Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Nouveau livre d’Éric Zemmour : « Un quinquennat pour rien » [Actualité en France]




(1) 2 3 4 ... 7 »

Nouveau livre d’Éric Zemmour : « Un quinquennat pour rien »
#1

Zemmour - un quinquennat pour rien

Albin Michel annonce dans ses programmes de rentrée la parution le 1er septembre de " Un quinquennat pour rien " , nouvel ouvrage d’Éric Zemmour, 2 ans après « Le suicide français », qui s’est vendu à 500.000 exemplaires. Le journaliste reprend ses thèmes de prédilection (identité, islam, Europe, justice, éducation), proposant un bilan de la présidence de François Hollande.

Livre de Zemmour-un quinquennat pour rien


« Le quinquennat hollandais a glissé dans le sang. Avec une tache rouge vif indélébile. Les attentats contre Charlie, l’Hyper Cacher de Vincennes, et la tuerie du Bataclan annoncent le début d’une guerre civile française, voire européenne, et le grand défi lancé par l’Islam à la civilisation européenne sur sa propre terre d’élection. Ce retour du tragique tranche avec la débonnaireté présidentielle qui confine à la vacuité.

A lire aussi: Zemmour a raison : la France se suicide. Sauf que c’est peut-être un meurtre (78 articles)

Comme si l’Histoire avait attendu, ironique, que s’installât à l’Élysée le président le plus médiocre de la Ve République, pour faire son retour en force. Comme si le destin funeste de notre pays devait une nouvelle fois donner corps à la célèbre formule du général de Gaulle après sa visite au pauvre président Lebrun, égaré dans la débâcle de 1940 : «Au fond, comme chef de l’État, deux choses lui avaient manqué : qu’il fût un chef et qu’il y eût un État ». Comme si la dégringolade n’avait pas été suffisante, pas assez humiliante, de Pompidou à Sarkozy.

Ce dernier avait été élu président pour devenir premier ministre; son successeur serait élu président pour devenir ministre du budget. »


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 24/08/2016 20:09
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: L’Islam lance un «défi existentiel» à la France, estime Eric Zemmour
#2

L’Islam lance un «défi existentiel» à la France, estime Eric Zemmour

L’Islam lance un « défi existentiel » à la France et François Hollande « change tout ce qu’il touche en caoutchouc ». Eric Zemmour aligne ces cibles favorites dans Un quinquennat pour rien, essai au vitriol dont le Figaro Magazine publie vendredi des extraits.

« Désormais la France ne se bat plus pour recouvrer sa souveraineté perdue, mais pour ne pas perdre son identité. Elle ne se bat plus pour vivre libre, mais pour ne pas mourir » : le ton est donné, dans cet ouvrage publié par Albin Michel (parution le 7 septembre) et tiré à 90.000 exemplaires.

« Répondre à un défi existentiel »

La France « doit répondre à un défi existentiel que lui lance l’Islam, qui est celui de son être, de sa nature, de sa civilisation », écrit encore l’auteur du best-seller Le Suicide français, en tête des ventes pendant plusieurs semaines en 2015.

En cas de domination des islamistes, Zemmour préconise la manière forte : « dans un pays de mœurs musulmanes, seule une dictature peut arracher le pays au diktat qu’impose l’Islam. »

Dans la lutte contre le terrorisme, l’essayiste ironise sur « la débonnaireté présidentielle qui confine à la vacuité ». « Comme si l’histoire avait attendu, ironique, que s’installât à l’Elysée le président le plus médiocre de la Ve République pour faire son retour en force », lance-t-il.

Taubira, autre tête de turc du journaliste

Pour Eric Zemmour, « l’état d’urgence avec Hollande, c’est comme s’il n’y avait pas d’état d’urgence […] la CGT bloque les gares et les rues, les gauchistes brûlent des voitures de police, les migrants campent sous le métro aérien boulevard de la Chapelle, les tueurs de l’Etat islamique tuent ».

Autre tête de turc du journaliste, l’ancienne ministre de la Justice Christiane Taubira, « Rimbaud de CM1 » et « Jimmy Cricket insupportable, multipliant rappels à l’ordre et aphorismes moralisateurs ».

« Droit, Ethique, Gauche, République, Taubira ne prononce que des mots à majuscule et méprise le reste du dictionnaire », se moque le chroniqueur du Figaro et du Figaro Magazine.

Source


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 04/09/2016 02:59
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Eric Zemmour : les musulmans devront choisir entre la France et l’islam
#3

Zemmour : les musulmans devront choisir entre la France et l’islam

Eric Zemmour était l’invité mardi 06/09/2016 de l’émission « C à vous » sur France 5, dans la cadre de la parution de son nouvel ouvrage intitulé « Un quinquennat pour rien ». L’occasion pour lui d’aborder la problématique de l’islam en France, face aux journalistes Anne Sophie Lapix et Patrick Cohen, apôtres inconditionnels de la doxa du « pas d’amalgame ».

Dressant le constat de l’incompatibilité de l’islam avec les valeurs de la République, telle qu’elle ne cesse d’être dénoncée par les contributeurs de Riposte Laïque, et également par Résistance Républicaine, Eric Zemmour était interpellé sur les solutions qu’il préconise, non sans arrières pensées de la part de ses confrères, n’hésitant pas à employer le terme d’apartheid.

Seul contre tous, assumant comme à son habitude son analyse, Eric Zemmour a clairement affirmé que les musulmans devraient choisir entre la France et l’islam.

Voir l’interview : http://www.fdesouche.com/763539-eric- ... ie-lapix-et-patrick-cohen

A ceux qui pourraient trouver cette assertion choquante, il convient de rappeler qu’elle a un précédent, s’agissant de la religion juive, qui a dû s’adapter à notre civilisation occidentale au cours de son Histoire, et ce depuis le moyen-âge.

Affirmant que l’islam avait pour particularité de ne tolérer aucune interprétation des textes, Eric Zemmour en tire donc les conséquences avec pragmatisme : l’islam ne s’adaptera jamais à nos modes de vie, et réciproquement. Ceux qui prétendent le contraire ne font que nier l’évidence, bien souvent sans maitriser le sujet dont ils parlent, se contentant de réciter des poncifs rendus indigestes par leur répétition, et indignes dans le contexte islamo-terroriste dans lequel nous vivons (pour ne pas dire dans lequel nous mourrons).

Le djihad armé fait partie intégrante des préceptes que doit suivre tout bon musulman, qu’on le veuille ou non.

La levée de boucliers suscitée par les propos éclairés d’Eric Zemmour est symptomatique de la déconnexion de ceux qui sont en charge d’informer les Français vis à vis de la réalité, et de l’endoctrinement des masses à laquelle ils contribuent, de manière plus ou moins volontaire.

Anne Sophie Lapix et Patrick Cohen en sont l’archétype le plus criant.

Notons qu’interrogé au micro de RTL le 07/09/2016, le journaliste et chroniqueur a enfoncé le clou en affirmant que « l’islam n’est pas une religion, c’est une Loi, une nation« . Nous devons en conclure qu’il est temps de cesser de le traiter comme tel.

 

Interview sur RTL : http://www.rtl.fr/actu/societe-faits- ... m-et-islamisme-7784760612

Il convient de saluer, une fois de plus, le courage et la clairvoyance d’Eric Zemmour dont le travail est à même d’éclairer l’opinion sur la menace qui pèse sur la France, menace avérée que nous ne cessons de dénoncer dans l’intérêt de tous.

C’est le sens de notre combat, et si cela se traduit par des ripostes judiciaires constitutives d’un véritable acharnement, qu’à cela ne tienne : la résistance est par définition un acte de dissidence !

Sébastien JALLAMION


Publié le: 08/09/2016 09:42
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




(1) 2 3 4 ... 7 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !