Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Combattre la loi El Khomri et soutenir l’Union européenne: incohérence naïve ou tromperie délibérée? [Actualité en France]




(1) 2 3 4 ... 11 »

Combattre la loi El Khomri et soutenir l’Union européenne: incohérence naïve ou tromperie délibérée?
#1

Europe des traitres - Combattons la loi travail El Khomri

***

Communiqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

L’opposition à la loi El Khomri se mesure d’abord au niveau de cohérence de ceux qui bataillent contre ce projet de régression économique et sociale. Il est surprenant de retrouver dans le camp des opposants à cette loi des organisations et des responsables politiques qui ont toujours validé l’Union européenne, ont voté l’ensemble de ses traités et n’ont jamais émis la moindre critique contre elle. Il en va ainsi d’une partie du PS et de ses satellites, notamment.

Il suffit en effet de se plonger dans les innombrables textes de la Commission européenne sur le droit du travail en France pour comprendre que la loi El Khomri n’est que le nom donné à une exigence de l’Union européenne. Quand on ferraille contre cette loi, il faut donc aussi ferrailler contre l’Union européenne, sinon, on est dans l’incohérence ou, plus probablement, une forme de tromperie.

Voilà pourquoi j’en appelle à une prise de conscience très large des Français, salariés comme chefs d’entreprise, sur l’urgence absolue de défaire le carcan destructeur de l’Union européenne.
La croissance, l’activité économique et le progrès social ne viendront pas de Bruxelles mais d’un sursaut patriotique parmi les peuples d’Europe.

Marine Le Pen

PETITION: Loi travail : non, merci !

***
A voir aussi:


Lettre aux adhérentes du Front National
Pétition de Stéphane Ravier pour une école digne de ce nom à Marseille
La Commission Européenne veut imposer plus de réformes structurelles aux Français

Radicalisations islamistes dans la police : l’État doit reprendre la main !

Marion Maréchal-Le Pen sur France Inter


David Rachline sur l'ancrage territorial de l'alimentation

https://www.youtube.com/watch?v=1uAIrhHpkkE

Coup de gueule de Philippe Loiseau contre Phil Hogan (07/03/16)


http://www.youtube.com/embed/sPeuHIpq4Ps



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 10/03/2016 09:29
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Nouvelle manifestation le 17 mars contre la loi travail d'El Connerie
#2

Manifestation contre le traitre Hollande et la loi El Khomri

Nouvelle manifestation le 17 mars contre la loi travail d'El Khomry


Publié le: 10/03/2016 22:59
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: El Khomri a prévu d’inscrire la charia dans le droit des entreprises
#3

El Khomri a prévu d’inscrire la charia dans le droit des entreprises


Nous avions prévu ce qui allait se passer quand nous avions appris l’arrivée d’El Khomri au gouvernement, elle qui n’avait d’autre CV que celui concernant l’intégration et la lutte contre les discriminations.

http://resistancerepublicaine.eu/2015 ... otion-grand-remplacement/

On ne s’étonnera donc pas qu’au milieu des horreurs qui se préparent pour le salarié (ils vont finir par remettre en question les acquis du Front Populaire…)le droit d’afficher ses convictions, y compris religieuses dans l’entreprise apparaît en bonne et due place dans le contrat de travail :

«La liberté du salarié de manifester ses convictions, y compris religieuses, ne peut connaître de restrictions que si elles sont justifiées par l’exercice d’autres libertés et droits fondamentaux ou par les nécessités du bon fonctionnement de l’entreprise et si elles sont proportionnées au but recherché.»

Autant dire que les affaires Baby Loup disparaîtront carrément des tribunaux parce que les entreprises n’auront plus le droit, fût-ce dans leur règlement intérieur , de s’opposer à la pratique religieuse.

El Khomri entérine la barbe, le voile, les prières -et donc les salles de prières-, des menus spéciaux à la cantine, la pratique du ramadan, j’en passe et des meilleures.

Bref, El Khomri inscrit en lettres de feu la charia dans le droit des entreprises.

Comme le remarque très justement un journaliste du Figaro, il s’agit à présent, dans l’entreprise, non plus de travailler mais de vivre…

La loi El Khomri, cheval de Troie du communautarisme

Les employeurs qui sont confrontés au délicat problème des revendications communautaires en entreprise en seront pour leur grade. Ils ne savaient déjà pas bien comment réagir face aux salariés qui demandent des menus spéciaux à la cantine, ou un aménagement de leur temps de travail pour pouvoir prier pendant leur service. La reprise in extenso des propositions Badinter en article 6 de la loi va leur compliquer encore plus la tâche.

Rappelons que l’un des principes, sorti de nulle part sauf du chapeau de Robert Badinter, invente un tout nouveau droit pour les salariés:

«La liberté du salarié de manifester ses convictions, y compris religieuses, ne peut connaître de restrictions que si elles sont justifiées par l’exercice d’autres libertés et droits fondamentaux ou par les nécessités du bon fonctionnement de l’entreprise et si elles sont proportionnées au but recherché.»

Certains imaginaient que la vocation d’un salarié était de travailler. Ceux-là découvrent aujourd’hui que le contrat de travail ouvre la liberté de «manifester ses convictions, y compris religieuses» dans l’entreprise. Ce principe grotesque mériterait une bonne psychanalyse.

http://www.lefigaro.fr/vox/economie/2 ... ojet-de-loi-el-khomri.php

Peut-on imaginer le quotidien des salariés de notre pays, obligés de supporter la vue de voilées dans leur bureau,dans leur magasin ? Obligés de travailler plus et autrement pendant que les musulmans font leur prière ou font ramadan ? Obligés de se passer de porc pour ne pas déranger ces gens qui ne veulent pas que le haram côtoie le halal dans les distributeurs de sandwichs ou dans les cuisines ?

Quelle solution nous laissent-ils, à part l’affrontement, qui sera, forcément, violent, si les urnes ne permettent pas de remettre les choses à l’endroit ?

Bref El Khomri-Hollande-Macron font d’une pierre deux coups. Ils se mettent dans la poche et les musulmans et le Medef et ses nombreux adhérents…

Christine Tasin

***



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 17/03/2016 22:30
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !