Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> INOUÏ : des chauffeurs de bus « barbus » refusent de conduire si une collègue FEMME les a précédés! [Actualité en France]




(1) 2 3 4 ... 28 »

INOUÏ : des chauffeurs de bus « barbus » refusent de conduire si une collègue FEMME les a précédés!
#1

Exclusif : à la RATP, les barbus refusent de conduire un bus si une femme les a précédés

INOUÏ : des chauffeurs de bus « barbus » refusent de conduire si une collègue FEMME les a précédés!

Nous avons recueilli les témoignages de conductrices de la RATP, en colère ou déprimées, face aux MALTRAITANCES qu’elles subissent quotidiennement de la part de nombre de leurs collègues musulmans :


Scandale à la RATP !

Humiliations, refus de serrer la main, insultes, menaces, dérogations illégales aux conditions de travail, pressions, ségrégation, discrimination, … bref, tout un ensemble d’attitudes affichées de MÉPRIS et de HAINE du féminin, par référence directe à leur « religion » archaïque.

Mais, me direz-vous, ces personnages ne font qu’appliquer les avis supposés sacrés du coran et du « modèle » intouchable de Mohamed.

Petits exemples stupides des hadiths : Mohamed a dit :

- Je ne serre pas la main des femmes

- La majorité de ceux qui entrent en enfer sont des femmes

- La prière est annulée par les chiens, l’âne et LA FEMME.

- Je n’ai jamais rien vu de plus déficient en INTELLIGENCE et en religion que les FEMMES.

- Il n’est pas licite pour une femme de voyager plus d’un jour sans son TUTEUR.

- Si l’homme s’aperçoit pendant le coït que la femme vient d’avoir ses règles, il doit se retirer. S’il ne le fait pas, il doit faire la charité aux pauvres …

Divins exemples ridicules et terrifiants du coran :

-         Dieu a élevé les hommes AU-DESSUS des femmes

-         Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises

-         Réprimandez-les (les « désobéissantes »), relèguerez-les dans des lits à part… BATTEZ-LES.

-         Les femmes sont votre champ : LABOUREZ-LES comme vous l’entendez

-         Purifiez-vous … le visage et les mains après la cohabitation avec votre épouse

-         ENFERMEZ les femmes adultères jusqu’à ce que la mort les visite…(autre version du coran: 100 coups de fouet, autre version des hadiths : lapidation).

Les textes dits sacrés regorgent de ces propos répugnants, mais sont considérés par les « vrais croyants » comme devoir être APPLIQUÉS en toute fidélité.

En RÉALITE, en islam :

- La femme est un « bien » de consommation,

- Elle ne doit pas avoir de contact avec les hommes, hors le divin mari, elle doit voiler ses attributs excitants pour l’homme tenté (par le viol irrésistible?)

- La femme est  une domestique, dévouée à son grand homme, dépendante et mineure pour toujours

- Par son ventre, elle multiplie les musulmans, pour le grand bien de l’expansion islamique dans le monde.

Le soi-disant respect de discours pour occidentaux (pour la femme-mère bien soumise) contredit le profond mépris et les mauvais traitements RÉELS de la non soumise à l’homme (la femme-putain indépendante et maquillée).

Certes, l’on commence quand même à être un peu moins mal informé de ce système à objectif totalitaire.

Mais, au fond, comment peut se construire pareil MONDE MENTAL aussi pauvre et monstrueux, qui conçoit comme une évidence l’IMPURETÉ et l’infériorité de la femme ? (et de tout ce qui n’est pas musulman religieux).

Bien évidemment, c’est grâce à l’ENSEIGNEMENT et l’ « éducation »  contenus dans les TEXTES supposés divins, et propagés dans les MOSQUÉES par les IMAMS, profondément contraires aux progrès fragiles acquis par des valeurs humaines.

On finira par le comprendre.

Mais, le grand problème est bien davantage centré sur NOS modes de positions face à cette mentalité primaire et ces PRATIQUES d’un autre âge.

Les TEMOIGNAGES des conductrices de bus sont particulièrement significatifs : la hiérarchie, dans sa grande majorité, tente de s’ACCOMMODER, de FERMER les YEUX, de MINIMISER, de DÉNIER les pires attitudes, voire de CULPABILISER les victimes (« racisme, front national, intolérance… ») au nom de LA PAIX SOCIALE, à savoir la PEUR et la démission face aux représailles et aux menaces.

Et cela, sans conscience que l’extrême permissivité pour les actes de violence, les illégalités tolérées, les maltraitances des femmes, est contre-productrice et FAVORISE au contraire l’escalade sans fin de nouvelles revendications pseudo-religieuses, le sentiment de toute-puissance et l’arrogance du mépris des imbéciles vis-à-vis des « faibles », des femmes, des dupés…

De surcroît, l’impunité qu’ils connaissent renforce la croyance en leur « bon droit » d’être dans la « voie droite » de l’islam, face à l’inconsistance des démocrates.

Or, devant l’aggravation constante des situations, seuls devraient prévaloir le droit et la loi, face à la force.

Dans la vidéo, la réaction du régulateur qui propose à celui qui refuse de conduire après une femme de ne pas être payé n’est qu’un premier pas encore bien timide.

Ce qui est illégal et réellement discriminatoire doit être SANCTIONNÉ, fermement, avec les outils nombreux des lois républicaines et laïques, aisés à appliquer avec un minimum de courage, qui manque tant parmi les responsables apeurés.

Alors, face à ceux qui refusent autant de « vivre ensemble », le silence de la peur ou le courage de la parole ?

Guy SAUVAGE

 


Publié le: 15/12/2012 16:22
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : INOUÏ : des chauffeurs de bus « barbus » refusent de conduire si une collègue FEMME les a précédés!
#2

Où demander de l’aide ?

En France :
Le Mouvement Ni Putes Ni Soumises.
Maison de la Mixité.
70 rue des Rigoles.
75020 – Paris
http://www.npns.fr/besoin-daide/

En Belgique :
Comité belge Ni Putes Ni Soumises (Wallonie-Bruxelles) asbl
147 Chaussée de Haecht
1030 Bruxelles
contact@niputesnisoumises.be
Antenne liégeoise du Comité belge Ni Putes Ni Soumises
19 Rue Fabry
4000 Liège
npnsliege@gmail.com

 

Où écrire pour dénoncer la discrimination que subissent les femmes de la RATP ?

Restez toujours courtois dans vos propos.
Information disponible sur l’islam (à glisser dans votre enveloppe) :
http://sitamnesty.wordpress.com/argumentaires/
Pour les Belges : attention, ces adresses sont en France !!!

RATP Dev
LAC LA30
54, quai de la Rape
75012 – Paris

RATP Service Clientèle
TSA 81250
75564 Paris Cedex 12

Frédéric Cuvillier
Ministre délégué aux Transports
Hôtel de Roquelaure
246, boulevard Saint-Germain
75007 – Paris

Michel Sapin
Ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social
101, rue de Grenelle
75007 - Paris

Thierry Repentin
Ministre délégué auprès du ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social
101, rue de Grenelle
75007 – Paris

 


Publié le: 16/12/2012 17:29
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Courrier de protestation adressé à la RATP suite aux discriminations sur son personnel féminin
#3

Voici le courriel que j’ai adressé à la RATP et que chacun peut reprendre à volonté s’il le souhaite (coordonnées en bas de page) :

Veuillez trouver ci-après le lien d’une vidéo-témoignage de vos machinistes, majoritairement des femmes, qui témoignent de la maltraitance dont elles font l’objet dans le cadre de leur travail dans votre entreprise, de la part des hommes de confession musulmane : refus de les regarder, de leur adresser la parole, de les saluer, de leur serrer la main, de conduire un bus où elles se sont assises, impossibilité de choisir ses périodes de vacances durant le mois de ramadan où leurs collègues barbus ont un choix prioritaire, insultes sexistes en tout genres, menaces, parfois de mort, prières intempestives dans les bus, ou dans les locaux à usage collectif auxquels durant ce temps vos autres employés n’ont pas le droit d’accéder, sous peine de représailles. Je précise que les employées maghrébines qui ne revendiquent pas leur culture musulmane dans l’exercice de leurs fonctions sont également menacées et insultées par les machos islamistes arriérés.

Ces conditions de travail sont absolument indignes d’une entreprise de service public telle que la vôtre. Il est intolérable de concevoir qu’au 21e siècle il se trouve encore des hommes qui se permettent de traiter ainsi leurs collègues féminines. Il est encore plus intolérable que la RATP ferme les yeux sur ces maltraitances, au nom de la « paix sociale ». Car les supérieurs hiérarchiques de ces machinistes sont au courant de ce qui se passe, mais réclament le silence, un silence terrible, dramatique et coupable.

Donc entre les islamistes qui imposent la charia et les femmes, la RATP a choisi son camp… Si les personnes discriminées étaient issues de minorités quelconques, nul doute que tout le monde ruerait dans les brancards, mais là pensez-donc, ce ne sont que des femmes. On ne va pas faire de scandale pour si peu, n’est-ce pas ?

Honte à la RATP, honte à son président, honte à ses petits chefs qui laissent ces femmes en souffrance. Il est plus que temps de faire le ménage dans vos rangs, d’employer du personnel civilisé et apte à concevoir la mixité et le respect dû à leurs égales. Car ici, c’est la France, pas l’Afghanistan.

Cette vidéo circule et circulera longtemps, chacun prendra connaissance de ce qui se passe dans votre entreprise. Il convient donc d’agir d’urgence en conséquence afin que ce scandale ne vous éclabousse pas durablement.

Ce présent courrier sera publié tel quel et circulera aussi abondamment que la vidéo. Je compte sur une réponse de votre part, adéquate et exemplaire.

Veuillez agréer mes salutations distinguées.

Caroline Alamachère
par Caroline Alamachère

Voir aussi:

INOUÏ : des chauffeurs de bus « barbus » refusent de conduire si une collègue FEMME les a précédés!


Publié le: 18/12/2012 12:29
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !