Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Etat islamique : le nombre de djihadistes a été multiplié par deux en un an [Actualité Mondiale]





Etat islamique : le nombre de djihadistes a été multiplié par deux en un an
#1

« Le phénomène est véritablement mondial »

Etat islamique Syrie

Une enquête menée par un cabinet de conseil américain révèle
que le nombre de djihadistes présents en Syrie et en Irak
a plus que doublé en un an.

« Le succès de l’Etat Islamique dépasse les rêves des autres groupes terroristes, qui apparaissent maintenant démodés » affirme le rapport édité par The Sofan Group, cabinet de conseil basé à New-York.

A lire aussi:

Fusillades et explosions simultanées à Paris. Encore des musulmans terroristes (163 articles)
Invasion en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus.. (429 articles)
[UE] Haute trahison politique de plus: La Turquie en Europe, c’est fait dans 2 ans ! Allah Akbar ? (25 articles)

Quand Philippe de Villiers dénonce le poison libéral
Juifs de France, votez FN ! Évitez un nouvel Holocauste !
“Poignardez les juifs et découpez les en morceaux” m
Selon les USA il y aurait en France au moins 500 000 musulmans sympathisants de l’islamisme radical
Le multiculturalisme à l’épreuve des faits
[GB] Islamisation: Dewsbury, 4033 habitants, 38 Anglais de souche
Une guerre, deux France, 500.000 morts : impossible, vraiment ?
Erdoğan : les Turcs de France doivent s’intégrer mais pas « s’assimiler » !
Des enfants vendus, crucifiés, enterrés vivants par l’EI
Sayfulah, 11 ans, djihadiste français de l’Etat Islamique en Syrie
Daech (EIIL - Etat Islamique - ISIS) : le double jeu des Turcs
Allemagne et Turquie : deux dangers pour l’Europe

Selon cette même étude, il y aurait aujourd’hui entre 27 000 et 31 000 combattants étrangers en Syrie et en Irak, la plupart dans les rangs de Daech. « Ce nombre a plus que doublé » depuis la dernière enquête menée en juin 2014 et qui dénombrait près de 12 000 djihadistes.

86 nationalités

Les chiffres recueillis par le cabinet s’appuient sur les données nationales publiées par tous les pays concernés et sur les rapports d’organisations internationales telles que l’ONU. Cependant le rapport précise qu’ils ne sauraient être considérés autrement que comme des estimations, dans la mesure où les données demeurent variables selon les sources.

Une donnée ne souffre en revanche d’aucune contestation : « Le phénomène est véritablement mondial ». Au moins 86 nationalités sont, en effet, représentées. Si les augmentations les plus significatives sont à signaler dans les pays occidentaux, les principaux pourvoyeurs de combattants restent les pays du Moyen-Orient et du Maghreb.

Trois fois plus de Russes

En tête, la Tunisie et l’Arabie Saoudite ont respectivement vu 6 000 et 2 500 de leurs concitoyens rejoindre l’Irak et la Syrie. La Russie arrive en troisième position avec 2 500 hommes, soit une augmentation spectaculaire de plus de 300%. Les Turcs et les Jordaniens sont également largement représentés, avec plus de 2000 combattants chacun. Les djihadistes français seraient, quant à eux, environ 1 700 alors qu’ils n’étaient « que » 700 en juin 2014.

Les efforts de la coalition internationale pour contenir le groupe Etat islamique et tenter de réduire le flot de militants voyageant vers la Syrie n’ont donc pas empêché Daech d’intensifier son recrutement. Autre inquiétude citée par le rapport : entre 20 et 30% des combattants retourneraient dans leur pays d’origine, ce qui constitue un défi majeur pour les services de sécurités nationaux.

Source



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 10/12/2015 16:57
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !