Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Une manifestation nocturne contre les violences sexistes de rue dégénère à Bruxelles [Actualité en Belgique]





Une manifestation nocturne contre les violences sexistes de rue dégénère à Bruxelles
#1

Bruxelles : quand une marche aux flambeaux féministe dégénère 

Une manifestation nocturne contre les violences sexistes de rue Bruxelles
Une manifestation féministe contre le «Slut shaming» à Bruxelles, en 2011 (photographie d'illustration)

 

Une manifestation nocturne contre les violences sexistes de rue a dégénéré à Bruxelles. Les organisatrices font état de violences policières, tandis que les forces de l'ordre assurent être intervenues contre la réalisation de graffitis.

***

A lire aussi:

Tant que les belges ne comprendront pas qu'il ne faut pas toucher à leurs petits protégés immigrés et que tant qu'ils voteront pour les mêmes partis dictateurs pro-européïstes-mondialistes-immigrationnistes (MR-PS-CDH-PTB-SP.A-FDF-ECOLO/GROEN-NVA-CD&V), des islamo-collabos, plus jamais les femmes ne marcheront dans la rue le soir sans ennuis. Pour rappel, chaque semaine des milliers de clandestins passent nos frontières et ils sont majoritairement musulmans ! Ce n'est plus un mystère, chacun sait ce que leur coran et ses hadiths pensent des femmes non-voilées, de la femme tout simplement ! ... Rappelez-vous amis belges, que ceux pour qui vous avez voté vous ont imposé l'"Europe des traitres" (UE), vous ont imposé "le vote des étrangers", mais jamais personne n'a bronché. Voilà le triste bilan du multiculturalisme et du "vivre ensemble". Réfléchissez, et commencez à découvrir le programme du Parti Populaire. C'est à cette heure le seul parti patriote cohérent encore à même de sortir les belges de la dictature de ce ramassis de traitres mondialistes qui oeuvrent pour la disparition de leur peuple et pour laisser place à la charia. Joe

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (793 articles)
Le viol en Belgique - Agressions sexuelles Belgique
[Bruxelles] Femme de la rue - Sofie Peeters
[Belgique] Bruxelles fait désormais payer les insultes en rue
"Connasse" et autres injures: Les femmes dénoncent le "harcèlement de rue" dans une vidéo
La loi contre le harcèlement de rue fait "pschitt"
"France Orange Mécanique"- Marine et l'Institut Pour La Justice: Lisez le livre d'URGENCE

Molenbeek, c’était Bruxelles avant l’islamisation

Pour bien comprendre la haute trahison dont vos élus mondialistes sont coupables :

L'OCI, cet ONU de la loi islamique qui a pour mission de protéger et "d'élargir" l'oumma dans le monde (10 articles) - [UE] Eurislam : le projet des élites européennes (3 articles) - Eurabia ou l’islamisation de l’Europe : le pire complot de tous les temps (4 articles) - [Audio] Révélation : vingt minutes pour comprendre pourquoi l’Europe se laisse envahir par l’Islam - La stratégie de conquête des Frères musulmans - L’Arabie Saoudite a investi 75 milliards de dollars pour répandre l’idéologie islamiste salafiste - Ecole d’Elbeuf sur Seine : cours d’arabe et retour sur la politique d’islamisation de l’école - Alexandre Del Valle : « Nos États acceptent que le totalitarisme islamiste vienne saper nos valeurs - Un million de musulmans prêts à la guerre civile en France (6 articles) - [UE] L’Europe veut empêcher toute critique de l’Islam en en faisant un délit (2 articles)

***

Une grande confusion les conditions dans lesquelles une manifestation féministe organisée dans la soirée du 11 février dans la rue des Grands Carmes de Bruxelles, s'est terminée. D'après les organisatrices de l'événement, citées par la presse belge, des membres des forces de l'ordre en civil ont «attaqué par surprise» les manifestantes.

Selon une internaute se présentant comme une journaliste indépendante, des policiers ont cherché à «contrôler toutes les identités» et se sont montrés violents.

Marche féministe à Bruxelles

Une vidéo partagée sur Facebook par cette personne atteste, en tout cas, du chaos sonore qui régnait durant l'intervention policière : on y entend des hurlements difficilement compréhensibles fuser en direction des forces de l'ordre, immobiles à un carrefour. On distingue dans le brouhaha quelques insultes, ainsi que les invectives : «Dégage !» ou «Vous êtes dingues, vous êtes malades !»

Marche contre violence sexistes à Bruxelles - vidéo

A un moment donné, un pétard éclate au pied d'un agent des forces de l'ordre, qui demeure impassible. Une autre scène impliquant policiers et manifestantes semble avoir lieu dans une rue adjacente. «Les flics nous matraquent», entend-on crier une participante de la mobilisation. Puis, une femme s'inquiète de la charge que prépareraient les policiers, et la vidéo prend fin.

La mobilisation, une marche aux flambeaux intitulée «Reclaim the night» («Revendiquer la nuit»), avait pour objectif de permettre aux femmes de «se réapproprier la rue la nuit contre les violences sexistes». Une manifestation portant le message «d'un féminisme inclusif, intersectionnel et pro-choix (pour le libre choix en matière d'avortement, du port ou non du hijab, la liberté des travailleuses-rs du sexe)».[???]

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 12/02/2017 20:44
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !