Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> [Allemagne] Attaque à la hache à la gare de Düsseldorf, au moins cinq blessés [Actualité Mondiale]





[Allemagne] Attaque à la hache à la gare de Düsseldorf, au moins cinq blessés
#1

Attaque à la hache à la gare de Düsseldorf, au moins cinq blessés

Une attaque à la hache s'est produite à l'intérieur de la gare de Düsseldorf. Un important dispositif policier serait déployé. D'après la police, le bilan actuel fait état d'au moins cinq blessés.

A lire aussi :

Attentat musulman à Berlin : Les extrémistes-européïstes-mondialistes sont les coupables ! (42 articles)
Allemagne : « épidémie » de viols commis par les migrants, des clandestins ! (25 articles)

La police anti-terroriste allemande a bloqué l'accès à la gare de Düsseldorf dans la soirée du 9 mars. Selon les médias locaux, deux hommes munis de haches ont attaqué la foule. La police annonce au moins cinq blessés et deux arrestations. 

Attention, les images qui suivent peuvent heurter la sensibilité des lecteurs


https://www.youtube.com/watch?v=vLDdGohz-is

Le Spiegel rapporte que plusieurs victimes ensanglantées gisant sur le sol ont été vues. Selon les premières images partagées sur les réseaux sociaux, on peut apercevoir une personne gisant par terre entourée de plusieurs agents de police, ainsi que des taches de sang dans le hall.

Attaque d'un musulman à la hache à Dusseldorf

D'après les médias locaux, la police aurait arrêté deux individus. 

Pour le moment, l'identité des hommes appréhendés n'est pas connue.

La police n'exclue pas que d'autres suspects soient en fuite.

Fort dispositif policier

Plus aucun train ne circule actuellement dans la gare et polices et pompiers s'affairent sur place. 

Bruno Macedo, un des témoins de la scène, a twitté : «Un homme avec une hache poursuivi par la police à Düsseldorf. La gare est fermée. Je suis dans le train, la situation semble mauvaise.»

Attaque à la hache par un islamiste à Dusseldorf

Plusieurs témoins ont rapporté aux médias allemands que l'assaillant a été vu sortant du métro avant d'attaquer les gens dans la gare. 

Des hélicoptères peuvent être vus patrouiller dans le ciel de Düsseldorf.

Attaque à la hache Dusseldorf

L'incident est intervenu quelques heures après que l'aéroport de la ville allemande ait été évacué après la découverte d'une bombe datant de la Seconde Guerre mondiale.



Publié le: 09/03 23:09
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Nouvel attentat musulman à la hache en Allemagne : et si Maxime avait raison ?
#2

Dusseldorf attentat a la hache

En France de nos jours : Racisme = pas bien … sauf s’il est anti-blanc !

Coluche en son temps nous avait prévenus : parmi les humains, il en est qui sont « plus égaux que d’autres », et à l’époque cela nous avait beaucoup fait rire, en bons gaulois que nous sommes.

Sauf qu’aujourd’hui, les gaulois d’origine (ceux qui n’ont pas l’immense privilège d’être nés métis par la grâce d’un des deux parents gommant cette affreuse couleur blanche !) rigolent plutôt jaune quand ils lisent ou entendent en permanence, la perpétuelle « discrimination négative » dont ils sont victimes, de la part des intouchables de la secte de la bien-pensance !

La preuve en est que si l’on affiche des idées patriotiques (pouah !) en osant dénoncer les mauvaises actions des racailles sévissant en France et partout en Europe, le couperet tombe : nous sommes de sales racistes, xénophobes, chauvins, voire même carrément des nazis pour certains « beaux esprits » particulièrement belliqueux !

Curieux que lesdites racailles étant majoritairement des pratiquants de la religion de paix et d’amour, soient assimilées à une race par les « gentils du camp du bien », toujours prêts à voler à leur secours, quand par ailleurs ils prétendent haut et fort que les races n’existent pas et en condamnent même l’usage du mot … qui n’a pourtant jamais été si employé, en tant qu’accusation, que sous Hollandescu !

Allez comprendre !

Le 22 mars prochain, Riposte Laïque sera encore gracieusement invité par les très sympathiques tenant de l’autorité judiciaire, en totale indépendance du pouvoir gauchiste (c’est eux-mêmes qui le proclament !) pour avoir commenté à sa manière, par la plume de l’excellent Maxime Lépante, le triste événement survenu en Allemagne le 18 juillet 2016 : un attentat à la hache, revendiqué par l’Etat Islamiste.

L’auteur y décrit dès le lendemain, sans haine mais avec précision, le déroulement des faits et la conclusion évidente à en tirer : il faut expulser l’islam et les musulmans !

Oh ! Pas bien du tout ça !

http://ripostelaique.com/attentat-a-h ... n-allemand-musulmans.html

Surtout que la veille (jour de l’attentat et 4 jours après l’attentat de Nice) le même auteur avait commis un autre chef-d’œuvre, osant écrire que « nous ne sommes nulle part en sécurité dans notre pays, puisque des musulmans peuvent nous assassiner n’importe quand et n’importe où, comme le prouvent les attentats commis depuis 2001 ».

Et qu’il poussait la « mesquinerie » jusqu’à en détailler la liste … qui malheureusement a dû bien s’étoffer depuis ; pour ceux qui n’auraient pas le temps de relire l’article dans son intégralité, la voici :

« dans des stades (Paris 2015), dans des salles de concert (Paris 2015), dans des restaurants (Paris 2015), dans des trains (Thalys 2015), dans des églises (Villejuif 2015), sur des sites industriels (Isère 2015), dans des sièges de journaux (Paris 2015), dans des épiceries (Vincennes 2015), dans des expositions artistiques (Dallas 2015), dans des centres culturels (Copenhague 2015), dans les rues (Israël 2015), dans des hôtels (Bamako 2015), dans des universités (Garissa 2015), sur des plages (Sousse 2015), dans des synagogues (Copenhague 2015), dans des temples bouddhistes (Bangkok 2015), dans des hôpitaux (Nigeria 2015), dans des avions (Sinaï 2015), dans des musées (Bruxelles 2014), dans des parlements (Ottawa 2014), dans des cafés (Sydney 2014), dans des manifestations sportives (Boston 2013), sur des trottoirs (Woolwich 2013), dans des centres commerciaux (Nairobi 2013), dans des maternelles (Toulouse 2012), dans des casernes (Fort Hood 2009), dans des bus et des métros (Londres 2005), dans des gares (Madrid 2004), dans des écoles (Beslan 2004), dans des ministères (Washington 2001), dans des gratte-ciels (New York 2001), dans des mairies, dans des villages, dans des salles de théâtre, dans des ambassades, dans des parcs d’attraction, dans des bâtiments officiels, dans des crèches, dans des navires, dans des marchés, dans des commissariats, dans des salles de conférence, dans des aéroports, dans des voitures, dans des jardins publics, dans des usines, etc. »

http://ripostelaique.com/eviter-genoc ... t-expulser-musulmans.html

Alors ça n’a pas raté, immédiatement, direction le Tribunal pour RL, et parmi les chefs d’inculpation, figure la formule tant chérie par les magistrats rouges ; « incitation à la haine et à la discrimination » !

Parce que la discrimination c’est très vilain, et parfaitement défendu … du moins pour les sales racistes que nous sommes, à toujours voir le mal, là où il n’y a souvent que facéties d’innocents sauvageons farceurs.

Parce que pour d’autres qui sont adoubés par le système, tel Emmanuel Macron (même s’il prétend le contraire), la discrimination est tolérée, voire même souhaitable puisque dans ce cas il s’agit toujours de discrimination positive !

« On n’a pas permis aux jeunes et aux moins jeunes d’aller réussir hors de ces quartiers, de permettre de la vraie circulation des énergies, des vraies trajectoires, et des parcours. Pour schématiser, pour s’en sortir quand on vient des quartiers il faut bien jouer au football ou être comique ou acteur. Mais on ne le peut pas par le salariat ou l’entreprenariat, c’est beaucoup plus dur », a poursuivi le candidat lors d’un entretien réalisé avant une visite aux Mureaux (Yvelines), en banlieue parisienne ».

http://tempsreel.nouvelobs.com/politi ... crimination-positive.html

Dans quelle cage d’escalier investie par ceux qui tiennent les murs, ça se passerait cette visite ?

Comment tous ces crétins se vautrant avec délice dans cette fameuse discrimination positive, ne sont-ils pas capables de penser que, positive ou négative, la discrimination est toujours une invite à opposer deux êtres, deux ethnies, deux statuts… Et qu’indubitablement, ce sont eux qui sèment les germes de l’incompréhension, avec ce qui n’est toujours qu’une intolérable et injuste préférence (en accord avec leur idéologie) d’un camp vis-à-vis de l’autre, et aboutissant en toute logique, à une rancœur qui à force d’être régulièrement arrosée, finit un jour par accoucher de l’intolérance suivie de la haine !

Et justement, nous sommes avertis ce jour, qu’un événement semblable à celui de juillet dernier, s’est produit le 9 mars, en gare de Düsseldorf, faisant 7 blessésMaxime Lépante aurait-il eu raison de nous avertir du danger qui plane en permanence sur les Européens ?

http://www.lefigaro.fr/international/ ... gare-de-duumlsseldorf.php

C’est donc avec la plus extrême prudence qu’il nous faut avertir les lecteurs de ne surtout pas amalgamer en faisant un parallèle avec le geste de l’individu isolé qui l’an passé avait été revendiqué par l’Etat Islamique, avec celui de Düsseldorf.

Après avoir soupçonné deux individus, la police allemande estime désormais que le suspect a agi seul. Il est donc probable que l’homme de 36 ans originaire du Kosovo, dont sont soigneusement tu l’identité et la religion, soit un des nombreux « cas isolés » sévissant en Europe depuis quelques temps, plus exactement depuis que les frontières européennes ont été grandes ouvertes par les mondialistes fous …

De plus, d’après le témoignage spontané d’un proche de l’individu, celui-ci se trouvait au moment des faits « dans un état psychique particulier à cause duquel il aurait commis cet acte ». Voilà, pas nécessaire de se perdre dans des précisions sans fin… il n’a pas fait exprès, donc ne nous acharnons pas sur ce pauvre type, qui n’est somme toute, qu’un tueur fou isolé comme il en existe tant de nos jours dans nos rues… mais qu’il serait extrêmement malséant de comparer à un terroriste puisque, en Allemagne, l’exclusion de la piste islamique s’est bien vite imposée. Donc, c’est un déséquilibré.

Circulez, il n’y a rien à voir !

http://www.lejsl.com/faits-divers/201 ... ce-que-l-on-sait-ce-matin

http://www.leprogres.fr/faits-divers/ ... ce-que-l-on-sait-ce-matin

Pourtant, en l’absence de précisions soigneusement tues, il est néanmoins loisible de penser que la liste des victimes de la folie humaine qui s’est abattue sur l’Europe, ne trouvera de fin que si l’on cesse de toujours maquiller les faits dans le but de ne pas stigmatiser les auteurs de violence, en cachant soigneusement leur appartenance à une dangereuse secte.

Ce qu’ils peuvent être fatigants ces bouddhistes Inuits à toujours attaquer de paisibles citoyens innocents, sous prétexte qu’ils détiennent « la » vérité absolue et qu’il est de leur devoir de la partager avec le monde entier.

Josiane Filio


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 12/03 08:34
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Encore une attaque à la hache par un « déséquilibré », nos gouvernements nous mentent
#3

Attaque à la hache à Dusseldorf

Daniel Greefield, un journaliste dont je lis souvent les articles, a fait un « pot pourri » de divers attentats, principalement en Allemagne et en France, pour aboutir au même résultat quant à l’attitude des pouvoirs en place… en particulier des Ministres de l’Intérieur des deux côtés du Rhin. Est-ce encore possible que les gens se laissent berner de la sorte ?

Encore une attaque à la hache par un « déséquilibré »
Nos gouvernements nous mentent et rejettent toute logique.

http://www.frontpagemag.com/fpm/26608 ... y-train-daniel-greenfield

Dans une gare de Düsseldorf, Fatmir, un réfugié musulman du Kosovo, est passé à l’attaque armé  d’une hache. Au rang de ses victimes : plusieurs adultes et une adolescente de 13 ans. Du déjà vu, mais pour les pouvoirs publics, ce drame ne pouvait être dû qu’à la drogue et à des problèmes psychologiques.

Il y a pas mal de musulmans en Allemagne qui prennent le train et qui font leur possible pour que leurs actions les mènent tout droit vers ces 72 vierges sur d’éblouissants chameaux blancs, par les montagnes de musc du paradis islamique. En juillet dernier déjà, un réfugié musulman avait  pris une hache pour agresser des passagers dans un train à Würzburg en criant « Allahu Akbar ».

Muhammad Riyad, mineur afghan non accompagné, était demandeur d’asile. Il a conclu son séjour en Allemagne en poignardant une famille de Hong Kong. Son motif fut vivement débattu. Le Ministre bavarois de l’Intérieur, Joachim Herrmann, a insisté sur le fait qu’il n’était pas djihadiste de l’ISIS. Il a nié que ISIS y était pour quelque chose alors qu’un drapeau ISIS avait été trouvé dans sa chambre.

Le ministre avait promis de suivre toutes les pistes pour déterminer le motif de l’attaque. Pour l’aider, ISIS avait publié une vidéo de Muhammad brandissant un couteau tout en jurant « de massacrer les infidèles ». « Ils vous abattront dans votre propre cour et s’installeront dans vos maisons, faisant fi de vos lois et prenant vos terres. Nous vous prendrons pour cibles dans chaque village, dans chaque ville et dans chaque aéroport ». Malgré cet indice accablant, le ministre de l’Intérieur allemand, Thomas de Maizière, a soutenu que l’attentat se situait « dans une zone touffue entre une conduite désordonnée et un acte terroriste ».

Pauvre Muhammad. Il avait fait tout ce qu’il pouvait. Il avait le drapeau ISIS. ISIS lui avait fait une vidéo. Il avait crié « Allahu Akbar ». Et les pouvoirs allemands ne voulaient toujours pas croire qu’il était terroriste islamique ! Qu’aurait-il dû donc faire ? Aller signer un acte devant notaire et en faire envoyer une copie à Angela Merkel par le calife d’ISIS ?

Un musulman peut publier une vidéo affirmant qu’il est vraiment terroriste et il ne sera toujours pas cru. Les terroristes islamiques pourraient plus facilement conquérir l’Europe que de convaincre les gouvernements européens qu’ils existent réellement. Muhammad, ainsi qu’il s’est avéré ultérieurement, n’était ni mineur ni d’Afghanistan. Il avait menti pour avoir une meilleure chance d’être accepté comme réfugié. La découverte d’échanges de messages avec ISIS a démontré qu’il avait été poussé à employer une hache, pas un couteau, sans doute suite au peu de succès d’attaques antérieures au couteau par des musulmans en Allemagne.

L’an dernier en mai, un attaquant armé d’un couteau criant « Allahu Akbar » et « vous mécréants devez mourir » avait agressé des passagers dans une gare près de Munich. Là cncore le Ministre bavarois de l’Intérieur, Joachim Herrman, a blâmé « l’état mental » de l’attaquant ; les actions de ce dernier ont été attribuées à l’abus de drogues et à des problèmes psychologiques.

En février, Safia, un adolescent musulman, a poignardé un policier à l’arrière du cou. L’attaque a eu lieu à la gare de Hanovre. Safia avait agi pour ISIS. Après l’attaque de Würzburg, le Ministre allemand de l’Intérieur, Thomas de Maizière, a énuméré 12 mesures antiterroristes a prendre. Aucune d’elles ne comprenait la sécurisation de la frontière et l’expulsion de migrants. Tout au contraire, la ministre a exhorté tout le monde à continuer l’accueil de réfugiés.

C’est d’un ridicule à tomber sur la tête !

On dirait qu’il existe une catégorie de problèmes psychologiques propres aux musulmans, qui les amène à se diriger vers la gare la plus proche avec une hache ou un couteau. Ainsi, en France, un terroriste musulman s’est rendu à la gare de Carcassonne ; il avait une machette et un couteau. Son plan était de tuer des touristes américains et anglais avant de s’en prendre aux soldats et aux policiers. Alors même qu’il était fiché S, l’enquête en a fait une victime de problèmes psychologiques…

Une jeune fille de 19 ans a été poignardée à la gare routière à Rennes, comme « sacrifice » pour le Ramadan. L’agresseur a été conduit vite fait dans un établissement psychiatrique. Mohamed Boufarkouch a attaqué une famille à Garde-Colombe avec un couteau. Pour se justifier, il a crié « Allahu Akbar ». Cette attaque, comme tant d’autres, a été qualifiée d’œuvre d’un déséquilibré ayant des problèmes psychologiques.

Quiconque ayant influencé Muhammad lui avait suggéré de foncer dans la foule au volant d’une voiture. Oui mais voilà, il n’avait pas pris le temps d’apprendre à conduire. Quand des musulmans non-terroristes ne ressentent pas le besoin compulsif de poignarder les gens dans une gare, ils sont victimes d’une contrainte les entraînant à leur foncer dessus en voiture. Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, le « déséquilibré » qui a tué 86 personnes en les écrasant avec son camion lors des fêtes du 14 juillet à Nice, a attribué ses actions à des problèmes de drogue, d’alcool et de psychologie. Malgré son soutien pour ISIS et ISIS prétendant qu’il était l’un des leurs, les médias n’on fait que nier qu’il s’agissait d’un terroriste islamique.

Les actions du terroriste musulman qui a foncé sur plus de 11 personnes à Dijon en criant « Allahu Akbar » ont également été attribuées à une maladie mentale. Il était souvent décrit comme « confus ». Peut-être pensait-il qu’il était censé écraser des gens dans un autre pays. Le Ministre de l’Intérieur, alors Bernard Cazeneuve, l’avait  qualifié de « très instable ». Il y a juste quelques chose à propos des Ministres de l’Intérieur : ce sont des incapables qui se rejettent la réalité.

Raouf El-Ayeb, terroriste musulman tunisien, a foncé au volant de sa voiture sur des soldats en faction devant une mosquée à Valence. Il avait annoncé qu’il voulait tuer un soldat français et devenir martyr. Le disque dur de son ordinateur contenait de nombreux fichiers sur le djihadisme, mais peu importe, les pouvoirs l’on qualifié de « confus ». Même si, dit-on, la conduite en France n’est pas des plus faciles, Raouf ne pouvait pas prendre le groupe de soldats pour une autoroute.

Au Québec, Martin Couture-Rouleau est également devenu confus. Il s’est converti à l’islam, a pris le nom de Ahmad et a foncé avec sa voiture sur deux soldats canadiens. Il a été tué en chargeant les policiers avec un couteau de chasse. Les médias ont fait de leur mieux pour blâmer les problèmes psychologiques et l’usage de drogues.

Dernièrement, on dirait que tous les terroristes musulmans souffrent de problèmes de drogue, d’alcool et de psychologie. Parfois, ils sont juste confus. Surtout s’ils foncent sur les gens au volant d’une voiture. D’autres fois, ils sont victimes d’une indisposition unique qui les convainc qu’ils recevront 72 vierges au paradis s’ils poignardent suffisamment de non-musulmans. On pourrait donner un nom à cette indisposition : « Allahuakbarisme ».

Pendant sa présidence, Obama avait donné des ordres au FBI pour que des suspects terroristes potentiels obtiennent une aide psychiatrique. Selon les responsables de ce plan, il offrirait une « porte de récupération » aux terroristes, à moins, bien sûr, qu’ils ne soient déjà « confus » et tabassent leurs psychiatres.

Pourquoi tant de gens avec des problèmes de drogue et de psychologie, qui sont musulmans, se dirigent-ils vers la gare la plus proche avec une hache ou un couteau ? Pourquoi ne voit-on pas des foules d’hindous, de bouddhistes et de juifs faisant de telles choses dans les trains de banlieue en Allemagne ? Pendant combien de temps les Européens écouteront-ils leurs Ministres de l’Intérieur leur dire que c’était un loup solitaire victime d’hallucination et qui souffrait de dépression ? Mais qui est vraiment à côté de la plaque ici ? Est-ce le terroriste musulman qui se ballade avec une hache dans une gare ou les pouvoirs publics qui insistent pour que, peu importe combien de fois cela s’est déjà produit, c’est l’œuvre d’un loup solitaire victime de problèmes de drogue et psychologiques qui n’ont aucun lien avec le terrorisme ?

Et qui, en fin de compte, n’a pas la tête sur les épaules ?

Les journalistes qui insistent pour que les terroristes musulmans ne soient que des « déséquilibrés confus » quand ils conduisent et ne se rendent pas compte d’avoir heurté une foule de gens, ou ceux assez stupides pour croire de telles balivernes ? Nous ne souffrons pas d’une flambée de terroristes mabouls. Les terroristes musulmans savent exactement ce qu’ils font. Ce sont les responsables politiques qui les laissent faire, qui mentent au grand public et couvrent leurs crimes ; ce sont eux qui ont complètement perdu la tête.

Jack


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 15/03 18:41
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !