourd’hui, c’est Frédéric Cuvillier, tête de liste dans le Nord-Pas-de-Calais, qui est à la pénitence, avec cette chanson qui n’a pas fini de faire rire dans les chaumières, ritournelle enregistrée dans un « studio de résistance » et dont le refrain dit à peu près ceci : « Quand le FN monte, j’ai honte, j’ai honte. Quand elle descend, j’suis content. Quand elle sera basse, elle reprendra le train pour Arras… » À côté, Patrick Sébastien, c’est du Léo Ferré. Et le tout sur fond de flonflons et d’accordéons.

A lire aussi: Pourquoi le programme économique du FN leur fait si peur...

Comme si le PS voulait encore faire croire qu’il peut se la jouer Front popu. Comme si, surtout, il pouvait encore faire illusion quant à ce qu’il lui reste de fibre patriote. D’où cette autre sortie de notre Catalan énervé à Sciences Po, où il assure être « contre le vote des étrangers aux élections locales », ce à rebours des promesses électorales d’un certain François Hollande.

Extraits choisis : « La France est un grand pays, avec ses paysages, ses reliefs et son climat tempéré… » Beau comme un bulletin météo ou un cours de géographie de sixième. « La France souffre d’une perte de confiance profonde, liée à la crise économique, sociale et démocratique. » Magnifique ! Zemmour, Onfray et Finkielkraut n’auraient pas dit mieux. À l’entendre, nous allons donc voir de quel bois Manuel Valls va se chauffer, assurant que l’ordre public devrait bientôt être remis à l’honneur en France.

Conjointement, Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, annonce un rétablissement temporaire des contrôles aux frontières durant le mois que devrait durer la COP21, gros bidule mondialiste sous cache-sexe écologiste. Si l’on résume, il faut vraiment que le Front national leur fiche une trouille d’enfer pour que ces zozos en viennent à tituber sur un tel quadrille aux allures de danse de Saint-Guy.

 

Journaliste, écrivain

Publié le: 07/11/2015 22:55
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !