Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Députés, sénateurs, ministres arrosés par le Qatar & l’Arabie saoudite ? ... [Actualité en France]




(1) 2 3 »

Députés, sénateurs, ministres arrosés par le Qatar & l’Arabie saoudite ? ...
#1

 Lisez « Nos très chers émirs »

Nos très chers Emirs - Christian Chesnot - Georges Malbrunot

Si Flora Tristan vivait à notre époque, elle combattrait l’islam….
Elle était socialiste mais elle ne se serait pas commise honteusement comme les femmes et hommes politiques actuels……
Oui, certains politiques vont mal dormir ces prochains jours, à cause d’un livre « Nos très chers émirs » de Georges Malbruno et Christian Chesnau.
Dans ce livre, un ambassadeur du Qatar raconte… et donne les noms de ceux qui auraient marchandé leur service contre monnaie sonnante et trébuchante….
Il s’agit de la tête de gland Le guen, Dati qui aurait demandé 400 000 euros,  Goulet…

Les journalistes français Christian Chesnot et Georges Malbrunot publient un livre sur les liens de la France avec les monarchies du Golfe. Ils épinglent notamment les relations entretenues par des politiques français avec le Qatar. 

A lire aussi:

Vidéo pour ceux qui ont toujours voulu savoir pourquoi vos politiques aiment tant le Qatar
Que de groupes d'amitié avec les pays musulmans dans l'Assemblée Nationale !
Paris dernier allié du Qatar – Cordon sanitaire contre les financiers des islamistes radicaux
Débile mais réel ! L’Arabie saoudite convoite la présidence du Conseil des droits de l’homme ! (21 articles)
Pourquoi le Qatar donne-t-il beaucoup d’argent à l’avocat débutant Villepin ?
Le traitre Hollande remet la légion d’Honneur à l’ambassadeur du Qatar
Le Qatar, la corruption, le football et la politique
Les accointances obscènes et dangereuses du gouvernement socialo et du Qatar
Voir aussi sur l'Union Fait La Force avec les mots-clés: "Qatar" - Arabie Saoudite

Dans leur nouveau livre « Nos très chers Emirs », consacré aux liens entre la France et les monarchies du Golfe, qui sort aujourd’hui en librairie,  les journalistes Georges Malbrunot, grand reporter au Figaro, et Christian Chesnot, du service étranger de France Inter, dénoncent notamment les relations intéressées qu’entretiennent certains membres de la classe politique française avec le Qatar.

Les deux ex-otages en Irak pointent directement du doigt des élus de la République, droite et gauche confondues, et même un membre du gouvernement actuel, qui auraient cherché à tirer profit des fortunes colossales des émirs. Et ce, en faisant notamment pression sur leurs représentants en France. Au point de sidérer ces derniers par leurs demandes de cadeaux et de financements.

Des accusations retentissantes alors que Doha et Riyad sont fréquemment accusés d’avoir propagé le wahhabisme dans le monde musulman et de financer directement ou indirectement des mouvements radicaux, voire jihadistes.

Jean-Marie Le Guen gravement mis en cause

Le magazine Le Point dévoile les bonnes feuilles du livre, dans lesquelles le secrétaire d’État chargé des relations avec le Parlement, Jean-Marie Le Guen, est particulièrement égratigné. Ce dernier est accusé d’avoir fait pression pendant plus d’un an sur l’ambassade du Qatar pour imposer la création d’une agence de communication, au profit de l’un de ses proches.

Jean-Marie Le Guen a fermement démenti les accusations et a annoncé sur Twitter qu’il allait porter plainte en diffamation.

Un officiel qatari cité par les auteurs affirme que le socialiste aurait déclaré « tenir tous les députés et sénateurs de [son] camp », et qu’il pouvait ainsi « bloquer les questions hostiles au Qatar ou au contraire les alimenter ».

L’ancienne Garde des sceaux Rachida Dati est elle accusée d’avoir réclamé en 2015 « pas moins de 400 000 euros » à l’ambassade du Qatar pour financer une association diplomatique du 7e arrondissement de Paris, dont elle est le maire. Devant le refus de l’ambassadeur, l’eurodéputée aurait attaqué l’émirat lors d’un entretien accordé le lendemain au journaliste Jean-Jacques Bourdin sur RMC. Une initiative qui lui a valu d’être placée sur la liste noire du Qatar.

Une sénatrice réclame un cadeau de « fin d’année »

Le livre présente un autre épisode singulier. La sénatrice centriste Nathalie Goulet aurait réclamé un cadeau de Noël à l’ambassadeur fin 2015. « Comment se fait-il que je n’aie pas reçu mon cadeau de fin d’année ; d’autres sénateurs en ont eu un et pas moi ? »

Autre caprice rapporté dans le livre : celui de l’ancien Premier ministre Dominique de Villepin, qui bouderait les invitations à Doha, s’il n’obtient pas de place en première classe dans les avions de la Qatar Airways.

De son côté Nicolas Bays, député socialiste du Nord et membre du groupe France-Qatar, est accusé d’avoir quémandé par SMS des billets d’avion pour le Qatar, et des nuits d’hôtel pour sa femme et ses enfants à Doha. Des demandes ironiquement rejetées par l’ambassadeur qatari Meshaal al-Thani, qui lui a conseillé d’acheter lui-même ses billets et de profiter des promotions proposées sur le site de Qatar Airways.

Selon un proche du représentant de l’émirat, ce dernier en a eu « assez des hommes politiques français qui le prennent pour une banque ». Et ce, même si l’émirat pratique « depuis longtemps la diplomatie du carnet de chèques » rappellent les auteurs, qui évoquent des Rolex et des bons d’achat de 6 000 euros dans les grands magasins offerts à certains parlementaires.

Plusieurs personnes citées dans le livre ont annoncé leurs intentions de poursuivre en justice les auteurs du livre pour diffamation. De leurs côtés les deux journalistes affirment n’avoir publié que les noms de ceux pour lesquels ils possèdent des éléments probant

http://www.france24.com/fr/20161020-q ... esnot-malbrunot-guen-dati

Haaaa ! La Goulet et ses voyages en Saoudie qui crie à la « bouffonnerie insupportable »….

La sénatrice centriste Nathalie Goulet répond aux journalistes Georges Malbrunot et Christian Chesnot qui dans leur dernier livre rapportent qu’elle aurait réclamé un « cadeau » au Qatar et perçu une rétribution de la part de l’Arabie saoudite. « Une bouffonnerie insupportable » selon la sénatrice qui envisage de porter plainte contre les auteurs.

Dans leur dernier livre « Nos très chers émirs » (ed Michel Lafon), les journalistes  Georges Malbrunot et Christian Chesnot rapportent que la sénatrice centriste Nathalie Goulet, présidente du groupe d’amitié  France-Pays du Golfe aurait réclamé, fin 2015, « un cadeau de Noël » à l’ambassade du Qatar. Le présent lui aurait été refusé selon les auteurs. « Je n’ai jamais rien réclamé en plus je ne suis pas allée au Quatar depuis 2008. C’est une chasse gardée de notre collègue Pierre Charon… Mes avocats sont saisis » affirme-t-elle au micro de Public Sénat

Les journalistes indiquent aussi que la sénatrice aurait touché de l’argent de l’Arabie Saoudite pour un colloque en mai dernier intitulé : « les nouveaux visages de l’Arabie ». Une accusation, là encore, farouchement démentie par Nathalie Goulet. « C’est une bouffonnerie insupportable » qualifie-t-elle avant d’ajouter qu’il s’agit là : « d’allégations fantaisistes de la part de Christian Chesnot Georges Malbrunot » qu’elle a par ailleurs « aidé pour ce livre » précise-t-elle. « Mes avocats sont dessus. C’est une diffamation. Il n’y a pas de raison de se laisser humilier (….) Je n’ai vraiment rien à me reprocher et l’offre de preuves sera quand même assez compliquée pour eux » conclut-elle.

http://www.publicsenat.fr/lcp/politiq ... e-nathalie-goulet-1531091


Lili

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 21/10/2016 07:42
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Deux journalistes lèvent le voile sur les relations France-Qatar ...
#2

Marine Le Pen - Front National patriote - ENL

... le Front national avait encore vu juste !

Sort aujourd’hui un livre sur les relations Franco-qatariennes qui révèle la collusion entre une grande partie de la classe politique française, au pouvoir depuis des décennies, aussi bien à gauche, au centre et bien sûr à droite, avec l’État du Qatar ! Collusion que le Front national dénonce depuis longtemps !

Mais à la lecture des bonnes feuilles de ce livre publiées par la presse, on comprend mieux l’empressement de Messieurs Charon et Raffarin, respectivement soutien de Nicolas Sarkozy et d’Alain Juppé, pour créer un groupe d’amitié France-Qatar au Sénat ! Sans doute avaient-ils quelques problèmes pour arrondir leurs fins de mois ! Heureusement grâce à la mobilisation, entre autre du Front national (http://www.frontnational.com/2015/01/ ... ance-dans-la-provocation/), ce groupe n’avait pas vu le jour !

Il semblerait que le nouvel émir du Qatar souhaite normaliser les relations entre son État et la France, dommage pour tous ces politiques de gauche comme de droite qui considéraient l’ambassade du Qatar comme « la maison du Père noël », tant mieux pour la France qui va pouvoir retrouver son indépendance !

Pour aider à cette normalisation, il me semble plus que nécessaire que les personnes concernées, au premier rang desquelles on retrouve un ministre en poste, démissionnent de leur fonction pour s’être fait acheter par un État étranger et donc avoir trahi la France !

Communiqué de Presse de David Rachline, Sénateur-Maire de Fréjus, Directeur de campagne de Marine Le Pen


***

Le député socialiste Nicolas Bays a-t-il été corrompu par le Qatar ?

D’après le livre écrit par les journalistes Christian Chesnot et Georges Malbrunot, le député socialiste et adjoint au maire de Wingles Nicolas Bays aurait sollicité de l’argent et des avantages en nature au Qatar et plus particulièrement à son ambassadeur.

D’après l’enquête, Nicolas Bays [Ne pas confondre avec Nicolas Bay du Front National patriote], par ailleurs vice-président du groupe d’amitié France-Qatar à l’Assemblée Nationale, aurait demandé par SMS à l’ambassadeur des billets d’avion et des nuits d’hôtel pour sa femme et ses enfants, des chaussures de luxe et de l’argent pour finaliser les travaux de son appartement.

Si la présomption d’innocence est de mise, les auteurs affirment détenir des «éléments probants » pour chacune de leurs déclarations. Si ces accusations venaient à s’avérer vraies dans les mois à venir, elles démontreraient les conflits d’intérêt politico-financiers que nous dénonçons depuis toujours entre la France et le Qatar. Outre la corruption, c’est la question de la loyauté de ces hommes politiques à la France qui est gravement remise en cause.

Il est bien évident que Nicolas Bays doit suspendre sa candidature à sa réélection sur la 12ème circonscription du Pas-de-Calais.

Communiqué de Presse de Steeve Briois, Vice-Président du Front National


MARINE2017.FR


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 22/10/2016 06:09
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Nos très chers émirs (de Christian Chesnot et Georges Malbrunot)
#3

Nos très chers Emirs - Christian Chesnot - Georges Malbrunot

Ces noms vous rappellent sans doute quelque chose…

On est en 2004, c’est la 2ème Guerre du Golfe. Deux reporters français ont été capturés en Irak le 20 août pour servir de monnaie d’échange à des enragés islamistes prétendant faire annuler la loi sur la laïcité. La rumeur court qu’une rançon de 15 millions de dollars aurait été versée pour assurer leur libération un peu avant Noël 2004, après 4 mois de détention, mais le gouvernement n’a jamais confirmé cette information…
Et ça vaut sans doute mieux…

12 ans plus tard, les 2 compères d’infortune publient un ouvrage explosif qui, dans n’importe quel pays démocratique, aurait pour conséquence immédiate de provoquer un énorme tsunami politique et la démission de quelques ministres, voire du gouvernement au grand complet. Mais, dans la France « apaisée » du « président normal », ça ne provoque que quelques bruissements épars qui risquent vite d’être étouffés dans la masse informe d’une information orientée, filtrée, aseptisée, (auto)censurée et fermement canalisée dans le courant naturel de la bien-pensance et du politiquement correct.

Quelques histoires de magouilles politiciennes à lire aussi:

Députés, sénateurs, ministres arrosés par le Qatar & l’Arabie saoudite ? ... (5 articles)
Quand FIFA rime avec mafia
Corruption et magouilles FIFA - "Il faut retirer la Coupe du Monde au Qatar !"
[France] Le port du voile et du turban dans le football approuvé officiellement - Allah Akbar
Le Qatar, la corruption, le football et la politique
[Qatar] Une enquête révèle la présence d’esclaves sur les chantiers de la Coupe du monde 2022
«Allo, Nasser ?», Anne Hidalgo sous le charme du patron qatari du PSG

[France] Quatre sportifs témoignent de l’esclavagisme pratiqué au Qatar
[France] Mondial 2022 : Sarkozy et Platini tremperaient dans le « Qatargate »
[Belgique] Candidature du Qatar à la coupe du monde
La corruption du « bien-vivre ensemble » de nos « chers élus »
La légalisation de la corruption
Tous ces élus du PS trainés en justice et condamnés. Certains nous dirigent encore !!!
Les faux préfets de la République bananière française aux salaires et retraites scandaleux (vidéo)
Bruno La maire, contrôler les allocataires du RSA, mais donner un salaire exorbitant à sa femme
« Panama Papers », des têtes politiques, entr"autres gros bonnets, vont enfin tomber ! (17 articles)
[UE] La Commission européenne, cette force occulte
[UE] Europe des traitres: pendant son mandat, Barroso était déjà en contact étroit avec Goldman Sachs (2 articles)
[UE] « Bahamas Leak » : la Commission européenne au cœur de toutes les corruptions ? (4 articles)
Valls à Berlin avec sa marmaille aux frais du contribuable : 77% des Français choqués

[UE] L’Union européenne « vulnérable » à la corruption
La finance noire: du LuxLeaks au SwissLeaks d'HSBC, la France doit sévir !
Société Générale : rendez nos 2 milliards d'€ !
[UE] Ce que coûte votre député européen
[UE] Le parlementaire européen dépense 4300 € par mois en frais de bureau
[UE] Scandale: Grosse augmentation du salaire des 55 000 pôôôvres fonctionnaires européens

Situation fiscale : le maître Hollande dépasserait-il "l'élève" Cahuzac ?
En pleine affaire Cahuzac, la plainte contre Valérie Trierweiler refait surface
Comme Francois Hollande et Trierweiler (PS), le couple Balkany (UMP) échappe à l'ISF
UMPS: Ces politicards magouillards pour qui vous continuez "à voter aveuglément"...
Retraites UMPS : 1200 euros de pension après un mandat de 5 ans... Et pour le peuple ?

J'aime pas les riches, mais 35 800 € de retraite par mois...
Les impôts des élus : petits avantages entre amis…
Les bons copains
Les retraites en or des fonctionnaires européens… un scandale de plus avec notre argent !
Sarkosy honore d'une médaille 64 généreux donateurs de son parti politique l'UMP
Le Scandale du financement de EELV dénoncé par Cash Investigation
Les profiteurs de la diversité : « La diversité, on a (presque) tous à y gagner ! »
Rose Mafia 1 et 2 : Escroquerie et truandisme socialiste, des repris de justice au pouvoir

Corruption socialiste à tous les étages : c’est pour quand, la "République irréprochable" ?
Liste des condamnations et mises en examen des politiciens de France

Liste des condamnations pénales des élus UMP
On commence quand, les économies véritables ? Coût d’un ministre en France, 17 millions euros

Allocation aux personnes âgées : une préférence étrangère bien réelle
PS & Moscovici : magouilles, magouilles, et encore des magouilles
Scandale ! L'Etat a versé 5 milliards à la presse sur le dos des contribuables français !
Socialisme - Quand la gauche sauve ses organes de propagande

Le monstrueux égoïsme des journaleux me fait bondir !
Le maire UDI de Drancy, JC Lagarde, admet avoir trahit ses électeurs... "Allah Akbar"

[UE] Jean-Claude Juncker: Grand Manitou de l’évasion fiscale internationale
Les Francais crèvent, mais Moscovici signe un soutien aux PME du Maroc de 67 millions
Magouilles PS: L’état a payé presque 100000 euros pour le livre de Moscovici !
Une centaine de parlementaires ont gagné 6 millions d'euros dans le privé en 2013
Magouilles - Serrez-vous la ceinture, la caste dépense à votre place. Le cas de la PDG de l’INA (5 articles)

De quoi s’agit-il au juste ? Du Qatar, notamment. Vous savez, ce petit pays du golfe, indépendant depuis 1971, qui combine une organisation sociale moyennâgeuse à une modernité de facade, dûe à l’or noir et au gaz liquéfié. Une monarchie wahhabite, voisine de l’Arabie, de 2,4 millions d’habitants (dont une bonne partie quasiment réduits à l’état d’esclavage), répartis sur une superficie égale à celle de l’Ile de France.

Un système politique par ailleurs fortement soupçonné par la « communauté internationale » de protéger et de financer, comme son voisin saoudien, le terrorisme international.

Pour être complet, c’est au Qatar qu’on trouve le siège de la station d’information arabe Al-Jazira, plus ou moins liée aux Frères Musulmans et, pour l’anecdote, que se déroulera la Coupe du Monde de football en 2022 !

Qatar

Qatar

Chesnot et Malbrunot, en vrais journalistes d’investigation (du genre qui n’hésitent pas à risquer leur peau – on l’a vu – pour les besoins d’une enquête), se sont intéressés aux petits arrangements entre amis et plus particulièrement aux mauvaises habitudes prises par certains politiciens français vis à vis de certains diplomates du Qatar. En l’occurrence son Excellence Mohammed al-Kuwari, ancien ambassadeur à Paris de cette monarchie pétrolière de 2007 à 2013.

Version persique de Las Vegas et Atlantic City, l’ambassade du Qatar en France y est décrite comme « un distributeur de billets de 500 €, une agence de voyages ou encore la boutique du Père Noël » a affirmé Christian Chenot sur France Inter.
Sans oublier les  demandes de subventions pour financer mosquées, écoles, associations diverses…

Le Point cite le secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement, Jean-Marie Le Guen, le député PS Nicolas Bays, l’ex-garde des Sceaux LR Rachida Dati, l’ancien Premier ministre Dominique de Villepin ou encore la sénatrice centriste Nathalie Goulet (présidente du Groupe d’Amitié France – Pays du Golfe) comme praticiens familiers de ce genre de comportement. Des cadeaux luxueux (montres Rolex, bons d’achat dans des magasins) jusqu’au financement de campagnes électorales en passant par la facilitation d’investissements qataris dans des entreprises françaises, tout y est, ou presque.

Malbrunot expliquait mardi sur RMC que Le Guen proposait de modérer les interventions parlementaires anti-Qatar contre le versement d’honoraires à une officine de communication. Comme l’explique un officiel à Doha, Jean-Marie Le Guen annonçait clairement la couleur. « Il disait à nos diplomates à Paris: « En tant que ministre en charge des Relations avec le Parlement, je tiens tous les députés et sénateurs de mon camp, via les questions au gouvernement. Je peux bloquer des questions hostiles au Qatar, ou au contraire les alimenter. Mais je n’ai pas à le faire gratuitement ». Bref, « il nous faisait littéralement du chantage » (1).

De quoi provoquer un « QATAR GATE » si tout ce beau monde ne se décide pas à démentir d’urgence !

Sur Twitter, Jean-Marie Le Guen parle « d’allégations délirantes », annonce qu’il porte plainte en diffamation et qu’il poursuivra « tou(te)s les personnes qui reprendraient ces propos mensongers ».

Quant à Rachida Dati, voici ce que rapporte un membre de l’ambassade : « Elle ne demandait pas moins de 400.000 euros pour son association. Une somme extravagante ! » Elle présente sa requête lors d’un dîner avec Meshaal al-Thani, le nouvel ambassadeur, un peu moins « cool » que son prédécesseur, un dimanche soir, le 22 novembre 2015 exactement. Mais le diplomate lui fait comprendre qu’il sera difficile d’y répondre positivement. Elle semble choquée par ce refus, qui lui sera notifié par une lettre officielle signée du représentant du Qatar en France.
Le lendemain matin, Rachida Dati est l’invitée du talk show de Jean-Jacques Bourdin sur RMC. Nous sommes dix jours après les attentats du Bataclan et du Stade de France. L’ancienne ministre change de pied et charge le Qatar: « L’Arabie Saoudite ou même le Qatar ont une volonté de développer leur idéologie, notamment pour contrer l’islam chiite, affirme-t-elle. On a des pays du Golfe qui financent des mosquées, des associations, des imams […], des structures qu’on ne contrôle pas », regrette-t-elle. Quand il entend cela, l’ambassadeur n’en revient pas. « Elle dîne avec moi en me demandant de l’aider, et le lendemain elle nous traîne dans la boue ! » (1)

On trouve dans le livre des plaintes d’hommes politiques comme Dominique de Villepin parce que leurs voyages n’auraient pas été financés par les pays du Golfe ou alors dans des conditions manquant au standing qui leur serait dû, ou encore parce que le cadeau qui leur aurait été promis ne serait finalement pas arrivé.

Pas triste non plus, la sénatrice de l’Orne Nathalie Goulet, essuya elle aussi chaque fois un refus clair et net du nouveau représentant du Qatar à Paris. Elle a pourtant multiplié les demandes. Fin 2015, elle appela d’abord le bureau de l’ambassadeur pour se plaindre de n’avoir pas reçu son cadeau de Noël. « Comment se fait-il que je n’aie pas reçu mon cadeau de fin d’année, d’autres sénateurs en ont eu un et pas moi? », protesta-t-elle. « Qu’elle aille au diable! », maugréa Meshaal lorsque son collaborateur lui rendit compte de l’appel de Mme Goulet (1)

S’il y a un député dont le nouvel ambassadeur du Qatar se montre particulièrement lassé, c’est Nicolas Bays, élu socialiste du Nord – Pas-de-Calais. Membre du groupe d’amitié France- Qatar, il était proche de l’ancien ambassadeur Mohammed al-Kuwari. Avec son successeur, Bays ne fait pas dans la dentelle. Il a personnellement envoyé un SMS à Meshaal al-Thani, dont un témoin nous a rapporté le contenu: « J’ai des problèmes financiers actuellement. La mère de notre jeune enfant est fatiguée. Je voudrais l’emmener à l’étranger. Mais mon budget est un peu serré. Peux-tu me faire inviter dans un hôtel de Doha et nous payer un billet d’avion sur Qatar Airways ? Cela m’aiderait, s’il te plaît ».

corniche Doha Qatar

Doha, la capitale

Loin d’être découragé par un premier refus, le député Bays a sollicité à deux reprises encore, par SMS, l’ambassadeur du Qatar. Une première fois, pour lui demander de l’argent afin de payer des travaux dans sa maison. Le diplomate n’a pas répondu. Enfin, il n’a pas hésité à lui réclamer des chaussures de marque (1)

Autre victime de la nouvelle donne, le ministre vert Jean-Vincent Placé, qui se plaint dans le carré VIP du PSG que l’ambassadeur actuel ne l’invite plus à des week-ends. « Placé ne recevait pas que des cadeaux de son prédécesseur », souligne un proche de l’ambassade qui refuse d’en dire plus (1)

Bref, un bouquin qui va faire un malheur, y compris au sens propre pour ceux qui en sont les héros malgré eux !

Décidément, comme l’a dit Hollande avec un à-propos qu’on ne saurait que saluer, « ça imprime trop », ces derniers temps !

Marc Le Stahler - Minurne Résistance

(1) Source : Challenge Magazine

Nota : Les informations publiées sur cet article sont tirées d’un ouvrage dont l’authenticité des faits rapportés n’a pu être strictement vérifié, mais dont les auteurs sont réputés fiables par leur sérieux et par la qualité de leurs sources.



http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 30/10/2016 04:59
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !