Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> La Suède a changé, les Suédois de souche sont priés de s’intégrer [Actualité Mondiale]




(1) 2 3 4 5 »

La Suède a changé, les Suédois de souche sont priés de s’intégrer
#1

Intégration des suédois dans leur pays

Quand on prête attention à ce qui se passe en Suède,
on peut, à mon sens, facilement deviner l´avenir de l’Europe.

Pendant de nombreuses années, la Suède, avec sa politique généreuse en matière d’asile et d’immigration, se vantait d’être « une superpuissance morale et humanitaire ». Aujourd’hui, cette dernière fanfaronne moins… La criminalité liée aux migrants a simplement explosé, et plus particulièrement celle liée aux agressions sexuelles.

A lire aussi:

[Suède] « Nous allons combattre tous les non musulmans jusqu’à ce qu’ils deviennent musulmans -Vidéo
[Suède] Un 3ème festival touché par des agressions sexuelles d’immigrés, des douzaines de victimes
[Suede] Viol collectif sur un bateau Viking : arrestation des Suédois Shakir Mohamed et Abdi Mohamed
[Suède] Faux actes islamophobes: Suède, la mosquée a été incendiée par un musulman
[Suède] Les Suédois viennent-ils d'opter pour le suicide de leur pays ?
Poussée populiste en Suède
[Suède] Toutes les filles d’une classe ont été excisées
[Suède] La Suède était un si joli pays avant l’islamisation
[Suède] 1ère mosquée en Suède qui diffuse l’appel à la prière
[Suède] L’Islam est-il compatible avec la Démocratie ? - L’islamisation de la Suède
[Suède] Le gouvernement Socialiste - Vert suédois forcé de démissionner !
[Suède] Les Suédois viennent-ils d'opter pour le suicide de leur pays ?
[Suède] Et voici maintenant… le bonbon raciste !
[Suède] 55 zones hostiles s'insérant parmi 186 quartiers musulmans qualifiés d' "aires d'exclusion".
[Suède] La Suède « antisioniste » reconnaît l’Etat de Palestine
[Suède] Les immigrés consternés par la montée de l’extrême-droite. Certains veulent rentrer chez eux
[Suède] des musulmans turcs chantent du rap dans une cathédrale pour la fête de Noël
[Suède] L’arrivée massive de réfugiés syriens en Suède

Par ailleurs, un récent rapport (révélé par NRK, un média norvégien) indique que 80 % des policiers suédois envisagent de démissionner, ne supportant plus les violences dont ils sont l’objet lorsqu’ils doivent intervenir dans des zones peuplées majoritairement par des migrants (tels des jets de grenades).

En parallèle de ces événements, un spot publicitaire est actuellement diffusé sur les chaînes de télévision suédoises.


https://www.youtube.com/watch?v=McanQMkX3HQ


En voici quelques extraits :

« Il n’y a plus de retour en arrière. La Suède ne sera plus jamais comme avant. »

« Il est temps de réaliser que de nouveaux Suédois vont venir avec leur culture, leur langue et leurs traditions, et il est temps de le voir comme une force d’impulsion positive. Ce “nouveau pays” forme un nouvel avenir.

Être suédois doit être accepté non plus comme une question de couleur de peau et lieu de naissance. Cela doit pouvoir être toi, moi et tous ensemble. »

« Ce ne sont pas uniquement les nouveaux Suédois qui doivent s’intégrer. Tout le monde doit s’intégrer, même les Suédois de souche. »

Cette campagne, dénommée « Det Nya Landet » (Le Nouveau Pays), a été créée par l’association Individuell Människohjälp (Secours individuel) qui, selon le journal suédois Fria Tider, recevrait des subventions publiques.

Cela fait maintenant des décennies que « la superpuissance morale et humanitaire » a fait du multiculturalisme sa religion d’État, l’inscrivant même dans sa Constitution. Pourtant, et jusqu’à présent, jamais il n’avait été aussi clairement dit aux Suédois qu´il leur fallait trouver une place sur la terre même de leurs ancêtres…

Quand on prête attention à ce qui se passe en Suède, on peut, à mon sens, facilement deviner l´avenir de l’Europe. Ainsi, je ne peux m´empêcher de penser à Raphaël Lemkin, et plus précisément au terme et concept de « génocide » qu´il élabora et sur lequel je conclurai afin de laisser aux lecteurs évaluer la pertinence de cette réflexion : « D’une manière générale, un génocide ne signifie pas la destruction immédiate de la nation. […] Il se propose plutôt de signifier un plan coordonné d’actions différentes visant à détruire les fondations essentielles de la vie des groupes nationaux (institutions politiques et sociales, culture, langue, sentiments nationaux, sécurité, dignité, etc.) dans le but de détruire les groupes eux-mêmes. »


Xavier Scott

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 23/09/2016 22:46
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Suède : les policiers, écœurés, pensent à changer de métier
#2

Démission policiers en Suède

Trois policiers en moyenne démissionnent… chaque jour.

Au pays des bouleaux, les policiers suédois sont au bout du rouleau. Selon un rapport confidentiel, 80 % d’entre eux envisagent sérieusement de changer de boulot. Et ce n’est pas qu’une question de sous. 

Explosion de la criminalité et des agressions sexuelles lors, par exemple, de festivals musicaux, attaques à la grenade, au laser, avec des pierres, voitures de police détruites, incendies volontaires, violences paroxystiques y compris à l’encontre des pompiers, des secouristes de la Croix-Rouge ou encore des journalistes venant interroger les migrants musulmans vivant concentrés dans les 14 zones de non-droit, « c’est pire que jamais depuis ces dernières années », raconte le sergent de police Peter Larsson à la chaîne NRK.

A lire aussi:

La Suède a changé, les Suédois de souche sont priés de s’intégrer
Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (616 articles)
Pourquoi les lois d’Allah sont pires que les lois nazies (55 articles)
« Les assassins obéissent au Coran » - Le nouveau livre de Christine Tasin et René d’Armor
Dix raisons de participer à la Quinzaine « Sauvons notre pays » (12 articles)
Trocadéro : toutes les vidéos du lancement de la Quinzaine « Sauvons notre pays » 
Création de l’association des maires « ma commune sans migrants » (3 articles)
Migrants à Valfleury : les trois questions qui tuent de la conseillère régionale Isabelle Surply (Front National patriote)
Complices de l’islamisme: il faudra rendre des comptes un jour… (19 articles)

Alors, face à cette « crise majeure », trois policiers en moyenne démissionnent… chaque jour. Car non seulement ils « [ne peuvent pas] enquêter sur les crimes » faute de temps pour se rendre sur place lors d’appels de victimes, mais ils se plaignent de l’absence de soutien de leur gouvernement « qui ne leur procure pas les moyens pour arrêter l’épidémie de criminalité », selon la chaîne susnommée.

Sans parler, comme le rappelle le sergent de police, de la minimisation en haut lieu – quand ce n’est tout bonnement l’étouffement – des crimes perpétrés par les migrants musulmans. Rappelons, au passage, que la Suède est devenue le deuxième pays après l’Afrique du Sud à enregistrer une augmentation constante du nombre de viols (dont 30 % sont commis sur des filles de moins de 15 ans).

Ces démissions en pagaille ne risquent pas de ralentir de sitôt. Selon les autorités suédoises, la croissance de la population s’élève à 739.000 personnes par an et le nombre de migrants récemment arrivés (en 2016) en représente 77 %… dans un pays de 9,5 millions d’habitants. C’est l’imam de Malmö qui doit être content, qui déclarait, déjà en 2009, sur le site Skånska Dagbladet : « Swedem is the best islamic state… » Le pourcentage de musulmans rien qu’à Malmö (318.000 habitants) est passé de 25 % en 2011 à 50,2 % en 2013.

Et chez nous, pour en revenir aux démissions dans la police ? Le ministère de l’Intérieur, en 2015, a refusé purement et simplement de communiquer sur cette question, et pas davantage sur le nombre de mises en disponibilité parmi les policiers.

Le modèle suédois tant vanté se révèle bien égratigné. Peter Larsson aura prévenu : « S’ils [les dirigeants] ne prennent pas la décision de s’occuper honnêtement du problème, ça va se terminer en désastre. » Et chez nous ?

Ancien chef d'entreprise

Publié le: 25/09/2016 16:23
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re: Pour régler la question des réfugiés, cédons-leur un morceau de territoire !
#3

Banlieue

Paul Romer, chef économiste de la Banque mondiale, a une idée concernant la Suède : créer un État dans l’État !

Comment régler « la question des réfugiés » ? Paul Romer, chef économiste de la Banque mondiale, a une idée concernant la Suède : créer un État dans l’État ! Rien que ça…

La Suède étant « un pays à la population clairsemée, pourrait sous-louer un territoire de la taille de Hong Kong ». Territoire où vivraient « des millions de personnes qui s’autosuffiraient », un territoire « indépendant, avec ses propres lois et règles, pas comme une partie de la Suède », a-t-il expliqué au journal suédois Dagens Nyheter.

A lire aussi:

La Suède a changé, les Suédois de souche sont priés de s’intégrer (3 articles)

Ainsi donc, à l’heure où le simple fait d’évoquer le rétablissement des contrôles aux frontières vous fait passer pour un nazi et que, depuis des décennies, est prônée la libre circulation des biens et des personnes au nom de la mondialisation, un leader de la Banque mondiale émet l’idée délirante d’ériger des frontières à l’intérieur même d’un pays ! Hermétiques, en plus !

Alors, on abandonnerait multiculturalisme et vivre ensemble ? Les nouveaux venus se révèlent donc à ce point dangereux que les Suédois finiraient par se séparer de leurs terres pour s’en protéger ? Paul Romer, qui enseigne à la Stern School of Business de New York, voudrait faire croire aux Suédois qu’une enclave islamique – car il s’agit bien d’isoler les étrangers musulmans, la Suède, tout particulièrement, étant confrontée à une islamisation très avancée – leur apporterait tranquillité et sécurité ? Que des milliers de personnes auxquelles s’ajouteraient, par le jeu de la démographie, des centaines puis des milliers d’autres, se contenteraient, même à court terme, d’un petit bout de terre ? Qu’ils la cultiveraient bien gentiment afin d’y vivre en autarcie selon leurs propres lois ? Et pourquoi pas leur propre armée, pendant qu’on y est ? Mais à terme, les 9,5 millions de Suédois se trouveraient tout bonnement chassés de leur propre pays !

Dépecer un pays pour accorder l’indépendance à une minorité ne fera que renforcer son sentiment identitaire et affaiblira encore davantage celui des Suédois ! Ce Paul Romer propose rien de moins que la création d’une poudrière.

Imaginez notre pays vendu ou loué à la coupe comme une vulgaire marchandise.

Imaginez-vous vivre à deux pas d’un État islamique totalement indépendant quand vous ne mettez déjà plus les pieds dans environ 900 de nos zones de non-droit. Alors que l’État islamique n’a jamais caché viser l’islamisation du monde entier. Car c’est bien la petite pierre que vient de lancer la Banque mondiale par le truchement de son chef économiste. Le multiculturalisme voué à l’échec dès le départ – mais évidemment érigé en propagande – n’était donc que de la poudre aux yeux. Le Grand Remplacement n’avançant pas assez vite, l’oligarchie mondiale déciderait de lui donner un coup de pouce en mettant en place tous les ingrédients, préludes à des guerres civiles…

Mais de quoi se plaindraient les Suédois puisque, paraît-il, cette mesure ne leur coûterait rien ! Vont-ils mordre à l’hameçon ? Après tout, la Banque mondiale les estime peut-être mûrs pour accepter de se sacrifier sans broncher… Après eux, à qui le tour ?


Ancien chef d'entreprise


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 29/09/2016 05:52
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !