Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Yacine Chaouat : un assistant parlementaire qui prêche le djihad ? C’est possible… [Actualité en France]





Yacine Chaouat : un assistant parlementaire qui prêche le djihad ? C’est possible…
#1

Yacine Chaouat, socialiste qui pr^che Djihad

Yacine Chaouat refait parler de lui !

Yacine Chaouat refait parler de lui ! Météorique secrétaire national du Parti socialiste à l’intégration républicaine, il avait été contraint à la démission suite à la révélation d’éléments sordides de son passé. Condamné en 2011 pour des faits graves de violence conjugale, il avait pourtant pu compter sur le soutien sans faille de Jean-Christophe Cambadélis, qui connaissait pertinemment son passé judiciaire avant de le nommer. Pour sa défense, Yacine Chaouat, élu de la mairie de Paris, avait déclaré : « Dans la France d’aujourd’hui, on n’a pas le droit à une deuxième chance quand on est musulman. »

A lire aussi : Yacine, socialo musulman, frappe sa femme, et vient ensuite s'occuper de problèmes d'intégration...
 
Des propos qui entrent en résonance avec l’actualité de ces derniers jours. Soupçonné d’apologie du terrorisme sur les réseaux sociaux, Yacine Chaouat est actuellement visé par une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris. Sa page Facebook comporterait des messages glaçants : appels au djihad armé, images représentant des scènes de torture ou d’égorgements, messages haineux contre les « mécréants »… Mais ça n’est pas tout : Yacine Chaouat est actuellement assistant parlementaire d’un sénateur socialiste ! Son nom a fuité dans la presse. Il s’agit de Roger Madec, conseiller de Paris du 19e arrondissement.
 
Très proche de Bertrand Delanoë, Roger Madec s’est fait connaître par divers scandales témoignant de ses idéaux, caricaturaux de la ligne Terra Nova défendue par les membres actuellement les plus en vue au Parti socialiste. Sympathisant du lobby LGBT, Roger Madec est un défenseur du mariage entre couples du même sexe et de la gestation pour autrui.

Volontiers emporté contre l’Église catholique, il n’hésitait pas à dire, au moment des débats relatifs aux bouleversements anthropologiques concoctés par l’exécutif socialiste, que l’Église « aurait pu avoir le bon goût, sinon la décence, de s’interdire toute référence aux droits de l’enfant ». Un peu délirant, il s’insurgeait contre l’épouse de Lionel Jospin, de son nom Sylviane Agacinski, jugeant « rétrograde » le fait de soutenir une « parentalité naturelle, c’est-à-dire fondée sur la différence de sexe ».
 
Fervent soutien de son ami Yacine Chaouat, il l’a donc embauché comme assistant parlementaire au Sénat, probablement pour un confortable salaire. Amoureux de la Tunisie, à l’image de Bertrand Delanoë, Roger Madec ne juge probablement pas l’islam rétrograde. Mais, tel un bon chrétien, il a su pardonner les anciens écarts de son protégé. Las, Yacine Chaouat n’était pas totalement guéri de ses travers, se radicalisant au fil des ans. Trop injuste, la France, de l’avoir vilipendé pour une banale affaire de violences conjugales… La gauchosphère rend un très mauvais service aux personne d’origine musulmane en choisissant, pour les représenter, des spécimens épouvantables. Tout comme Mehdi Meklat, monsieur Chaouat était une mascotte subventionnée par la gauche vendue à l’étranger, ethno-masochiste et viscéralement opposée à la France historique. Le vernis craquelle à mesure que les Français ont accès à une meilleure information. Vite : nettoyons les écuries d’Augias !

SG du Collectif Culture, Libertés et Création du RBM


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 24/02/2017 02:58
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Haine des juifs, djihad : Meklat et Chaouat sont de vrais musulmans, messieurs les bobos…
#2

Panique bobos

La merdiasphère nous rejoue la partition de l’attentat déjoué au dernier moment. Avec un message clair : la menace islamiste est là, mais nos services veillent, même sous un gouvernement aux abois. Oubliez Marine, bon peuple : on ne va pas gâcher la fête multiculturelle pour quelques fanatiques. 

 

Le scénario est classique : trois chances-pour-la-France 2.0, une bonne dose d’amateurisme d’adolescent attardé et les adultes qui interviennent au dernier moment pour rappeler qu’on ne joue pas avec le feu. Rien de bien nouveau, mais comme sur France 2, le feuilleton draine toujours autant d’auditeurs prédisposés à l’émotion programmée par télécommande.

A lire aussi :

Yacine Chaouat : un assistant parlementaire qui prêche le djihad ? C’est possible…
Yacine, socialo musulman, frappe sa femme, et vient ensuite s'occuper de problèmes d'intégration...

 

Pendant que nos précieux cerbères se déchirent sur le sexe du démon, l’islamisation avance tranquillement. La bobosphère découvre, vierge effarouchée, que ses petits protégés ne sont pas si « Charlie » que ça, plutôt « Charlie Coulibaly ». L’affaire Medhi Meklat reflète à merveille les compromissions que sont capables d’accepter nos grands censeurs devant l’éternel, pour peu que le jeu de l’égalitarisme cosmopolite en vaille la chandelle.

 

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/20 ... e-a-visage-mediatique.php

 

Voici un garçon qui assume des convictions quelque peu éloignées des idéaux de grâce et d’humanisme portés par la caste bien-pensante. Ce qui ne l’empêche pas d’être adulé par les bourgeois « cool et rasta » du Xe arrondissement. Ceux-là mêmes qui ont goûté le plomb du boulevard Voltaire et du Bataclan.

Medhi Meklat, c’est une « star » du Bondy Blog, ce torchon banlieusard dans lequel les universitaires de Nanterre s’émoustillent de trouver un alignement de trois phrases compréhensibles issu de la diversité.

Le problème, c’est qu’en marge d’afficher sa petite tronche dans les cocktails parisiens et d’avoir ses entrées au Monde, Medhi Meklat est avant tout un musulman. Qui défend les siens, s’entend. Et ce, jusque dans les pires démonstrations de haine, criant à la mort des Blancs ou appelant Hitler à revenir pour débarrasser la « Fronce » de ses juifs.

 

Le tout sous un pseudonyme franchouillard, pour bien faire gober à qui veut que le danger, soyons-en certains, vient des Français de souche.

 

https://francais.rt.com/france/34181-r ... me-quand-etranges-tweets-

 

Devant un tel serpent à sonnette, les journaleux s’entortillent les neurones pour tenter d’écarter toute thèse islamiste. Ils en seraient presque touchants.

 

http://www.lemonde.fr/idees/article/2 ... elateur_5083572_3232.html

 

On notera le message subliminal : « On l’a soutenu, mais on n’était pas au courant, on ne passe pas non plus nos week-ends ensemble. » C’est vrai qu’on a du mal à imaginer « Medhi du 9-3″savourer un « Barbier de Séville » au Théâtre de l’Opéra. Mais il avait l’air sympa, avec sa casquette et sa tête de dernier de la classe. Vraiment dommage qu’il soutienne le terrorisme.

 

Le garçon semble « très affecté » par la polémique. N’oublions pas qu’il vient d’un « quartier sensible ». La bonne nouvelle dans cette histoire : notre pauvre victime va quitter la Fronce, objet qu’il est de la violence de la fachosphère (interdit de rire). 

 

http://www.jeanmarcmorandini.com/arti ... e-par-la-fachosphere.html 

 

Malheureusement, il semblerait que son exil ne soit que temporaire.

 

Panique bobos 2

On a moins parlé, en revanche, du Sieur Yacine Chaouat, assistant parlementaire du sénateur Roger Madec (PS). Il mérite pourtant toute notre considération. Un garçon fort sympathique, si l’on met de côté ses condamnations pour violences conjugales et les appels au djihad, teintés d’images d’égorgements, qu’il relaie sur sa page Facebook.

 

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/201 ... pologie-du-terrorisme.php

 

Que du beau monde, ce grand remplacement. Après les journaleux terroristes de BFM, le propagandiste blogueur du Monde et le prêcheur islamique politicard, qu’est-ce qui nous attend ? Un camionneur fou animateur de téléréalité ? Une bombe humaine égérie de Chanel ? Le tireur à la mitraillette président du Sénat ?

 

Ne boudons pas notre plaisir d’attendre. La bobosphère regorge d’imagination et saura nous pondre un nouvel œuf à trois têtes. Reste à savoir laquelle avalera notre pays en premier. Personnellement, je trouve que celle des islamistes « bobocompatibles » en survêtement accuse déjà une certaine avance.

Lou Mantely


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 24/02/2017 04:47
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !