Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Valls ne nous fera pas oublier qu’il a été Premier ministre de Hollande ! [Actualité en France]




(1) 2 3 4 ... 9 »

Valls ne nous fera pas oublier qu’il a été Premier ministre de Hollande !
#1

VallsHollande, islamo-collabo mondialiste

La gauche cherche à faire du neuf avec du vieux

C’est fait. Manuel Valls sera candidat à l’élection primaire de la gauche. En dépit de sa stature d’ancien ministre de l’Intérieur et de Premier ministre, Manuel Valls n’aura pas partie gagnée d’avance. Au contraire, serait-on tenté de dire… Peu aimée des militants et des sympathisants socialistes, la « ligne Valls » est l’héritière directe des expériences menées par la deuxième gauche européenne en Angleterre avec Tony Blair, en Allemagne avec Gerhard Schröder ou, plus récemment, en Italie avec Matteo Renzi, balayé par son référendum constitutionnel qui a été rejeté par une large majorité des votants.

Déjà candidat à l’élection primaire de la gauche de 2011, Manuel Valls n’avait alors recueilli que 5,63 % des suffrages. Avant-dernier du scrutin, il avait simplement réussi à devancer l’ectoplasmique propriétaire de La Dépêche du Midi, Jean-Michel Baylet. Avec 17,19 %, Arnaud Montebourg, lui aussi candidat déclaré à l’élection présidentielle de 2017, terminait troisième. Un précédent qui devrait donner matière à réflexion à Manuel Valls dans les jours à venir. Profondément divisés par cinq années chaotiques, les socialistes fourbissent leurs armes et sont nombreux à espérer une défaite de Manuel Valls.

A lire aussi:

Le traitre islamo-collabo mondialiste Valls sur Riposte Laique, sur Résistance Républicaine
Ses complices (sur Riposte Laïque) : Hollande - Cazeneuve, Taubira, Belkacem, Ayrault, Cambadélis

Ses complices (sur Résistance Républicaine) : Hollande - Cazeneuve, Taubira, Belkacem, Ayrault, Cambadélis

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (728 articles)
Hollande: lâche, traitre, menteur, incapable. Il bousille la France et son peuple. Jusqu'à quand ?   (128 articles)
Nouveaux programmes scolaires: islam obligatoire, christianisme et Lumières facultatifs (157 articles)
Complices de l’islamisme: il faudra rendre des comptes un jour… (23 articles)

Non M. Valls, le pire ennemi de la France, ce n'est pas le Front National, c'est vous ! (30 articles)
« Le vrai visage de Manuel Valls », d’Emmanuel Ratier : la bombe politique du printemps (14 articles)
La vérité sur le gros patrimoine de Valls !
Renseignements pris, Valls nous pisse dessus ! (29 articles)
Valls : Si les Français élisaient Marine Le Pen en 2017, nous suspendrions le processus électoral
Valls à la présidentielle - 9 francais sur dix sont contre
Valls à Berlin avec sa marmaille aux frais du contribuable : 77% des Français choqués
Valls : 400 euros la chambre d’hôtel, mais mixité sociale obligatoire pour les Français !
Loi Macron : l'UMP et Bruxelles en rêvaient, le PS le fait !

Valls-Hidalgo : nés en Espagne, islamo-collabos, traîtres à la France…
Valls à contretemps
Promis, Juré, Craché, demain on rase gratis
Manuel Valls : plus dure sera la chute !
Valls l'islamo-collabo : « La France reconnaît la grandeur, la finesse et la diversité de l’islam »
Ignobles UMPS - Doublement de la durée d’indemnisation en cas de défaite électorale !
Manuel Valls annonce une structure d’accueil pour les djihadistes de retour en France
Dieudonné : hommes et femmes de loi dénoncent les méthodes Valls comme un danger pour la démocratie
Merouane Benahmed, terroriste djihadiste algérien, libre comme l'air en France. "Valls Akbar" !
Front National patriote - LOI Valls / Taubira (UMPS) 100% flicage - 0% Sécurité !
Rennes : Valls sous les huées et les quenelles vengeresses - vidéos
Elections Départementales 2015 - Performances du Front National patriote 1er - 2ième tour [Vidéos] (18 articles)
FN: Réaction de Marine Le Pen à la vraie-fausse démission du gouvernement Valls
La Goutte d’Or qui va faire déborder le Valls ?
Valls nous refait le coup de l’extrême droite aux portes du pouvoir
Manuel Valls hué lors de son discours contre l’extrême droite (Vidéo)
Valls annonce qu’il va exclure plusieurs imams radicaux : les islamistes tremblent !
Avec les pompiers, Valls n’hésite pas…
2 mois de prison ferme pour Nicolas, 23 ans, prisonnier politique de Hollande-Valls-Taubira
Valls «le minable» et «apprenti dictateur» dissout l’Œuvre Française et les Jeunesses Nationalistes
...

Si Manuel Valls avait sèchement échoué en 2011, il a pu constituer une tendance importante du Parti socialiste, prouvant qu’il vaut mieux être le fer de lance d’un courant minoritaire qu’un petit poisson dans la majorité. Sa campagne clivante lui a clairement permis d’être identifié comme appartenant à un Parti socialiste réformateur, concerné par les enjeux sécuritaires, plus apprécié à droite qu’à gauche.

Reste qu’il sera tributaire du bilan de François Hollande. Manuel Valls a beau lâcher en off qu’il ne supporte plus François Hollande, il a participé aux politiques voulues par l’actuel Président.

Coresponsable de ces cinq années calamiteuses, Manuel l’orgueilleux ne pourra pas se défaire facilement de l’image qui lui colle à la peau. Nerveux, autoritaire, rigide, plus concentré sur la communication que sur l’action concrète : le Premier ministre, depuis mars 2014, a accumulé les ennemis dans son camp comme dans le reste de la population. Volontiers aboyeur, Manuel Valls a pourtant toujours cédé face au roseau Hollande. Son renoncement sur le projet d’extension du champ d’application de la déchéance de nationalité en est la preuve formelle.

Face à lui, Arnaud Montebourg pourra se targuer d‘avoir quitté le gouvernement en 2014. Ennemi intime de Manuel Valls, l’avocat est beaucoup plus populaire dans les fédérations socialistes importantes, notamment celles du Sud-Ouest. Il aura pleinement sa chance face à l’ancien Premier ministre, misant sur le social et l’espoir de pouvoir unir la gauche française dès le premier tour des élections.

En résumé, la gauche cherche à faire du neuf avec du vieux, à l’image des Républicains. Conscients du dégoût que la politique menée par François Hollande a suscité, les ténors du Parti socialiste espèrent de l’élection primaire qu’elle fera croire aux Français que le candidat désigné pourra représenter l’alternance plutôt que la continuité. Une prouesse qui, d’ici, paraît impossible à réaliser. En outre, le candidat socialiste devra compter sur une énorme concurrence : au centre avec Emmanuel Macron et sur sa gauche avec un Jean-Luc Mélenchon gonflé à bloc.

SG du Collectif Culture, Libertés et Création du RBM


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 06/12/2016 11:05
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pour la déclaration de Valls le Matamore, beaucoup de Blancos, un peu de Blackos…
#2

déclaration de Valls, beaucoup de Blancos, peu de Blackos

On sait par Valls en personne qu’à Evry il y a plus de gens de couleur que de Blancs, l’enregistrement ci-dessous témoigne de son souci de montrer officiellement une ville avec encore quelques « Blancos »


https://www.youtube.com/watch?v=ESXpTsAJQ-4


https://www.youtube.com/watch?v=69xm5o7F408


7 ans après ça n’a pas dû s’arranger…

Ils ont dû souffrir et y passer la journée, afin que Evry paraisse une petite ville française traditionnelle, comme le commentait l’ahuri sur le plateau de BFM Télé ( en médaillon sur la photo ci-dessus) avant l’arrivée de l’excité de Matignon : « l’image ressemble à la France«.

A lire aussi: Valls ne nous fera pas oublier qu’il a été Premier ministre de Hollande !

Valls le traitre, candidat présidentielle 2017

Bref, une mise en scène soignée, regardez sur les deux photos ci-dessus la place qui a été donnée à chacun, l’équilibre choisi entre les Blancs, les Noirs, les femmes… Mais peu de Maghrébins semble-t-il à Evry.

On sait que lorsque Valls était Maire, il avait transformé un étage entier de la Mairie en service de la Communication à son service, faisons-lui confiance, tout est prévu, la moindre photo, le moindre mot, la moindre place… Et ce n’est pas un hasard si la tête de Valls est encadrée par celle de deux Noirs situés tout en haut derrière lui et deux femmes au premier rang… De l’équilibre, politique et esthétique. La campagne est partie.

Eh bien cette mise en scène résume à elle seule la déclaration du Matamore. Du vent, du flan. 

Promesses de Gascon ou plutôt promesses de menteur patenté, de vantard patenté. 

Il a commencé par faire du Hollande, par s’auto-louanger, par se vendre, le visage ravagé, les traits tirés, durs, comme ceux de sa femme, ces deux-là ne font pas envie… On a vu Valls perdre les pédales moult fois à l’Assemblée nationale, agité de tics nerveux, et c’est ce pantin qui prétend nous représenter et diriger la France…. Après le pire du pire, Hollande, le malade nerveux Valls, on n’arrêterait pas le progrès.

Résumons.

Valls a la bouche pleine du mot « France », du mot « mon pays »… pays qu’il vient de trahir consciencieusement chaque jour depuis deux ans et demi.  Il a la mémoire très courte.

 Valls Belkacem

Valls ose énumérer les dangers courus par les Français, dangers qu’il a obstinément niés et aggravés par son irresponsable politique immigrationniste, son incurie, son refus de mettre un terme à Schengen, son refus de renvoyer chez eux les illégaux et de protéger au moins les Français des terroristes infiltrés parmi eux, la liberté accordée à Taubira puis à Urvoas de persécuter les patriotes français et de laisser dans la nature les anti-France….

Valls ose parler de la menace terroriste. Et des dangers de la mondialisation… lui qui soutient Juncker, l’OMC, le Tafta, le Traité de Lisbonne et autres horreurs.  Et comme cet imbécile sait, quand même, que les Français lient parfaitement Bruxelles et mondialisation, il propose de « refonder le projet européen ». Comme si c’était possible, avec les traités signés qui nous entravent. Bref, il fait du Sarkozy promettant en 2007 de ne pas revenir sur le vote des Français de 2005 mais leur faisant un enfant dans le dos en 2008 avec le Traité de Lisbonne. Valls, ordure, autant que Sarkozy ? Non, pire encore que Sarkozy.

Mais, naturellement, le courageux Valls se sacrifie uniquement pour sauver la France du plus grand danger qui soit, l’élection possible de Marine le Pen. Et il ose, l’ordure, évoquer les petites gens en tentant de leur faire peur, « son programme ruinerait les petites gens ». Il ne sait pas que les petites gens sont déja ruinés par Hollande-Valls ? Il ne sait pas que les petites gens triment, réduisent leur train de vie et ne s’en sortent pas ? Qu’est-ce que ça peut leur faire que l’on revienne au franc ? Ce ne sont pas eux qui perdront au change lors de leur tour du monde en croisière…

Et naturellement, il a osé, l’ordure, entacher une fois de plus les mots sacrés, République, laïcité, liberté, égalité, fraternité, de sa bave. Menaçant sans état d’âme ceux qui stigmatisent les musulmans et les pauvres « réfugiés qui fuient la guerre ». Il ose, l’ordure, alors que les chiffres officiels montrent que les Syriens sont moins de 10 % des clandestins… On comprend pourquoi Rossignol et les députés PS se dépêchent de faire voter le « délit d’entrave numérique »...

Mais le pompon c’est peut-être, finalement quand il ose promettre une école efficace, un Etat qui protège de l’insécurité et de la délinquance, lui que l’on a vu arpenter les routes de France avec le fossoyeur Belkacem et avec l’incapable Cazeneuve…

Belles photos de famille…  Une gauche qui a trahi tous les idéaux de gauche et qui ose encore se gargariser de ce mot et se présenter en son nom.

Et ce sont ces traîtres à la nation qui osent se présenter devant les Français en incitant à la haine de Marine Le Pen, seul défenseur possible du peuple  ?

Il y a des jours comme ça où on a envie de cracher sur son écran d’ordinateur…

Christine Tasin


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 06/12/2016 11:53
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Éric Zemmour : « Valls cherche à ressusciter un clivage droite-gauche qu’il a nié »
#3

Eric Zemmour Valls

Éric Zemmour: « On se serait cru à la mairie d’Evry dans une publicité Benetton défraîchie », concernant la déclaration de candidature de Manuel Valls à la présidentielle du 5 décembre.

A lire aussi: Valls ne nous fera pas oublier qu’il a été Premier ministre de Hollande !

« Un Manuel Valls rassembleur et réconciliateur, et une fonction de prélat bénisseur qui lui allait comme des lunettes roses à un canard« , poursuit le journaliste.


https://www.youtube.com/watch?v=i35yd_Si8qU

Déborah

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 08/12/2016 17:46
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




(1) 2 3 4 ... 9 »



RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !