Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Peillon-Mélenchon-Cambadélis : l’anti-FN se transforme en anti-France [Actualité en France]





Peillon-Mélenchon-Cambadélis : l’anti-FN se transforme en anti-France
#1

Mélenchon,Cambadélis,Peillon, les anti-France islamo-collabos

Les présidentielles de 2017 sont une nouvelle occasion d’insulter le FN et ses électeurs, assimilés à la lie de la société et affublés des qualificatifs les plus sordides, par quelques attardés bas du front.

C’est ainsi que certains candidats, qui vomissent le seul parti patriote de France, tentent désespérément de faire de Marine le Hitler en jupons de 2017.

C’est stupide, c’est grotesque, c’est contre-productif, certes, mais c’est ainsi.

A lire aussi:

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (40 articles)
Primaires PS : Valls - Montebourg - Hamon - Peillon, candidats pour l'Europe des traitres (9 articles)
Hollande: lâche, traitre, menteur, incapable. Il bousille la France et son peuple. Jusqu'à quand ?  (138 articles)
Fillon : candidat de l'ultra libéralisme, de l'invasion migratoire, de la dette publique, du chômage (36 articles) 
Valls ne nous fera pas oublier qu’il a été Premier ministre de Hollande !  (18 articles)
Macron : en marche pour le pognon !  (14 articles)
Nouveaux programmes scolaires: islam obligatoire, christianisme et Lumières facultatifs (170 articles)
En écoutant le duo Cassen-Tasin sur Radio Courtoisie, je rêvais qu’ils soient sur France2
JT de 1990: L’intégration des musulmans dans l’armée était « compliquée »…Trafics de stupéfiants,...

Nos politiques ont la haine du FN gravée dans leur ADN, une haine viscérale qui leur fait perdre tout jugement, toute lucidité. On baigne dans le burlesque et le clownesque. Dès qu’il s’agit de taper sur Marine, c’est No Limit.

Pour Vincent Peillon :  “Certains veulent utiliser la laïcité – ça a déjà été fait dans le passé – contre certaines catégories de population, c’était il y a quarante ans, les Juifs, à qui on mettait des étoiles jaunes. C’est aujourd’hui un certain nombre de nos compatriotes musulmans qu’on amalgame d’ailleurs souvent avec les islamistes radicaux”. Et de dénoncer “le fascisme rampant de Mme le Pen”.

Nous y voilà ! Il y a donc 30% de fascistes en France. Marine, c’est le retour aux années 30. Entendre ce prof de philo cracher son venin laisse pantois. Peillon déraille totalement. Qui peut croire que les musulmans sont persécutés en France ?

Qui peut croire que Marine est une fan de la rafle du Vel’d’Hiv’, version musulmane ? C’est ahurissant de la part d’un candidat à la magistrature suprême.

Il ne réalise même pas qu’il insulte le tiers des citoyens ! Le FN, c’est 30% des électeurs, tous patriotes. Mais Peillon n’est pas le seul à délirer.

Pour Mélenchon : “Dans notre pays, on a persécuté les Juifs, les protestants, et aujourd’hui les musulmans. La solution, c’est la laïcité.”

Mélenchon voit un facho derrière chaque arbre, un bourreau qui sommeille en chaque électeur FN. Il est obsédé, ne dort plus, il faut qu’il consulte….

Quant à Cambadélis, il n’est pas en reste : “Le FN, c’est le retour de Vichy. Il y a la même volonté de stigmatisation. Sous Vichy, c’étaient les Juifs, maintenant ce sont les musulmans”. Une telle hystérie frise la démence !

Peillon, Mélenchon, Cambadélis, même combat. “Au secours, le nazisme revient” !

Mais dans ce discours aussi insultant que mensonger, ce sont surtout les électeurs FN qui sont stigmatisés et caricaturés. Car la vérité, c’est ce que dit Marine :

“On ose me dire xénophobe ou raciste. Rien ne peut plus aller à contre sens de la vérité de ma vie. Je le dis simplement, je refuse totalement les immigrés qui ne veulent pas reconnaître l’autorité du droit et de la culture française”.

Les anti FN sont tellement bornés qu’ils se sabordent tout seuls.

Ils croient se poser en défenseurs des musulmans, mais ne comprennent même pas qu’ils accréditent le discours de Daech, selon lequel les musulmans de France seraient persécutés et devraient donc se rebeller contre la République !

Voilà le vrai discours de Peillon, Mélenchon, ou Cambadélis. Un discours anti FN qui se transforme en discours anti France. Un discours anti républicain qui divise la société en montant les musulmans contre un Etat raciste.

Pendant que Marine veut rassembler TOUS les patriotes, quelles que soient leurs origines ou leurs croyances, nos détenteurs de la morale de gauche tiennent un discours anti FN qui, en définitive, persuade les musulmans qu’ils sont victimes des persécutions de la République ! Beau travail !

Cette incessante comparaison avec les années 30 fait des ravages chez les esprits les plus faibles. Elle ne fait qu’aggraver la fracture nationale.

Quant à la droite, elle est certes plus mesurée dans son discours anti FN.

Mais quand on sait que Fillon ne serre jamais la main de Marion, la benjamine de l’Assemblée, alors qu’il dit avoir beaucoup de respect pour Tarek Oubrou, un islamiste radical par le passé, qui s’est racheté une conduite républicaine plus ou moins sincère, on mesure à sa juste valeur la véritable opinion de Fillon à l’égard du FN et de ses électeurs. Il y a des comportements qui en disent long !

Les 8 millions d’électeurs de Marine ne se laisseront donc jamais bercer par les sirènes de la droite et du centre, qui partagent la même haine que la gauche pour le seul parti patriote de France.

Ils sont tous pour Bruxelles et pour l’euro, ils sont tous pour l’immigration de masse, ils sont tous pour la mondialisation. Ils ne changeront rien à leur politique puisque Bruxelles décide de tout.

Voter LR ou PS, c’est voter pour la disparition de la France de nos ancêtres. C’est voter contre l’avenir de nos enfants. C’est rayer 2000 ans de notre histoire.

Tous, à droite comme à gauche, sont co-responsables de la désintégration de la nation. Il leur a suffi d’une génération pour détruire la cohésion nationale et mettre en péril notre nation et ses 15 siècles de chrétienté.

Leur discours haineux prouve leur désarroi. Ils ont peur que Marine gagne les élections, certes, mais ils ont surtout peur qu’elle réussisse, là où ils ont échoué depuis 40 ans !

Jacques Guillemain


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 08/01/2017 19:22
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !