Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Régionales: Crétin, tu as encore voté pour eux !...pour des menteurs, des magouilleurs, des traitres [Actualité en France]




(1) 2 3 4 ... 11 »

Régionales: Crétin, tu as encore voté pour eux !...pour des menteurs, des magouilleurs, des traitres
#1

Francais baises

Même si leurs communicants, sans lesquels ils ne font rien, leur ont dit qu’il ne fallait pas exulter, ce soir, sur les plateaux de télévision, ils pavoisent. Marine et Marion ont été battues, et c’est surtout cela qui comptait pour eux. Encore pire, ils vont se partager les treize régions, le FN est battu partout. Ils racontent que grâce à eux, la République a été sauvée, et que le fascisme n’est pas passé. Et s’ils peuvent ainsi mentir aussi grossièrement aux Français, avec succès, c’est de ta faute, crétin qui as voté pour eux, ou s’est abstenu !

Ils interdisent tout débat démocratique, en nazifiant la discussion. Si nous étions encore dans un pays normal, il serait possible d’aborder l’opportunité de l’Union européenne, en tirant le bilan de la politique menée par Juncker et les siens, des résultats de l’euro, et de ses conséquences dans les pays où il s’impose. Nous pourrions également disserter sereinement sur l’opportunité d’une immigration, dans des pays où le chômage de masse progresse chaque mois, et où elle se cumule avec la montée du communautarisme. Le débat ne serait pas tabou quant à la réalité de l’islamisation de pays, et la compatibilité de ce dogme avec nos principes laïques, républicains et féministes. Mais ils ont décidé d’interdire ce débat, entre mondialistes et souverainistes, et de le réduire à la seule question d’un prétendu barrage républicain, destiné à empêcher le Front national, qui représente un électeur sur trois, d’avoir des élus. Si cette stratégie a encore fonctionné ce soir, c’est de ta faute, imbécile !

A lire aussi:

Magouilles électorales : les grandes manœuvres "UMPS / RPS - UDI - FDG - EELV "ont commencé (86 articles)
Elections régionales : transformons la vague patriote en tempête Bleu Marine !
(41 articles)

I-Média: Elections régionales: médias, piège à cons - TV Libertés

Fusillades et explosions simultanées à Paris. Encore des musulmans terroristes (163 articles)
Invasion en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus.. (432 articles)
[UE] Haute trahison politique de plus: La Turquie en Europe, c’est fait dans 2 ans ! Allah Akbar ? (25 articles)
Appel à la destitution de François Hollande
Les clandestins menacent clairement: « Ouvrez vos frontières ou mourez ! »

Depuis une semaine, nous subissons un véritable bombardement médiatique. Les plateaux de télévision sont envahis par des ministres haineux, Manuel Valls en tête, qui, oubliant qu’ils sont les représentants de la France, dans son ensemble, se comportent en vulgaires porte-parole du Parti socialiste, et racontent aux Français que la République est en danger, et qu’il faut faire barrage à une prétendue extrême droite. Les socialauds ont même été jusqu’à retirer leurs candidats, dans le Nord et la région Paca, pour faire battre Marine et Marion, et ont excommunié Jean-Pierre Masseret, qui, dans l’est, a décidé de se maintenir, face à Florian Philippot. Toute honte bue, ils ont refait l’énorme manipulation du 21 avril 2002, de la mort de Clément Méric et de « Je suis Charlie ». Et cette fois, cela a encore marché. C’est de ta faute, connard d’électeur UMPS !

Depuis trente ans, notre pays est submergé par l’invasion migratoire. Depuis trente ans, les musulmans les plus radicaux islamisent notre France, rongent notre laïcité, pour le plus grand bonheur de prétendus modérés qui sont ravis que les extrémistes fassent progresser leur dogme. Nos compatriotes sont victimes d’une guerre quotidienne de conquête, qui a le visage du voile islamique, des djellabas, des kamis, des mosquées, du halal, du ramadan, des revendications communautaristes. Cela n’est que la méthode « soft ». Depuis les années 1986, notre France, et nos compatriotes, subissent des attentats, mais surtout une guerre quotidienne, qui passe par des insultes, des intimidations, des agressions, des viols, des meurtres, avec une accélération spectaculaire, depuis la création de l’Etat islamique. Notre pays vient de connaître, en trois ans, avec les assassinats de Merah, puis de Charlie Hebdo, la décapitation d’Hervé Cornara, puis le Bataclan, pas moins de 155 assassinats. Et systématiquement, une horde d’islamo-collabos, se comportant en complices de l’agresseur, intime l’ordre à nos compatriotes de ne pas stigmatiser la religion des assassins, alors que dès qu’un Clément Méric est victime d’une bagarre et meurt accidentellement, tous nomment, sans vergogne, l’extrême droite. Nos dirigeants, qu’ils soient à l’UMP ou au PS, sont financés par le Qatar et l’Arabie saoudite, et tu as encore voté pour eux, au nom d’un prétendu barrage républicain, contre les seuls capables, pour reprendre la formule du blogueur algérien Aldo Stérone, de remonter le pantalon des Français. Sur internet, tu as tous les moyens de voir la réalité, et tu ne t’en sers pas. Ces traitres vont diriger nos régions, et c’est de ta faute, couillon !



https://www.youtube.com/watch?v=YT5yzOt8pGc

Ils t’ont lobotomisé, ils t’ont émasculé, ils t’ont manipulé, ils t’ont dépossédé de ton pays, de son histoire, de sa culture, de sa civilisation. Ils t’ont imposé la repentance, la honte de toi, la culture de l’excuse. Ils ont nié l’apport de la France à l’humanité. Ils t’ont interdit d’aimer ton pays. Ils ont livré tes enfants et petits-enfants à des barbares qui prennent plaisir à les humilier, à les racketter, à leur faire raser les murs pour mieux les transformer en dhimmis. Ils t’ont contraint à baisser les yeux pour survivre, dans des zones où tu n’entends plus parler ta langue, et où tu as l’impression d’avoir changé de continent. Ils t’ont forcé à t’équiper de digicodes, d’alarmes et de fermer systématiquement ta maison. Ta femme n’ose plus prendre les transports en commun le soir, et quand elle ne peut pas faire autrement, elle a peur, et toi aussi. Ils ont nié ton mal-être quotidien, ils ont dit que, sous l’influence de l’extrême droite, tu vivais un sentiment d’insécurité, alors que, dans les faits, tout allait bien ! Ils s’en foutent que ta cave soit régulièrement visitée, que tu doives demander pardon en baissant les yeux pour monter tes étages à pied et enjamber des dealer qui tiennent les murs, que ta voiture crame de temps en temps, que tu ne puisses pas dormir à cause des rodéos, eux, ils vivent dans les beaux quartiers, et le vivre ensemble qu’ils prônent, c’est pour les pauvres cons comme toi. Pauvre con, car tu votes encore pour eux, ou tu t’abstiens, ce qui revient à les laisser en place.

Les cons

Et comme si cela ne suffisait pas, avec les attentats de Charlie Hebdo, comme si les islamistes ne faisaient pas suffisamment de dégâts dans notre pays, ils t’ont infligé un renfort de leur cinquième colonne, en t’imposant ceux qu’ils ont d’abord été appelés des migrants, avant de les nommer « réfugiés », et qui n’étaient que des clandestins, majoritairement hommes seuls entre vingt et quarante ans, presque tous musulmans. Et comme les périphéries urbaines étaient surchargées et que Calais comptait dix mille clandos construisant une ville dans la ville, imposant une terreur quotidienne à la population locale, ils ont décidé que la France rurale allait profiter des joies du « vivre ensemble », qu’ils imposent à de plus en plus de Français, mais dont ils se préservent. Et, localement, il y a des élus collabos et des associations gavées de ces subventions payées avec tes impôts qui les accueillent, quand elles laissaient crever nos SDF et nos mal-logés. Et toi, tu les as laissés en place, en votant pour eux, ou en t’abstenant. C’est de ta faute, ahuri !

Pendant une semaine, ils ont tous montés au créneau, pour te forcer à faire barrage à la seule alternative qui menace leurs privilèges, les patriotes, et le FN. On les a tous vus, ministres glapissant leur haine et leurs frousses, journaleux d’Etat défendant le bifteck, patrons exigeant leurs clandestins pour les payer moins chers, syndicats mythifiant un nouveau prolétariat de chômeurs assistés, associations parasitaires défendant leurs subventions, parents d’élèves endoctrinés, enseignants masochistes, magistrats pourris, curés et évêques crachant sur le calvaire des chrétiens d’Orient, francs-maçons dégénérés, féministes fantasmant sur le voile islamique, tous les traitres à la France se sont mobilisés pour défendre leurs privilèges et cracher sur le FN, qu’ils qualifient d’extrême droite, alors que les vrais fascistes, ce sont eux. Et tu as gobé tout cela, espèce de blaireau !

Ils s’en foutent de toi, ils t’ont sacrifié, tu n’existes plus pour eux, sauf pour payer et nourrir la caste politicienne, ses complices, et tous les nouveaux venus qui ne cotiseront jamais, mais vivront de ton travail, si tu arrives à le conserver. Ils ont décidé d’accélérer ton remplacement, tu ne fais plus partie de l’Histoire telle qu’ils la conçoivent. Les Gaulois, pour eux, c’est terminé, place aux citoyens du Monde. La France, c’est fini, place à un monde sans frontières, au mondialisme et au multiculturalisme. Même les blancs, ta couleur de peau, ils n’en veulent plus, ils exigent l’Homme nouveau, forcément métissé. Ton histoire, mélange de Grèce, de Rome, de Celtes, de Germains, de catholicisme, de nos Rois, de la Révolution, ils n’en veulent plus, ils te convainquent dans les manuels scolaires que l’islam, ce dogme criminel et assassin, fait partie de ton histoire. Ils arrivent même à t’expliquer que ce sont les étrangers musulmans qui ont construit la France et que, sans eux, l’Allemagne aurait triomphé. Et, toi, devenu un consommateur décérébré, tout ce que tu as compris de ces derniers jours, c’est que grâce à ce traitre de Hollande et son Cop 21, la planète était sauvée, et que la France du football avait eu un bon tirage, et que peut-être elle serait championne d’Europe dans quelques mois. Et tu pries pour que la racaille Benzema puisse rejouer avec les Bleus. Tu t’en fous que dans quelques jours, peut-être quelques semaines, peut-être quelques mois, mais pas davantage, des familles pleurent des nouveaux décapités, des nouvelles victimes d’attentats-suicides ou de bombes dans les transports en commun. Tu t’en fous tant que cela ne te touche pas. Et même si cela te touchait, tu serais assez con pour aller saluer Hollande et Valls, sans comprendre que ce sont les obligés de ceux qui assassinent les tiens. Et tu as été assez con pour t’abstenir, ou pour voter pour eux, ou pour Sarkozy. Casses-toi, pauvre con, tu me dégoutes !


https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=Vq14qflrhJk

Ecoute au moins ce que raconte Philippe de Villiers, écoute au moins ce qui disent Marine Le Pen, sa prometteuse nièce Marion, Eric Zemmour, Robert Ménard, et tous ceux qui essaient de transmettre aux générations futures leur amour de la France, et d’ouvrir les yeux de nos compatriotes. On ne te demande pas d’être d’accord avec tout, mais d’essayer de comprendre ce qui se passe, et quelles sont les priorités. Ecoute ce que disent les apostats de l’islam, qui essaient de t’alerter sur la réalité de ce dogme conquérant et barbare, qui rêve d’imposer ses lois à ton pays, qui est le nôtre. Ecoute ce que dit Cyril, une des victimes des attentats du Bataclan, qui lui, est toujours à l’hôpital, et rêve de se venger de ceux qui ont pourri sa vie, en les tuant. C’est quand même autre chose que les bisounours et leurs bougies qui roulent des pelles au musulman de service quand il leur fait le coup de sa religion d’amour et de paix…

http://www.bvoltaire.fr/carolineartus ... escape-bataclan-veut-tuer,225292

Montres-nous au moins une fois dans ta vie qu’il reste en toi du sang de Gaulois, et que tu es autre chose qu’un minable soumis qui se laisse enfler et envahir par l’ennemi, en disant merci et en continuant de voter pour nos fossoyeurs.

Sinon, crève, on fera sans toi.


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 13/12/2015 20:57
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Dépasser les 50 % dès le premier tour, cela arrivera un jour, forcément…
#2

Marine Le Pen et Marion maréchal Le Pen

Ce deuxième tour des régionales montre clairement que le peuple de France reste  encore majoritairement formaté au standard du politiquement correct. Il n’est pas encore prêt à faire le grand saut. Une telle mobilisation des abstentionnistes du premier tour pour barrer le FN en dit long sur le travail qui reste à faire pour Marine et son parti.

Mais si la déception se comprend chez les patriotes qui espéraient gagner au moins une région, il faut relativiser l’incapacité à  transformer l’essai du premier tour. Non seulement le FN reste de loin le premier parti de France, mais il sera aussi la première force d’opposition dans les Conseils régionaux en triplant son nombre de conseillers. De plus, déchargée de la présidence de la région Nord, Marine pourra se consacrer à temps plein à la présidentielle.

Ce deuxième tour aura été la consécration de l’alliance totale entre la droite et la gauche, au mépris de la démocratie et du premier parti de France. Rappelons que la coalition de droite comprenait les Républicains, l’UDI, le Modem et le parti CPNT. Quant à la gauche, son union de circonstance ne durera pas 48 heures.

La vraie question est donc de savoir si en 2017 notre pays va enfin connaître un sursaut salvateur ou continuer de s’enfoncer dans le déclassement économique, en renonçant à défendre son identité, ses racines et sa culture.  Car la menace est bien réelle de voir la France de nos ancêtres disparaître, en cédant à tous les communautarismes et en capitulant systématiquement devant l’islam radical qui tisse sa toile tout en se disant républicain, attendant son heure, quand il sera en position de force pour imposer sa loi, dans dix, vingt ou trente ans si rien ne change. Ce qui va se jouer en 2017 c’est donc l’avenir de la France et des générations futures.

Nous voyons ce soir que les six millions d’électeurs du Front National se sont vus privés de leur vote,  après une ignoble campagne de mensonges et de diabolisation orchestrée par le premier ministre hystérique, qui a monopolisé antennes et écrans chaque jour de la  semaine pour déverser son venin contre les patriotes, l’écume aux lèvres à chacune de ses interventions.

Au nom des “valeurs républicaines”, l’exécutif et ses valets de la droite servile, immigrationniste et islamophile, ont rejeté  le verdict des urnes du premier tour et contesté aux patriotes leur droit légitime d’exercer la démocratie et de décider de leur avenir.

Pour tous ces contre-modèles de démocrates, ce ne sont pas les partis majoritaires qui doivent gouverner, mais les minorités bien pensantes. Et tous les moyens sont bons pour garder le pouvoir. Injure, mensonge, amalgame, procès d’intention, chantage, menaces, actions en justice, calomnie, diffamation,

combines et alliances contre nature, font partie de la panoplie illimitée de cette mécanique totalitaire qui a permis à une clique d’incapables et de prédateurs de rester au pouvoir depuis trente ans.

Et malgré leur bilan accablant puisqu’ils ont ruiné le pays et l’ont mis en grand danger face au terrorisme islamiste, ils entendent poursuivre leurs nuisances et garder leurs privilèges. On a pu assister cette semaine à une véritable frénésie des politiques, des médias, des syndicats, des artistes, des élites et faiseurs de pensée en tout genre, de gauche comme de droite, tous unis pour agiter l’épouvantail du FN. C’est l’affolement dans la ruche UMPS. Comment six millions d’abrutis ont-ils pu voter FN, telle est la question qui les angoisse. Ils ont fait de la France un champ de ruines, ils ont fait de nos villages des déserts sociaux et de nos banlieues des zones de non droit, et ils se demandent pourquoi on les a assez vus !

L’ennemi mortel de la France, ce n’est pas l’Etat Islamique ou le salafisme de l’intérieur qui va détruire peu à peu l’économie du pays, le seul ennemi qui nécessite la mobilisation générale, c’est Marine Le Pen et son électorat patriote. PS et Républicains n’ont qu’un seul programme : combattre le FN.

Avec de telles méthodes, la France est devenue une dictature de la pensée, où les mots liberté et démocratie n’ont plus aucun sens. Plus nos élites se gargarisent avec les valeurs républicaines, plus elles les piétinent.

Hallucinant de voir que les salafistes prennent le pouvoir dans nos banlieues, sans que cela n’émeuve le moins du monde nos élites, alors qu’elles contestent au premier parti de France le droit de gagner une région démocratiquement !

Ahurissant de constater que ceux qui nous imposent le “vivre ensemble” avec des populations qui n’aiment pas la France, sont les mêmes qui rejettent les six millions de patriotes qui ont voté FN, comme s’ils étaient des pestiférés.

L’UMPS et son “cordon sanitaire” face à la peste brune….éternel refrain.

Le “vivre ensemble” oui, mais sans le FN, dont les électeurs sont des sous-citoyens.

Consternant d’entendre les ténors de l’UMPS accuser Marine Le Pen de diviser la nation et de jouer sur la peur, alors que ce sont eux qui prédisent le chaos  en  cas de victoire du FN et qui pratiquent une odieuse préférence étrangère qui exaspère les millions de Français en difficulté. Un sans papier est mieux considéré et mieux choyé qu’un travailleur modeste. La discrimination positive c’est la consécration de l’inégalité républicaine, c’est la discrimination négative pour les Français.

Et que dire de la lâcheté viscérale de nos dirigeants qui cèdent à tous les communautarismes, lesquels disloquent la nation ?

Saisissant de voir nos élites défendre les valeurs républicaines alors qu’elles violent la première d’entre elles, à savoir le respect de la démocratie. Le premier parti de France n’a que deux députés sur 577 et une dizaine de mairies sur plus de 36000 ! Mais cela c’est normal. Ce qui serait anormal c’est que le FN gagne une région ! Pour un patriote, le droit de vote n’est qu’un leurre. On lui confisque toujours son choix. On l’a vu quand Sarkozy a confisqué au peuple son “non” à la Constitution Européenne…On le voit  encore  aujourd’hui.

Sidérant d’entendre monsieur Valls déclarer que le vote FN sème les germes de la guerre civile. Mais qui fait la guerre à la France depuis 20 ans ? Les patriotes qui votent FN ou les islamistes qui posent des bombes ? De Khaled Kelkal en 1995 aux frères Abdelsam, en passant par Mohamed Merah et les frères Kouatchi, ce sont pas moins de 25 terroristes, tous musulmans, qui ont ensanglanté le pays. Un tel manque de maîtrise de soi chez notre premier ministre, qui perd les pédales et s’emporte à la moindre contrariété, le disqualifie totalement pour la présidentielle. Confier l’arme nucléaire à un impulsif qui ne se contrôle pas serait de la folie.

C’est par le terrorisme intellectuel que l’UMPS a pu garder le pouvoir si longtemps.

Tout s’est aggravé. Le chômage touche 5,6 millions de personnes mais on ouvre toujours plus les frontières alors  que tous les organismes révisent la croissance française à la baisse jusqu’en 2017. La dette en douze ans est passée de 850 milliards à plus de 2100 milliards fin 2015.

L’immigration a explosé et ne cesse de gonfler avec l’accueil de migrants, sujet largement occulté depuis la campagne électorale pour cacher la vérité au peuple. L’islamisation du pays avance à grands pas et si les crèches ne sont plus les bienvenues dans nos mairies, celles ci ne rechignent pas à fêter la fin du ramadan ou à accorder un terrain gratuit pour y bâtir une moquée. Et ce n’est que le début.

Il se construit une mosquée tous les trois jours et Dalil Boubakeur en réclame 2000 de plus en deux ans !! Et on nous berce d’illusions avec la charte sur la laïcité dans les écoles ! Quand un gamin de 3 ans refuse de dessiner le drapeau français parce que ses parents le lui ont interdit, l’école républicaine est mal partie !

On remarquera que le débat sur le vote FN après le premier tour, n’a jamais abordé les thèmes de l’immigration, de l’insécurité ou de l’islamisation du pays. Pour nos élites, le ras le bol des Français ne concerne que le chômage ! C’est bien la preuve que rien ne changera après le deuxième tour des régionales, tant nos dirigeants ont fait allégeance  à l’islam. Il est  pourtant clair que si les seules préoccupations des électeurs FN étaient la crise et le chômage, ils voteraient Mélenchon et pas Marine Le Pen.

J’ajoute que ce soir, tous les intervenants se sont félicités d’avoir fait barrage au FN, mais aucun, absolument aucun responsable n’a évoqué les plus de six millions d’électeurs FN. C’est dire dans quel mépris ils tiennent les patriotes.

A lire aussi:

Régionales: Crétin, tu as encore voté pour eux !...pour des menteurs, des magouilleurs, des traitres

Magouilles électorales : les grandes manœuvres "UMPS / RPS - UDI - FDG - EELV "ont commencé (86 articles)
Elections régionales : transformons la vague patriote en tempête Bleu Marine !
(41 articles)

I-Média: Elections régionales: médias, piège à cons - TV Libertés

Fusillades et explosions simultanées à Paris. Encore des musulmans terroristes (163 articles)
Invasion en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus.. (432 articles)
[UE] Haute trahison politique de plus: La Turquie en Europe, c’est fait dans 2 ans ! Allah Akbar ? (25 articles)
Appel à la destitution de François Hollande
Les clandestins menacent clairement: « Ouvrez vos frontières ou mourez ! »

L’UMPS ne sait que brailler que l’immigration est une richesse pour la France, que l’islam est une religion de paix et d’amour et qu’il ne faut surtout pas faire d’amalgame. Pas d’amalgame, certes, mais rappelons néanmoins que deux détenus sur trois sont musulmans et que 100% des terroristes sont musulmans.

Comme richesse, on a vu mieux !

Quel patriote pourrait encore faire confiance à ceux qui ont non seulement ruiné le pays, mais ont retourné lâchement leur veste et renié toutes leurs convictions de 1990, époque où la droite et le centre affirmaient lors des Assises sur l’immigration de Villepinte, que l’islam était incompatible avec la République et qu’il fallait stopper toute nouvelle immigration ? La vérité est que depuis cette date ce sont plus de 7 millions d’immigrés qui sont arrivés en France, la plupart musulmans. On en voit aujourd’hui le résultat !

L’UMPS c’est donc l’immobilisme et la trahison du peuple français. C’est la certitude de toujours plus de chômage, toujours plus d’immigration, toujours plus d’insécurité, toujours plus d’islamisation de la société, toujours plus de terrorisme. Voter UMPS c’est dire oui au naufrage de la France en sacrifiant l’avenir des générations futures.

Car toutes les mesures salvatrices que réclame Marine Le Pen sont interdites par le politiquement correct. Par la lâcheté de ses dirigeants, la France est devenue l’otage de ses immigrés. Tout le monde en a peur, à tous les niveaux. Alors un seul mot d’ordre : fermer les yeux et laisser faire, ne pas stigmatiser, ne pas faire d’amalgame, faire le dos rond en toutes circonstances. Telle est le mode de gouvernance adopté par nos élus depuis qu’ils ont perdu le contrôle de la situation et qu’ils ont peur. Le courage n’est pas leur vertu. On l’a vu quand l’autoroute A1 a été bloquée près de deux jours. On l’a vu à Moirans. Face au FN, c’est la mobilisation générale. Mais face aux voyous c’est le sauve qui peut !

Aujourd’hui les leaders de l’UMPS se battent sur tous les fronts pour conserver leurs privilèges, mais après ce deuxième tour ils ne feront rien et tourneront le dos au peuple. Il en est ainsi après chaque élection depuis trente ans. La France, ils en parlent à la veille des élections, mais en vérité il y a longtemps qu’ils l’ont abandonnée, avec ses racines, ses symboles et son histoire.

Ils n’aiment pas la France, ils n’aiment que les palais de la République et sont prêts à toutes les bassesses, à toutes les compromissions pour s’y maintenir contre l’avis du peuple.

Si les Français savaient la vérité sur tous les chiffres qu’on leur cache, sur l’insécurité, sur les ravages provoqués par l’échec de l’intégration, sur la fraude sociale et le véritable coût de l’immigration, sur la véritable situation dans les banlieues et sur l’enfer que vivent certains Français, abandonnés par une caste dirigeante égoïste et lâche, Marine Le Pen ferait plus de 50% dès le premier tour, ce qui mettrait fin à la pitoyable tambouille des états majors politiques, prêts à tout pour conserver leur fromage au deuxième tour.

Dépasser 50% dès le premier tour, cela arrivera un jour, puisque tout va s’aggraver avec les capitulards de l’UMPS, prêts à donner les clés de la France, la corde au cou comme les bourgeois de Calais, mais espérons qu’il ne sera pas trop tard….

En attendant, on a eu droit à une pitoyable tambouille électorale. Droite et gauche ont sorti les couteaux à Paris, où Bartolone a pété les plombs, mais on se congratule et on se fait des ronds de jambes dans le Nord et en région PACA.

Ca n’a vraiment aucune fierté et ça bouffe à tous les râteliers. A leur place je raserais les murs. Et c’est cette clique qui brade la France qui prétend donner des leçons de morale à Marine Le Pen. De Gaulle doit se retourner dans sa tombe !

Saluons le courage de Marine, qui, seule contre tous, mènera un jour le FN à la victoire. Comme elle l’a dit elle même, il n’y a plus que deux partis en France, le parti des mondialistes qui bradent la France et le mouvement patriote qui se renforce de jour en jour. Quelles que soient les magouilles de l’UMPS le temps travaille pour tous les citoyens qui refusent le naufrage identitaire d’une nation millénaire.

Jacques Guillemain



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 14/12/2015 02:11
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: La pègre UE: UMPS - UDI - MODEM
#3

Ils ont eu une telle trouille qu’ils vont vouloir nous anéantir…

La pègre UE: UMPS - UDI - MODEM

Les deux clans de la mafia politique française qui se sont répartis les territoires, qui se partagent les prébendes, n’ont eu qu’une idée en tête depuis leur raclée du dimanche 6 décembre: empêcher le FN de conquérir une région.

Ils ont réussi.

Aucune victoire frontiste après «le pilonnage médiatique insensé de la campagne d’État contre les opposants, orchestrée depuis les palais de la République» pour reprendre des paroles de Marine Le Pen.

A lire aussi:

Régionales: Crétin, tu as encore voté pour eux !...pour des menteurs, des magouilleurs, des traitres

Magouilles électorales : les grandes manœuvres "UMPS / RPS - UDI - FDG - EELV "ont commencé (86 articles)
Elections régionales : transformons la vague patriote en tempête Bleu Marine !
(41 articles)

I-Média: Elections régionales: médias, piège à cons - TV Libertés

Fusillades et explosions simultanées à Paris. Encore des musulmans terroristes (163 articles)
Invasion en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus.. (432 articles)
[UE] Haute trahison politique de plus: La Turquie en Europe, c’est fait dans 2 ans ! Allah Akbar ? (25 articles)
Appel à la destitution de François Hollande
Complices de l’islamisme: il faudra rendre des comptes un jour… (10 articles)

Pour créer un climat d’anxiété supérieur à celui que les hystériques du réchauffement climatique font régner, la mafia UMPS à laisser entrevoir la possibilité d’une guerre civile si le FN gagnait une seule région. Les images du chaos espagnol des années 30, du terrain vague syrien actuel ont surgi. Les Français qui craignent leur propre ombre ont donc obéi aux mots d’ordre cousus de fil blanc de la caste. Ils ont fait barrage. Ils ont fait rempart. Ils ont participé à la farce électorale avec une telle bonne conscience qu’il paraît évident qu’ils préfèrent crever sous le poids du chômage, de l’immigration, du terrorisme, d’une école qui fabrique des analphabètes à la chaîne, de lois liberticides, d’une agriculture condamné à mort, de la globalisation que voter FN.

La France est peureuse.

Une guerre civile?

Déjà en 2013, Malik Boutih, gueulard de la gauche morale, avait annoncé que passé un certain pourcentage de voix données au Front National (20? 30? 40?), il déclencherait la guerre civile en France.

Dans son allocution de remise de Légion d’Honneur aux lauréats tunisiens du prix Nobel de la paix, le scootériste libidineux a dit que l’objectif des terroristes était de «créer un sentiment d’insécurité tel que les ferments de la guerre civile pourraient à ce moment à se trouver réunis».

Comprendre que pour ces phénomènes de foire du PS, la cinquième colonne musulmane se sentirait tellement mise en danger par les électeurs frontistes en cas de victoire du FN qu’elle devrait rapidement violer les partisanes de Marine Le Pen et égorger les hommes qui ont mis dans les urnes un bulletin soutenant la flamme tricolore.

Ce lundi, pas de guerre civile donc. Pas de guerre de civilisations.

Une guéguerre des boutons entre la coalition LR et la coalition PS.

Soyons lucides. Aucune région n’étant revenue au FN, les «partis de gouvernement», ceux qui ont mis à genoux la France, se gargarisent de leurs victoires avec des airs de Sainte-Nitouche. Le discours à l’eau tiède de Xavier Bertrand donne la nausée.

Mais ils ont eu la trouille. Une énorme trouille.

Toujours à leur mensonge sur la proximité d’une guerre civile, il faut nous attendre à une répression accrue à l’encontre des milieux patriotes.

L’UMPS avec ses cohortes de vedettes du showbiz, de médias, d’associations, de syndicats, de patrons, de francs-maçons, va vouloir anéantir le FN et les résistants qui ne sont pas à leur botte.

Les juges vont s’en donner à cœur joie. Cambadélis et Sarkozy téléphoneront à nouveau ensemble pour s’en prendre à Marine Le Pen. Cazeneuve nous fera des procès.

On reparlera d’une dissolution du parti. Et de tout ce qui ne pense pas comme l’UMPS.

Peu importe si les vrais ferments de la guerre civile sont ailleurs. Et ils le savent.

Ce n’est pas le FN qui menace la paix civile mais la caste avec ses privilèges, son arrogance, son mépris des classes populaires, des «sans-dents», ses magouilles électorales…

Soyons rassurés Français: la guerre civile n’aura pas lieu.

Comme la guerre de Troie?

Marcus Graven



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 14/12/2015 02:21
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !