Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Islamophobie en Belgique : La patience des Belges atteint ses limites cet été 2016 ! [Actualité en Belgique]




(1) 2 3 4 ... 6 »

Islamophobie en Belgique : La patience des Belges atteint ses limites cet été 2016 !
#1

islamophobie Belgique été 2016

 Chers amis, chers patriotes, chers lecteurs,

Ce dossier sera consacré aux faits "islamophobes" de cet été 2016 en Belgique, plus précisément du 21 juin au 21 septembre 2016. L'ensemble est assez long mais je tenais à traiter en profondeur les grands faits qui ont marqué la saison estivale en ce qui concerne les discriminations qui nous sont souvent reprochées par les musulmans et les islamistes. Une majorité de ces faits provient de la presse francophone wallonne.

Voici, pour introduire le sujet, une courte vidéo produite fin juillet pour le JT de la RTBF...

Divers articles traitant de l'islamophobie ont également été abondamment lus à cette période :

- 28/07/2016 : L'islamophobie augmente en Belgique (source) (émane de UNIA)   
- 04/08/2016 : Cyberhaine: +400% de dossiers ouverts pour discrimination sur Facebook (source) (émane de UNIA)   
- 05/09/2016 : Après un "été islamophobie", le CCIB met en garde contre la démission des musulmans (source) (émane du CCIB) 
- 12/09/2016 : Une campagne contre les interdictions du voile dans la formation pour adultes (source) (action collective émanant du CCIB, du MRAX, de la LDH et de l'IEPSCF)

Notez que la saga autour du burkini a connu un pic culminant lors du week-end du 13-14 août 2016 avec l'affaire Sisco en Corse, qu'on discutait déjà de ce type de maillot début août à cause d'une journée burkini-only organisée dans un parc aquatique, et que les réseaux sociaux ont fortement chauffé jusque début septembre 2016, c'est-à-dire jusque la rentrée des classes. De fait, les défiances des burkinistes aussi ont contribué à renforcer un climat "islamophobe" ou du moins un certain agacement vis-à-vis de la communauté musulmane, et ce jusqu'en Belgique.

Sisco : agressés par des adultes musulmans, les jeunes Corses répliquent…
[Belgique] Tous les arguments contre le burkini... qui infiltre nos piscines et nos plages, dont nos Sunparks

 

Pourquoi j'ai choisi de faire un dossier dont les faits s'étalent sur 3 mois ?

Dans ce dossier sur l'islamophobie, j'estime qu'une vision globale est plus parlante qu'une suite d'articles égrenés tout au long des semaines dans un fil d'actualité qui ne fait finalement que de reproduire le schéma chronologique que la presse nous livre. Ainsi, en reprenant les faits et en les accolant les uns aux autres par rapport au thème de l'islamophobie sur un laps de temps relativement court, on prend mieux conscience de la logique qui sous-tend nos actes, que ce soit du côtés des islamistes ou du nôtre.

 

Cet été 2016 s'est révélé prolifique en terme de faits "islamophobes"... Mais pas que...

islamophobie terrorisme 1

Mosquée incendiée, pétition islamophobe, voilées insultées ou agressées, messages racistes suite à la mort d'un adolescent d'origine marocaine, fausses lettres de menace à l'anthrax, polémique autour de dons de sang pour les musulmans, une parlementaire invitée à "retourner au Maroc" lors d'un débat officiel, un petit délire controversé lors d'une rencontre de football... Ces faits vous auront échappé... ou pas.

Afin de faciliter leur lecture, leur analyse et leur compréhension, j'ai mis en parallèle d'autres faits qu'il convient de citer car, selon moi, on ne peut parler d'islamophobie sans y opposer l'actualité islamique, qu'elle soit de nature terroriste ou pas. Les deux sont forcément liés.

 

De nombreuses réflexions émanant de conversations privées avec des non musulmans

Comme à l'accoutumée, tout au long de ce dossier, j'y distillerai mon avis. Celui-ci est bien sûr partial puisque je suis contre l'expression ostentatoire de l'islam dans l'espace public (hijab etc...).

Les réflexions que vous retrouverez dans ce dossier m'ont été inspirées de conversations privées avec des non musulmans. Les musulmans qui liraient ces réflexions pourraient en être choqués et penser que cela ne revêt qu'une infime partie de la population non musulmane belge. Il n'en est rien. La plupart des gens avouent eux-mêmes se sentir dans l'impossibilité de faire l'affront direct aux musulmans de leur dire ce qu'ils pensent de leurs comportements : "On n'a pas envie de les blesser ou de les humilier, mais ils commencent sérieusement à nous agacer". Voilà ce que j'entends régulièrement.

Ce qui précède explique que la parole se libère plus facilement sur internet. C'est une façon de faire passer le message anonymement à la communauté musulmane sans perturber et polluer la relation directe entre voisins, entre collègues ou entre groupes d'amis...

haine voisin musulman

Je ne considère pas qu'utiliser internet pour dire ce qu'on n'oserait pas dire en face doit être considéré comme du racisme ou de l'islamophobie. Cela dépend évidemment de la manière de le formuler. En tout cas, les musulmans ne devraient pas le prendre comme de la haine mais comme un cadeau que nous leur faisons pour éviter de les humilier directement.  

 

La laïcité à la française est une chance extraordinaire

laïcité islamophobie

Revenons à la laïcité. La nécessité de la laïcité dans l'espace public est une position que je défends tout comme Mathieu Guidère (islamologue français d'origine tunisienne) : "La laïcité, c'est ce qu'il y a de mieux au monde. Et tous ceux qui ont vécu dans différents pays le savent. Moi, j'ai vécu en Suisse. J'ai vécu aux Etats-Unis. J'ai vécu dans différents pays arabes. Et dans différents pays avec de la théocratie plus ou moins dure, avec de la religion plus ou moins impliquée dans la vie politique. Et je peux vous dire que la situation en France, c'est ce qu'on peut trouver de mieux au monde. J'insiste là-dessus pour ceux qui ne connaissent pas, qui n'ont pas voyagé. Le problème, effectivement, c'est qu'on n'a pas expliqué. C'est-à-dire qu'on n'a pas montré aux musulmans de France, aux juifs de France... Les juifs de France l'ont compris depuis très longtemps, je crois ! Mais, en particulier aux musulmans de France, on ne leur a pas expliqué et montré la chance extraordinaire d'être dans un pays où véritablement l'Etat veille à la neutralité, où l'Etat protège les femmes qui sont sous influence, où l'Etat protège la femme sur laquelle on fait des pressions pour qu'elle porte un habit. Toutes ces femmes-là peuvent se tourner vers l'Etat. L'Etat les protégera. Tout le monde peut veiller. On n'a pas expliqué cette chance-là. Et du coup, il y a un vrai défaut de communication concernant la laïcité à la française, qui fait que effectivement c'est simplifié et que c'est détourné dans le système multiculturel... On n'a pas une société multiculturelle... Et qui fait que des musulmans se sentent stigmatisés." (source, émission "C dans l'air" du 26/08/2016 intitulée "Burkini : stop ou encore", voir minute 54:32 à 55:49)  

Addendum : Certaines personnes émanant du site Riposte Laïque ont, par le passé, souligné le caractère parfois discutable des interventions de Mathieu Guidère, notamment lorsqu'il disait en octobre 2011 : "La charia pourrait aider les Lybiens" (interview de Mathieu Guidère ici, critique ici). Je ne conteste pas l'existence de ces divergences de vue. Mais je trouvais qu'il avait ci-dessus pleinement exprimé mon ressenti en ce qui concerne la laïcité, l'islamophobie et la multiculturalité.   

 

UNIA deviendrait-il l'objet de convoitises de la part du CCIB ?

convoitise chat souris

Comme vous vous en doutez, je suis contre les collectifs de défense de musulmans, à cause du fait qu'ils vont toujours dans le sens de victimiser les musulmans pratiquants ou de favoriser la visibilité de l'islam, sans responsabiliser les croyants et sans entamer de véritable dialogue pour faire des ponts vers le monde des non musulmans.

Dans ce dossier sur l'islamophobie, mes critiques iront bien sûr principalement contre le CCIB (Collectif Contre l'Islamophobie en Belgique), mais aussi contre le centre UNIA (l'ancien CECLR), dont le rôle est de lutter contre les discriminations au sens large... et qui a parfois tendance à faire un peu trop de copinage avec les militants du CCIB. C'est du moins l'impression que cela donne lorsqu'on est spectateur aux heures de grande écoute des journaux télévisés.

Pourquoi est-ce important de veiller à l'impartialité des débats sur les discriminations ? Car on a vu précédemment ce que cela a donné avec le MRAX de Radouane Bouhlal en 2007 lors d'un putsch organisé par ses camarades arabo-musulmans (source). Aujourd'hui, comme d'autres organes antiracistes, le MRAX est dénigré car il est tristement devenu une association communautariste qui a perdu sa vocation première de lutter contre tous les racismes.    

Est-ce ce qui attend Patrick Charlier dans son nouveau centre rebaptisé UNIA ? J'espère surtout qu'il est conscient des convoitises que son poste suscite parmi les militants musulmans du CCIB, qu'il saura se protéger, leur barrer la route, choisir les bons associés et qu'il saura ne pas oublier les autres combats : discriminations hommes-femmes, discriminations envers les LGTB etc...

 

Quand le CCIB polarise les identités musulmanes... versus non musulmanes... et qu'il nous menace

polarisation identités

Plus globalement, ce dossier sur l'islamophobie est destiné à mettre en lumière le trouble jeu que le CCIB joue entre musulmans et non musulmans.

Selon moi, le CCIB joue sur la polarisation des communautés en victimisant sciemment les musulmans et en désignant systématiquement les non musulmans comme des racistes. C'est un organe qui fait tout le contraire de ce qu'il devrait prôner. Son rôle devrait être de servir de lien entre les communautés afin d'aider les musulmans à se sentir mieux dans la société belge. C'est raté selon moi. Depuis leur existence, c'est même encore pire.

Par exemple, depuis leur implication, les musulmanes passent plus de temps à se préoccuper de revendiquer leur hijab dans les écoles et au travail (=les droits) que d'être de bonnes personnes et de bonnes citoyennes (=les devoirs). Comment voulez-vous construire une société harmonieuse avec des gens qui ont de telles obsessions ? C'est impossible, d'où le rejet de la communauté musulmane par la société belge.

Notez que l'association "Justice and Democracy" est aussi très active dans la défense des voilées dans les écoles et les entreprises. Mais je ne m'occuperai pas de cette organisation ici ([Belgique] Actiris, le foulard islamique et la neutralité : arguments contre le port du voile en entreprise)

 

 

Quand le CCIB nous "met en garde" : une menace déguisée

ccib islamophobie partenaires

Début septembre 2016, le CCIB intervenait dans la presse et dénonçait "un été islamophobe avec une succession d'événements qui alimentent le climat actuel". Le président et le vice-président du CCIB plaidaient pour un plan global contre le racisme, avec un volet islamophobie. "L'islamophobie est à la fois un marchepied pour l'extrême droite mais aussi pour la propagande de Daesh. Le risque de ces polémiques à répétition, c'est la démission des citoyens musulmans", mettait en garde Hajib el Hajjaji, vice-président du CCIB. Il estimait que l'islamophobie alimentait le terreau de la radicalisation. "Si on veut lutter contre la radicalisation, nous avons besoin d'un plan global contre le racisme, avec un volet islamophobie", affirmait-il, ajoutant entre autres qu'on ne peut plus "rester indifférent face au flot de commentaires racistes sur les réseaux sociaux" (source).  

En gros, le CCIB menace les méchants islamophobes que nous sommes de subir le courroux des musulmans si nous ne leur accordons pas ce qu'ils demandent, dont notamment le port du voile. Nous sommes bien là face à des menaces déguisées... pas face à une tentative de pacification des relations entre communautés.

 

La nécessité de mieux argumenter nos attentes envers les musulmans

Au-delà du volet CCIB, ce dossier est aussi destiné à prendre conscience de ce qui sous-tend nos mouvements d'humeur contre les musulmans. Le but est ici de mieux argumenter nos attentes, nos besoins et nos envies auprès de la communauté musulmane. Car des mouvements d'humeur sans le code pour les décrypter ne sert à rien selon moi. Cela passe pour de la méchanceté gratuite. Comme dit Mathieu Guidère à propos de la laïcité : "On n'a pas expliqué cette chance-là. Et du coup, il y a un vrai défaut de communication concernant la laïcité à la française".

Une piste pour les musulmans qui cherchent où cela coince avec les non musulmans ?!? ...

islam changer monde

Par conséquent, ce dossier s'adresse aussi aux musulmans dubitatifs qui ne comprennent pas le double discours qu'ils entendent : celui du CCIB... et celui des non musulmans.

 

*********************

Voici donc la synthèse de ce que vous pourrez lire dans ce dossier

table matières

#2 : Eté 2016 : terrorisme islamique en Europe centrale... et tracasseries islamistes en Belgique

Je dresse deux listings : celui des faits terroristes islamiques en Europe centrale et celui des nouvelles désobligeantes concernant l'islam et les musulmans, du 21/06/2016 au 21/09/2016.

#3 : Le blasphème et l'islamophobie en Orient aujourd'hui : deux exemples récents

Je reviens sur deux faits intéressants : l'assassinat d'un écrivain controversé devant le tribunal où il se rendait pour être jugé le 25/09/2016 en Jordanie, et un article du 24/09/2016 provenant du journal turc TRT.net où il est mention de l'islamophobie et de la xénophobie des pays européens.

#4 : Mosquée incendiée à Tubize : un acte islamophobe ? Non, ce n'est pas la peur qui nous motive !

Le 25/07/2016, la mosquée de Tubize est volontairement incendiée. Une journée porte ouverte sera organisée le 10/09/2016 pour balayer les craintes et les préjugés des non musulmans. Mais qui parle de peur... à part les islamistes ?

#5 : Quelques réflexions générales autour de la méfiance vis-à-vis des mosquées

Suite du message #4.

#6 : Pétition islamophobe : Pourquoi ne pas envisager sérieusement la Hijra ?

Le 26/07/2016 à Anderlecht, une enquête de police est ouverte contre une pétition islamophobe qui verrait bien les musulmans rentrer chez eux. C'est ce qu'on appelle tout simplement la Hijra en islam. Pourquoi qualifier cette suggestion d' "islamophobe" alors que le concept existe bien en islam ? Nous n'avons rien inventé !

#7 : Agressions sur femmes voilées ? Marre du non respect de celles qui ne le portent pas !

28/07/2016 : Violente agression islamophobe dans le métro bruxellois : une dame insultée et frappée au visage. 01/09/2016 : Un homme agresse deux femmes portant le foulard: "Retire ce chiffon de ta tête". Comment se fait-il qu'il n'y en ait pas plus avec le nombre de femmes NON voilées qui se font intimider dans les quartiers musulmans ?

#8 : Islamophobie : La cyberhaine reste une possibilité statistique dans notre résistance à l'islam

02/08/2016 : Déferlement raciste après la mort d'un adolescent d'origine marocaine pendant ses vacances au Maroc. L'anonymat de la cyberhaine serait-il devenu le seul échappatoire qu'il reste aux non musulmans "piégés" dans des familles mixtes... parce qu'ils ne peuvent plus critiquer librement l'islam et les musulmans lors de réunions privées ?

#9 : Islamophobie : De fausses lettres à l'anthrax pour punir les traitres et les islamo-collabos

05/08/2016 : Emir Kir, bourgmestre de Saint-Josse, reçoit une lettre de menace lui demandant de rentrer chez lui. 10/08/2016 : Une lettre de menace avec de la poudre blanche à l'hôtel de ville de Verviers reproche l'arrivée d'un échevin musulman au collège. Tiens tiens... Deux élus PS. Bien sûr, il y a d'autres moyens que le bioterrorisme pour faire passer un message.

#10 : Islamophobie : Donner son sang... Mais pas aux musulmans ? Vous y avez déjà pensé ?

17/08/2016 : Nouvelle polémique au nord du pays: "Je veux bien donner mon sang, mais pas aux musulmans, pouvez-vous me garantir ça ?". Il faut dire qu'il n'est pas toujours facile de tout partager avec les musulmans. Leur coran parle de nous comme de mécréants à éliminer et nous l'acceptons (bof...). Alors, est-ce condamnable de poser une simple question ?

#11 : Islamophobie : Meryame Kitir invitée à "retourner au Maroc" après avoir critiqué le gouvernement

Le 16/09/2016, lors d'un débat houleux sur la situation économique et sociale après le licenciement chez Caterpillar, le parlementaire Luk Van Biesen (Open Vld) invite Meryame Kitir (sp.a) à "retourner au Maroc". L'assemblée s'emporte. Le malotru est lynché jusqu'à devoir s'excuser publiquement. Cela crée un buzz immense au Maroc. Quel intérêt ? Le boulot est-il fait pendant ce temps ?

#12 : Islamophobie : Et hop ! Un petit "délire" à l'antenne lors d'un match de foot et c'est le scandale...

Oh punaise ! Si on ne peut même plus rigoler pendant le foot...

#13 : 36 faits islamophobes relevés par le CCIB pendant 1 mois après Zaventem... décortiqués pour vous

Grossir le nombre de signalements islamophobes... et minimiser l'importance des signes d'islamisation de notre société : c'est la spécialité du CCIB. Je vous propose ici de passer en revue 36 faits islamophobes relevés dans le mois qui a suivi les attentats du 22/03/2016 à Bruxelles (Zaventem et station de métro Maelbeek) et de décortiquer les plus partisans d'entre eux.

#14 : ...suite du #13

#15 : Mes conclusions sur l'islamophobie, le CCIB et mon message à Patrick Charlier, directeur d'UNIA

La polarisation "musulmans versus non musulmans" est un cadeau pour le CCIB, lequel se réjouit en secret du martyr des musulmans. Le centre UNIA est-il conscient qu'il est potentiellement convoité par les membres du CCIB ?

#16 : Comprendre le contexte géopolitique de l'islamophobie... et la stratégie de la "Muslim Belt"

Addendum

 

A qui envoyer ce dossier ?

courrier 1

- à tous ceux qui se posent des questions sur les organismes antiracistes de défense des musulmans, en particulier le CCIB (Collectif contre l'islamophobie en Belgique)

- à tous ceux qui cherchent des arguments contre le délit d'islamophobie, et qui en ont marre d'être traités de racistes

- à tous les musulmans qui veulent comprendre ce que les occidentaux ont dans la tête, et pourquoi c'est si compliqué de vivre sa religion en occident 

- aux imams et aux mosquées de votre commune, pour qu'ils prennent conscience de ce qui coince avec la communauté musulmane dont ils ont la charge

- aux politiciens qui s'inquiètent de l'islamisation de notre société, et qui ne savent pas par quel bout commencer

- à Patrick Charlier, du centre UNIA, afin qu'il se méfie de copinages qui pourraient nuire à la bonne réputation de son centre antidiscriminations

- aux jeunes qui ont du mal à comprendre les enjeux et les nécessités d'une guerre idéologique, voire de civilisation, face au militantisme musulman

 

Bientôt la suite...

 

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 08/10/2016 16:48
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Eté 2016 : terrorisme islamique en Europe centrale... et tracasseries islamistes en Belgique
#2

terrorisme islamophobie

 

Rassurez-vous... Dans ce dossier consacré à notre "islamophobie", je ne vais pas de suite faire plaisir aux islamistes en battant notre coulpe comme de gentils moutons tout en répertoriant docilement les actes "islamophobes" de cet été 2016. Non !

Je vous propose un petit apéritif... un message divisé en deux parties.

Premièrement, je vais d'abord énumérer les actes terroristes islamiques commis cet été 2016, chez nous en Belgique ou dans les pays limitrophes.

En effet, de l'aveu même de différents organes qui traitent de discriminations, dont UNIA et le CCIB, la hausse de l’islamophobie est directement liée à la succession des attentats...

Selon UNIA : "Depuis les attentats de Charlie Hebdo (ndlr : 07/01/2015), il y a clairement une augmentation des propos haineux postés sur les réseaux sociaux. Ils sont en grande majorité dirigés contre la communauté musulmane", déplore Michaël François de chez UNIA (source).  

Selon le CCIB : Dans "Le bilan des actes islamophobes post-22 mars 2016", publié par le CCIB, durant la période qui a suivi les attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles, le nombre d’actes islamophobes envers la communauté musulmane de Belgique a explosé.   

Pour rappel, la Belgique a connu une série de faits très meurtriers ce 22 mars 2016 à Zaventem et à la station de métro de Maelbeek, dont le bilan global est de 32 morts et 340 blessés ([Belgique] Attentats musulmans à Zaventem ! Encore la mort ! Foutue politique imbécile d' islamo-collabos !). Et souvenez-vous aussi en France du double meurtre de Magnanville du 13/06/2016 (Massacre à Magnanville: le musulman Larossi Abballa assassine un policier et son épouse). Nous étions au printemps, mais ce fut suffisamment sérieux pour que j'attire l'attention sur ces deux événements.

Bien que le lien soit directement fait par UNIA et le CCIB entre terrorisme islamique et "islamophobie", certains me reprocheront que ces faits sont l'oeuvre de terroristes et que ceux-ci n'ont rien de commun avec la majorité des musulmans qui souhaitent (ou pensent naïvement) vivre en harmonie avec le peuple belge. C'est pourquoi, pour ne pas qu'on m'accuse de faire des amalgames, j'ai pris soin de vous livrer ci-dessous une deuxième liste des faits divers, lesquels ont suscité un agacement profond dans la communauté belge non musulmane. Ils ont d'ailleurs en général été abondamment commentés dans les forums internet.

D'ailleurs, le CCIB et UNIA vous répondront que ces dernières années, les propos discriminatoires ou incitants à la violence sont devenus de plus en plus courants sur le net (source). 

Tout est donc lié...

 

Eté 2016 : Le terrorisme islamique en Europe centrale

terrorisme islamique

Voici tout d'abord un petit rappel des actes qualifiés de terrorisme islamique lors de cet été 2016, c'est-à-dire les tentatives d'assassinat ou les meurtres commis au nom de l'islam (source). Notez que je n'ai relevé que ceux qui ont eu cours dans des pays européens et ayant une frontière commune avec la Belgique. Je passe ici toutes les provocations au foulard, au voile intégral ou au burkini, de même que les agressions pour port de short, les viols, les vols et autres intimidations à destination des "mécréants".    

- France : 14/07/2016 – À Nice, le jour de la fête nationale, un Tunisien fonce dans la foule au volant d'un camion sur la promenade des Anglais, tuant 86 personnes et en blessant 286. Attentat musulman à Nice: Allah akbar et le prophète Mohamet ont encore tué - Coran oblige !

- Allemagne : 18/07/2016 – Attentat à bord d'un train régional : un migrant afghan de 17 ans agresse des passagers avec une hache et un couteau, faisant 4 blessés graves et 1 blessé léger. Fusillade à Munich ? Aucun lien avec Daech !

- Allemagne : 25/07/2016 – Un attentat-suicide à la bombe devant le festival d'Ansbach par un réfugié syrien blesse 15 personnes. Fusillade à Munich ? Aucun lien avec Daech !

- France : 26/07/2016 – Le prêtre de l’église de Saint-Étienne-du-Rouvray est égorgé lors d'une messe et un paroissien est blessé. L'islam tue encore en France: égorgement d'un curé en Normandie !

- Belgique : 06/08/2016 – Agression à la machette de deux policières dans la ville de Charleroi. [Belgique] Charleroi: deux policières attaquées à la machette par un homme criant « Allah Akbar»

- France : 23/08/2016 – Un mahométan de 42 ans agresse onze personnes sur le vieux port de Cannes avant de les jeter à l'eau. Cannes, un musulman agresse 11 personnes aux cris d'allah akbar

- France : 30/08/2016 – Un homme de 31 ans blesse un policier à la gorge par arme blanche à l'intérieur de son commissariat à Toulouse. Policier attaqué à Toulouse : encore un multirécidiviste d’origine étrangère laissé libre,...

- France : 12/09/2016 – Au Havre, un Français de 25 ans converti à l'islam tue sa mère en l'étranglant avec un lacet car elle se serait opposée à son envie de partir pour la Syrie.

 

Eté 2016 : Les nouvelles désobligeantes tournant autour de l'islam et des musulmans en Belgique (surtout Bruxelles et Wallonie)

jeu islam musulman

Voici une liste de faits désobligeants tournant autour de l'islam et des musulmans qui ont eu lieu cet été 2016 en Belgique. Ceux présentés ci-dessous proviennent principalement de la presse francophone, et ont donc lieu surtout sur Bruxelles et la Wallonie...

- 28/06/2016 : Des employés de la SNCB prient sur le quai, non loin de la gare du Midi : "Nous n'avons jamais donné d'autorisation pour cela..." (source, plus vidéo). Et... ?!?  

- 29/06/2016 : On nous fait traîner en longueur l'expulsion de l'imam radical de Dison, Shayh Alami (source). J'avais déjà fait un article sur cet homme... [Belgique] Comment lutter contre le radicalisme et les prêches de haine via les mosquées ?     

- 02/07/2016 : Un ex-policier de l'Etat islamique vit en Belgique sans être inquiété. Il se fait appeler Abou Moussab et vit aujourd’hui en Belgique en tant que réfugié syrien (source). Welcome to refugees ? On arrête quand toutes ces conneries ?

- 04/07/2016 : L'Institut Sainte-Claire à Verviers est la dernière école secondaire catholique de la province de Liège à autoriser le voile islamique (source). Pourquoi en fallait-il encore une qui accepte ?

- 31/07/2016 : Lanaken (Limbourg) : Jos Vanderlee, prêtre de 65 ans, blessé au couteau par un demandeur d'asile (source). Juste une victime collatérale de plus ?  

- 08/08/2016 : Le fils de Shayh Alami, l'imam radical de Dison, appelle au meurtre des chrétiens dans les rues de Verviers (source). Voir aussi les excuses débiles qui ont suivi après cet événement... 

- 09/08/2016 : Youssef Kobo, le conseiller à la diversité de la secrétaire d’État en charge de l’Égalité des chances du gouvernement bruxellois Bianca Debaets (CD&V), est pointé du doigt par la ligue belge contre l’antisémitisme (LBCA) concernant des propos antisémites qu’il a tenus sur facebook (source). On s'étonne encore ?

- 10/08/2016 : Fatima Aberkan, une femme condamnée à 15 ans d’emprisonnement en avril dernier par la cour d’appel de Bruxelles pour avoir dirigé une filière terroriste, est remise en liberté (source). Et on devrait être content de notre justice ?  

- 12/08/2016 : De plus en plus d'enfants étudient à la maison parce que le système éducatif ne correspond plus à leurs valeurs. Devinez lesquels... (source).  

- 17/08/2016 : Liège: malgré l'interdiction, encore des burkinis à la piscine d'Outremeuse (source). "Je montre que je me cache"... Pffft... 

actualité islam été 2016

- 18/08/2016 : Un petit malin roule à Bruxelles en Mercedes Berline C 200, de couleur gris clair, avec une plaque d’immatriculation personnalisée « ALLAH »... Mais c'est permis  ! (source)  

- 18/08/2016 : Erdogan et ses partisans nous em... jusqu'en Belgique (notamment en Flandre) avec des pressions contre des parents qui veulent inscrire leurs enfants dans des écoles turques qui ne sont pas pro-Erdogan (source). 

- 26/08/2016 : Bilen Ceyran (24 ans), en vacances en Turquie, est emprisonnée et maltraitée par les autorités turques pro-Erdogan qui la soupçonnent d'avoir participé au coup d'Etat de juillet 2016 (source). J'espère que les Turcs comprennent ce qui se passe avec l'islam politique et que cette fille va continuer à se battre pour leur ouvrir les yeux.  

- 31/08/2016 : Pas que des hommes dans le djihadisme. Des familles se construisent sous ce modèle. Une banque de données répertorie les Belges partis pour la Syrie: parmi eux, une centaine de femmes et de nombreux enfants (source). 

- 07/09/2016 : Molenbeek : Patricia et Felipe, deux policiers, sont agressés au couteau par un Marocain de 24 ans en séjour illégal (source). Et voici la photo et le pedigree de l'artiste : ici. Encore une chance pour l'Europe !

- 08/09/2016 : La relève est déjà assurée après la mort d'Abaaoud : encore un Verviétois ! Il s'appelle Tarik Jadaoun et serait censé organiser les prochains attentats en Belgique. Si vous avez raté les attentats du 22 mars 2016, il vous reste donc encore une chance de participer au prochain feu d'artifice (source).  

- 09/09/2016 : Court-Saint-Etienne: un nouveau permis est introduit pour la construction de la future mosquée (source). Et quoi ? Ils n'ont pas encore compris que les Stéphanois ne veulent de leur mosquée ? Pour rappel : [Belgique] Mosquée Assalam à Court-St-Etienne : les riverains se mobilisent via un cabinet d'avocats

- 09/09/2016 : Le 12/09/2016, ce sera le sacrifice du mouton, appelée aussi Aïd el-Kébir. D’après un sondage, 80% des Belges sont contre l'abattage des moutons sans étourdissement. Plus précisément : 87% des Wallons, 85 % des Flamands et... 76 % des Bruxellois. Un hasard ? (source

- 10/09/2016 : Il y aura plus de 20.000 places manquantes dans les écoles d'ici 2022. La palme revient encore une fois à Bruxelles, avec 8.800 places manquantes à l’horizon 2022, surtout dans le secondaire (source). Un lien avec la présence d'une forte population étrangère (source)... voire musulmane ? Les musulmans sont en effet 4,9% en Wallonie et 23,6% à Bruxelles (source)

- 10/09/2016 : La mosquée de Tubize nous ouvre ses portes pour balayer craintes et préjugés (source). Cela arrive quelques semaine après qu'une porte ait été incendiée volontairement. Moi, j'aurais préféré que cette mosquée ferme définitivement ses portes, pas vous ? 

- 12/09/2016 : Un homme, avec un Coran sous le bras, menace avec un couteau plusieurs policiers à Farciennes: "J'ai le diable en moi"... Cela fait beaucoup de déséquilibrés d'origine musulmane. Pourquoi ne voit-on jamais aucun chrétien crier "Allélouia" en brandissant un couteau contre des policiers ? (source).

islam été 2016 belgique

- Au lendemain du 12/09/2016 (Aïd el-Kébir), le bilan est encore une fois calamiteux. Des musulmans se sont faits confisquer leur mouton lors de leurs déplacements en voiture (source 1, source 2) et des carcasses ont été abandonnées à divers endroits de Wallonie (source 1, source 2). A Verviers, une récolte de carcasses avait été pourtant organisée malgré l'interdiction d'abattre son mouton à domicile (source). Et à Bruxelles, on se demande encore ce que font les musulmans qui ne se sont pas inscrits à l'abattoir temporaire (source). Et on voudrait que les Belges apprécient la communauté musulmane ? Où est leur savoir-vivre et leur sensibilité pour la cause animale ?                          

- 15/09/2016 : A Liège, en mai 2016, la Haute École de la Province de Liège (HEPL) avait décidé d’interdiction du port du voile pour la rentrée de septembre 2016. Suite à des plaintes d'étudiantes musulmanes voilées au CCIB et à UNIA, la HEPL a fait marche arrière (source).    

- 18/09/2016 : A Molenbeek-Saint-Jean, des affrontements ont opposé la police locale et "des jeunes" lors d'un contrôle d'identité à proximité de la station de métro Beekkant (source 1, source 2). Parler de "jeunes" sans autre précision revient à faire l'amalgame aussi sur tous NOS jeunes qui, eux, ne passent pas leur temps à défier la police. Pourquoi ne peut-on pas faire l'amalgame "musulmans=terroristes" tandis que "jeunes=casseurs" est un amalgame acceptable ?       

 

Bientôt la suite...

 

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 08/10/2016 17:44
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Le blasphème et l'islamophobie en Orient aujourd'hui : deux exemples récents
#3

blasphème islamophobie

 

En occident, l'islamophobie est souvent brandie pour faire taire toute critique de l'islam. L'islamophobie n'est que le résultat de leur haine pour nous.

Les musulmans essaient à tout prix de criminaliser notre opinion afin que les islamo-collabos qui nous dirigent en viennent à nous punir par une loi qui ressemblerait fort au "délit de blasphème". C'est là leur objectif.

Mais l'islamophobie est aussi souvent brandie par les musulmans afin de faire ressortir dans l'espace public tous les signes ostentatoires de leur religion communautariste, ce qui s'apparente littéralement à une infiltration.

A voir l'invasion migratoire musulmane que nous subissons, les politicards n'auront aucun scrupule, grâce au nombre "de leurs amis" musulmans, à criminaliser notre liberté d'expression par une loi. Encore moins en Belgique. Le but sera de nous faire passer pour des salauds de racistes, alors qu'eux seront les anges antifascistes aux mains propres et "allah" conscience tranquille.

Malheureusement, aux élections communales de 2018, nous pouvons nous attendre à la prise de pouvoir des musulmans dans un grand nombre de communes grâce au droit de vote des étrangers. D'autant plus avec le retour de leur "soeur", Joelle Milquet.

Pour bien comprendre ce qui se passe dans la tête des orientaux en ce qui concerne le délit de blasphème et l'islamophobie, je vous propose deux articles récents (fin septembre 2016) assez significatifs sur la question.

Le premier article ci-dessous parle d'un écrivain jordanien chrétien qui devait se rendre au tribunal pour avoir partagé sur facebook la caricature d'un djihadiste. Il était accusé d'insulte à l'islam (accrochez-vous bien !) ...parce qu'il avait notamment représenté Dieu. Au-delà de cet aspect très pointu de la vie musulmane (interdiction de blasphème), ce que le spectateur peu attentif retient, c'est que les djihadistes sont considérés comme intouchables. En effet, le message subliminal qu'on en retire, c'est que les terroristes sont considérés comme des musulmans à part entière puisqu'on condamne une caricature les représentant de façon outrageuse. Ce qui devait arrivé... arriva... Il a été assassiné sur les marches du tribunal par un islamiste, avant même d'être jugé !

Notez que le CCIB (Collectif Contre l'Islamophobie en Belgique) incite également à ce type de raccourci en refusant toute critique à l'égard de ce qui s'apparente à de l'islamisme, du communautarisme voire même peut-être du radicalisme... bien qu'il condamne les attentats terroristes du 22 mars 2016 à Zaventem. Là encore, on joue sur les mots et la frontière au soutien envers les islamistes est très ténue. Vous le verrez plus loin dans un autre message au sujet du CCIB.

Le deuxième article provient du journal turc TRT.net (avec textes disponible en français). Ce journal est clairement pro-Erdogan et pro-AKP. L'entête affiche fièrement le message suivant : "Victoire de notre nation : La tentative de coup d'Etat visant la volonté nationale a été déjouée grâce au courage, à la clairvoyance et à la solidité de la volonté nationale". C'est donc un outil de propagande favorable au gouvernement islamiste d'Erdogan.

slogan journal turc

Dans l'article que je vous propose, on parle de l'islamophobie et de la xénophobie des européens, histoire de bien faire mousser tous les musulmans qui vivent sur nos terres. Le but est-il qu'ils s'organisent en associations telles que le CCIB pour porter plainte contre nous et ainsi mieux imposer l'islam ? Cela me semble évident.

Ainsi, le ministre turc des affaires étrangères avait un objectif bien déterminé en se rendant à New York pour prendre part à l'Assemblée Générale des Nations Unies devant Ban Ki-Moon : dénoncer l'islamophobie des européens et proposer de mettre en place "des cours de tolérance, d'empathie et de respect mutuel aux jeunes générations". Mais de quoi se mêle-t-il ce bonhomme ?

Rappelez-vous cependant le discours d'Erdogan à la sortie du putsch raté de juillet 2016. De toutes parts, les médias occidentaux s'étaient montrés très inquiets des purges de masse effectuées au sein de la Turquie, ce à quoi Erdogan avait répondu "Mêlez-vous de vos affaires" (source). Faites ce que je dis, pas ce que je fais donc...   

Tout cela pour vous dire que l'islamophobie et le délit de blasphème ont bon dos, et qu'il ne faut surtout pas se laisser impressionner, se sentir coupable ou s'attendrir par les discours de victimisation des musulmans, qui n'hésitent pas à utiliser nos lois antidiscrimination occidentales pour insinuer leur vision d'un islam oriental partout où ils le peuvent.

---> Soyez vigilants et restez fermes. Partagez entre vous tous les arguments qui permettront aux plus faibles d'entre nous de trouver la bonne posture pour résister aux manigances des islamistes qui tentent de s'imposer à nous par des moyens légaux. Communiquez avec nos politiciens de tous bords, en dehors des clivages gauche-droite. Informez-les. Faites-leur des propositions constructives. Vos suggestions sont les bienvenues. Ils n'attendent que cela.

 

 

25/09/2016 : Jordanie: un écrivain controversé assassiné devant un tribunal

nahed hattar

Un écrivain jordanien controversé, Nahed Hattar, a été tué par balles le 25/09/2016 devant un tribunal d'Amman où il était jugé pour avoir publié une caricature considérée comme offensante envers de l'islam, un assassinat qualifié de "crime odieux" par le gouvernement.

Selon une source des services de sécurité, l'assassin est un habitant d'Amman de 49 ans. Il a tiré trois balles sur Hattar au moment où ce dernier montait l'escalier du tribunal à Abdali (centre d'Amman), où il devait comparaître devant les juges.

Touché à la tête, Hattar, 56 ans, est décédé à son arrivée à l'hôpital, selon la même source.

Ci-dessous la vidéo des premiers soins...

Selon des témoins, l'assassin présumé, un homme barbu, portait une thobe (tunique traditionnelle) de couleur grise. Il a tiré sur la victime avant de se rendre aux policiers présents devant le tribunal.

Le chroniqueur chrétien avait été arrêté le 13 août après avoir partagé sur son compte Facebook une caricature montrant un jihadiste barbu sur un lit au paradis entouré de deux femmes s'adressant à Dieu comme un simple serviteur. Il lui demandait d'apporter un verre de vin, des noix de cajou et l'ordonnant d'emmener quelqu'un pour nettoyer la chambre, avant de lui faire remarquer qu'il devait frapper à la porte avant d'entrer.

La caricature avait pour titre: "Dieu des Dawaech", en allusion aux jihadistes de Daech (acronyme en arabe du groupe Etat islamique).

caricature dieu

Hattar a été accusé par les autorités d'"incitation aux dissensions confessionnelles" et d'"insulte" à l'égard de l'islam qui interdit toute représentation de Dieu.

Hattar, un opposant de gauche connu aussi pour son soutien au régime syrien de Bachar al-Assad, avait été libéré début septembre sous caution et le procureur général jordanien avait imposé un black-out sur cette affaire.

Après avoir provoqué un tollé sur les réseaux sociaux, l'écrivain avait supprimé la caricature, dont il n'est pas l'auteur, de son compte.

Hattar avait expliqué sur sa page Facebook que la caricature se moquait des "terroristes et de la manière dont ils imaginent Dieu et le paradis, et qu'elle ne porte en aucun cas atteinte à Dieu".

Le Premier ministre, Hani al-Malki avait ordonné au ministre de l'Intérieur Salam Hammad, de convoquer l'écrivain et d'engager des procédures judiciaires à son encontre après la publication de cette caricature.

Selon un proche de la victime, la famille compte refuser la dépouille de Nahed Hattar, exigeant au préalable que la lumière soit faite sur son assassinat.

protestation meurtre

Le gouvernement jordanien a dénoncé un "crime odieux" promettant de poursuivre et juger l'assassin.

"La loi sera appliquée fermement sur celui qui a commis ce crime et le gouvernement frappera avec une main de fer toute personne qui osera profiter de ce crime pour répandre un discours de la haine", a déclaré le porte-parole du gouvernement et ministre de l'Information Mohamad Momani.

Les Frères musulmans, la première force d'opposition en Jordanie, et Dar al-Ifta, la plus haute autorité religieuse du pays, ont condamné l'assassinat de Hattar.

"La religion musulmane est innocente de ce crime odieux", a indiqué Dar al-Ifta dans un communiqué, appelant les Jordaniens à l'unité et à combattre "le terrorisme et la sédition".

Son assassinat est intervenu quelques jours après la tenue dans le royaume d'élections législatives, marquées par le retour au Parlement des Frères musulmans.

La Jordanie est membre actif de la coalition internationale conduite par les Etats-Unis, qui combat le groupe EI en Irak et en Syrie.

Le royaume qui craint depuis plusieurs années une contagion de la menace jihadiste sur son territoire, a été le théâtre cet été de deux attentats, l'un contre les services de renseignement (5 morts) et l'autre, revendiqué par l'EI, contre les gardes-frontières (7 morts) (source).    

 

 

24/09/2016 : « L’ampleur de la xénophobie et l’islamophobie dans les pays de l’UE, est redoutable »

xénophobes étrangers

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a déclaré que le niveau de la xénophobie et de l’islamophobie dans les pays européens, était inquiétant.

Le chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu qui se trouve à New York aux Etats-Unis en vue de prendre part à l’Assemblée générale des Nations Unies, a participé à la réunion des ministres du groupe d’Amitié de l’Alliance des civilisations.

turquie islamophobie

Dans le discours qu’il a prononcé ici, Cavusoglu a précisé que les attaques contre les musulmans et les autres minorités dans les pays occidentaux avaient haussé en se multipliant, et fait savoir que les Turcs vivant en Europe et aux Etats-Unis avaient été la cible de 108 attaques l’année précédente.

« Les attaques ne visent pas uniquement notre sécurité, mais également notre diversité, nos valeurs fondamentales, notre humanité et notre cohésion » a assuré Mevlut Cavusoglu affirmant que les terroristes et les radicaux se servaient de la polarisation qui se forme au sein de la communauté.

Notant que cette hausse dramatique était due aux flux incontrôlable de migrants, le ministre turc a souligné que les politiciens populistes profitaient de la hausse du racisme.

rapefugees not welcome

« C’est exactement ce que souhaitent les terroristes; l’exclusion des migrants de la communauté » a précisé Cavusoglu notant que la position des politiciens fermés d’esprit et racistes profitaient aux groupes terroristes.

S’attardant également sur l’importance de l’éducation, M. Cavusoglu a proposé de donner des cours de tolérance, d'empathie et de respect mutuel aux jeunes générations.

tolérance école

De son côté, le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-Moon, a déclaré qu’il avait fait de son mieux pour soutenir l’Alliance des civilisations tout au long de son mandat durant 10 ans.

Il a affirmé que l’Alliance des civilisations avait endossé un rôle important dans la formation des ponts (source).    

 

Bientôt la suite...

 

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 09/10/2016 09:57
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




(1) 2 3 4 ... 6 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !