Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Primaires républicaines : entre purge et suppositoire… [Actualité en France]




(1) 2 3 4 ... 15 »

Primaires républicaines : entre purge et suppositoire…
#1

Primaires républicaines : entre purge et suppositoire…

Entre bal des guignols ou farandole des faux-culs.

La primaire des Républicains, évidemment, c’est sur TF1. Avec, en guise d’apéritif dînatoire, Nikos Aliagas qui, après Jean-Luc Godard, donné pour le plus « con des Suisses pro-chinois », à en croire un graffiti situationniste datant de mai 68, demeure un Grec d’expression française parfois aléatoire, et n’est pas le couteau le plus affûté du tiroir, pour reprendre une vieille expression anglaise. Ensuite, Nicolas Canteloup, Laurent Gerra au petit pied, humoriste contrarié puisque, lorsque tentant d’imiter tel ou tel, interdit à l’auditeur de tenter de reconnaître celui qu’il entend caricaturer. En d’autres termes, le ton est donné. C’est du TF1. C’est du lourd. Du très lourd même, surtout quand terminant à près de minuit sonné.

Ensuite, l’émission. Entre bal des guignols et farandole des faux-culs. Purge et suppositoire.

Ils sont sept. Nicolas Sarkozy, François Fillon, Alain Juppé, Bruno Le Maire, Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-François Copé et Jean-Frédéric Poisson. Sept mercenaires ? Non, juste sept couillons ; en désaccord sur les détails, mais en fait d’accord sur l’essentiel.

Nuit de grande turlute giratoire, façon pignolade consanguine où l’on ne parle finalement que de fric, de lignes budgétaires, de baisses d’impôt ou de hausses de TVA, sans jamais aborder les véritables problèmes – identité française et place de la France dans le monde, pour ne citer que ces seuls deux petits détails. Bref, une discussion de comptables pour lesquels deux plus deux feront toujours vingt-deux.

Nuit de morts-vivants politiques, donc, indignés des effets des drames dont ils ont engendré les causes. Juppé se plaignant de guerres par lui déclenchées, Sarkozy pleurnichant sur un champ de ruines dont il est, par ailleurs, l’un des premiers responsables. Tous communiant en la défense d’un néo-capitalisme financier entraînant la France de crise en crise. Mais, tel que l’affirmait une Margaret Thatcher, sujette à un retour en grâce posthume : « There is no alternative ». Ce qui, traduit dans la langue de Molière, pourrait signifier : « Le capitalisme mondialisé, vous n’avez pas fini d’en bouffer ! »

Bref, les gugusses en question s’étant tous peu ou prou succédé aux affaires persistent à nous expliquer ce qu’ils feraient au gouvernement si d’aventure ils en avaient les clefs, si d’aventure les neurones leur poussaient durant la sieste, en attendant une éventuelle greffe testiculaire.

Après, et au-delà de ce gadget politique que sont les primaires – de gauche comme de droite, et bidule importé des USA -, il n’est pas fatalement incongru de se poser ces quelques questions :

François Mitterrand aurait-il organisé des primaires au PS ? Non. Il était le chef.

Jacques Chirac aurait-il toléré des primaires au RPR ? Non. C’était lui le patron.

Marine Le Pen permettrait-elle ces mêmes primaires au FN ? Allez lui poser la question.

PS : de tous ces piranhas, Jean-Frédéric Poisson n’était pas le pire du bocal.

Journaliste, écrivain

Publié le: 14/10/2016 11:55
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Primaire LR : l’art de se foutre des Français
#2

Les 7 mercenaires

Quelle belle brochette de faux culs – vrais menteurs, que ces 7 mercenaires de la politique de droite et du centre réunis !

Tous au taquet pour enfumer une nouvelle fois les citoyens français, surfant sur le minable bilan du tenant du titre actuel (Président de la République, ça s’appelle), tout en occultant magistralement le fait que les leurs, puisque tous sont, ou ont été « aux affaires », n’étaient guère plus brillants puisque, et là personne ne me soupçonnera de vouloir secourir le bipède incompétent surnommé Flanby, ce sont quasiment les situations d’injustice caractérisée, de régression sociale et d’invasion illimitée d’immigrés qu’ils nous ont légués !

Hollande s’est certainement montré très fortiche pour aggraver la détérioration de l’image de la France dans le monde (même s’il soutient le contraire), mais il n’a pas tout inventé, et la planche avait déjà été bien savonnée pendant plusieurs décennies, par les manigances de ceux qui se soir ont le culot de se présenter comme des Zorro intègres, venant au secours des Français, avec une magnanimité que nous sommes bon nombre à ne plus leur accorder depuis longtemps !

Ah on ne risquait pas de manquer le rendez-vous avec ce grand Barnum, vu que depuis plusieurs jours, « on » nous bassinait avec ce qui devenait presque l’événement du siècle, et qu’il aurait fallu être atteint d’une surdité très profonde pour ne pas être au courant !

http://www.ouest-france.fr/elections/ ... dats-de-la-droite-4554807

Pourtant, un de mes voisins venant de rendre l’âme, j’avoue avoir écouté d’une oreille distraite la litanie de tous les bienfaits que chacun d’entre eux se sont efforcés de présenter avec conviction.

Il est pourtant extrêmement étonnant de constater que jamais aucune des bonnes idées, avancées ce soir, n’ont été mises en œuvre par le passé, à plus forte raison lorsque le pouvoir était entre leurs mains ! Pourtant des problèmes récurrents tels que chômage et insécurité ne sont absolument pas nouveaux !

Il est très perturbant de se souvenir qu’il y a peu, députés et sénateurs de leurs chapelles, ne se sont pas privés de voter comme les socialauds, et ce à plusieurs reprises, sur des sujets lésant les citoyens !

Il est pour le moins curieux de les entendre enfin prononcer des condamnations envers l’islam et ses courants, alors qu’à ma connaissance aucun des sept gugusses n’est jamais monté au créneau pour prêter aide et assistance à Eric Zemmour, Robert Ménard … ou tout autre citoyen patriote, mis au pilori pour dire simplement la vérité sur l’islam !

Il est encore plus bizarre de se souvenir avec quel empressement ces charognes se rangent sans états d’âme aux côtés des socialauds, à chaque scrutin (et notamment au moment des dernières élections régionales) uniquement pour « faire barrage » au Front National, qui a le tords de ne jamais être entré dans leurs combines et a toujours préféré se soucier des citoyens en priorité,  dénonçant les turpitudes des uns et des autres.

Et le comble, c’est que si j’ai bien compris, ils sont pratiquement tous d’avis de nous consulter par le biais de référendum ! Mais bien sûr… On y croit !

Ma conclusion sera que nous avons assisté à un numéro très bien huilé de ces pros de la politique frelatée qui sévit depuis de longues années, la nouveauté étant que ce soir ce sont les complices d’un même clan qui sortaient les crocs pour se déchirer (même sous des propos enveloppés de papier de soie) dans le but de pouvoir  se positionner aux starting blocks pour la grande course de 2017 !

Une remarque pourtant, l’agréable surprise de constater que pour une fois la langue de bois, complice habituelle des intervieweurs, était oubliée et que de bonnes questions étaient posées aux candidats ; c’est devenu si rare de nos jours qu’il était indispensable de le souligner.

Au risque de me voir taxé » d’arriérée, je prétends qu’en matière de comédie, même si je reconnais que les clowns de ce soir avaient tous du métier, c’est au théâtre de boulevard que va ma préférence, lequel me fait rire aux larmes c’est vrai, mais ne m’a jamais fait pleurer de chagrin … contrairement aux zigotos de la politique lorsqu’ils s’empresseront de renier leurs belles promesses de ce soir … c’est ce qu’ils ont toujours fait depuis quarante ans … pourquoi voulez-vous que cela change ?

Alors, tant pis pour les sourds, aveugles, naïfs, amnésiques qui ne veulent pas comprendre … pour moi nul besoin de primaires, gauche, droite, centre, et satellites … en 2017, je voterai FRONT NATIONAL, même si je n’approuve pas toutes les options de Marine Le Pen, pas plus que l’influence, à mon sens néfaste, qu’elle accorde à son numéro deux !

Josiane Filio


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 14/10/2016 12:00
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Primaires de la droite, très primaires, il est vrai…
#3

La primaire des primaires des ripoublicains

Il est clair que les réponses apportées par les uns et les autres étaient très primaires. Il est vrai qu’ils prennent les Français pour des enfants incultes et nuls en politique. Après 40 ans d’exercice du pouvoir pour les uns et les autres, ils ne sont pas capables de désigner tout seuls un chef de file, un leader, ils en sont réduits à demander au peuple de choisir le concurrent qui va concurrencer les autres.

Ces politiciens professionnels qui ne sont pas foutus de se présenter avec UN programme cohérent viennent discuter devant le peuple de ce qu’ils feraient s’ils étaient élus. Et je propose de baisser la TVA, et je propose d’augmenter la TVA, et je virerai 500.000 fonctionnaires dit l’un, non, seulement 300.000 répond l’autre, et j’engagerai 50.000 policiers et gendarmes et militaires et puis encore mieux, il n’y a qu’à supprimer la notion de fonctionnaire, tout le monde salarié en CDD dit la troisième. Je mettrai la retraite à 65 ans, non, à 63 rétorque l’autre. J’augmenterai les cotisations des uns et baisserai celle des autres, moi je ferai le contraire. Je virerai les islamistes dit Lemaire mais le démocrate chrétien préfère les burkas et les burkinis. L’Europe : ben on connaît pas bien, faudra qu’on demande à Bruxelles. Le chômage, c’est simple, on supprime l’ISF comme cela les riches investiront dans les PME françaises (faut se dépêcher, il y en a de moins en moins). On n’interdit pas les petits pains au chocolat mais  on favorise les croissants…

A lire aussi:

Primaires républicaines : entre purge et suppositoire…

Dix raisons de ne pas voter Juppé (49 articles)
Retour de l'enfumeur Sarkozy, l' UMP persiste à nous prendre pour des cons ! (112 articles)
Pour bien comprendre la haute trahison dont vos élus mondialistes sont coupables: [Audio] Révélation : vingt minutes pour comprendre pourquoi l’Europe se laisse envahir par l’Islam
Du «sang sur les mains» : Philippe de Villiers accuse encore la classe politique française

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (642 articles)
[UE] Haute trahison politique de plus: La Turquie en Europe, c’est fait dans 2 ans ! Allah Akbar ? (94 articles)
Complices de l’islamisme: il faudra rendre des comptes un jour… (19 articles)
Pourquoi les lois d’Allah sont pires que les lois nazies (55 articles)

Ils ont eu cinq ans pour se préparer à revenir au pouvoir, ils ont mis cinq ans pour ne pas arriver à se mettre d’accord sur UNE politique pour l’avenir de la France et ils veulent gouverner ? Ils n’aspirent tous qu’à une seule chose : être calife à la place du calife ! En cinq ans, ils n’ont pas réussi, au sein du même parti, à définir une politique pour la France. Ils ne sont d’accord sur rien à part que celui qui va courir plus vite que les autres ira se vautrer sous les ors de l’Elysée pendant cinq ans. Ils oublient que l’Elysée, dans la mythologie grecque, est le lieu des Enfers où les héros et les gens vertueux goûtent au repos après leur mort ! Mais avant la mort, encore faut-il être un héros ou simplement vertueux.

Sept nains qui s’envoient de gentilles vannes pendant deux heures. Vivement que Blanche-Neige vienne les renvoyer à la mine.


Hoplite


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 14/10/2016 20:39
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !